semaine bipolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

semaine bipolaire

Message  etienne le Dim 12 Oct 2014 - 10:47




Voici la campagne de pub d'un organisme francophone que l'on pourrait traduire part "soyez fiers" ou "faites le savoir,  pour facilité l'acceptation de la population vis a vis des troubles mentaux, dont bipolaires.

Bises

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  etienne le Dim 12 Oct 2014 - 11:59

Deux autres images phares de cete campagne sur Facebook


" />" />


Nota Bene : Mon épouse Brigitte, assistante maternelle  a passé un mois à l'HP en août. (dépression et éloignement volontaire de moi). Elle a toujours omis a de parler de moi, bipolaire, à la maison, avec 2 séjours en HP au conseil général.

On en parle assez facilement. Une indiscrétion est parvenue aux oreilles du conseil général qui délivre les agréments des assistantes.

3 mois après avoir obtenu un nouvel agrément pour 5 ans, 2 conseillères s'invitent pour "r'eexaminer le contrat". Jointes aux téléphone, elles n'ont pas voulu dire pourquoi, sauf un petit : "vous ne vous en doutez pas un peu?", lourd de sous-entendus.

Brigitte s'est confié à des membres de son association d'assistantes maternelles lors de nos différents conjugaux qui sont aplanis. Une amie "qui lui veut du bien" a du le faire savoir. Pourtant, Brigitte est une assistante maternelle hors-pair, très affectueuse, attentionnées, qui privilégie l'éducation avant tout : jeux, écriture, dialogue, éducation et pas de télé.

Je lui ai conseillé deux choses qu'elle a refusées :

- inviter sa soeur médecin pour l'heure de la confrontation
- que je lui rédige ou qu'elle fasse rédiger une lettre de soutien de ses deux employeurs actuels, très satisfaits.

L'acceptation des troubles psychiques n'est pas encore pour aujourd'hui.

Vous pouvez répondre à Brigitte ici, par MP et je transmets ou à
etienne62@hotmail.fr

Bye

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Brigitte dans le pétrin

Message  paumée le Dim 12 Oct 2014 - 18:54

Bonsoir Etienne,

Il y a eu le 10 octobre la Journée Mondiale de la Santé Mentale. Je n'ai trouvé "que" des événements organisés à Paris et, très franchement, je n'ai pas entendu ou vu grand chose à ce sujet, ça s'est noyé dans la masse de l'actualité visiblement.
Enfin, juste un petit zoom sur la schizophrénie vendredi matin et une interview de Marion Leboyer hier matin sur France Inter.

Je ne comprends pas pourquoi tu mentionnes ta belle-soeur si tu penses que c'est une de ses collègues qui l'a "dénoncée" (?!), j'ai loupé un épisode.
Ou est-ce tout simplement à cause de son statut de médecin ? Le terme de "confrontation" n'est pas clair dans mon esprit.

Je me souviens avoir entendu une fois à la radio Boris Cyrulnik qui expliquait que, quand il officiait à Sainte-Anne, il laissait de temps en temps ses enfants se faire garder par des schizophrènes quand il sortait avec son épouse. Sans que ça lui pose le moindre problème.

Qu'a donc répondu Brigitte au "Vous ne vous en doutez pas un peu ?" ? Enfin, je suppose qu'elle a dû être désarçonnée, il y a de quoi. Difficile dans de telles circonstances de répondre crânement du tact au tact : "Non. Pourquoi ?, je devrais ?"

Y a-t-il légalement des motifs de révocation qui pourraient lui être appliqués ?
Que se passerait-il pour Brigitte si elle n'avait plus d'agrément ?!

Sinon, les affiches que tu as mises dans ton premier post sont difficilement lisibles. Quel est cet organisme francophone qui édite des affiches en anglais ??
Est-ce que cette campagne a lieu actuellement ?

Beaucoup de questions pour toi Etienne !!

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  etienne le Lun 13 Oct 2014 - 13:12

Bonjour,

J'ai fait une longue réponse, et j'ai tout effacé en allant chercher un lien sur Google! GRRRRR

Merci à Kris qui a écrit en MP :

"Je pense qu'effectivement elle devrait se faire assister par sa sœur-médecin et recueillir des témoignages écrits des personnes lui ayant confié leur enfant.

Elle doit avoir des "billes" en poche pour les éventuelles attaques dont elle ferait l'objet afin de ne pas se sentir démunie face à celles-ci."


Je dramatise un peu, en envisageant une confrontation entre la PMI (protection maternelle et infantile) débouchant sur un retrait d'agrément et donc le chômage.  C'est là que je souhaitais que sa soeur, médecin, qui a fait aussi un burn-out, assiste à l'entrevue pour l'épauler et démystifier son séjour en Hôpital de santé mentale. La convocation indique seulement une entrevue suite à des révélations.

Jointe au téléphone, la puéricultrice a juste dit :

"le rendez vous? Vous ne vous en doutez pas un peu?"
Brigitte a répondu : "mon séjour en hôpital cet été?"
La puéricultrice a répondu " on verra lors de notre passage".

Et 15 jours d'inquiétude en plus!

Cette visite est une première étape qui peut déboucher sur une commission paritaire (moitié administration, moitié défenseurs et syndicats), pouvant permettre au Président du Conseil général de retirer l'agrément.

Kris, Brigitte a réagi calmement à ta lettre.

Pour elle, elle n'a rien à se reprocher (donc n'envisage pas de se faire aider ni d'accumuler des preuves).
Elle le fera ou ferait si ça allait plus loin, et encore.

Elle n'a pas envie de se battre à 56 ans, elle adore son travail, les enfants, mais elle se sent  fatiguée, lasse, a des difficultés à marcher, et souhaite presque mettre un terme à son activité, se reposer, se faire opérer, et vivre son mon petit salaire et le chômage.

Je lui dit que si la PMI ne lui reprochera pas d'avoir fait un burn-out dont elle se remet,  en revanche, la dissimulation de ma maladie et ma présence à la maison, au contact des enfants,  peut être sérieux pour la PMI.

Brigitte  aimerait cependant travailler dans une maison de retraite. Mais à 56 ans.......
Je l'épaulerai alors.

Pour la semaine des bipolaires (6 au 11 octobre), je l'ai su par hasard, et émane d'une organisation

INTERNATIONAL BIPOLAR ASSOCIATION  




Voici le lien : http://sayitforwardcampaign.org/

Mes images étaient trop petites. C'est en anglais. Le thème veut dire : « soyez fiers, ne vous cachez pas ». Faites savoir que vous êtes bipolaires pour démystifier la maladie. Une sorte de gay pride, de fierté retrouvée.

C'est ce que j'ai fait dans mes associations, d'où la dénonciation à la PMI
Mais il est dur de rester "caché" quand on est au bureau d'une association pendant 13 ans. Il a fallu expliquer mes hauts, mes bas, parfois mon agressivité ou aspect hyperactif.

Et puis, sans faire de prosélytisme, je n'ai plus envie d'être caché, de mentir, d'avoir honte d’être bipolaire, de consulter un psychiatre, des médocs, l'hopital de santé mentale.
Je dis que j'ai du mal à réguler mes humeurs.  C'est pourquoi j'ai été sensible à la campagne "SAY IT FORWARD" (dites le).

Bonne journée

HUMOUR NOIR : C'est le bon moment pour divorcer de  Brigitte, avant qu'elle ne se jette sur mon salaire!!!




Etienne et remerciements de Brigitte.
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  garrigue le Lun 13 Oct 2014 - 15:32

Bonjour Etienne et Brigitte

Je ne vais pas apporter de l'eau au moulin mais maintenant que je comprends mieux la situation je voudrais simplement dire que la puéricultrice s'est conduite d'une façon inappropriée en prononçant ces phrases qui peuvent complètement déstabiliser une personne et la projeter dans une grande angoisse. Heureusement que Brigitte est restée calme mais néanmoins elle doit être très inquiète, on le serait à moins. Ces sous-entendus de la part de cette personne me choquent beaucoup. On a l'impression qu'elle fait planer une menace au-dessus de vos têtes.

Je suis aussi de l'avis de Kris.

Bisous à tous deux


Garrigue  flower
avatar
garrigue

Féminin Nombre de messages : 2282
Age : 70
Type troubles : Bipolaire II - Borderline
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir

Message  etienne le Jeu 16 Oct 2014 - 22:47

Apres la puéricultrice, je voudrais parler du manque d'attention. Je "saute le coq et l’âne" (Coluche)

Voulant aider mon épouse partie a son association d'assistante maternelle, je me suis approché d'un instrument que j'ai du toucher 5 fois en 10 ans : la machine à laver.

J'ai sorti le linge humide, j'ai tout remis à l'endroit car elle lave à l'envers, parce que les enzymes gloutons ne savent pas le faire, je suppose.

J'ai tout étendu, sans trop serrer pour faciliter le séchage sur l'étendeur de linge.

Fie de moi, je l'ai accueilli en lui montrant 3 pièces balayées, lavées, et le linge étendu.

Elle na souri. Le linge n'avait pas été lavé, un oubli de sa part.
J'ai tout ôté de l'étendeur, remis à l'envers, et retour à la machine.
On recommence demain matin!

Pas très observateur, n'est ce pas!

Etienne



avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  mireille le Jeu 16 Oct 2014 - 22:53

MDR Etienne !!!!

en tous cas l'intention était la :! bravo je pense que Brigitte apprécie ..

sinon ça va toi ?
tu arrives a t'occuper ...combler tes journées ?

comment va ton fils ?


gros bisous


Mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  mireille le Jeu 16 Oct 2014 - 23:09

coucou Isa

comme quoi il suffit de peu pour etre déstabilisé ..
surtout qu'apres avoir arrété un medoc il faut du temps pour qu'il refasse effet quand on le reprend !!
alors surtout ne déconne pas avec l'abilify

la boule au ventre traduit une angoisse qui est alimentée par tous les tracas quotidiens ..

j'espere que tu vas rapidement retrouvé ton equilibre


gros bisous

Mimi
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  dominique le Jeu 16 Oct 2014 - 23:17

Bonsoir Etienne,

MDR en effet!! bon y-a plus qu'à remettre ça!!

T'as du faire rire ta femme!!

Bonne nuit à vous,

bises, à +, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 53
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  etienne le Ven 17 Oct 2014 - 9:38

Pour la lessive, elle s'est bien amusée. J'ai eu un doute voyant certains vêtements....

Mais j'ai continué.

La forme, le sourire, l'activité sont revenus. On part au baptême dans 1 semaines en Autriche. Tous mes enfants se sont défilés, avec des raisons valables ou non. Quand a mon troglodyte de fils qui ne sort jamais au lieu de chercher du travail, j'ai écrit en Autriche qu'Hadrien y participerais volontiers si ça avait lieu dans notre village du Pas de Calais, dans sa chambre!

Pour l'instant, j'ai bien de quoi m'occuper. Les liens avec mon ex-famille et mes enfants d'un premier mariage se resserrent.

Oui, Mimi, je t'entends par l'ordi : "ne t'approche pas des silhouettes féminines". Je commence à être charmé par mon ex-femme qui a beaucoup souffert de divorce, décès du père, tensions avec sa fille, dépression. Je dois rester dans ma tête à une distance raisonnable, car le passé positif surgit à nouveau.

Brigitte en est consciente. Mais elle habite a 1000 kms.

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: semaine bipolaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum