Trouble bipolaire — Maniaco-dépression
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -39%
Balai serpillière plat avec seau pliable ...
Voir le deal
19.99 €

je n'arrive pas à me lever !

5 participants

Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty je n'arrive pas à me lever !

Message  Lola759 Mer 7 Déc 2011 - 0:08

Bonsoir à tous,
Voilà mon souci, j'ai beau dormir au moins 8h par nuit, il m'est impossible de me lever quand j'entends mon réveil.
Je l'entends, mais je ne me réveille pas, ou à peine et donc je me rendors profondément jusquà ce que cette fois, je me réveille
de moi-même. Ce souci commence à me poser de sérieux pbs car je loupe des RV souvent importants.
Est-ce déjà arrivé à certains d'entres-vous?
Lola759
Lola759

Féminin Nombre de messages : 1951
Age : 34
Type troubles : Bipo?
Emploi / Statut : En reconversion
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  bipois Mer 7 Déc 2011 - 0:50

Bonsoir,

LOL tu vas dire encore moi! et oui, j'ai déjà eu ce que tu as vécu.
Tu n as qu'à ne pas mettre de reveil et quand tu ouvre tes yeux tu vas aller voir l heure pour ça, tu te sera lever du lit et donc si ta passé une bonne nuit, tu te réveilleras facilement à 9h puis 8h ...et pas la peine de te recoucher hein! a part si il est tres tot, mais astuce pour ça, laisse le volet de ta fenêtre à moitié fermé pour que tu puisse voir sans te lever si il fait jour ou nuit!! hihi
j'espere que tu m'as comprise?
Essaye si tu veux et dis moi si ça marche pour toi.

bipois

Féminin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 30/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  ptitfou63 Mer 7 Déc 2011 - 8:00

la fatigue, l'impuissance de mouvoir son coprs, un corps qui a 200 ans...

c'est une facette de la maladie et on peut faire quoi pour ça ????

se forcer, encore et encore, moi mon corps est vide d'epuisement...
ptitfou63
ptitfou63

Masculin Nombre de messages : 416
Age : 49
Type troubles : trouble bipolaire... enfin c'est ce qu'il parait
Emploi / Statut : aide medico psychologique/ categorie 2 depuis juin 2011
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  melody Mer 7 Déc 2011 - 8:37

Mon corps est mort d'épuisement aussi c'est trés dur çà vivre
melody
melody

Féminin Nombre de messages : 933
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  ptitfou63 Mer 7 Déc 2011 - 9:59

melody, je suis comme toi, un effort et c'est la mort, mais je que je retiens du forum, c'est, leve toi, lave toi, et occupe toi un peu, alors j'ai toute la journée pour faire ça ... alors je vais le faire , pourquoi, pour qui.... simplement pour dire que je ne suis pas encore mort ...

je t'envoi un peu de courage
ptitfou63
ptitfou63

Masculin Nombre de messages : 416
Age : 49
Type troubles : trouble bipolaire... enfin c'est ce qu'il parait
Emploi / Statut : aide medico psychologique/ categorie 2 depuis juin 2011
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  Lola759 Mer 7 Déc 2011 - 11:22

Merci a tous pour vos réponses. Je ne comPrends Pas hier soir je me suis couchée à 4h du matin et à 9h ce matin j'étais debout! En une heure j'ai eu le temps de prendre mon petit déjeuner me doucher me préparer et partir à la banque! Je ne comprends vraiment rien a cette facette de la maladie...
Lola759
Lola759

Féminin Nombre de messages : 1951
Age : 34
Type troubles : Bipo?
Emploi / Statut : En reconversion
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  ptitfou63 Jeu 8 Déc 2011 - 10:04

j'attend aussi de me reveiller comme ça, chaque matin .... mais encore aujourrd'j=hui c'est pas le bon ...
ptitfou63
ptitfou63

Masculin Nombre de messages : 416
Age : 49
Type troubles : trouble bipolaire... enfin c'est ce qu'il parait
Emploi / Statut : aide medico psychologique/ categorie 2 depuis juin 2011
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty dormir...puis travailler ? Une souffrance

Message  Ch'ti 37 Lun 26 Déc 2011 - 17:31

...pour me coucher et m'endormir, no problem ! Mais alors, s'estirper du lit le matin...c'est l'angoisse !!! Là, je suis en vacances : avant, depuis plus de 3 semaines, j'arrivais bien à être présent chaque jour à 8h10 pétantes...mais il aurait mieux valu être mort : un vrai zombi, angoissé, incapable de faire face. Puis vacances : le meilleur moment, c'est quand je pose ma tête sur l'oreiller : grâce à ce (très) cher Rivotril pas de problème pour m'endormir. Mais alors, se lever et "faire" : l'horreur ! Mon psy m'a remis sous prozac (plus pris depuis une "crise panique" dans les années 90 en plus du Laroxyl et du Rivotril dont j'arrive à baisser un peu la dose (...paniqué par le côté dépendance que j'avais évacué d'un revers de main, je suis descendu à 40 gouttes). Bref : la satanie et insupportable dépression saisonnière qui, cette année me liquéfie littéralement : je n'existe plus ! pale J'attends que Prozac fasse son effet...ou cette fois-çi, je fais le "grand saut" en tirant ma révérence ? Oui...c'est VRAIMENT une ****** de sacré grosse dépression pale pale pale
Ch'ti 37
Ch'ti 37

Nombre de messages : 366
Age : 62
Type troubles : BP III ? ; fils de BPI, sûr ; Unipolaire dépréssif, sûrement aussi !
Emploi / Statut : C.A.E éducateur
Date d'inscription : 30/12/2009

http://...pas encore rédigé, ce serait un peu long. Disons que j

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty dormir puis travailler

Message  Invité Lun 26 Déc 2011 - 17:42

Bonjour chti37
tout d'abord je tenais a te dire que je suis une compatriote chti mais éxilée depuis des années
Comment vont les terrils? Smile
C'est si dur que ça? Accroche toi l'effet du prozac est rapide en general tu le prends depuis combien de temps?
Si tu veux tailler le bout de gras le chat est ouvert bon courage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty oui, c'est très difficile !

Message  Ch'ti 37 Lun 26 Déc 2011 - 18:09

D'abord : "ch'ti 37" parceque j'ai quitté mon Nord natal à 19 ans, pour aller faire mes études à Tours. Après bien des péripéties, je suis revenu en Indre et Loire, 37, en 1999. Des tas de péripéties et ruptures plus tard, j'ai eu l'immense bonheur de décrocher un CAE de 2 ans d'éduc dans un petit établissement de la Fondation d'Auteuil à 12 km de la maison de mes parents, décédés en 1993, en sud 37. Reconduit parceque j'avais plus de 50 ans une 2nde fois cette énnée scolaire 2011/2012, cela fait ma 4ème année. Mais, cette année, la dépression m'a fauché plus tôt que d'habitude, et là, c'est l'effondrement officiel depuis un mois. Très inquiet de la nouvelle classification du Rivotril, car j'en suis complètement dépendant, c'est de pire en pire. Là, je suis monté à un Prozac par jour en deux prises, au réveil et à midi, puis 20 gouttes de Laroxyl pour le passage à vide de 16/17h...pour terminer dans les bras de Morphée le plus vite possible, avec un "cocktail" de 20 gouttes de Laroxyl et (toujours) 40 de Rivotril : c'était ça où rester au lit toute la journée, le ventre noué.
Je reste tout à fait conscient que je n'ai pas trouvé le bon équilibre...mais, je ne n'arrive pas à me reprendre avant la rentrée du 3 janvier, c'est la fin de mon CAE assuré cet été... Je suis déjà paniqué par le contexte économique général... et je m'enfonce tout seul...c'est la cata absolue !
Ch'ti 37
Ch'ti 37

Nombre de messages : 366
Age : 62
Type troubles : BP III ? ; fils de BPI, sûr ; Unipolaire dépréssif, sûrement aussi !
Emploi / Statut : C.A.E éducateur
Date d'inscription : 30/12/2009

http://...pas encore rédigé, ce serait un peu long. Disons que j

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Prozac depuis une petite semaine

Message  Ch'ti 37 Lun 26 Déc 2011 - 18:16

...pour répondre précisemment à ta question. Mais j'ai l'impression de revenir 25 ans en arrière et de m'enfoncer dans une suraccumulation médicamanteuse (je suis également sous quadrithérapie...ce qui a entraîné la suppression de tout régulateur d'humeur en 2004 pour cause d'incompatibilité avec le trithérapie, à l'époque). J'en ai MARRE de me battre et de retomber sans cesse chaque année dans cette foutue dépression qui me rend totalement inefficace et incompréhensible pour mes collègues... et pour les jeunes, aussi, cette année. C'est un sacré b... dans mon équilibre et je ne vois l'avenir que très, très, très mal !!!
Ch'ti 37
Ch'ti 37

Nombre de messages : 366
Age : 62
Type troubles : BP III ? ; fils de BPI, sûr ; Unipolaire dépréssif, sûrement aussi !
Emploi / Statut : C.A.E éducateur
Date d'inscription : 30/12/2009

http://...pas encore rédigé, ce serait un peu long. Disons que j

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Prozac

Message  Invité Lun 26 Déc 2011 - 18:41

Il y a largement de quoi en avoir marre,en effet,tu ne dois pas te battre contre une mais deux maladies et sans thymo régulateur je n'ose pas imaginer a quel point ça doit te demander de l'énergie et etre difficile cette dépression revient toujours a la même époque?
Tu en est a une semaine de prozac? Je pense qu'il te faut t'accrocher encore deux a trois semaines ,je sais c'est rapide a lire mais c'est tres long a vivre il faut t'accrocher l'alternative de tirer ta réverence moi je te dis NON!
Enn ce qui concerne le rivotril,j'en prends également et je ne suis absolument pas inquiete même si j'ai été comme toi une grande insomniaque pendant des années nos psys ne sont pas des abrutis il est tout a fait possible de faire un sevrage en douceur et un relais avec un autre hypnotique,je bossse en psy et j'ai vu faire un paquet de sevrage et un relais avec d'autres molécules ça n'a rien d'impossible si c'est correctement géré,alors no stress par rapport a ça
bon courage euch gars du nord! Reste avec nous ça manque de chtis sus forum la Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty "Que peuvent savoir de la miséricorde des matins, ceux dont le nuits ne furent jamais de tempêtes et d'angoisses ?"

Message  Ch'ti 37 Mar 27 Déc 2011 - 8:56

merci de ta compréhension et de ton soutien : ce forum sert à ça, j'en suis sûr ; oui, c'est dur,et depuis tellement longtemps ! Ce travail en CCD renouvelable a été et est une bénédiction. Or, même si je garde l'estime (et la compassion !) de mes collègues et si c'est une entreprise à vocation humaniste, puisque confessionnelle positivement, cela s'arrêtera, ou cette année ou l'année prochaine si j'arrive à me rétablir rapidement, et dans deux ans au mieux, même si je devenais un génie et un bourreau de travail : à 51 ans, là aussi, on pense à la reconversion des contractuels soumis au "feu" de l'encadrement scolaire de jeunes à problématiques difficiles ; Pour les contractuels en CDI, pas pour les CDD en contrat aidé comme moi. Je ne sais pas comment ils réagiraient si je devais prolonger mes congés de Noël (éduc, mon supérieur immédiat a déjà obtenu qu'on m'octroit les 2 semaines des profs, "car j'en avais besoin". Je crois que je vais demander un entretien si je reprends le 3/01 pour exposer clairement ma/mes probmlématiques. Quand ça va bien, des années de luttes me permettent de paraître tout à fait normal et d'agir idem. Ce qui a amené le cadre qui gère mes horaires, et avec qui je déjeune 3 fois par semaine, à s'exclamer : "mais enfin, pourquoi es-tu, toi, en contrat aidé et en pension d'invalidité ?" Pris de cours, mais jamais à cours d'idée, j'ai répondu : "pour faire simple, disons que, d'après mon parcours et sans médicaments je devrais être mort depuis longtemps" ; ça a coupé net à toute autre question. Pareil quand une jeune prof, qui, comme tous les autres peine (et c'est un mot beaucoup trop faible !) à boucler ses fins, voir ses milieux de mois, a fait allusion à ma très belle propriété dont elle n'a qu'entendu parler (...et riche, a-t-elle souri sans arrière pensée). Je me suis arrêté de parler, l'ai regardée le plus gentiment dans ses yeux sans malices et souriant et j'ai conclu : "oui, mais pour cela il faut avoir la chance d'avoir perdu ses parents le même jour à 33 ans". Là aussi, ça a jeté un froid...et elle s'est excusée, "ne sachant pas". C'est une indivision d'avec mon frère, médecin, sans qui cette maison serait vendue depuis très longtemps.
Je note des phrases qui m'interpellent depuis 1983, avant d'avoir écrit moi-même. Et, quand je dois faire face à ce genre de réflexions, toujours au débotté, et sans malice, je repense à cette phrase glané dans une église, et que je sais depuis être d'un prêtre décédé après 2000, retenu pour le titre de ce message. Je crois heureusement à la parole qui sauve (comme ici, ou chez le psy) et à la Parole qui sauve : au grand dam de mon frère, médecin rationnel, c'est ma foi qui me fait tenir depuis qu"Il" m'a interpellé en 1989. Et c'est toujouts cette Foi qui me permet de me remettre debout et de continuer à avancer. Mais, chaque année, cette dépression saisonnière, manifestation et héritage atténué de la bipolarité I de ma mère, me fait traverser une nuit spirituelle... et penser au pire : accélérer le "face à face" avec Lui, qui me pardonnera et m'accueillera, j'en suis sûr, car "le Seigneur est proche des coeurs brisés" (Ps 33) Des coeurs, des corps et des esprits brisés et en souffrance...
Pardon d'avoir été aussi long : l'écriture est une VRAIE thérapie. Merci de l'avoir permise. Bien à toi. Michel
Ch'ti 37
Ch'ti 37

Nombre de messages : 366
Age : 62
Type troubles : BP III ? ; fils de BPI, sûr ; Unipolaire dépréssif, sûrement aussi !
Emploi / Statut : C.A.E éducateur
Date d'inscription : 30/12/2009

http://...pas encore rédigé, ce serait un peu long. Disons que j

Revenir en haut Aller en bas

je n'arrive pas à me lever ! Empty Re: je n'arrive pas à me lever !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum