la douleur intérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la douleur intérieure

Message  frantz le Jeu 6 Aoû 2015 - 15:37

Bonjour,

Il n'est pas bon de voir un membre du forum écrire ici...mais moins bon encore d'apprendre par un tiers qu'un ami virtuel est passé "à l'acte" comme cela fût le cas pour Seymoh.

Hier j'ai pensé à la mort comme une solution de "non ressentir" de souhait de ne plus vivre avec cette brûlure intérieure. Le suicide est-il le point le plus proche du Nirvana ? Ce mot qui signifie : extinction, apaisement et libération en sanscrit.

Je me sens vide et j'ai l'impression d'avoir beaucoup donné sans savoir appris à recevoir. Je n'ai peut-être pas le bon mode d'emploi ? Mon enfance, mon adolescence et ma vie d'adulte (48 ans cette année) n'ont été qu'une succession de blessures et de cicatrices à l'âme. Je vis dans un présent façonné par le passé...Ai-je une place dans le futur ?

Hier soir mon instinct de survie m’a forcé à sortir pour fuir ma solitude et l'ombre de cette brûlure qui inexorablement calcine mes sens. Je suis allé manger dans un restaurant indien...était ce inconsciemment l'idée du Nirvana qui a guidé mes pas. Le sanscrit est lié à la culture Indienne...

Aujourd'hui j'ai souris à mes collègues, échangé avec eux sur différents sujets. Leur visage reflète une humeur joyeuse, le mien cache un abyme. Je me sens vide...je suis un fantôme parmi les vivants. Seuls les pleurs que je retiens sont les étincelles qui m'anime. Suis-je un torrent de larmes et non plus une personne ?

Ce soir je serai seul, face à moi-même et l'inconsistance de mon existence. Demain, je l'espère, je vois mes enfants. Ils sont mon ancre dans cet océan d'encre noire.

Hier soir, je n'allais pas bien. Aujourd'hui, je ne vais pas mieux. Le tercian est mon ami...

Frantz
avatar
frantz

Masculin Nombre de messages : 653
Age : 50
Type troubles : Bipolaire type 1 avec états mixtes
Emploi / Statut : Cadre administratif
Date d'inscription : 16/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  mireille le Jeu 6 Aoû 2015 - 17:26

ou lala Frantz tu me fais peur !!!!
et que tu sois seul ce soir n'est pas fait pour me rassurer ...
ne peux tu aller chez des amis ou tes fréres pour être en compagnie et ne pas ressasser toute la soirée !

tu ne dois pas oublier que tes enfants ont grand besoin de toi ..et qu'EM....attend avec impatience de voir son papa ..

tout ceci est le résultat de ces derniers mois de tension et de stress ...
si vraiment tu es au bord du gouffre fais toi hospitaliser quelques jours ....
mais surtout ne reste pas comme ça ....

je ne te connais pas comme ça mais j'imagine que pour que tu en parles ici c'est que ça va tres mal ....

dans ces cas la ne pas rester seul !!!!!


bouhhh décidément je déteste cet endroit du forum  .....

si tu n'arrives pas a aller chez quelqu'un viens sur le forum il y aura toujours quelqu'un pour t'ecouter et t'aider ...

accroche toi Frantz il faut que tu sortes de cet etat !!!!!

gros bisous

Mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Evelyne le Jeu 6 Aoû 2015 - 18:05

Je ne te connais pas beaucoup, mais accroche toi Frantz, ça vaut la peine, même si aujourd'hui, de toute évidence, tu as du mal à y croire et à supporter tes douleurs.
Courage
Evelyne

Evelyne

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 50
Type troubles : BP1 presque stabilisée
Emploi / Statut : invalidité depuis 2005 (ex informaticienne) - RQTH
Date d'inscription : 27/10/2013

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t166-evelyne-tb-i-a-peu-pr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Invité le Jeu 6 Aoû 2015 - 20:12

Courage Frantz Amitié




ça ira mieux demain.

Tu profiteras bientôt de tes vacances.

Garde le cap en attendant capitaine marin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  mireille le Jeu 6 Aoû 2015 - 23:51

coucou Frantz
je te vois connecté

j'espere que tu vas mieux et que ta soirée n'est pas trop difficile


demain tu seras avec tes enfants
profites en pour te ressourcer


je pense a toi

gros bisous

Mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Nath2727 le Ven 7 Aoû 2015 - 1:31

Comme je l'ai lu dans le texte, le "non-ressentir" ou le soulagement ne sont que des sensations ressenties par un cerveau vivant...

Le suicide n'est pas la solution, le suicide n'est JAMAIS la solution. Mais les idées suicidaires s'immiscent lentement et sûrement dans la tête et pointent leur nez à la première occasion. Il faut les combattre, c'est ça la vie.

Continuer à avancer malgré la tempête qui gronde, garder le cap coûte que coûte. Même si la motivation n'y est plus, même si l'énergie n'y est plus, même si l'envie n'y est plus. Tu as des enfants, fais-le pour eux.

Tu es plus fort que tu penses.

Nath
avatar
Nath2727

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 46
Type troubles : Bipolaire type 2
Emploi / Statut : Infirmière clinicienne
Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Invité le Ven 7 Aoû 2015 - 4:56

On ne se connaît pas mais je me permets de t'écrire car touchée par ton message...comment ne pas l'être ?

Je connais bien l'état que tu décris là, et je sais à quel point la tentation du saut de l'ange peut être forte alors...j'y ai parfois cédé, mais rescapée in extremis, je suis toujours là malgré tout...et j'avance, tant bien que mal.

Laisse couler tes larmes Frantz, elles sont libératrices...

Et parle de ce que tu ressens à quelqu'un, ami, parent ou psy, comme tu le sens, car formuler tout cela à voix haute aide à se sentir moins seul.

Quant au vide que tu ressens, je ne le connais que trop bien aussi : je n'ai même pas d'enfant pour ma part et passé l'âge de pouvoir en avoir, je n'ai plus de travail non plus, et une famille réduite comme peau de chagrin...mais je sais aussi qu'au fin fond du désespoir et du néant, rien ni personne ne peut nous retenir...à part nous même...et il y a toujours tout au fond de nous, même dans le noir apparemment absolu, une petite étincelle de vie, si minuscule parfois, mais elle est là, il suffit juste d'être à l'écoute de la part la plus enfouie de notre être.
Puisses tu sentir à nouveau cette petite flamme de vie en toi, car elle ne demande qu'à briller de plus belle !

Bien à toi,

Morphée qui retourne au pays des rêves.

P.S. le tercian est mon ami aussi, et il m'est d'un grand secours quant tout me semble perdu, alors n'hésite pas à y avoir recours quand c'est vital.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Andrée le Ven 7 Aoû 2015 - 7:04

Bonjour Frantz,
ne reste pas isolé.
Prends soin de toi.
Franzie.

Il y a quelques mois j'ai ouvert en annonce un fil :
- Prévention du suicide : Que faire ? Où trouver de l’aide ? À qui s’adresser ?
http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t8070-prevention-du-suicide-que-faire-ou-trouver-de-laide-a-qui-sadresser

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Lautréamont… Elsa Triolet…

Message  Jacques le Ven 7 Aoû 2015 - 8:48

Bonjour, Frantz ! Smile

« J'ai reçu la vie comme une blessure et j'ai défendu au suicide de guérir la cicatrice. »
Lautréamont

« Il n'y a pas de suicides, il n'y a que des meurtres. »
Elsa Triolet in Les fantômes armés

Il te faut sortir, voir des couleurs de la vie autres que le noir…

En son temps, Montesquieu écrivait : « Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. »

Cela peut marcher encore, mais avec le progrès, nous avons d'autres dis-tractions pour nous sortir de notre torpeur…

Bon courage. cat Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6237
Age : 62
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: la douleur intérieure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum