Bipolarité pour nos enfants ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Mar 27 Avr - 15:09



Pour répondre à ton post Etienne, ce qui me fait le plus peur actuellement c'est d'avoir mon fils bipolaire car je sais trop ce que ça représente.

Pour le moment il n'a que 12 ans mais est un peu hyperactif (sans conséquence).

Pourrais je savoir environ à quel âge leur bipolarité a été diagnostiquée ?

Ce sujet m'interesse au plus haut point.

Merci.
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Ven 30 Avr - 23:02

Bonjour Sandrine,

Je dois rectifier le tir.

j'ai eu 5 enfants (avant de connaitre mon diagnostique) :

2 d'un premier mariage, très aventuriers (tour du monde, championnat du monde)
3 d'un second mariage .
aucun n'est bipolaire.

Cependant, il y a une fragilité chez les trois derniers qui fait qu'ils ont tous connus un pedopsychiatre ou un psychiatre, et qu'ils ont ou on eu un traitement pour combattre la dépression ou l'anxiété.

Avec l'age 24 et 22 ans, mes deux filles d'un second mariage ont pris de l'assurance, volent de leurs propres ailes, se surveillent grâce à l'expérience acquise et s'en sortent bien.
Mon dernier semble aussi aller mieux. Il commence à avoir des projets, s'en sort mieux en classe, à une copine (virtuelle).

Il est vrai que le passage de l'adolescence lié à des fragilités psychologiques, voire psychiatriques, est une période délicate.

Maintenant, si je vois l'un d'eux faire une hypomanie, je saurais que la dépression est devenue trouble bipolaire.


Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Ven 30 Avr - 23:17

Tu sais Sandrine.. Toute la difficulté c'est d'arriver à être attentif, sans être inquiet.
Parce que des parents surprotecteur, c'est pas bon..
Pour le reste, une éducation chaleureuse, et stable, une bonne estime de soi, c'est la meilleure protection qu'on peut offrir à nos enfants. Le risque le plus grand pour un enfant hyperactif, c'est la perte de l'estime de soi. Si le fait de bouger beaucoup, d'être un peu exhubérant et désorganisé, provoques des kyrielles de punition et le rejet et les moqueries des autres, ça démolit un enfant ça.
Donc la meilleur protection, lui permettre de faire des activités dans lesquelles il est doué. Faut trouver lesquelles : sport? art? médias? danse ? musique ect.. Un truc dans lequel il est bon et apprècié des autres pour ses compétences.

Je fais vingt kilomètres aller et de même retour pour que ma fille puisse faire de la danse classique, elle adore la danse et est pas mal douée; elle demandait ça depuis deux ans. (j'ai cherché et obtenu un soutien financier de l'aide à la jeunesse) et depuis elle est bien plus épanouie.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Sam 1 Mai - 11:51

Dans mon cas il n'a pas perdu l'estime de soi mais cette année (6ème) il est tombé sur une classe ou des éleves lui ont volé puis rendu des affaires et il a droit à des moqueries. Un des éleves lui a même dit "si tu fais mes devoirs à ma place je te rends ta trousse !" çà n'est pas tant son hyperactivité qui lui pose problème à l'école mais plutot sa place de premier de la classe qui déplait à certains. Quand aux activités extra-scolaires il semble que le hand ball lui plaise bien même s'il est pas super bon. Il s'en fiche il aime y aller et c'est tant mieux. L'école aussi il adore et il est même un peu triste quand c'est les vacances !!!Sa timidité lui joue quand même certains tours et il a beaucoup de mal à aller vers les autres, car c'est un grand solitaire. Mais il n'en souffre pas.
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Sam 1 Mai - 21:21

Bonsoir

Pour Chispa : tu as écrit :
lui permettre de faire des activités dans lesquelles il est doué.

Mon dernier, 17 ans est irréductible, car il n'est pas volontaire et il est replié sur lui même.
On a essayé la danse a 6 ans. Il faisait tout a l'envers
On a essayé le cheval a 8 ans! Aucun entrain, peu de progrès.

On a arrêté de le forcer comme on le faisait pour ses sœurs.
Il n'aime qu'une chose : les jeux vidéos et Internet. Là, il est le roi! Il est au téléphone sur Skype, joue 22 heures par semaine (c'est prévu par un tableau d'horaires).
Et en plus, quand on lui propose des activités (job d'été, bowling, sorties avec d'éventuels copains, colonies a thème), ça le "gonfle"!. Son dernier argument est : comme ça, je ne vous coute rien!

Donc, on le laisse faire en contrôlant.

Pour Sandrine : si les petits jeux "pervers" en classe contre ton fils continuent, il faut voir le professeur principal pour qu'il en parle aux autres profs qui surveilleront.
Cela peu dégénérer.
Ma femme a du intervenir deux fois pour mon fils. Une fois, une grande fille le frappait.
Une autre, des élèves avaient chopé un petit et obligeait mon fils à taper dessus, sinon, c'est lui qui devenait la cible.
Les deux fois, l'équipe enseignante a mis un terme a ces débordements mineurs, mais qui peuvent croitre et pourrir la vie de l'élève pris pour cible..

Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Sam 1 Mai - 22:21

La difficulté avec l'informatique, c'est que ça devienne une source de réseau social.. il y a des tournois de jeux vidéos, où il faut se déplacer.. ça pousse au voyage, et à la rencontre.

Joues tu avec lui, Etienne?

J'ai bien aimé, "comme ça je vous couterai moins cher" avec ce que tu as raconté sur votre rapport à l'économie et la frugalité.. mon dieu comme nos enfants savent toucher exactement nos points faibles Rolling Eyes
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Dim 2 Mai - 0:06

Pour Etienne. En fait nous l'avons su tardivement. Mais dès que la vie scolaire a été averti par lui, ils ont fait ce qu'il faut et il n'est plus ennuyé avec les autres. Nous l'avons poussé à nous dire ou dire à la vie scolaire ce qui se passe quand c'est anormal et lui cause du tort à lui ou aux autres d'ailleurs. Malheusesement le collège c'est aussi l'école de la vie et elle n'est pas toujours facile.

Pour Chispa. Quand il était petit je lui ai appris à monter sur un cheval. A son visage peu réjoui, je lui ai demandé pourquoi cela ne lui plaisait pas. Il m'a répondu "ça bouge trop!" Depuis il ne monte plus et je n'insiste pas... chevalier
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Dim 2 Mai - 6:18

Pour le cheval, bien sûr et heureusement, ça ne plait pas à tout le monde.. tu as bien raison de ne pas insister.
Et il a trouvé ce qui lui plait, le handball, une équipe et un ou des moniteurs avec lesquels il se sent bien.. c'est précieux ça, de se sentir bien avec d'autres, l'apprentissage de la vie elle se fait aussi là. Parce que le handball, c'est pas obligatoire, et il y a sa place à lui.
L'école, c'est obligatoire, c'est plus violent dans la structure. Tout le monde est obligé d'y aller, y compris les profs pour survivre. La compétition est personnelle, on y développe peu ou pas l'esprit d'équipe, Et il y a la crise des valeurs à l'école, les profs disant que les enfants et les parents sont de plus en plus difficiles, les parents disant que l'école n'est plus ce qu'elle était, ce qui fait qu'ils ne sont pas tous très motivés.. et les enfants s'en ressentent. L'école surtout en ces temps tourmentés, est une école de la vie difficile, et elle peut casser les plus fragiles (comme déclencher un trouble bipolaire chez un enfants) Donc, même si elle est nécessaire, comme parent, il est bon d'être attentif comme tu l'es d'ailleurs, Sandrine, que le stress du à l'école ne soit pas trop important.

Etienne tu sais pourquoi je te demande si tu joues avec ton fils?
J'ai lu une histoire quelque part, il y a longtemps mais ça m'a marqué.. Je ne suis plus certaine de la fréquence mais je vais te raconter l'histoire.

C'est un écrivain célèbre qui raconte : "Quand j'ai eu sept ans, j'ai trouvé sous le sapin de Noêl, une petite boite qui était bien trop légère à mes yeux. Quand je l'ai ouverte, il y avait dedans un papier écrit "Bon pour une après midi par semaine pour mon fils, période où je serais disponible pour lui pour l'écouter et faire des choses ensemble"
Mon père m'a expliqué qu'il voulait être là pour moi, et il a toujours tenu sa promesse. Chaque semaine, nous sommes aller ensemble pêcher, au football et autres activités que j'aimais, et je pouvais tout lui raconter. Chaque Noël je trouvais sous le sapin une nouvelle petite boite, dans laquelle le don précieux de son temps était renouvellé. Je peux dire que c'est ce qui m'a le plus formé à être l'homme que je suis"

Peut être être là pour ton fils, c'est apprendre toi à jouer à des jeux vidéos, et jouer avec lui?
Aussi l'admirer dans ses compétences informatiques, aller chosir avec lui un nouveau jeu en écoutant son avis et en apprenant de lui, plutôt qu'avoir l'attitude "je laisse faire parce que je ne sais rien en faire d'autre" drunken
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Dim 2 Mai - 13:06

Chere Chispa,

ta vue ou l'on partagerais ensemble notre temps et des valeurs est un peu idéaliste, ou idéale.

début de psychanalyse...

depuis toujours, j'ai eu du mal a supporter mon fils, car je préfere les filles, les personnes rapides et brillantes.

C'est loin d' être le cas.

Pourtant, je sais que mon attitude est injuste, que c'est à moi l'adulte de faire en sorte que les relations soient bonnes. Mais, il ne m'est pas possible de me forcer à aimer quelqu'un, fils introverti ou belle mère. Je ne veux pas choquer, j'exprime humblement ce que je ressens et déplore.

On passe un minimum de temps ensemble. 5 m a table, et 10 en voiture.

Depuis qu'il a eu des troubles anxieux nécessitant l'arrêt scolaire et suivi pédo psychiatrique, nos rapports se sont améliorés, devenant parfois de la complicité au sujet de Franc Dubosc, de Koh Lanta, réparation de la connexion Internet, participation a l'achat d'un billet d'avion vers le Québec...

ça ne sera probablement jamais la complicité qu'il a avec ma femme, mais ça évolue dans le bon sens.

Fin de psychanalyse

Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

re : bipoarité pour nos enfants

Message  Invité le Dim 2 Mai - 13:54

Bonjour Etienne,
Moi aussi j'ai un fils de 17 ans, plus de complicité avec moi, qu'avec son père.
Hé oui, c'est la génération Internet avec jeux et cie ...
Etienne, si tu ça peut de donner des idées, et que ton fils a des copains invite les chez toi :
Mon fils et ses copains ont créees des chansons et musique et les ont envoyés sur Internet.
Tous fiers de leurs créations, j'étais la première à les écouter et à les encourager de continuer.
Bonne journée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Dim 2 Mai - 21:13

Bonjour Fanchon,

Dans notre lotissement, on a tous acheté les maisons neuves en même temps. On a tous eu des enfants en même temps, qui sont tous devenus ados. Mon fils n'a jamais voulu les fréquenter, se sentant mal dans sa peau.

Le temps des parties de foot, de basket et de roller sont terminées. Ils deviennent tous de jeunes adultes. Mon fils ne les fréquente toujours pas. Il n'a aucun copain, et sa "copine virtuelle" est au Québec. Donc, pas de réunion d'ados à la maison.

En revanche, il parle de plus en plus à des copains virtuels sur Skype, pour des jeux vidéos en ligne. C'est pas l'idéal, mais c'est mieux que rien. Il a quand même ses cousins avec lesquels il s'entend bien.

Il évoluera en devenant jeune adulte, tout en restant introverti toute sa vie.


Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Dim 2 Mai - 23:38

I love you ok Etienne.. coeur
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Dim 2 Mai - 23:40

Je me suis mise à m'interesser aux cartes yu gi oh et à faire des duels avec mon fils parce qu'il aime bien yu gi oh et qu'il n'a pas trouvé d'autre pigeon que sa maman pour y jouer. Je précise que je perds presqu'à tous les coups non pas pour lui faire plaisir mais plutôt parce que je suis plutôt définitivement nulle dans les stratégies de ces cartes. Nous sommes très proches. Mais j'avoue qu'avec mon compagnon, les choses se passent plus mal. Mon fils ne l'aime pas et ne lui fait pas de cadeau. Je ne peux pas le forcer à l'aimer seulement à le respecter. Mais j'avoue qu'on en souffre parfois tous les trois et que je ne sais pas quoi faire pour que l'harmonie s'installe durablement.
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Dim 2 Mai - 23:55

Il prend probablement ton compagnon pour un rival (il a un peu raison Razz Razz Razz ) .
ton compagnon a essayé de le prendre "rien qu'entre hommes" a une activité?
Si ça continue d'être si dur.. peut être l'aide d'un thérapeute familial? Vaut mieux s'y prendre avant l'adolescence.. parce qu'à se moment si les relations sont difficiles avant, alors ça risque pas de s'améliorer.. Et toi, tu as plutôt besoin d'une ambiance familiale autre qu'un ring entre deux mecs qui n'ont pas trouvé un bon compromis pour se partager l'amour de la femme qu'ils adorent. drunken
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Lun 3 Mai - 12:48

un ring entre deux mecs qui n'ont pas trouvé un bon compromis pour se partager l'amour de la femme qu'ils adorent.
C'est exactement ça pour moi. Et c'est dommage.

Et encore une prise de bec ce matin pour le temps d'ordinateur, le non respect des horaires fixés. C'est pesant.

Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum