Trouble bipolaire — Maniaco-dépression
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon dresseur d’élite ...
Voir le deal

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante

Aller en bas

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante Empty Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante

Message  Invité Mar 28 Fév 2012 - 11:54

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante Collec11
exploration http://www.collectifpsychiatrie.fr/

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante LE MEETING EST DANS MOINS DE TROIS SEMAINES

A moins de 2 mois d’échéances électorales importantes, nous avons décidé de nous adresser aux candidats à l’élection présidentielle pour leur demander de préciser leur position et de répondre à nos demandes formulées (http://www.collectifpsychiatrie.fr/?p=3214) dans notre manifeste. Les représentants du P.S., du Front de Gauche, d’E.E.L.V., du N.P.A., nous ont déjà assurés de leur présence.

Nous leur dirons aussi combien la politique sécuritaire amalgamant les malades mentaux à des délinquants ou à des criminels potentiels est, au-delà du caractère insultant et erroné de cette affirmation, une entrave majeure à une politique de soins digne de ce nom.

Nous leur dirons comment la dimension relationnelle, spécificité centrale de la pratique soignante, ne peut pas être standardisée, protocolarisée, normée, référencée à des « normes qualité » comme des objets, ou des produits de consommation, promue comme tel par les procédures d’évaluation, d’accréditation.

Nous leur transmettrons à quel point ces procédures ont généré depuis une dizaine d’années dans les établissements, une bureaucratie tatillonne, abêtissante, détournant la mission de soins vers des critères comptables et de productivité deshumanisante.

Nous leur expliquerons qu’ hélas la Haute autorité de santé (l’H.A.S.), à travers ses conférences de consensus, de recommandation ou de processus de certification, tente de faire appliquer des conceptions opposées et étrangères à ce qui fait le fondement de nos pratiques cliniques.

Nous leur démontrerons que les pratiques évaluatives prônées par L’H.A.S. tentent d’exclure la dimension psychopathologique du champ de notre discipline.

Nous leur dirons comment l’utilisation abusive et idéologique de découvertes scientifiques récentes envahit le discours social ambiant, toujours en quête de sensationnalisme, espérant des issues rassurantes aux inquiétudes de l’époque. Ces excès tentent de détourner les soignants, les patients et les familles des vrais problèmes auxquels nous sommes confrontés : pénurie de moyens, insuffisance de la formation, conception réductrice de la souffrance psychique.

Nous leur dirons aussi combien la psychanalyse a été et reste une compagne fidèle et indispensable de la psychiatrie, ou tout au moins pour ceux qui pensent que la maladie mentale est une maladie de la relation aux autres, à soi-même, au monde. La psychanalyse n’est pas une technique comme une autre. Elle représente un apport culturel indispensable à la compréhension du fonctionnement psychique humain. Ses concepts peuvent être d’une aide précieuse dans le travail au quotidien pour les équipes soignantes dans leur confrontation avec la psychose, av ec les angoisses et les complexités des enjeux institutionnels.

Nous dirons avec force que nous refusons ce système qui demande en permanence de se plier à la norme des «trois P»:

- apporter la preuve de résultats immédiats quant on sait que l’évolution pour les pathologies les plus complexes se mesure dans la durée,

- prédire l’avenir,

- instaurer la peur à l’égard des malades mentaux.

De telles perspectives sont inconciliables avec une hospitalité de la folie.

Nous dirons avec force et enthousiasme nos espoirs en la possibilité d’une pratique où chacun pourrait se sentir investi, concerné, attentif et fier de son engagement : telle est la psychiatrie de l’hospitalité que nous appelons à refonder.

Nous sommes prêts à débattre de ces questions et nous dirons avec conviction que seules des confrontations sincères et sans anathème peuvent nous permettre à tous, soignants, patients, parents, d’écrire une nouvelle page d’histoire de la psychiatrie.

Pour penser tout cela, pour avancer dans nos élaborations nous serons entourés à ce meeting par des magistrats, des philosophes, des sociologues, des neurobiologistes, des hommes d’Etat.

Ce grand moment préparera les Assises de la psychiatrie que nous organiserons à l’automne.

N’OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE ET DE DIFFUSER AUTOUR DE VOUS L’ANNONCE DE CET EVENEMENT

POUR VOUS INSCRIRE AU MEETING : http://www.collectifpsychiatrie.fr/phpPetitions/index.php?petition=9&signe=oui

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante Empty Re: Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante

Message  flora01 Sam 3 Mar 2012 - 15:55

Merci Fractal ok

flora01

Féminin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante Empty programme complet du meeting du 17 mars 2012

Message  Invité Lun 12 Mar 2012 - 18:08

Meeting du 17 Mars 2012 : Quelle hospitalité pour la Folie pour 2012 ?

9h 15 - Ouverture : Stéphane Gatti – La Parole Errante
Emile Lumbroso, Psychologue clinicien
Antoine Machto Psychologue clinicien
Elie Winter, Psychiatre

- Table ronde « Le Sécuritaire » - Enfants, adolescents, adultes en difficultés psychiques sont-ils les nouveaux symptômes de la folie sécuritaire ?
Prévenir, éduquer, soigner, protéger, sont ils des concepts dépassés dans une société où un certain discours politique revendique le contrôle, la surveillance et la contrainte comme principes de gouvernement.
Animé par Hervé Bokobza, Psychiatre
Lysia Edelstein, Psychologue -Protection Judiciaire de la Jeunesse
Sylvianne Gianpino , Psychologue – Psychanalyste -Présidente du Collectif « Pas de zéro de conduite »
Serge Klopp, Cadre infirmier
Serge Portelli, Magistrat – vice-Président du Tribunal de Paris
Pierre Sadoul, Psychiatre
Pierre Joxe, Avocat, ancien ministre de l’Intérieur, de la Défense, ancien membre du Conseil Constitutionnel.

- Table ronde« Le Scientisme » - L'Homme Machine ?
La politique de santé mentale actuelle tente de faire de la maladie psychique un déficit d'adaptation à la société, un handicap qu'il suffirait de compenser par un meilleur réglage de la "machine cerveau".Le rêve scientiste de la réduction du sujet à un organe trouve de nouveaux adeptes qui nous présentent leurs "découvertes" comme des avancées décisives de la recherche scientifique.
Quelle type de société, quelle conception de l'humain sous tendent un tel projet ?
Animé par Philippe Bichon, Psychiatre
Jacqueline Berger, Journaliste
Loriane Brunessaux, Psychiatre
André Coret, Physicien
Guy Dana, Psychiatre -
François Gonon, Neurobiologiste – Directeur de recherche CNRS Bordeaux 2

- Table ronde « La Norme » - Les protocoles, les certifications, les évaluations ne nous laissent plus de répit. Ils sont censés protéger "l'usager" et guider les professionnels dans leurs actes vers le risque zéro, zéro pensée, zéro créativité, zéro liberté.
Uniformité, homogénéité, traçabilité, tel est le programme que nous impose la Haute autorité sachante qui vient de se signaler par des prises de position qui ne cachent plus leur hostilité déclarée à une psychiatrie ouverte sur l'inestimable de la relation humaine"
Restera-t-il alors encore un peu d'humain dans l'homme pour écouter l'inattendu ?
Animé par Patrick Chemla, Psychiatre
Mathieu Bellahssen, Psychiatre
Marie Cathelineau, Psychologue clinicienne
Hélène Davtian, Psychologue clinicienne, auteur de « Frères et sœurs face aux troubles psychotiques »
Pierre Dardot, Philosophe
Pierre Delion Professeur de Pédopsychiatrie
Fred, Mathieu, Association Humapsy.

Conclusions : Mathieu Bellahssen, Guy Dana, Hervé Bokobza

Autres intervenants :
Dominique Voynet , Maire de Montreuil, fera une intervention d’accueil.
Des représentants des candidats à l’élection présidentielle nous ont donné leur accord pour participer au meeting et prendre position par rapport à notre Manifeste.
Interviendront au cours de la journée :
Hélène Franco, en charge des questions de libertés pour le Front de Gauche et Jean Luc Gibelin, en charge des questions de santé pour le front de Gauche pour Jean Luc Mélenchon,
Jean Claude Laumonier du NPA pour Philippe Poutou,
Une représentante d’Europe Ecologie Les Verts, et Aline Archambaud sénatrice pour Eva Joly.
Mr Razzi Hammadi secrétaire national du P.S., et un membre chargé des questions de santé auprès de François Hollande.
De nombreux messages, de courtes interventions supplémentaires seront exprimées tout au long de la journée.


Le collectif des 39 contre la nuit sécuritaire
Meeting du collectif des 39, le samedi 17 mars 2012 de 9h à 18h
"La Parole Errante à la Maison de l'Arbre", 9 rue François Debergue
93100 - Montreuil-sous-Bois, Metro Croix de Chavaux (ligne 9)

Des communiqués sont postés sur le site www.collectifpsychiatrie.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante Empty Re: Samedi 17 mars de 9h à 18h - à Montreuil - A la Parole Errante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum