Qu'est-ce que la stabilisation ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la stabilisation ?

Message  Invité le Ven 6 Mar - 20:16

La réponse est dans la classification donnée par les administrateurs du forum :

lecture "TB I" qui associe des accès maniaques et dépressifs francs ou des actes maniaques isolés.

• "TB II" qui associe des épisodes dépressifs caractérisés et des accès hypomaniaques.

Les mentions suivantes peuvent être adjointes…
- "Cycles rapides" : au moins 4 cycles par année de phases maniaques ou hypomaniaques et dépressives.
- "États mixtes" : la manie et la dépression ont lieu soit en même temps, soit l'une après l'autre plusieurs fois dans la même journée.

• "TB III" avec dépression caractérisée et accés maniaque ou hypomaniaque induit par un médicament.

• "Dépression unipolaire" avec seulement des épisodes dépressifs qui peuvent être secondairement modifiés en forme bipolaire II voire I.

Bonne soirée,

Stéphanie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la stabilisation ?

Message  Funambule le Ven 6 Mar - 21:52

arena a écrit:Bonjour finambule

écoute moi je l'ai très bien pris la remarque plutôt positive a mon égard du psy car il voulait juste me dire que ce n'est pas trop grave comme maladie et que qu'on est on manie on est très créatif et au contraire j'ai senti que je suis pas toute seule malade mais bref tu me fais quand même peur quand tu dis quand peut mourir de ça \et je me demandai aussi si tu es la directrice du forum finambule en Belgique ??

Bonsoir Arena,

tout d'abord, non, je ne suis absolument pas la directrice du forum (c'est Jacques qui va rire là ! Laughing ).

Cela étant, je me permettrais de te conseiller de lire des ouvrages sur la bipolarité afin de mieux comprendre cette maladie (il existe d'ailleurs une rubrique bibliographie sur ce forum), et tu t'apercevras alors qu'un psy digne de ce nom ne peut en aucun cas prétendre que la bipolarité n'est pas une maladie grave étant donné qu'elle peut entrainer la mort, par suicide (le taux est relativement élevé) ou par conduite à risque (drogue, alcool, etc).

Quant à l'aspect créatif que conférerait soi-disant la manie, il ne faudrait pas exagérer : nul besoin d'être bipo pour être un grand artiste, et tous les bipos ne sont pas forcément des artistes. Il faudrait en finir avec le mythe de l'artiste maudit me semble t-il, et moi qui écrit des poèmes, je peux autant écrire dans le bien être que dans le désespoir, et la manie ou hypomanie n'équivaut pas forcément pour moi au bien être, mais à de l'excitation fébrile, ce qui est bien différent.

Merci à Clémentine d'avoir refait un topo sur les différents types de bipolarité : c'était apparement nécessaire. Wink

Bon week-end à tout le monde,

Funambule I love you

Funambule

Féminin Nombre de messages : 879
Type troubles : TB 2 à cycles rapides, borderline, troubles anxieux, abandonnique...et puis quoi encore ?!
Emploi / Statut : Ecrivain en devenir...
Date d'inscription : 16/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

pour votre info

Message  Invité le Sam 7 Mar - 15:54

par Angie le Lun 21 Avr - 5:02

CLASSIFICATION

V 1.0.1
MàJ 29/08/07


Compte tenu des différents modèles en cours, nous convenons «entre nous» de la classification suivante :


• "TB I" qui associe des accès maniaques et dépressifs francs ou des actes maniaques isolés.

• "TB II" qui associe des épisodes dépressifs caractérisés et des accès hypomaniaques.

Les mentions suivantes peuvent être adjointes…
- "Cycles rapides" : au moins 4 cycles par année de phases maniaques ou hypomaniaques et dépressives.
- "États mixtes" : la manie et la dépression ont lieu soit en même temps, soit l'une après l'autre plusieurs fois dans la même journée.

• "TB III" avec dépression caractérisée et accés maniaque ou hypomaniaque induit par un médicament.

• "Dépression unipolaire" avec seulement des épisodes dépressifs qui peuvent être secondairement modifiés en forme bipolaire II voire I.

• Des formes limites…

- le trouble "(clique ici) cyclothymique".

- le trouble "hyperthymique" monopolaire qui n'atteint pas l'intensité maniaque.

- le trouble "(clique ici) Dysthymique".Bisous de Nathalie et Jacques, dits Angie
Angie


Messages : 172
Inscrit le : 20 Avr 2008

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la stabilisation ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum