Clandestinité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clandestinité

Message  Invité le Mar 26 Mar 2013 - 21:03

I have a dream

Mon rêve à moi, c’est que les personnes souffrant ou ayant souffert de troubles psychiques puissent un jour sortir d’une forme de clandestinité.

Même lorsque tout va bien, nous sommes souvent dans l’obligation de dissimuler un volet de nos existences Cool , pour travailler, parfois dans les relations amicales ou autres.

Je me dis que ce rêve n’est pas totalement incongru. Je pense notamment aux avancées vis-à-vis de mes proches, j’en ai fait l’expérience avec mon mari. Les 5 dernières années passées sans rechute ont effacé ses appréhensions, il ne me regarde plus du tout comme quelqu’un à «surveiller». Il respecte pleinement mon indépendance. Mon fils ne m’a jamais connu «malade» et son regard intact, sans passé, me fait du bien.

Je rêve que l’opinion publique puisse comprendre qu’il n’y a aucune raison qu’une maladie retire aux personnes qui y sont confrontées leur droit à vivre, vivre l’amour, vivre la parentalité, vivre le monde professionnel, etc, etc.

Bref, aucune maladie ne supprime le fait d’être d’abord et surtout un être humain. La bipolarité ne fait pas exception. Nous ne sommes pas une maladie, nous sommes des personnes avec des goûts, des centres d’intérêts, des compétences, des expériences, des sensibilités, des identités…

La maladie demande de composer avec sa nature, ses impacts, pour autant la seule chose qui permette réellement et profondément d’y faire face, ce sont les perspectives que l’on a pour soi. Renoncer trop vite à nos aspirations, c’est un peu comme donner raison à ceux qui nous considèrent comme des sous-hommes.

Même si nos chemins prennent parfois de nombreux détours, il y a tant de richesses dans nos parcours que nous devons être fiers et non honteux ou coupables.

Gardons espoir chevalier .

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  G2 le Mar 26 Mar 2013 - 22:07

Smile Bonsoir Clémentine

Si je peux me permettre ...

Clémentine a écrit:...//...
Même si nos chemins prennent parfois de nombreux détours, il y a tant de richesses dans nos parcours que nous devons être fiers et non honteux ou coupables.
...//...

+1 ok C'est l'minimum pour aller mieux Wink et "faut arrêter de rêver" dit le Surfeur devant l'Eternel .

nonnon Clem

ils ont l'air si jolis tes rêves lorsque tu les imprimes
qu'a mon tour me reprends cette envie de rêver
pas l'opinion publique.. d'autres rêves se destinent
ceux des 1 cas sur 5 et d'ceux qui savent compter !


Sinon... c'est beau quand même ok bisous
Au plaisir chapeau
avatar
G2

Masculin Nombre de messages : 1451
Type troubles : TB1>Skizz@ff >nOn stabilisé ...Ne changez rien .Merci
Emploi / Statut : Retraité de la fonction publique / 1 Valide et sans complexe
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Mer 27 Mar 2013 - 7:41

Bonjour G2,

J'ai connu la discrimination et j'ai quitté mon dernier emploi en partie par peur de la revivre. La structure qui m'avait recrutée était en lien avec un cabinet d'avocats (notamment pour les litiges avec d'anciens salariés), cabinet qui m'avait virée en 2008 lorsqu'ils avaient su que j'étais bipolaire. Bref, la crainte d'être "démasquée", cumulée au sentiment d'avoir en face de moi des hiérarchiques aux valeurs inexistantes m'ont fait rompre ma période d'essai.

En effet, G2, c'est plus qu'utopique que de vouloir croire à moins de connerie humaine !!!

Je partage ici ces rêves, parce que pour ma part, c'est un aspect de ma méthode pour progresser.

danse (au risque de paraître ridicule !)

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  G2 le Mer 27 Mar 2013 - 23:10

nonnon Clementine tu ne me parais pas ridicule ...sinon je ne t'aurais pas répondu Smile

Et mon "sinon ...c'est beau quand même" n'est aucunement cynique ...il est a prendre au 1 er degré comme dans beaucoup de mes interventions sur le forum ...

Je me demande des fois ce qui se passe dans la tête des gens , soyons simples et gentil(le)s et le reste devrait suivre ... ils y'a assez de conflits dans la vie réelle pour que dans cette cathédrale virtuelle nous n'ayons pas tout&ous envie de bons sentiments ... J'ai tendance à dégainer sur les accompagnant(e)s certes mais les malades ....jamais euh pas souvent Embarassed


Alors comme j'ai l'impression qu'il faille de temps en temps te rassurer ces messages sont là pour ça


bonne continuation et Félicitations DONC ! fleurs bisous

et re bisous ( signe fort de ma part pour peu qu'on connaisse l'animal )

PS pis je fais pas de discrimination ..tu vois je suis le seul à répondre ... Je suis Maudit LOL
avatar
G2

Masculin Nombre de messages : 1451
Type troubles : TB1>Skizz@ff >nOn stabilisé ...Ne changez rien .Merci
Emploi / Statut : Retraité de la fonction publique / 1 Valide et sans complexe
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 8:09

Bonjour G2,

Je ne pratique plus beaucoup le forum et ses 1er, 2nd, 3ème... 4ème degrés, c'est ça que je trouve pas simple.

Moi aussi je t'apprécie, même si je te connais très, très peu et très certainement mal.

Ce qui m'inquiète, c'est le peu de réponses à ce message. Enfin, il faut sans doute s'habituer à ne rien avoir en commun, même avec ses "pairs".

Il ne faut surtout pas se sentir obligés de me rassurer... Je préfère la sincérité, spontanéité du silence. Il parle aussi de lui-même.

Même s'il a toujours été difficile dans le monde virtuel de faire comprendre ses intentions et que l'humour peut parfois être reçu comme de l'agressivité ou au contraire que la méchanceté peut prendre la forme d'humour, j'ai très bien senti ton attention.

Moi aussi, je n'hésite pas à t' bisous ... ces déclarations sont vraiment gênantes Embarassed ... tous ces bons sentiments !!! affraid

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 8:32

Bonjour Clémentine , bonjour G2 ,

Cet échange entre vous deux me comble de joie .

Ceci étant, et pour des raisons que je ne dévoilerai pas ici , je ne vais plus oser m'exprimer sur ce forum à part des banalités ...

Je n'ai malheureusement ni la finesse , ni l'intelligence , ni la culture pour lutter ....

Je ne peux vraiment pas rivaliser Embarassed Embarassed Embarassed

G2( le vilain petit canard ultra sensible ) je t'embrasse trés fort et Clémentine aussi si tu le permets .

J.B. (l'autre vilain petit canard )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 9:00

Coucou JB,

J'accepte très volontiers les marques de sympathie.

Quand j'étais plus jeune, je n'étais juste pas très à l'aise avec les garçons un peu lourdingues, façon :



Bref, rien à voir avec l'amitié...

Amitié bisous coeur

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 9:09

Merci Clem flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 12:26

Kikoo Clémentine,

Déja de part ma profession je tape très vite sur un clavier avec 2 mains, mais ton appel m'a touché alors vu que je peux plus me servir correctement du bras gauche, je tape avec mon index Laughing

La discrimination : en tant que femme on l'a connaît malheureusement encore au XXIème siècle, avec ou sans pathologie.

Lors de mon dernier emploie j'ai dû employer certaines ruses, car même si j'étais et le suis encore stable, à l'époque il ne m'avait pas prévenu que je devais chaque semaine aller au Siège à 140kms de mon lieu de travail (j'y allais à pied) car avec le lithium j'ai un effet secondaire pas fréquent, j'ai parfois, même souvent une vision trouble et je ne conduis pas de nuit.

J'ai commencé en octobre et à 7h du matin il fait nuit.

Si j'informais que je prenais un traitement, je savais qu'on allait me poser des questions, mais je pense que simplement le fait "d'être malade" aurait été un problème.

Je développerais plus tard Clémentine car j'aime beaucoup te lire et comme j'apprécie énormément l'humour, j'avais aimé tes photos avec les animaux que tu comparais aux hommes et leurs métiers Wink

J'ai aussi ouvert un fil qui n'a pas eu de réponses "sur notre responsabilité" il y a souvent plusieurs raisons à cela, et puis parfois au fil du temps le sujet se complète.

@JB : il y a plusieurs façons de pratiquer l'humour, souvent sur le forum j'adorerais faire de l'humour caustique, mais je me retiens car si nous sommes des Hommes avant tout, on n'oublie peut être que nous n'avons pas tous la même façon de percevoir cet humour et on peut blesser les personnes et dans la vie je l'ai fais, j'avais oublié que je n'étais pas avec les personnes qui pratiquent le même humour que moi Embarassed

Pourquoi dis-tu que tu n'as ni la finesse, ni la culture pour cela Rolling Eyes et surtout pourquoi "rivaliser" qui signifie "lutter contre", je pense que l'on doit plutôt avoir envie de "lutter ensemble" non Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 12:28

salut Clémentine,

il est vrai qu'il est difficile de faire son coming-out quand on souffre de problèmes psychologiques sans être ensuite victime du regard des autres voir même de discrimination au sein du monde du travail.

Les mentalités sont difficiles à faire évoluer.

Moi même qui suis BPI, j'ai beaucoup de mal à sympathiser avec les BPII. Et je parle même pas des schizophrènes. bounce

ça me rappelle une anecdote concernant Ray Charles qui avait répondu à une journaliste qui lui demandait si c'était pas trop dur d'être aveugle :
" Oh, ma p'tite dame. Faut pas que je me plaigne trop. ça aurait pu être pire. J'aurais pu être noir en plus d'être aveugle de naissance". Very Happy

ok

Bisous clementine bisous

Fabrice

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 12:34

Ne jouons pas sur les mots Yoyo , tu sais TRES bien de quoi je parle ......inutile d'en rajouter .MERCI .et puis , c'était de l'humour bien sûr ........(comme quoi )
Lutter contre ou lutter ensemble"(en plus ce n'est pas le mot que j'ai employé sorry ) com'ti voul voul" je vois bien que ce n'est pas possible ici depuis un certain temps Embarassed Embarassed Embarassed
et si je peux me permettre je "parlais " à Clem et G2( sans aucune animosité ) ...decidemment Embarassed Embarassed Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clandestinité

Message  Invité le Jeu 28 Mar 2013 - 13:22

C'est tout de même plus chouette quand on est plus de deux à échanger.

Pour moi, la situation des troubles psychiques peut trouver des points communs avec des maladies comme le sida, parce que la masse associe les deux avec des tabous liés à des comportements jugés comme déviants.

Pourtant, selon moi, il faudrait parvenir à gommer les jugements infondés et à signifier qu'une maladie n'est ni plus ni moins que toutes les autres maladies. Chaque pathologie implique ses souffrances, ses conséquences, ses contriantes, ses marges de progression, etc.etc.

Un des premiers médecins que j'ai rencontré en crise, m'avait dit qu'il me faudrait prendre un traitement comme quelqu'un doit porter des lunettes pour voir correctement autour de lui. Cette comparaison est restée ancrée en moi et pour moi, il n'y a pas de différence fondamentale entre être malade du coeur ou malade psychique, par exemple.

Ce qui est usant avec l'image des personnes atteintes de troubles psychiques, c'est que le commun des mortels confond les symptômes avec la nature de la personne touchée par les troubles. A tel point, que même si l'on nous connaît parfaitement stable, l'information sur la maladie est en mesure de remettre totalement en question la relation (professionnelle, amicale ou autre).

C'est un peu comme une rumeur qui viendrait discréditer quelqu'un.

Un couple d'amis m'a connue en crise, il y a plus de 6 ans et lui, en revanche, comme mon mari, ne me parle plus de la maladie et ne me considère pas différemment. Dans leur regard, je suis une personne, pas un diagnostic.

Bref, je me dis qu'il ne doit pas être impossible de faire bouger les mentalités.

bisous bisous bisous bisous bisous Shocked

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum