Bipolarité pour nos enfants ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Lun 3 Mai 2010 - 14:02

La seule solution, c'est que les deux mecs trouvent un intéret commun et une complicité en dehors de la situation de compétition. Si la maman n'utilise le mâle ainé que pour faire respecter les règles.. ça ne fait qu'empoisoner la relation.. la mère a aussi un rôle de faire respecter les règles contrairement à l'opinion générale. Et le représentant masculin a aussi le droit de décider de faire une exception, pour s'amuser.. pour démontrer que "La Loi a été créée pour les hommes, et non les hommes pour la Loi" (évangile.. je sais plus où Smile ) Un jour de sabbath Jesus qui vaguait avec ses disciples, a cuelli avec eux des grands de blés, parce qu'ils avaient un creux. Seulement "la règle" c'était qu'on ne travaillait pas le jour du Sabbath, ce que bien sûr quelques pharisiens qui passaient par là, n'ont pas hésité à lui rappeller. C'est à cette occasion qu'il a dit ce qui est écrit plus haut.
Une règle, elle est là pour aider à l'harmonie des relations. Elle n'est pas là pour elle même, et pour être respectée par son existence même. Dès qu'une règle devient carcan, il faut la revoir avec tout le monde. Les règles construites en commun par la communauté, elles ont plus de chance d'être respectées..
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Lun 3 Mai 2010 - 21:02

"La Loi a été créée pour les hommes, et non les hommes pour la Loi"

ça y est...

Je me souviens...

C'est une citation tirée de l'évangile selon Sainte Chispa, épitre aux Bipoliens, chapitre 8, verset 12!



Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Lun 3 Mai 2010 - 22:42

Oui cette rivalité est vraie bien que non fondée car l'amour est très différent. I love you coeur
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Invité le Mar 4 Mai 2010 - 7:40

ah oui,la fameuse Ste Chispa,Etienne,"bon sang mais c'est bien sur"! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Mer 5 Mai 2010 - 3:35

Bon, bon Razz
je vais chercher les références vraies Laughing bien que dans ce cas, il n'y a pas de problèmes de droit d'auteur lol!
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Marc 2 : 23-28

Message  chispa le Mer 5 Mai 2010 - 3:55

Voici les références exacte tirée de la Bible de Louis Second (celle utilisée par les protestants)

Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus traversa des champs de blé. Ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis.

24Les pharisiens lui dirent: Voici, pourquoi font-ils ce qui n'est pas permis pendant le sabbat?

25Jésus leur répondit: N'avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu'il fut dans la nécessité et qu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui;

26comment il entra dans la maison de Dieu, du temps du souverain sacrificateur Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu'il n'est permis qu'aux sacrificateurs de manger, et en donna même à ceux qui étaient avec lui!

27Puis il leur dit: Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat,

28de sorte que le Fils de l'homme est maître même du sabbat


Le fils de l'homme étant Jésus, étant l'expression de l'amour de Dieu.. la Bible dans une épitre de Jean, nous disant "Dieu est amour" et "celui qui aime connait Dieu".. c'est pas dur à comprendre. Si la Loi est nécessaire, l'Amour doit toujours être supérieur à la Loi.

Si je n'avais pas si mauvaise mémoire pour les références.. je bats à plate couture n'importe prédicateur de porte à porte, qu'il soit Témoin de Jéhova ou autre. Je l'ai beaucoup lu et étudiée ma Bible.. dans une autre vie drunken
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Mer 5 Mai 2010 - 15:11

Donc si vous volez dans un super marché pour vous nourrir Question pas de sanction car c'est l'état de necessité qui date du fond des temps.
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Mer 5 Mai 2010 - 21:57

fais aux autres comme tu aimes ce qu'on te fasse I love you
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  etienne le Mer 5 Mai 2010 - 22:36

Pour poursuivre ce fil de plus en plus religieux, je propose :

Mathieu 5:3 : "Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !"

Les pauvres en esprit, c'est nous.

Quand au royaume des cieux... il faut y croire !

C'est une idée rassurante, mais je n'y crois pas du tout.

Voici saint Etienne, avant de recevoir des pierres



Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Mer 5 Mai 2010 - 22:47

Razz je ne lancerai pas la première Razz Razz Razz sunny drunken

là on dévie, désolée Sandrine..
Je ne sais pas si tu as besoin de plus d'idée pour ton gamin.. mais c'est comme pour ma fille.. je ne peux rien faire d'autre qu'essayer comme de la préparer à la vie, et de la protèger, en restant vigilante.. je crois qu'il y a des statistiques quelque part sur le risque pour les enfants de développer un trouble bipolaire quand un ou deux parents sont porteurs des gènes. Pas ce soir mais je vais essayer de les retrouver bisous
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Ven 7 Mai 2010 - 8:28

Je les ai vu ces stats Chispa et ce n'est guère réjouissant.
La bonne nouvelle c'est que nous saurons mieux quoi faire si ça devait se déclarer et mieux comprendre aussi.
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Ven 7 Mai 2010 - 8:37

Près de 8% de la population souffre d’un trouble bipolaire, 1% de la forme la plus connue parce que la plus spectaculaire (bipolarité de type I avec phases maniaques), celle dont Britney Spears par exemple est atteinte, celle incarnée par Richard Gere dans le film Mister Jones et 7% d'une forme plus discrète (bipolarité type II et bipolarité cyclothymique), trop souvent confondue avec une dépression classique, malades qui désespèrent sans tambours ni trompettes car ceux qui en sont atteints sont terrés chez eux, en grande souffrance. Cette forme là est très pénible à vivre car faite presque essentiellement de phases dépressives et souvent associée à d'autres maladies elles aussi douloureuses comme l'alcoolisme, les troubles alimentaires, l'automutilation, les TOCs...
Benoit Poolvoerde en est atteint. Virginia Wolf en souffrait et en est morte (suicide), comme Hemingway et tant d'autres.

La bipolarité est héréditaire. Selon l'étude la plus récente, le taux de transmission à un enfant dont un parent est bipolaire serait de 78%. 40% des dépressifs chroniques sont en fait des bipolaires non diagnostiqués.
Car le drame, pour un bipolaire,c'est que cette maladie est à la fois très mal connue et très mal soignée par la grande majorité des psychiatres.
Il arrive même qu'un bipolaire s'auto-diagnostique alors que, même lors d'une ou plusieurs hospitalisation(s), les psychiatres sont passés à côté du bon diagnostic. Sans compter que, encore en 2009, alors que fleurissent les émissions radio et télé, les articles dans la presse, les sites internet, il faut une moyenne de 4 psychiatres et dix ans pour qu'arrive enfin le bon diagnostic !

Voilà ce que j'ai trouvé sur bipolaire.info. C'est guère réjouissant !
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  chispa le Ven 7 Mai 2010 - 11:46

Ce que tu as comme statistique, c'est le taux de transmission des gènes liés à la bipolarité.
Mais pas le taux de déclaration de la maladie.
En plus le taux de transmission sera différent si un des parents porte le gène, ou les deux (c'est un basique de génétique qui manque dans cette information de bipo-info!).. si le père biologique de ton enfant n'a pas de trouble de l'humeur et n'a pas d'antécédents familiaux de problèmes mentaux, le risque est bien moindre.

Les cyclothymiques ne sont pas toujours des gens "malades", c'est la qu'intervient l'éducation et l'envirronement social de la personne. Un cyclothymique, ou une personne porteuse des gènes bipolaires, peut vivre sans tomber malade.. s'il n'est pas exposé aux gros facteurs déclencheurs, (drogues, alcohol excitants), s'il a appris à gèrer les gros stress familiaux et professionels. Ceci fait partie de l'éducation et de l'environnement.
Tout n'est pas dans les gènes, mais un peu, tout n'est pas dans l'éducation, mais un peu, tout n'est pas dans l'environnement social, mais un peu, c'est ça le modèle bio/psycho/social dont parlent les Dr ChGay et d'autres.

Par exemple avec un, ou deux, parent bipolaires non stabilisés (alcohol, drogues, maltraitance et instabilité affective) un enfant (même si pas porteur des gènes) peu développer de gros problèmes de comportement et avoir des séquelles psychologiques dans la vie adulte rien que par le stress psychologique.. l'envirronement éducatif à un rôle important.

L'ambiance de "attention il y a beaucoup plus de bipolaires" de cet article de bipo-info, ma fait penser à "attention à la grippe H1N1 affraid " Il y a dans cela un gros facteur marketing des entreprises pharmaceutiques. La bipolarité est un marché juteux parce que c'est une maladie chronique. Un patient bipolaire est un client potentiel magnifique assurant un revenu stable et à long terme pour l'entreprise.. bien plus rentable que la grippe H1N1

Il y a aussi le facteur environnement, Britney Spears, Poelvorde et Hemingway ont fréquenté des milieux particuliièremet pathogènes, le milieu du spectacle, une vrai jungle avec des conflits très durs, une lutte impitoyable, des horaires irréguliers, une consommation sociale d'alcohol et drogues dures.. tout ce qu'il faut pour que quelqu'un avec une fragilité de base craque et fasse une ou plusieurs crises. Et d'autres ont craqué, pas nécessairement des bipolaires.

Ce qu'il faut voir c'est qu'en apprennant à se protéger, Britney, Poelvorde et Hemingway aurait pu continuer a avoir le potentiel extraordinaire de créativité, lié au gène bipolaire sans les crises.. et sans crises, pas besoin de médocs.. mais une fois la maladie déclarée, il est plus dure d'avoir une stabilité sans médicaments.
Il y a peut être dans nos "pipol" des personnes avec les gènes bipolaires, mais qui n'ont pas déclaré la maladie.. comme le Dr Hantouche par exemple Razz

Je crois qu'il est important de voir en nos enfants de futurs génies, ou "gens biens"! que de futurs malades, même s'il faut être attentif à ne pas nier leur douleur si ça se déclare..

Je voulais aussi dire, qu'il y a des dépressifs unipolaires et des schizofrènes dans les familles de bipolaires.. les maladies sont liées génétiquement;
Il n'y a pas des familles de bipolaires, des familles de schizophrènes, et des familles de dépressif.. les trois se croisent dans les mêmes familles.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Lien bipolaire info et Dr Hantouche

Message  Jacques le Ven 7 Mai 2010 - 14:27

Bonjour ! Smile

Il faut savoir aussi que bipolaire-info a été créé par les deux premières personnes qui ont fait sécession avec Angie. Depuis le début, bipolaire-info est le forum du Dr Hantouche.

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6119
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bipolarité pour nos enfants ?

Message  Sandrine le Ven 7 Mai 2010 - 23:26

Décidement il est partout ce docteur Hantouche ! Rolling Eyes

Chispa j'ai quand même du mal a imaginer qu'on puisse évoluer toute sa vie sans déclarer la bipolarité lorsqu'on l'a. Un peu comme un porteur sain. Pourtant n'ayant ni évolué dans l'alcool, la drogue, le monde du speclacle, ou fait des exces, j'ai quand même developpé les symptomes assez vite (14 ans). Je n'ai pas manqué d'affection de mes parents et de ma famille en général. Et pourtant je me suis sentie très vite à part incomprise avec des moments de profonde mélancolie. Et je me rappelle exactement quand ça a commencé, surtout des images des sensations.
C'est vrai que je m'inquiète pour mon fils mais ce n'est pas non plus une obsession. D'ailleurs aujourd'hui j'ai fais des essais culinaires pour nous demain. Notamment une charlotte aux mangues/poires qui m'a l'air bien sympatique et dont je vous en dirai des nouvelles ! bon app
avatar
Sandrine

Féminin Nombre de messages : 226
Age : 49
Type troubles : Trouble bipolaire de l'humeur mais rigole souvent. C'est grave docteur?
Emploi / Statut : associatif =accompagne des mal ou non voyants dans des loisirs afin qu'ils puissent avoir une vie normale.ça passe par les sorties se cultiver se retrouver. Je ne considère pas cela comme un travail car ils m'enrichissent énormément.
Date d'inscription : 13/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum