Le stress : Portrait d'un tueur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le stress : Portrait d'un tueur !

Message  Invité le Jeu 16 Jan - 11:11

Voici un reportage très intéressant sur le fléau de notre société "moderne" : le stress. Nous subissons ses effets dévastateurs sur notre organisme sans vraiment mesurer l'ampleur des dégâts. Il génère des risques cardio-vasculaires et peut même conduire à des troubles psychiatriques ! Mais si une expérience douloureuse ou hostile favorise le stress d'un individu, l'expérience sensible commence bien avant la naissance et rendra certains individus plus vulnérables au stress et donc par voie de conséquence, aux maladies cardio-vasculaires ou psychiatriques...




Extrait - Le stress : portrait d'un tueur a écrit: Le stress est extrêmement répandu dans nos sociétés modernes et semble nous guetter à chaque tournant. Il gâche nos journées et nous empêche de dormir la nuit.

De nouvelles découvertes scientifiques dévoilent à quel point le stress peut être dangereux ; loin d'être un simple état d'âme, le stress est un phénomène réel et quantifiable. Il peut à la longue détruire les cellules de nos cerveaux, nous faire grossir, boucher nos artères, et même attaquer nos chromosomes.

Indispensable à la survie, le stress entraîne à doses chroniques des effets dévastateurs sur les organismes. C'est ce dont témoignent deux études. L'une menée sur les primates par le neurobiologiste Robert Sapolsky de l'université de Stanford et l'autre réalisée pendant plusieurs années sur des fonctionnaires britanniques par le Pr Michael Marmot.

"Quand on cherche à sauver sa vie, les fonctions essentielles prennent le dessus. Les poumons s'emballent pour envoyer d'énormes quantités d'oxygène dans le sang, le coeur s'accélère pour la transporter à travers le corps et permettre aux muscles de réagir instantanément, la tension artérielle augmente pour fournir l'énergie dont le corps a besoin. Tout le reste est oublié : la croissance, la reproduction... Ce n'est pas le moment d'ovuler si votre vie est en jeu, vous ferez cela après. S'il y a un après... " Depuis plus de trente ans, le neuro-biologiste Robert Sapolsky étudie les conséquences du stress sur les primates. Objet de ses attentions, une colonie de babouins du Masaï-Mara, au Kenya. -" Pour un mammifère normal, poursuit le chercheur, le stress, c'est trois minutes de terreur dans la savane. Après, soit il s'en sort, soit il meurt. "

Pour les singes sur lesquels il travaille, il en est tout autrement : " Si vous êtes un babouin ici, il ne vous faut que trois heures par jour pour vous procurer votre compte de calories. Cela vous laisse donc neuf heures de libre pour rendre la vie de vos congénères infernale. Ils ne sont pas stressés parce que les lions les pourchassent, ils sont stressés les uns par les autres par des tensions socio-psychologiques qu'ils ont eux-mêmes inventées. "

Grâce aux analyses des prélèvements cellulaires et sanguins qu'il a effectués sur eux, Sapolsky a mis en évidence que la position sociale d'un singe dans le groupe conditionne son taux d'hormones du stress. En clair : " Les mâles les plus agressifs et les plus rusés, explique-t-il, arrivent au sommet et bénéficient de tous les avantages : femelles à gogo, nourriture à profusion et cortège inépuisable de toiletteurs. Les autres, les subalternes, sont soumis à un stress chronique dont attestent un rythme cardiaque et une tension artérielle plus élevés. "

Cette découverte a valu au scientifique américain le Prix du génie de la Fondation MacArthur en 1987. Elle a aussi conduit le Pr Michael Marmot, un universitaire londonien, à mener sur plusieurs années une vaste étude auprès de 28 000 agents de la fonction publique britannique : " Cette étude, indique-t-il, a montré que plus vous êtes au bas de la hiérarchie, plus le risque de maladies, surtout cardiaques, est important. Ceux qui sont au deuxième rang sont plus menacés que ceux qui sont au sommet, et ainsi de suite jusqu'en bas de l'échelle. " Un individu baignant dans un stress chronique a donc plus de risques de voir son état de santé altéré. Tout un chapelet d'affections, des ulcères gastriques aux problèmes cardio-vasculaires, de l'obésité aux problèmes graves de sommeil, de la dépression aux troubles psychiatriques, qui conditionnent directement l'espérance de vie.

Mais les effets du stress n'ont pas que des conséquences physiologiques visibles ; avec le temps, les télomères, la structure terminale de nos chromosomes, sont eux aussi modifiés. En étudiant le patrimoine génétique d'un groupe de mères d'enfants handicapés, Elizabeth Blackburn, de l'université de San Francisco, a ainsi pu observer leur effilochage, dont le corollaire est le vieillissement accéléré : " Pour chaque année passée à vous occuper d'un enfant chroniquement malade, vous vieillissez de six ans ", assure même Robert Sapolsky.

Un processus réversible :

Des dommages qui ne sont, heureusement, pas irréversibles, et pour peu que les causes du stress disparaissent, les télomères peuvent retrouver leur forme initiale. Parmi les remèdes chaudement recommandés par les médecins figurent la compassion et le souci des autres, la sociabilité et l'entraide, mais aussi le plaisir et la détente. Adopter des comportements sociaux plus intelligents que ceux de nos cousins les singes finira bien, un jour, par être à notre portée. Il en va de la santé publique dans nos sociétés hautement hiérarchisées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

« Le stress plus dur pour le cœur des femmes »

Message  Jacques le Jeu 23 Oct - 8:54

Bonjour ! Smile

Lu sur LEFIGARO.fr santé

««« Le stress plus dur pour le cœur des femmes — Par Anne Prigent

Après un infarctus, elles vont pourtant moins souvent que les hommes en rééducation, où l'on apprend à gérer les situations stressantes.

Arrow http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/10/22/22957-stress-plus-dur-pour-coeur-femmes

»»»

Bonne journée. cat Bisous Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5973
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

« Quand le stress rend malade »

Message  Jacques le Mar 7 Avr - 8:35

Bonjour ! Smile

Lu sur PASSEPORTSANTÉ.NET

««« Quand le stress rend malade

En soi un processus naturel et indispensable au fonctionnement de la vie, le stress, lorsqu'il devient chronique, peut contribuer de manière importante au mal de vivre, à l'affaiblissement du système immunitaire et à l'apparition de différents troubles et maladies…

Arrow http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=stress_rend_malade_do

»»»

Bonne journée. cat Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5973
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

« Pour être en bonne santé, gardez votre calme »

Message  Jacques le Mer 17 Juin - 8:41

Bonjour ! Smile

Lu sur santé

««« Pour être en bonne santé, gardez votre calme — Par Hugo Jalinière

Le stress provoqué par les contrariétés du quotidien serait propre à favoriser des mécanismes d'inflammation de l'organisme néfastes sur le long terme. Pour les éviter, le mieux est de se calmer.

Arrow http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150616.OBS0906/pour-etre-en-bonne-sante-gardez-votre-calme.html

»»»

Anti-inflammatoire stoïcien…

Bonne journée. cat Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5973
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le stress : Portrait d'un tueur !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum