vivre pour les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vivre pour les autres

Message  patchouly01 le Mar 9 Aoû 2011 - 16:32

rester ici alors que le ciel t appelle , ta fille te fais une crise pour te culpabiliser d'avoir cette idée, te rends responsable de son avenir , alors tu fais semblant et tu te forces à respirer.
Les autres croient t aider , j'ai juste besoin d'amour et de présence , je suis juste seule et quand je ne le suis pas ce n'est que reproche et rejet.
Je suis tombée malade il y a 3 ans , j'ai décidé de tour plaquer , mari , maison .... a fille m'a suivie , à l'époque son père lui faisait vivre un enfer, c'est ce qui m'a aidé à partir . depuis il lui a dit qu'il se défoulait sur elle puisque j'étais trop fragile. maintenant ils s'entendent à merveille et je suis le vilain petit canard.
J'ai le droit régulièrement à des hospitalisations de 2 à 3 mois , mon traitement n'a pas beaucoup changer , j'en ai parlé au psychiatre elle m'a répondu que c'était ou je passais sous un train .
Je suis prise entre 2 feus , je n'ai plus l'amour de ma fille, la vie n'a plus de sens je n'ai que 50 ans j'ai l'impression d'en avoir 70!!!!!!!!
J'ai 2 personnes en moi, une qui veut lutter et l'autre qui est complètement vidée et qui a quitté le monde réel. Malheureusement la 2ème est plus forte.Je n'ai plus la force d'avancer..............chaque geste que je fais depuis une semaine c'est pour pouvoir écrire le mot adieu très vite........................
avatar
patchouly01

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 57
Type troubles : dépresion majeure
Emploi / Statut : sans emploi invalide catégorie 2
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  Invité le Mar 9 Aoû 2011 - 16:41

Bonjour Priol , je comprends ton desarroi et crois bien que je compatis .

Tu as un traitement dis tu et quel est il ? et es tu réellement diagnostiquée comme étant bipolaire ?

Tu sais , j'ai eu des passages à vide comme toi mais depuis la mise en place d'un thymorégulateur (dépamide ) ça va beaucoup mieux .
Je n'ai plus jamais eu d'idées suicidaires et même si la vie , parfois , me semble encore bien plate , j'arrive à apprecier quelques petits bonheurs trés simples .

Je t'en prie ne fais pas de bétises , je ne sais pas quel âge a ta fille mais une Maman on en a qu'une et elle est irremplaçable .

Tiens bon Priol . Accroche toi trés fort .

Je t'embrasse .


Dernière édition par JB le Mar 9 Aoû 2011 - 16:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  mireille le Mar 9 Aoû 2011 - 16:43

bonjour Priol ...
je pense qu'a 50 ans tu as encore beaucoup de choses a vivre ...ne te laisse pas couler ..remonte la pente et je suis sure que ta fille reviendra vers toi ...quel age a t elle ...???

quel est ton traitement ??? parle nous un peu de toi ...tu vas trouver ici du soutien et je suis persuadée que dans quelques temps tu auras beaucoup moins d'idées noires .....

a tres vite
je t'embrasse
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9253
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  Invité le Mar 9 Aoû 2011 - 19:18

Bonjour Priol.

Je suis dans la Manche...toi de Rennes je crois?
Tu es fragile encore,et tu es sous médication...es-tu bipo au fait?

J'ai des pb actuellement avec mes enfants,surtout mon fils...du fait de mon hypersensibilité...il a été jusqu'à me faire pleurer,sans sourciller;mais je n'ai pas baissé les bras,car je me dis que ce sont deux adultes,qui de plus n'acceptent pas ma maladie...
Je me dis que s'il veulent continuer à me voir,ce sera plus dans des rapports d'adultes à adultes,plus respectueux...
Je te précise que mon fils a eu un grave accident de moto l'an dernier et qu'il a failli y"rester".

Je témoigne de ce qu'il m'arrive pour te montrer que tu DOIS t'en sortir,ne pas sombrer...tu as lutté toutes ces années,pour ta fille,mais tu dois lutter pour toi aussi...je suis persuadée que ta fille comprendra un jour qu'elle n'aurait pas du te laisser,mais tu sais,les enfants sont ingrats,et ça,c'est une réalité!
Pense à toi!As-tu des amis,ou sinon des personnes qui peuvent t'aider?
De toutes façons,nous on est là!

Pommec flower


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bonjour

Message  patchouly01 le Mer 10 Aoû 2011 - 9:30

merci de votre soutien, le médécin m'a reconnu en dépression majeure et bipolaire. ma vie ressemble à une lame de scie . là je suis au fond de la vague . je ne sais pas si mon traitement est lourd je n ai rien pour comparer mais je ne peux pas faire sans ( prozac,, tranxène,athymil et noctamide )..toujours est il qu'il me rend passive en journée , agitée la nuit et malgré tout du mal à m'endormir. j'ai besoin de phase de repos en journée.Mes journées sont vides et je suis accroc aux jeux sur le net , ( des jeux qui font travailler la mémoire et la concentration ). Mais je n'arrive même plus à m'occuper de ma maison .
Je me suis inscrite pour une cure à saujon (spéciailisée dans les maladies psychiques) je me prépare à y aller. Ma fille a 21 ans et je sais qu'aujourd'hui il faut qu'elle se protège. J'ai vécu avec son papa 30 ans lui aussi victime d'un accident de moto et resté handicapé. J'ai partagé cette situation toute ma vie et lui m'a jeté quand il a vu que j'étais mal , il ne m'a pas soutenu au contraire il m'a ouvert la porte pour que je m'en aille. Enfin bref , la vie est ainsi faite , c'est vrai que je n'ai plus personne autour de moi , je suis dèjà une solitaire par nature alors maintenant , je suis une damnée......avant on m'appréciat pour mon humour subtil, ma gaité et ma bonne cuisine ......... il n'y a plus rien. enfin j'arrête là car même si je suis malade aujourd'hui le passé y est pour beaucoup et j'ai réagi trop tard , on a réussi à détruire la confiance que j"avais en moi en me spous estimant pour chaque geste de la vie quotidienne....... et ça continue.
Je ne veux pas être perso parler de moi je n'arrive pas , l'écrire c'est plus facile alors j'en profite.
avatar
patchouly01

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 57
Type troubles : dépresion majeure
Emploi / Statut : sans emploi invalide catégorie 2
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  pipo le Mer 10 Aoû 2011 - 12:05

bonjour et bienvenue priol welcom
ho non il n'est jamais trop tard tu doit aller chercher toi méme le bonheur
ont vas certainement pas te l'ofrire; c'est a toi de luter n'atend rien des autre
le monde est ainsi fait c'est désolant je le sait
exuse moi de te parler comme ça ,mais c'est la vériter toute crue
tu est tomber au bon endroit ici blabla, mais nous sans toi ont peut rien
bisous bonne journée

pipo

Masculin Nombre de messages : 236
Age : 70
Type troubles : bipolaire
Emploi / Statut : retraiter
Date d'inscription : 07/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  chispa le Sam 13 Aoû 2011 - 23:55

Bonsoir Priol et bienvenue,

Je viens juste d'avoir 50 ans, un cap pas toujours facile à passer comme ça, alors en étant bipolaire!

Je lis que ton homme t'a lâché après trente ans. De mon côté, j'ai un peu cumulé les échecs, mais j'ai retrouvé quelqu'un et maintenant, après trois ans ou j'allais for mal, aussi majoritairement en dépression. Les choses vont mieux et j'ai trouvé un homme qui m'aime et ça m'aide beaucoup (avec traitement et thérapie aussi).

Alors si ça peut arriver pour moi, c'est aussi possible pour toi (j'ai trois enfants). Ta fille a quitté le nid, mais tu peux refaire un couple. Tu seras peut être un jour alors une grand mère épanouie
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

tout faux

Message  patchouly01 le Dim 14 Aoû 2011 - 0:08

en me présentant j'ai voulu écrire mon ressentir , je l'ai fait lire à ma fille et elle pense qu'a travers ce message elle pense que je crois qu'elle ne m'aime pas . Je ne sais plus je crois que le mieux et e ne plus parler. Je me suis complétement renfermée dans une coquille et il ne sortira pas une perle . L'amour je n'y crois plus je suis devenue moche , grosse et laide.........je crois qu'a une seule chose mais je continue à m'obliger pour les autres mais tout ne tient qu'à un fil qui est près à céder .
avatar
patchouly01

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 57
Type troubles : dépresion majeure
Emploi / Statut : sans emploi invalide catégorie 2
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre pour les autres

Message  chispa le Dim 14 Aoû 2011 - 0:38

L'amour je n'y crois plus je suis devenue moche , grosse et laide..

Crois moi, je ne suis pas maigre du tout. Je ne l'étais pas avant le traitement, et j'ai encore pris du poids avec. La laideur et la beauté, c'est subjectif. Et les hommes ne regardent pas du tout la même chose que nous. Ce que tu ressens, c'est l'effet de la dépression.
Habille toi, maquille toi, prend soin de toi pour cet homme, encore inconnu, que tu vas rencontrer, et tu le rencontreras. Les bipolaires ont par leur hypersensibilité, une grande richesse de laquelle un homme peut tomber amoureux;
Ta force est donner. Un homme peut t'aimer pour ça; Il faut y croire.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum