ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Sam 28 Juil - 5:12

source :
http://www.vulgaris-medical.com/forum/s13611-sismotherapie-electrochocs-temoignages.html#p76333


"Vous voulez des témoignages.

Eh bien sachez que si je n'ai qu'un seul souhait dans ma vie c'est bien de ne pas avoir été victime des destructions lié aux électrocutions de mon cerveau par une institution médicale qui devrait avoir honte d'exister.

Comme une femme violée ne va pas se vanter se son traumatisme ...
Et encore si j'avais eu le choix j'aurais prefere la prison et le viol...

Il est difficile de parler de l'indicible.

Je pense que toute les victimes des guerres n'ont pas de mots non plus pour exprimer les dégats causés dans leur chair et dans leur ame.

Tout à commencé alors que je n'étais dans ce monde qu'un adolescent de 16ans dans des questionnements et des doutes.
Le souci c'est lorsque vous allez mal sans pouvoir donner les causes.

-Je vais mal! Mes résultats scolaires chutes! Aidez moi

voila une phrase que je n'aurais jamais du prononcer!
Car ayant toujours été leader et intelligent dans les meilleurs de la classe, plus vif, plus curieux, il paraissait d'autant plus bizarre que ca soit moi qui rencontre des difficultés..
Mais voila tout le paradoxe! comment un jeune brillant, sociable, très intégré par ses amis et plutot model et heureux avec une famille qui apparemment se portait bien peut il chuter vers 16ans.

Alors le souci c'est qu'à l"époque je n'avais pas trop de réponse à part je sais pas. Je suis angoissé, malheureux et j'ai des soucis pour me concentrer.

maintenant j'ai malheureusement les réponses à cet étrange mal etre qui m'avait affecté (j'expliquerai apres pour ceux que ca intéressent)

Enfin bref pour ma famille et moi ca semblait etre un mystere!

Et mon plus grand malheur c'était d'avoir un pere super que j'aimais plus que tout et qui était medecin (car j'ai amalgamé medecine et mon pere). J'ai cru que les medecins étaient des gens biens comme mon pere!

Alors j'étais une cible facile à exploiter pour le coté obscure de la medecine. Un jeune dont le pere est medecin et qui reve secretement de le devenir lui meme. Cela je pense n'aurait pas posé de probleme à l'époque car j'étais de loin le meilleur en biologie et l'un des tout premier en science mais passons ...

Me voila dans les mains d'un neurologue qui m'a dit julien faudrait voir un psy et c'est la que je tombe sur le doctor brochier qui profite de ma croyance en la medecine pour me coller tout un tas de maladie plus absurdes les unes que les autres mais à l"époque je le crois.

Je me retrouve donc drogué de cachets prescrits par ce charlatan
puis il me persuade que je suis gravement malade que je dois arreter les etudes bref me voila cachetonné descolarisé...

Le comble lorsque l'on sait que je ne voulais juste qu'une aide pour ma scolarité en fait mais je reconnais que j'ai pas réalisé à l'époque.

Entre temps j'ai fait une chute à cause des medicaments ou j'ai failli mourir... dos brisé poignets broyé...

l'horreur commencait deja mais ce n'était que le début d'un parcours surréaliste!!

puis une clinique pédopsy a pris le relai ( ma mere avait vu une emission )

bref me voila descolarisé cassé et maintenant loin de ma famille à paris entouré de medecin dans une clinique psy qui aurait du soi disant m'aider à reprendre ma scolarité.

Alors la le cauchemare devient total
Le doctor @@@@@ qui était sensé etre responsable de moi se retrouve en oppposition avec le doctor @@@@@@@ qui m'avait propulsé dans ce début d"enfer.

Et la pour mon plus grand malheur une contre expertise est demandé à la salpetriere au professeur @@@@@@@@@
j'insiste sur les noms car ses gens ont brisé mon ame et ma vie.

la querelle consistait entre @@@@@ plutot sympa qui ne voyait qu'un passage difficile d'ado, brochier qui me prenait carrement pour un schizo alors que j'ai jamais eu de souci au niveau de ma conscience et de ma personalité. Finallement cet ....... d'allilaire a tranché pour une melancolie en gros une grosse depression voir plus pour ces cinglés de la psy!!

Si on en était resté la passe encore mais c'est la que allilaire me fait subir des sismo alors que je n'ai que 18ans que ouvry est contre !!!

je me rapelle juste de la 1ere de mon reveil sans savoir comment je m'appellais qui j'étais ce que je faisais la. Juste une horrible angoisse et une main pour me rassurer celle d'une infirmiere...

Apres les autres se sont enchainés sans que je puisse me defendre

il parait que j'en ai eu 7 ou 8 selon mes parents ca je ne pourrais jamais le dire car ma memoire etait hs des la 1ere

Je suis reparti detruit le cerveau détruit. Tout ce que j'avais construit en eleve dans ma scolarité tous mes souvenirs ils m'avaient tout pris!!

Comment peut on faire ca à un homme...

Si j'vais le choix aujourd'hui je prefererais que l'on me brise les bras et les jambes au marteau mais qu'on me laisse mon ame et mon cerveau en paix !!

Apres cela l'eleve brillant est devenu un légume.
Mes espoirs d'embrasser une belle carriere de medecin disparus.
je ne pouvais meme plus prendre le metro m'orienter ou composer un numero je ne savais meme plus lire!!

j'ai juré de me suicidé apres ca mais je n'avais pas le courage aussi j'ai décidé de me laisser un peu de temps pour voir si je pouvais réappprendre tout

J'ai essayé de lire des bd pour réappprendre à lire. Je me suis mis au piano et pendant des années deul j'ai essayé de me reconstruire.

Le cerveau cicatrise qd meme un peu et à force de travaillé sans relache j'ai récupéré un niveau correct.

Mais malgré tout ce que j'ai fait pour m'en sortir, je n'ai pu réaliser aucune de mes ambitions. J'ai qd meme repassé un bac avec mention et fait un cursus d'étude superieur de prof. Mais aujourd'hui je suis rempli de tristesse de part ce parcours hallucinant, je fais un metier que j'aurais jamais eu l'idée d'exercer jeune si j'avais pas connu ces mesaventures.

Il est probable que sur le long terme je survive pas à ce parcours inhumain dont je fus le spectateur malheureux et la victime aussi protégez vous !!

Si vous croyez que les souvenirs font mal, que votre passé vous hante et que vous etes pret à tout pour vous en sortir sachez que le moyen le plus douloureux pour finir quasi assurement au cimetiere sur le long temr ce sont les sismo!!

je ne peux vous dire plus qu'il n'existe pas d"équivalent de torture sinon en temps de guerre et encore j'aurais prefere quelques coup de couteau ou violence physique que cette atrocité.

En esperant que ce témoignage sauve des enfants et des aldultes.
Aucune souffrance psychologique ne peut justifier les sismothérapies."




Dernière édition par bababipo le Dim 5 Aoû - 18:00, édité 1 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Sam 28 Juil - 5:43

Voici le commentaire de yannik 54 suite a la parution de ce témoigange :

"Sauf que les enculés qui pratiquent ce genre de trucs ne sont pas des \\\\\\\"médecins\\\\\\\" au sens classique du terme : ce sont des tortionnaires, des bourreaux et des assassins."

http://electrochoc.sosblog.fr/victime-b1/temoignage-b1-p25.htm

et ce n'est pas de moi...et il y a d'autres commentaires.

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 2:16

Temoignage à la même adresse que le précédent :
"Bonjour,
S'i l vous faut un témoignage je vais vous en donner.
On m' a fait des électrochocs quand j' avais 15 ans pour risque vital suite à une anorexie. On m' a enfermé dans une chambre capitonée. Le contexte familial était compliqué, mon père avait eu un accident un an aupravant qui l' a rendu handiccapé, mes parents se sentaient impuissants mais ils avaient une bonne couverture mutuelle la mutuelle civile de la Défense. Le mèdecin de généraliste a donné le nom de l' établissement à mes parents, je ne savais pas s' il était au courant de ce qu' ils pratiquaient la bas alors que je n' avais que 15 ans.
Au début j' étais juste anorexique, pendant mon internement je me souviens avoir été gavé de médicaments que je prenais par poignées, au poids de 32 kilos et à l' age de 15 ans je ne pouvais pas tenir avec de telle dose de médicaments et en plus l' effet des médicaments avient pour effet de me maintenir toujours en éveil, je ne dormai plus, la proximité avec des très grand malade a fini par m' être néfaste et je me suis faite abuser par d' autrres patients dont une particulièrement.
Vu que je refusai de manger, devais je avoir l' appétit dans un milieu aussi morbide? A vous de me le dire.
De bonne constitution à la base heureusement.
On m' a fait des électrochocs et on m' a enfermé dans une chambre capitonée comme si une filette de 15 ans et qui pèse 32 kilos pouvait mériter un tel traitement dde faveur.
Je témoigne que j' ai été victime d' un acte médical pour des buts financiers, mes parents ont été duppé et mal informés car ils étaient umpuissants et en plus de condition sociale modeste.
Aujourd' hui on m' a déclaré borderline le peu de fois que je suis allée voir le psy car curieusement ces pratiques ne me conviennent pas du tout. Je suis demandeur d' emploi et en rupture familiale, mes relations sont chaotiques, dès que je parle de l' électrochocs je ressens du préjugé et du rejet chez les gens. Les psychologues eux même peu informé sur ces pratiques. J' avoue que les psychologues que j' ai vu dans des centres pour jeune m' ont aider dans le sens ou ils m' ont aider à prendre de la distance avec les codes sociaux et j' ai appris à analyser, mais aujourd' hui j' affirme que ma vie est une véritanle souffrance. J' ai un questionnement tant qu' à mon fonctionnement intellectuel surtout mathématiques. Avant qu' on me fasse les les électrochocs, j' avais 16 de moyenne générale, j' étais en seconde et j' avais 15 ans. Aujourd' hui je doute complètement de moi. Mon objectif était de poursuivre des études, je ressens un sentiment de viol mais aussi d' injustice et ma colère est prête de s' éteindre car j' ai forgé le principe anti électro chocs en dogme, je suis prête à soutenir toutes les personnes qui en ont été victimes car je trouve ces pratiques indignes. Je déconseille aussi les gens à accepter qu' on leur fasse. Une personne faible et fragile et surtout une femme est susceptible de laisser embobiner et je vous préviens qu' après ce n' est pas plus facile. Il n' y a qu' une solution pour se sentir mieux, faire un travail sur soi et faire un travail en famille, si pas possible s' en détacher et se faire aider par des etres humains et non par des techniques barbares.Mes parents croyaient qu' on me sauverait mais au fil des années ils se sont rendu compte que je ne peux suivre de scolarité difficilement. J' ai des problèmes d' argent et eux ils souffrent de me voir comme ça.
Aujourd' hui je n' ai qu' une idée en tête, faire cesser ça et démontrer par les techniques d' imagerie cérébrale des électrochocs provoquent des liaisons cérébrales irréversibles, qu' il n' y a aucun suivi de la famille et de l' entourage du patient et que ce n' est pas une solution pour soigner des adolescents mais qu' on leur prive de leur jeunesse et que ces personnes méritent des dédomagements".



Dernière édition par bababipo le Dim 5 Aoû - 12:02, édité 1 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 4:35

Bonsoir,

Que tu exprimes ta souffrance sur le forum il est là pour cela, mais je ne pense pas que tu es le droit de citer le noms des médecins lorsque tes propos sont diffamatoires selon la charte !

Je pense qu'il ne faut pas tout généraliser, de mon côté j'en aurais aussi à raconter car dans les années 1960 les médecins n'hésitaient pas à donner du théralène ou du phénergan à des bébés, j'en ai eu à l'âge de 3 mois ! est-ce à cause de cela que je suis asomniaque !, peut être pas car l'aspect psychologique est parfois présent.

Concernant les ECT, un ami bipolaire de 56 ans en pratique depuis 1 an toutes les 4 semaines, il souffre beaucoup moins, 2 médicaments lui sont retirés mais j'avoue que sa très grande douleur est la perte de mémoire, il se promène avec un cahier dans sa poche, donc il va consulter un neuropsy, en 5 ans il avait tout tenté, beaucoup d'HP. Le seul reproche c'est qu'il les pratique dans une clinique privée et que nous ne sommes pas tous égaux financièrement.

Et puis je me permets de te citer le cas de ma grand-mère, c'était en 1953, des ECT sans anesthésie, un côté encore plus barbare, ils lui ont permis bizarrement d'être moins survoltée, mais jusqu'à la fin de sa vie à 94 ans, elle a continué le lithium, théralène et mogadon en gardant le côté déprime.

Il y a beaucoup d'injustice dans la médecine, on n'a le droit de les connaître, mais de faire ton cheval de bataille sur ce forum n'est pas approprié surtout à haute dose, on peut informer lorsque des médocs sont retirés, surveiller, critiquer certaines pratiques, mais juste en informant.

Il existe peut-être des forum appropriés où en toute liberté tu pourras exprimer ta rage avec des personnes réceptives.

Le troubles bipolaires sont particulièrement handicapants, nous avons plus envie d'avoir de l'espoir, sans être des ignorants, ni des cobayes et surtout en apprenant à être actrice vis-à-vis du corps médical et de ne pas tout accepter.

Bon dimanche


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 12:46

Perso, les médecins ont tués ma grand mère en la faisant mourir de faim.
Mais c'était l'époque ou ils ont vidé les HP de cette manière et ou ils ont tué et torturé ainsi des milliers de personnes.

On en parle un peu ici :
http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-28233970.html

45 000 morts de faim
http://passouline.blog.lemonde.fr/2007/05/04/45-000-morts-de-faim/

Ma grand mère s'était fortement "enguirlandé" avec son mari et son généraliste l'a alors envoyé se "reposer" quelque temps a l'hopital....
Elle n'avait jamais eu aucun symptome psychiatrique de sa vie.

Il semble que si en Allemagne la pression de l'opinion publique a fait stopper le génocide des patients des HP, en France le massacre a continué.
http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article.php?pArticleId=62&pChapitreId=33198&pSousChapitreId=33202&pArticleLib=Hadamar+%5BNazisme+%3A+les+op%E9rations+%AB%A0T4%A0%BB+et+%AB%A014F3%A0%BB+%282i%E8me+guerre+mondiale+1939-1945%29-%3ELes+centres+de+T4+et+de+14f3%5D

Ceci simplement pour te répondre sur les grands mère, bien que n'ayant pas de rapport direct avec les éléctrochocs.... quoique je n'en sache rien pour ma grand mère.

bon dimanche

Ma grand mère devait ressembler un peu a cela avant de mouriir :



Dernière édition par bababipo le Dim 5 Aoû - 23:53, édité 7 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 13:11

Bonjour,

bababipo, le groupe CRPA t'aidera à réclamer tes droits et soutiendra ta démarche de patient ; vois les posts sur Angie
Arrow http://www.google.com/search?hl=fr&as_q=&as_oq=CRPA&as_sitesearch=bipolairemd2008.forum-actif.eu


star

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 13:12

yoyo a écrit:Bonsoir,

je ne pense pas que tu es le droit de citer le noms des médecins lorsque tes propos sont diffamatoires selon la charte !



Si j'en ai mis c'est une erreur
ou ça ?

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 13:17

kairos a écrit:Bonjour,

bababipo, le groupe CRPA t'aidera à réclamer tes droits et soutiendra ta démarche de patient ; vois les posts sur Angie
Arrow http://www.google.com/search?hl=fr&as_q=&as_oq=CRPA&as_sitesearch=bipolairemd2008.forum-actif.eu


star

Merci Very Happy

je regarderai

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 15:56

bababipo a écrit:
yoyo a écrit:Bonsoir,

je ne pense pas que tu es le droit de citer le noms des médecins lorsque tes propos sont diffamatoires selon la charte !



Si j'en ai mis c'est une erreur
ou ça ?

Dans ton 1er témoignage " bababipo le Sam 28 Juil - 5:12 "

Tu Cites 3 noms De Medecins :

" C'est la que je tombe sur le doctor xxxxxxxx .

Le doctor xxxxxxxxx qui était sensé etre responsable de moi .

Et la pour mon plus grand malheur une contre expertise est demandé à la salpetriere au professeur xxxxxxxx . "



Dernière édition par CoralieSmith le Dim 5 Aoû - 20:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 18:03

OK, ce témoignage n'est qu'un copier collé, comme je l'ai dit et je n'avais pas vu.
J'ai vu cependant que tu les avais enlevés.

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 20:06

bababipo a écrit:OK, ce témoignage n'est qu'un copier collé, comme je l'ai dit et je n'avais pas vu.
J'ai vu cependant que tu les avais enlevés.

moi:je n'ai rien enlevé, je n'ai aucun "pouvoir " Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 22:26

Oui, je m'adressais au messager précédent Very Happy
Excuses moi Very Happy

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 22:47

pas grave,et j'en ai profité pour " cacher " les noms des dits docteurs dans mon message ou j'avais fais une citation du tien ,bonne soirée . Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Invité le Dim 5 Aoû - 23:08

Kikoo bababipo,

Je n'ai pas le pouvoir de supprimer quoi que ce soit, j'ai juste agit comme une passagère qui informe le conducteur de respecter le code de la route et de ne pas griller le feu Wink

Je te répète que je peux comprendre ta rage, par contre il ne faut jamais donner certaines références lorsque nous ne les avons pas vécu, je parle du "viol" que tu as cité dans un fil plus haut :

Babapipo a écrit : Comme une femme violée ne va pas se vanter se son traumatisme ...
Et encore si j'avais eu le choix j'aurais prefere la prison et le viol...


J'ai été violée j'avais à peine 14 ans et lui 50, c'était en 1975, je n'en dirais pas plus.

Je rappelle juste qu' en France il faut attendre les années 1990 pour que des connaissances empiriques systématisées soient produites régulièrement sur le sujet par des psychologues ou des psychiatres et par des historiens. Malgré des études pionnières (notamment Walzer-Lang, 1988), les études sociologiques sont plus récentes encore.

je te souhaite une bonne semaine en espérant que tu puisses t'aérer un peu l'esprit de toute cette colère.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  bababipo le Dim 5 Aoû - 23:58

Encore une fois c'est un témoignage recueillit sur un forum que j'ai cité.
Aucun mot n'est de moi et cela est vérifiable.

Par contre je ne pense pas que censuré un témoignage, soit une bonne chose.
La vérité est a ce prix.

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ECT - implants - stimulation magnétique transcrânienne SMT - sysmothérapie - électrocs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum