Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  Invité le Sam 27 Aoû 2011 - 18:11

http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-anteacuteceacutedents-de-deacutepression-risque-davc-accru-de-30-_6127_lirelasuite.htm#lirelasuite

Santé Log : " Antécédents de dépression ? Risque d'AVC accru de 30%"
Brève publiée le 18/08/2011

"Cette étude de chercheurs d’Harvard menée sur plus de 80.000 femmes suggère que les femmes dépressives ont un risque accru d'accident vasculaire cérébral (AVC). Ce qu’elle n’élucide pas totalement, c’est si les antidépresseurs sont “responsables” de cette augmentation du risque d’AVC ou si c’est la dépression qui est traitée qui est en cause. En tous cas, les antécédents de prise d’antidépresseurs sont liés à un risque accru d’AVC de 31%. Ces conclusions qui impliquent une surveillance renforcée des femmes atteintes de dépression sont publiées dans l’édition en ligne du 11 août de la revue Stroke de l’American Heart Association".


Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  osiris042 le Sam 27 Aoû 2011 - 18:44

Je crains fort que ce genre de conclusion soit tres proche des médecins de Molière : "voila pourquoi votre fille est muette !!!"
on saute très vite d'une soi-disant cause sans lien à une conséquence.
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  Invité le Sam 27 Aoû 2011 - 18:49

Pas bien réjouissant tout ça ..
Merci Clémentine pour ces infos .
Bonne reprise , c'est pas trop dur le retour au bercail ?
Bises .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  Invité le Sam 27 Aoû 2011 - 19:29

Bonsoir JB,

Le plus dur aura été de redémarrer par des déplacements professionnels organisés dans la précipitation.

Heureusement, il y a le week-end pour récupérer un peu.

J'ai été particulièrement heureuse de retrouver hier soir mon fils et mon mari.

Demain, nous déposons le petit chez ma belle-mère pour une semaine, car nous travaillons tous les deux et que la rentrée scolaire aura lieu le lundi 5 septembre.

Mon emploi est exigeant, mais vraiment intéressant, du coup, cela contrebalance les éventuelles contraintes. Par ailleurs, ma mission est délimitée dans le temps et se calque sur la durée du programme.

Bises,

Clémentine sunny


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  mireille le Sam 27 Aoû 2011 - 19:44

heureuse de te revoir !!!
la reprise est en effet un peu mouvementée ....mais ta motivation est un excellent moteur ....

merci pour toutes les infos que tu nous donnes .....

gros bisous
mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9247
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  Invité le Sam 27 Aoû 2011 - 20:12

coeur Amitié bisous flower

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  chispa le Lun 29 Aoû 2011 - 2:15

Pour en revenir à la dépression.. ben puisque les dépressifs bipolaires ou non, fument plus, ont plus de surpoid, font moins d'exercice tous des facteurs aggravant pour les AVCs, ça suffiraient peut être pour expliquer le risque accru.
En tout cas, je sais que mes trois ans de dépressions ont été synonyme de mal bouffe, pas ou peu d'exercice etc (sauf la cigarette) et que ça c'est traduit sur mon taux de cholestérol sanguin...
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Message  melody le Dim 23 Oct 2011 - 8:00

Santé Canada
évalue l'innocuité cardiaque de l'antidépresseur citalopram (Celexa et
plusieurs autres noms génériques, en France: Seropram) utilisé pour le
traitement de la dépression. "De nouvelles données semblent indiquer
qu'à forte dose (60 mg/jour), il pourrait avoir des effets sur
l'activité électrique du cœur" qui pourrait entraîner une arythmie
cardiaque grave, voire mortelle.


Au Canada, la dose recommandée pour les adultes est de 20 mg/jour.
Certaines personnes qui ne réagissent pas à cette dose se font prescrire
40 ou même 60 mg/jour.



















Il ne faut pas cesser de prendre le citalopram ni modifier la dose sans avoir consulté un professionnel de la santé, indique Santé Canada, puisqu'un
arrêt soudain peut causer des effets secondaires comme des
étourdissements, une sensation d'agitation ou d'anxiété, des difficultés
de concentration, des rêves anormaux, des nausées ou des vomissements.


Toute personne traitée au citalopram doit consulter un médecin
immédiatement si elle présente l'un des symptômes suivants : arythmie
cardiaque, essoufflement, étourdissements et évanouissement. Le
risque de souffrir d'arythmie cardiaque est plus élevé chez les
personnes ayant un problème cardiaque sous-jacent, ou des antécédents de
faibles taux sanguins de potassium ou de magnésium.



  • En août dernier
    la Food and Drug Administration (FDA) américaine a émis un avis selon
    lequel le médicament ne devrait plus être utilisé à des doses
    supérieures à 40 mg par jour. Elle précisait par ailleur que des études
    ont montré que des doses plus élevées que 40 mg n'apportaient pas de
    bénéfices supplémentaires dans le traitement de la dépression.



  • Le citalopram (Celexa) est l'antidépresseur le plus prescrit au Québec, selon une analyse du Conseil du médicament du Québec publiée en février dernier qui indiquait par ailleurs qu'en 2009, 14,4% des adultes assurés par le régime public d'assurance médicaments se sont vus prescrire des antidépresseurs!


Voyez également:




  • Quels sont les symptômes de la dépression?

  • DOSSIER Psychomédia : La dépression




  • Psychomédia avec source: Santé Canada. Tous droits












  • Ajouter un commentaire











9
































































Actualités









  • Le maquillage influence la perception de compétence




  • Invitation à la Nuit des sans-abri dans 25 villes du Québec




  • Les personnalités multiples de Sybil: un mythe créé lors d'une psychanalyse?




  • Syndrome de fatigue chronique: l'efficacité d'un médicament fournit des indices sur la maladie




  • 11% de la population, 23% des femmes de 40-59 ans prennent des antidépresseurs aux États-Unis et ce ne serait pas assez...




  • Dépression: une psychothérapie orientée vers le futur plutôt que vers le passé




  • Le nombre d'amis sur Facebook lié au volume de certaines parties du cerveau!




  • La prescription du Rivotril (utilisé hors AMM contre la douleur, l'insomnie, l'anxiété) mieux contrôlée (Afssaps)




  • Importante remise en question concernant les bénéfices des antioxydants des vitamines et de l'alimentation




  • Un meilleur contrôle de l'appétit avec la bonne proportion de protéines




  • Antidépresseur citalopram (Celexa, Seropram): le risque cardiaque évalué par Santé Canada




  • L'action hormonale de la pilule contraceptive influencerait la satisfaction générale dans la vie de couple




  • Le point faible des personnes optimistes




  • Les attaques de panique sous-diagnostiquées lors de visites à l'urgence pour des symptômes cardiaques




  • Les médicaments (antidépresseurs, neuroleptiques et autres) qui font prendre du poids




  • Pourquoi les anxiolytiques et somnifères favorisent-ils la maladie d'Alzheimer?




  • Optimisme et estime de soi importants pour éviter la dépression




  • 8 stratégies pour se faire des amis




  • L'attitude envers le passé influence la qualité de vie et la santé


































PLUS LUS









  • Qu'est-ce que le trouble de la personnalité limite (borderline)?




  • La compassion envers soi-même aiderait à traverser une séparation




  • 15 règles de home staging identifiées par des chercheurs en psychologie




  • Très bon outil pour gérer et prédire la perte de poids fourni gratuitement par des chercheurs




  • Vivre avec une personne ayant un trouble de personnalité limite (ou borderline)




  • Des traits de personnalité liés à la prise de poids avec les années




  • Les meilleures stratégies pour s'adapter aux échecs et revers du quotidien




  • Trouble de personnalité limite: Marsha Linehan, célèbre psychothérapeute, raconte son propre combat contre la maladie




  • L'attitude face à la tristesse prédirait les rechutes en dépression

avatar
melody

Féminin Nombre de messages : 933
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum