Femmes et travail/risque de dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Dim 28 Aoû - 8:59

Bonjour à tous,

Voici un article qui évoque un risque accru de dépression chez les femmes au foyer, mais également chez celles qui passent pour des "superwoman", jonglant entre vie personnelle et familiale, tentant d'assumer tout.

Il semblerait que les foyers, où les tâches soient bien partagées entre l'homme et la femme, permettent un meilleur équilibre de vie.

Pour ma part, je suis très investie dans mon travail, mais j'ai un mari actif dans le partage des tâches : cuisine, présence auprès de notre fils, il fait son repassage, etc.

http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-travail-et-deacutepression-mecircme-les-supermamans-peuvent-avoir-le-blues_6152_lirelasuite.htm#lirelasuite

Bises,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  mireille le Dim 28 Aoû - 9:49

coucou Clementine ....

cet article est tout a fait d'actualité ....et je confirme surtout en ce qui concerne les femmes d'aujourd'hui que le travail est un facteur d'equilibre ....mais comme il est bien precisé ne pas vouloir tout assumer car le corps a quand meme ses limites ...reste a en avoir conscience et déléguer a son conjoint certaines taches ...encore faut il que Mr ....soit receptif ......et solidaire !!!

bisous a toi et bon dimanche
mireille

mireille

Féminin Nombre de messages : 9222
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Dim 28 Aoû - 10:25

J'ai elevé ma fille quasiment seule ; son père ne s'en interessant pas beaucoup et pas plus des quatre autres( et mm ss doute plus pale ) qu'il a eu par la suite avec une autre femme .

J'ai bien du (par la force des choses ) jongler entre vie professionnelle et vie familiale .

Ma fille a fait , malgré tout , des études , deug, licence et maitrise d'anglais ;
Malheureusement elle est trés fragile psychologiquement ; son enfance et l'absence du père l'ont durement et cruellement marquée .

MOi , n'en parlons pas, les depressions se sont succédées à un certain moment (je n'étais pas encore diagnostiquée comme étant bipolaire ...)

Ma fille va sur ses 41 ans , elle attend son deuxième enfant , j'ai eu enfin droit à ma retraite aprés 38 années de vie active et j'ai un compagnon sur qui je peux ENFIN compter depuis 1993.

Enfin on pourra dire ça comme ça ; si je ne suis pas parfaitement heureuse en tous les cas je ne suis pas malheureuse . ange/demon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Dim 28 Aoû - 10:39

Bonjour JB,

Comme tu l'expliques fort bien, on n'est pas en mesure de tout choisir dans la vie.

La vie sentimentale n'est pas un vaste supermarché, dans lequel on pourrait acheter un compagnon par critères (ex : beau, intelligent, serviable, dévoué, aimant, généreux, plein d'humour, apte à bricoler, cuisiner, etc.). Tout comme, le choix du travail est le plupart du temps aussi le fruit de compromis.

Bon, je te laisse, car j'ai un petit à côté de moi qui trépigne pour obtenir mon attention... bounce

Bon dimanche,

Clémentine sunny


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Dim 28 Aoû - 12:32

bonjour!

Je poste peu,mais...j'ai eu la chance de rencontrer mon p'tit mari,qui est tout ce qu'a cité Cléméntine,hormis le bricolage Laughing

Je rentre trés prochainement en formation d'Aide-Soignante,ce qui est un choix de ma part,qui découle de plusieurs mois de préparation et de réflexion;
je n'ai le choix que de travailler puisque je ne suis pas reconnue TH à cause de la Bipo...mais aprés tout,n'est-ce pas mieux pour moi?

Bref,je me dis que la vie de bipo est certes compliquée à gérer(surtout en ce qui concerne le sommeil) nuit rêve nuit agitée
Mais que je ne m'en sors pas si mal...étant donné celle que je suis...et que je serais à jamais!
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  chispa le Lun 29 Aoû - 2:25

On reparlait justement travail avec mon nouvel ami aujourd'hui.
Et comment je me rendais compte que malgré que j'ai cherché du boulot ces dernières années, je savais qu'en tant que mère célibataire, sans soutien familial, (donc tout à assumer), la réussite était probablement utopique.
Pour l'instant, si on me donnait un boulot ou mes compétences et capacités seraient apprécié et qui m'amènerait un mieux financier, j'accepterai avec plaisir. Parce que mon nouvel ami est en train de s'engager à me soutenir, (il est pensionné à 60 ans très récemment)
Mais ce qui me fait peur, c'est recommencer cette recherche sans fin avec ses dizaines et dizaines de lettres de refus, les entretiens avec leurs éliminations, qui ne sont pas sans effet sur mon moral.

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  mireille le Lun 29 Aoû - 8:27

coucou chispa ....
j'ai envie de te dire une chose .....si tu peux faire sans ça c'est peut etre pas plus mal ....
a 30 ans Mélina galere pour trouver un boulot meme a mi temps alors a 50 j'imagine meme pas !!!!!!
et comme tu dis subir tous ces refus sont un facteur de stress et de desequilibre dont tu n'as certainement pas besoin ....
"mieux vaut vivre en paix avec de petits moyens que dans la richesse au fond du trou"
si tu as une opportunité bien sur faut la saisir ....mais ta santé avant tout ne crois tu pas ??????
Mélina commence a travailler jeudi ....un 24 h dans une asso pour retraité ......elle doit faire de l'animation et proposer des activites .....ce n'est pas le Perou mais il etait devenu urgent qu'elle sorte de chez elle !!!!!! elle a retrouvé le sourire .....

je te souhaite beaucoup de bonheur avec ton cheri .....
bisous
mireille

mireille

Féminin Nombre de messages : 9222
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Lun 29 Aoû - 14:42

mireille a écrit:" mieux vaut vivre en paix avec de petits moyens que dans la richesse au fond du trou "

J'adhère Complètemment !!!!!!!!!!! ok

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  chispa le Mar 30 Aoû - 15:10

Un des problème c'est que la majorité de mon entourage, amis, famille, intervenants sociaux ne me considèrent pas vraiment comme malade. Pour pas mal d'entre eux, j'irais mieux si j'avais du boulot et comme ils travaillent ils préfèrent ne pas reconnaître la crise sociale qui existe. Le fait que j'ai décroché récemment un diplôme universitaire n'aide pas. Il y a encore pas mal de gens qui pensent qu'avec ça, on ne peut pas faire autrement que trouver du boulot.
Je suis donc un peu mal à l'aise de dire que je ne cherche pas pour l'instant. J'ai l'impression de blasphèmer. (disons qu'il y a un bout de temps que je sais que je suis dans cette position assez inconfortable d'être assez malade pour que ce soit un réel handicap, et pas assez pour qu'on me pardonne de ne pas bosser. Heureusement que maintenant j'ai la décision de la médecine du travail, pour une incapacité de 33% jusque septembre 2012. Mais c'est une procédure peu connue ici en Belgique.

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Invité le Mar 30 Aoû - 15:40

Les gens dits "normaux" et surtout "bien-pensants", au coeur souvent de sa propre famille, ont peur de la maladie psychique et de l'incapacité de travail qui en découle souvent, c'est pourquoi ils sont rejetants. Cela les obligerait de se remettre en question et ils ne le souhaitent pas. Pour eux, on est soit des paresseux, soit des malades mentaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  chispa le Mar 30 Aoû - 16:30

Pour le moment, on me place plus dans la case "paresseuse". D'autant plus que quand on me voit (courtes phases hypomaniaques) j'ai l'air en pleine forme Rolling Eyes

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes et travail/risque de dépression

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum