Cent maux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 11:26

Ah ! Je poste enfin sur ce forum. Toute ma langueur bouffie de pathos va pouvoir s'épandre ignominieusement, c'est cool hein ?

Enfin bref, j'ai beaucoup réfléchi ce matin. Et j'en suis arrivé à l'étrange conclusion que ... C'était pas une si mauvaise idée que ça le suicide. Honnêtement, la face du monde ne va pas changer. Oui, y'aura peut-être un tout petit trou quelque part, mon père va pleurer, mes amis vont se sentir coupables de n'avoir rien pu faire et je sais que certains viendront chaque jour me voir au cimetière. Mais bon, dans l'absolu, y'a bien un moment où j'étais pas là, hein ? Et puis tout ceux qui me connaissent vont mourir aussi, nécessairement. Donc, je vais disparaître au bout d'un temps donné. Alors, autant que ça se fasse maintenant. J'ai pas l'envie d'aller plus loin en fait. C'est bon; j'ai bien ri, j'me suis drogué, j'ai appris des choses intéressantes. Et si j'avais tout simplement pas envie de plus ? Je me rends compte que je pourrais annihiler ma conscience avec la certitude tranquille d'avoir vécu ce que je voulais. Y'a plein de choses que j'ai pas envie de réveiller, qui sont très bien où elles sont, placidement enfouies; autant laisser tout ça derrière moi, autant tout laisser mourir maintenant. J'ai peut-être simplement envie de m'arrêter là, par choix. Plus simple pour tout le monde. Je n'arrive même pas à faire ce que je veux; infirme nature que la mienne: je cherche à goûter le soleil alors que j'ai des ailes de moineau !

Allons bon, j'écris vraiment beaucoup de conneries. Je me donne envie de vomir, sérieusement.


Dernière édition par Seymoh le Mar 3 Juil 2012 - 23:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  primomania le Mar 3 Juil 2012 - 14:11

SEy, tu n'en es qu'aux prémices de toout ce que la vie peu t'apporter de beau.

Bises

Primo
avatar
primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 50
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

claudy

Message  claudy++ le Mar 3 Juil 2012 - 14:22



le 14 juillet ,il y aura 4 ans qu apres le feu d artifice ,bipo depuis 40 ans ,elle s est foutue en l air !je lui en veut tous les jours quel eoisme t merci tous les feux d artifices sont un calvaire !encore heureux qu elle n ai pas choisi noel
avatar
claudy++

Féminin Nombre de messages : 4839
Age : 60
Type troubles : bipolaire fille de bipolaire
Emploi / Statut : 60 ans mere de famille - ancienne prof d'histoire
Date d'inscription : 14/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 16:12

Sey, tu manques de courage (pour être gentil).

Attends que je rentre, je te botterai les fesses, garnement !

Bises et amitiés. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 16:57

Sey,
La plupart d'entre nous pense un jour ou l'autre au suicide. Aujourd'hui, nous sommes encore là, pourquoi? Il faut se battre, s'accrocher, ne pas se laisser envahir par cette vague. Tu es à l'aube de ta vie d'adulte. Tu as encore de nombreuses années à vivre, à découvrir des plaisirs, à réaliser des projets...reprends le gouvernail, elle en vaut la peine d'etre vécue.
Amitié
Gros bisous.
Soizic.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 17:04



Brise Marine

La chair est triste, hélas! et j'ai lu tous les livres.
Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux!
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
O nuits! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai! Steamer balançant ta mâture,
Lève l'ancre pour une exotique nature!
Un Ennui, désolé par les cruels espoirs,
Croit encore à l'adieu suprême des mouchoirs!
Et, peut-être, les mâts, invitant les orages
Sont-ils de ceux qu'un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots...
Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots!

Stéphane Mallarmé


Haut les coeurs, moussaillon ! marin
Et Hisse-toi Haut ! Amitié


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 18:22

cc Sey!

Je t'écris auj...moi jm bien tes ailes de moineau(car tu en es un n'est-ce pas?),petit moineau gouailleur de Paris...

Et t'effacer de la surface de la Terre,ce serait si dommage...tu vas me demander pk?(enfin je crois?)

Parce que tu es Aimable(pas celui qui a un orchestre Laughing ),mais juste kelkun qu'on a envie d'aimer(en tout bien tout honneur bien sur attention Cool ).

Moi,juste te dire que je t'aime...et qu'au combien me chagrinerait si tu partais...

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 19:55

bisous sey

amande

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  dominique le Mar 3 Juil 2012 - 20:55

Bonsoir Sey,

Ca fait déjà un moment que j'ai lu ton message. Je crois pas que tu sois aussi bète pour faire une chose pareille, il suffit de te lire pour comprendre que tu fais partit de ces jeunes hommes solides, tu es même très intelligent.

Ce serait quand même tu gros gachis à ton age. J'ai vu dans mon secteur sur mon journal dernièrement un jeune homme justement qui s'est pendu à 26 ans. Je connais la maman, je suppose que c'est le drame pour la famille, pour les proches, pour ceux qui restent.

Accroche toi Sey!! la vie mérite quand même d'être vécue non???

Bises, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 53
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  primomania le Mar 3 Juil 2012 - 21:01

Tu vois SEy, je sui tombée si bas que le 1er avril j'ai fait une TS. S'en est suivi 6 semaines d'hospitalisation et la perte de la garde de mon fils pendant 3 mois. 3 mois de souffrance pour moi qui ne suis toujous pas en équilibre avec le bon traitement. Aujourd'hui ce bibounet plein de vie est de retour, retour dédinitif si j e fais pas de connerie,et rien que pour ca, pour ce moment de bonheur, cela vallait la peine de rester parmi les vivants.


Des evenements de ce genre, apre les trous noirs, tu en auras plein ta vie.

bises

primo
avatar
primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 50
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mar 3 Juil 2012 - 21:47

Ce matin, je me suis réveillé à 9h, par un msg de ma mère. Mon réveil que j'avais mis à 7h30 a pas sonné, donc elle a du venir me chercher pour m'amener direct chez le docteur, en me hurlant dessus au téléphone parce que je demandais de quel côté de la rue elle se trouvait. Je me suis fait pourrir pendant tout le trajet. Quand on arrive, c'est limite si elle me jette pas dehors de la bagnole en me criant de me dépêcher (alors que, bon, le docteur pouvait attendre 10 secondes de plus, sur un quart d'heure de retard, c'est plus vraiment déterminant quoi); alors je suis sorti sans refermer la portière. Elle m'envoie un msg pour me dire qu'elle ne vient pas à la consultation, je lui réponds, et dans la minute qui suit elle m'appelle pour me dire qu'elle va venir parce qu'elle a des comptes à régler (le tout en me traitant de c*nn*rd, etc ok ).

Enfin bref, on s'est engueulés devant le docteur qui, la pauvre, a dû se demander où elle était. C'est quand même moi qui ait dit "stop, on arrête là, y'a le docteur qui croit qu'elle vient d'atterrir sur une autre planète". Genre a plus de 50 ans, elle est pas capable de se dire ça toute seule. Et puis à un moment ça a été l'insulte de trop, je me suis tourné vers elle et je l'ai prévenue qu'à la prochaine grossièreté je lui cassais le bras, tout simplement. Et puis bon, de fil en aiguille, elle a pris la décision de ne plus rien me payer (enfin, d'arrêter de payer mon loyer en fait). Donc voilà, je serais absolument seul cet année. Ensuite, je sors de chez le docteur et je lui envoie un sms plutôt acerbe (pour ne pas dire immonde) où je lui ai vomis à la figure tout ce que je ressentais pour elle depuis des années.

J'ai passé la fin de l'aprem avec mon meilleur ami, après les oraux de l'ens ça m'a fait du bien parce qu'il est très drôle et toujours égal à lui-même ... Mais bon, quand je suis rentré par le train ce soir, mon père qui me dit que je le déçois de lui avoir écrit ça, que j'ai aucune excuse, qu'il a honte que je sois son fils, que je joue au poète maudit, que je suis égocentrique ... Cette espèce de p*ta*n qui me fait passer pour le salaud de service. J'avais le poing serré tellement fort que j'ai cru que j'allais en casser mon téléphone.

Alors, voilà ce que je suis aux yeux de mes parents (tiens, d'ailleurs, ma mère a réussi à convaincre mon père que je n'étais pas vraiment malade, douée la saleté hein ? Rolling Eyes ). Un petit con égoïste qui fait passer les autres pour responsables de ses souffrances. Alors que je ne lui en veut aucunement. C'est une saleté qui n'est pas capable d'aimer son fils parce qu'il est pédé, bipolaire et différent. Eh bah c'est pas grave. Si elle est capable de rien, elle à qu'à disparaître de ma vie.

Et d'ailleurs, j'ai qu'à disparaître tout court; j'aurais jamais mon concours, je vais m'endetter sur plusieurs années pour rien, et je vais m'en mordre les doigts; je fais jamais autant de bien que je le voudrais autour de moi; je déçois ceux qui m'aiment, etc. C'est plus simple, et parfois la simplicité à du bon.

Kairos: Merci pour ce poème qui, même si je l'avais déjà lu, est proche de la perfection ...

Dominique: C'est le drame pour la famille, oh ça oui; pour s'apitoyer une fois que le type s'est crevé, là y'a vraiment du monde, là on réalise l'ampleur de sa connerie. Mais tant que t'es en vie, t'es un crétin qui aime faire croire qu'il souffre. Ça me fait rire d'une certaine façon, de voir à quel point on refuse de voir chez l'autre certaines choses.

Primo: Sauf que moi y'aura pas de tentative, je raterai pas mon coup si ça doit effectivement se produire. Si c'est pour me retrouver dans un lit d'hôpital avec 60 charognards en blouse blanche sur mon dos, non merci. Ça, au moins, j'essayerai de ne pas le louper.

Trouble: Je manque sans doute de courage, oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  primomania le Mar 3 Juil 2012 - 22:38

Sey,

de toutes mes tentatives , pour aucune je n'ai eu l'intention de me rater. Je pensais ben que la dernière serait la bonne et que mon fils serait enfin débérrassé du fardeau que je suis. POurtant c'est que qui est arrivée, chaque fosi pour une raison ou une autre ca a planté., malgré la souffrance extreme et la volonté farouche qu'elle cesse.. et apres bien des galères, j'ai aussi eu des bonheur. y'a des bas, y'a des hauts. Là, tu es sous le choc de ce qui s'est passé avec tes parents; Faut te laisser un peu de temps avant de lacer prise; Demain est un autre jour...

bises

primo
avatar
primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 50
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Invité le Mer 4 Juil 2012 - 20:16

coucou sey

je suis triste de voir ce qui se passe pour toi.Je ne sais pas employer de grands mots car ma tete ne va pas.
mais je pense à toi.

amande

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  mireille le Mer 4 Juil 2012 - 21:46

comment sey!!!
tu laisserais toutes tes fans !!!! comme ça sans regret !!

bon tes parents sont pas geniaux ...peut etre mais tu vas surement te debrouiller sans eux ...ne serait ce que pour leur montrer de quoi tu es capable ..

homo ok ...bipo surement mais con ça surement pas !!!!!!
alors bats toi mon gars ....on est la nous !!!!!

gros bisous
mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  etienne le Mer 4 Juil 2012 - 22:43

Bonsoir Sey,

Dans ton long message, tu reviens deux fois sur l'idée de suicide.

Il est certain que, quand ça va mal, que la pression fait une boule oppressante dans la poitrine, on finit par avoir envie de lâcher prise.

Quand cela est arrivé pour moi, j'ai demandé que mon épouse appel le 15. Une ambulance est arrivée pour m'emmener à l’hôpital, puis à l’hôpital psychiatrique. Ceci pour éviter une tentative de suicide.

Cela a été bénéfique. Je suis rentré chez moi apaisé, avec un traitement plus adapté.

En revanche mon frère s'est suicidé. La douleur ressentie par nos parents à été terrible.

Alors, ne parle pas si légèrement de tout ce qui touche au suicide. C'est dramatique pour celui qui veut se suicider, et traumatisant pour les proches.

Amitiés

Etienne



avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cent maux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum