Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Invité le Lun 18 Juin - 18:48

Avez-vous accepté le diagnostique :

- si oui comment ?
- si non pourquoi ?

Merci de vos réponses qui me sont précieuses.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Jacques le Lun 18 Juin - 19:19

Bonsoir, aliéna ! Smile

Pour moi, l'histoire est simple… En 2001 je ne connaissais pas mon diagnostic. C'est en lisant la bibliographie d'un lire sur la dépression que je suis tombé sur le forum BoBlouze du canadien Michel Boisvert qui l'avait laissé complètement à l'abandon. Il m'a suffi de lire une dizaine de posts dans la nuit du 16/11/01 pour répondre la nuit suivante et me découvrir bipolaire 1. Cela ne m'a fait ni chaud ni froid. Il y était question de la sortie imminente du livre du Dr Christian en 2002 que j'ai acheté dès sa sortie pour me reconnaître complètement. Cela ne m'a aucunement gêné puisque cela faisait plus de 15 ans que j'étais comme cela !

Bonne soirée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6093
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  alex54 le Lun 18 Juin - 20:28

Pour ma part j'ai bien accepté le diagnostique. Je peux même dire que ça a été un soulagement car je me voyais devenir folle sans savoir ce que j'avais. Et cela faisait 10 ans que la maladie s'était vraiment déclarée.

En revanche j'ai mis pas mal de temps à accepter que ce soit un traitement à vie et que je doit faire attention au quotidien niveau hygiène de vie, stress... Mais quand les crises se rappellent à moi j'en reprends conscience et je fais mon petit mouton.

alex54

Féminin Nombre de messages : 26
Age : 38
Type troubles : cyclothymique
Emploi / Statut : conseillère de vente
Date d'inscription : 03/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Invité le Lun 18 Juin - 21:49

Bonne question !

Je me suis auto-diagnostiqué début 2007 suite à la lecture d'un bouquin (Le génie et la folie du docteur Philippe brenot, chez Odile Jacob).
Sur le coup, j'étais content de savoir ce que je suis. De me retrouver parmi beaucoup d'autres personnages illustres.
Après, ça a été plus difficile. Devoir accepter non seulement la maladie, mais surtout le traitement à vie...

Aujourd'hui, j'ai accepté, la maladie fait partie de moi.
Le problème, c'est les effets secondaires.
Mais bon, ai-je vraiment le choix ?
Quand j'ai stoppé, je me suis retrouvé en EDM.
Alors, même si je suis diminué, j'hésite à arrêter, connaissant le prix à payer après.

Bises. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  désiré le Lun 18 Juin - 22:23

Bonsoir ,bien sur on voit le temps qui s'est écoulé ,temps perdu,je pense que les symptomes remonte déjà trés tot ,à l'école déjà en retrait,du mal aussi à exprimer les émotions,on prends de l'alcool ,car on a pas conscience de son problème ,on pense qu'on n'est pas capable de s'adapter au monde ,et puis le traitement qui nous rappelle que nous sommes toujours vulnérables et interet à le suivre .
avatar
désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  chispa le Mar 19 Juin - 18:12

Pendant quelques mois, j'ai douté, et surtout cela me faisait mal de l'accepter. Mais là, ça y est, je l'envisage plutôt paisiblement.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Invité le Mer 20 Juin - 23:46

coucou

il y a 10 ans ,on m'a diagnostiqué Bipolaire.Mon traitement a été nordaz ,un AD et lithium.je crois que je n'ai pas compris ce qu c'était.

Pour moi j'étais dépressive et anoraxique.J'étais très mal de plus en plus mal.Je résistais

en janvier 2012,j'ai appelé le 15 car je voulais me tuer.Là j'ai vu un expert qui m'a diagnostiquée Bipolair2.Il m'a expliquée.

Dans la voiture,j'ai pleuré et dit à mon mari que je refusais cette maladie.je me suis prise une claque.

J'ai lu beaucoup sur la maladie et surtout sur le forum.car il y a des choses que je ne comprends pas ou ne veux pas voir.

Aujourd'hui,je n'accepte toujours pas cette maladie et elle me fait peur.

amande

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Invité le Jeu 21 Juin - 1:09

Aucun psychiatre ne m'a dit : "Vous êtes bipolaire". Mais j'ai pas mal lu à ce sujet et je reconnais bien les symptômes et les causes qui sont décrits. J'ai découvert que j'avais les comorbidités typiques, la structure d'esprit adéquate, etc; je ressens depuis des années déjà une oscillation de l'humeur ... Je suis certain d'être bipolaire. Je penche plus pour un type I, mais je n'ai aucune certitude absolue non plus, peut-être est-ce trop tôt pour avoir un avis définitif ?
Je refuse le traitement, j'envisage de voir un psychiatre (un peu) cette année. En un sens, j'en suis plus loin que l'acceptation. A vrai dire, j'aime cette "maladie" d'une certaine façon. Je pense pas d'ailleurs être malade; on arrive seulement à traiter les symptômes ! Je suis comme ça, c'est tout, ça fait partie de mon esprit, et on ne coupe pas un esprit sans faire (du) mal. Si ça fait partie de moi, de la réalité, alors je dois aimer, voilà. Ça me fait vivre alternativement intensément et différemment la vie. Je trouve ça intéressant. Je comprends, j'accepte, puis j'aime: problème réglé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Invité le Jeu 21 Juin - 4:41

Diagnostiquée à 30 ans à la suite d'un violent choc émotionnel qui m'a fait partir en hypomanie, je n'ai éprouvé ni soulagement, ni angoisse. Je ne savais pas encore ce qui m'attendait : une joie intense qui ne reconnaissait plus les garde-fous, un désespoir terrible auquel seul la mort faisait écho.

Paroles du Docteur Hantouche :
- "Vous n'êtes pas tout à fait normale, mais vous n'êtes pas folle."
- "Vous êtes une survivante."
- "Les bipolaires sont comme le Phoenix, ils renaissent de leurs cendres."

Aujourd'hui, je me sens enfin, pour la première fois de ma vie, pleinement et "tranquillement" heureuse (avec des fluctuations de l'humeur acceptables), à 42 ans, avec un traitement et un petit coup de pouce de la vie (toutmontemps pour ceux qui n'auraient pas compris :-)...).
Je me sens calme et apaisée.
Je ne connaissais pas cet état : je le savoure chaque jour et c'est délicieux.


Bises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Acceptation du diagnostic : oui ou non ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum