Trouble bipolaire — Maniaco-dépression
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Psychothérapie A quel rythme?

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012 - 8:49

Coucou mes p'tits loups!

Je voie pas psy aujourd'hui...Elle me donne RDV toutes les semaines...Es ce que ce n'est pas un peu beaucoup?

J'ai déjà bien du mal à trouver quoi lui dire...Alors aussi souvent...

Selon vous quel est le meilleur rythme pour des séances...Bon je suppose que c'est très perso mais c'est pour me donner une idée...

Bonne journée et bisous!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012 - 14:29

Quand j'étais suivie par un Psy : je le voyais 1 fois par mois ............et cela me semblait suffisant .............

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  dominique Jeu 12 Jan 2012 - 14:43

Britanie, ça s'est un peu comme toi tu le sens. Je me souviens avoir fait des séances de deux fois la semaine, mais faut dire que à cette époque j'étais dans un état de grand besoin de dialoguer, tellement je me refermais sur moi-même, tellement j'étais mal dans ma tête. C'était avant de consommer le solian tout ça, et sur mes dernières années de mariage, ou je vivais dans une exploitation agricole, ou la vie est très mouvementée, alors que j'aurais eu besoin de ma cadence perso. Et puis je sais pas j'avais sans doute de gros problèmes psycologiques, dont on ne se doutait pas. Donc, je donne tous ces détails, parce que moi-même je voyais bien que deux fois la semaine n'était pas de trop dans mon cas. Et petit à petit, j'ai eu des rendez-vous une fois la semaine, puis une fois le mois.

Je crois britanie, au vu de tes lectures, tu vas plutot bien dans tes discours, tu n'est pas paumée, une fois le mois te serait certainement suffisant. Ou si tu crois avoir besoin de le voir souvent pour un lourd passé par exemple, ou pour autres raisons (beaucoup de choses à te libérer), peut-être une fois tous les quinze jours. L'un ou l'autre. Mais je dirais mensuel ce serait parfait.

Ca reste mon idée bien sur. Domi.
dominique
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 57
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty re psychotherapie a quel rythme

Message  senna Jeu 12 Jan 2012 - 15:47

bonjour a tous, je peux comprendre que voir son psy 1 fois par semaine cela fasse beaucoup: ceci dit cela depant de chaque psys c a d : j ai vue ma 1ere psy en 1989 et elle m imposait 3 rdv par semaine, et si j en loupais 1 , je devais payer la séance(je suis rester avec elle jusqu en 1995 donc je lui ai payer sa résidence secondaire Exclamation Suspect Suspect Suspect ),elle disait que j etais en psychanalyse sans jamais gouter au divan.... confused confused confused Suspect . A Paris, 3 séances hebdomadaire c est très courant et si on a envie de sauter 1 seance pas de problemes car tu la paye: en fait tu paye ton droit de sauter les rdv!!!!!!! Basketball Basketball les psy jouent avec nos compte en banque, sous couvert que c est la procedure courante!!(peuvent meme te demander en plus de règlement de ta seance 1 somme en plus qui est en liquide, car c est aussi la procedure therapeutique(voir dolto, lacan.....). Ensuite , j ai vu 1 psy très efficace(decede depuis et qui etait le president des psys prives et qui m a in diquer 1 très bonne clinique privée psy réputée dans le monde entier et incroyable prenant le prix sécurite sociale...!!!!!!
là, j etais hospitalisée pdt 4 ans tranquille pour ma tete ,mes soins er mon compte en banque!!! de plus le cadre est magnifique( il y a des animaux,comme chevaux,poules paons chevre chat chiensetc(mais fallait planquer tout quand il y avait 1 descente de la secu!!!), on peut fumer(cigarettes),faire du sport, utliser les instruments de musique mis a disposition faire la traditionnelle pièce de theatre de la fete du 15 aout.... manger en groupe et pas seul et avoir de vrais cuistos et pas des plateaux pourris comme a l hosto... et la cerise sur le gateau : il y a le fameux CHATEAU ( dans lequel on prend nos repas) au milieu de la foret et des sous batiments , biensur c est 1 domaine privé. cette clinique est la 1ere depuis les années 50 a pratiquée LA PSYCHOTHERAPIE INSTITUTIONNELLE5 ( elle a eut comme psys tosquelles, ouri,etc). BON , je m eloigne dusujet: j avais rdv tous les jours avec mon psy(on a pas toujours envie de parler...big probleme..) Après j ai ete en hpital de jour donc seances a la carte (et selon la pathologie de chacuns car different si on est nevrose , pmd, bipo schizo,etc....cela enrichi de voir et cotoiyer les differentes pathos).Depuis 2004, je suis en consulte externe donc je suis libre de faire ce que je veux pour les séances et pour acceder a mon psy( dans 1 ancien post j expliquais la disponiblitée des psys de la clinique). c est mon psy qui m a fait obtenir l aah, et que j ailles ou pas aux seances je n ai rien a avacer cmme argent ; je sius en ald depuis 1997. Pour finir les seances a la cate (ou faite parfois en urgence par tel) me connvienne très bien et là je vois la chance que j ai mais avant cette clinique j avais exactement ce problemes de seances impsées ou pas assez etc.... Il vaut mieux que ce soi vous propose le rythme des séance a la base et biensur le modifier si peroide de crise en accord avec votre psy. bon je ne sais pas si jai aidée en disat comment cela se passe pour moi . bon courage et trèes bonne journée cheers cheers
senna
senna

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 51
Type troubles : deprime chronique borderline les psy savent pas dans la case me mettre depuis 20 ans
Emploi / Statut : aah
Date d'inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012 - 19:48

Merci les filles!

C'est résolu! Après mures réflexions j'ai mis en suspens mes séances...

Je n'y ai rien trouvé de positif; mais en plus je me sens angoissée à remuer toute cette m....!
En plus, j'ai des crises d'hyperphagie depuis que je les ai commencées et je ne crois pas que ce soit une coïncidence, mais que c'est bien lié!

Donc voilà, j'espère retrouver mon équilibre...Et tant pis si je dois trainer mes valoches...

Maintenant stabilisée, je vais voir comment ça se passe...

Bonne soirée et bises!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012 - 19:53

Tu as sans doute raison, et puis, il sera toujours temps de reprendre si tu en ressens le besoin.
Moi, j'y suis allé ce matin, et à part le renouvellement de l'ordonnance et l'ajustement du traitement, il ne s'est pas passé grand chose.
Faut dire que des psychothérapies, j'en ai fait tellement que je n'en ressens plus le besoin.

Bisous et bonne soirée. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 12 Jan 2012 - 20:26

Voilà ! Moi j'ai arrêté également ( il y a plusieurs mois ) car , à part l'Ordonnance , cela ne m'apportait Rien ...........

Par Contre , cela " rapporte " aux Psys !!!!!!

Et je ne m'en porte pas plus mal ........je pense même " mieux " ..............car , justement , on ne me force plus à " Remuer tout mon passé " qui m'a pourri la Vie .............je peux donc désormais " avancer " plus tranquillement sans me " retourner sur ma souffrance " ............

Maintenant : chaque cas est particulier !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  dominique Jeu 12 Jan 2012 - 22:28

Senna, j'arrive en retard sur ton discourt, que je trouve très très intéressant. On en connait jamais assez, on se couchera encore moins bète ce soir. Merci pour faire la lumière sur la réalité de ce qui s'appelle "PRIVE"!!!

C'est simple ils se font la guerre entre eux, c'est du business les hopitaux. Ton témoignage "Senna" me plait beaucoup. Si tu veux nous en raconter davantage, beaucoup ici seront surment intéresser de te lire.

La chose que j'ai en commun avec toi, c'est cette histoire d' AAH, que j'avais eu de ma mon psy aussi qui lui a l'époque, faisait partit des commissions de la MDPH. Il avait défendu mon dossier.

@Trouble: tu vois ton AAH, tu devrais pouvoir y trouver une solution pour l'obtenir puisque ça se vend peut-être???

quel témoignage surprenant et écoeurant à lire mais c'est toujours intéressant de savoir comment ça se passe.

Bises, domi.


dominique
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 57
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  senna Ven 13 Jan 2012 - 0:37

bonsoir dominique, tant mieux si mon témoignage t as plus... mais quels genre de choses tu souhaiterais apprendre? comment foctionne cette clinique perdue au fin fond de la foret des pays de la loire? souhaiterais tu savoir ce qu est LA PSYCHOTRERAPIE INSTITUTIONNELLE qui exist depuis le debut du siècle dernier et dont les fondateurs se battent encore aujourdhui pour la faire perdurer et dénoncer la psychatrie de l etat et ses debordements ,ses débordements ,ses classifications excentriques (style le DSM 3 OU 4?selon les pays comme les usa), sa déshumanisation(c a d raport entre soignants et soignes)....... Et oui, la premiere fois ,a mon arrivée dans cette clinique , la visite guidée etait faite par 1 poisson pilote(c a d : 1 patient qui se désigne bénevolement car il aime le faire....!!!!!). difficile de savoir qui sont les soignes (a part si ils ont 1 pathologie lourde ou qu ils sont dans 1 mauvais jour, et les SOIGNANTS qui n ont pas d uniforme , de badges avec leurs noms et professions etc... deroutant non?Il n y a pas de rapport deforce entre les soignants et soignées. Il y a 1 respect entre eux, et quand 1 décision doit etre prise pour les differentes activitées ou autre , on est consulté, nous les soignés. on peut aider 1 ami patient si on veut et faire pour lui avec d autres 1 constellation autour de lui avec les professionnels car cela le rassure d avoir des amis patients a ses cotée...ATTENTION JE RASSURE TOUT DE SUITE CELA N EST EN AUCUN CAS UNE SECTE!!!!!!!!ET VOUS SERIEZ ETONNES DES PERSONNALITEES QUE J AI CROIS2S dans cette clinique( ces personnes seraient t elles radine ? en tous cas c est la MEGA planque vis avis des journlistes!!!!) D
senna
senna

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 51
Type troubles : deprime chronique borderline les psy savent pas dans la case me mettre depuis 20 ans
Emploi / Statut : aah
Date d'inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty psychoterapie

Message  Invité Ven 13 Jan 2012 - 1:49

Brit je pense pour ma part que nous sommes trop fragiles pour "encaisser" une psychothérapie qui va forcement faire remponter a la surface des traumatismes que nous n'avons pas la force d'affronter,alors je dis oui au thérapies de soutien,au TCC;;;mais prudence lorsqu'il s'agit d'aller faire remonter a la surface des souvenirs refoulés
Senna je sais bien que les conditions d'hospitalisation dans le secteur public sont loin d'etre idéales mais nous subissons aussi nous soignants la réalité de la suppression des postes et des lits la politique actuelle nous empeche de plus en plus d'exercer notre metier de soignants et nous transforme en distributeurs de médocs malgré cela certains soignants continuent a se battre pour la qualité des soins,notre etablissement est en greve sans grand resultat depuis plusieurs semaines contre l'ARS il y a encore peu de temps nous aussi nous bossions sans blouse mais les exigences de l"accréditation" nous ont obligés a ceder non sans avoir lutter car le poids de l'institution est lourd et la direction nous impose une "ligne de conduite"relayée par les cadres contre laquelle il est bien difficile de lutter
cela dit ce que décris de cette clinique me fait rever de pouvoir travailler dans ces conditions sans avoir a se battre pour obtenir du materiel et ne pas pouvoir proposer d'activité faute de personnel en nombre
l'avenir de la psychiatrie en france est bien sombre j'y travaille depuis de nombreuses années et je vois les conditions d'acceuil et de soins ainsi que nos propres conditions de travail se degrader de plus en plus malgré cela je resterais en psychiatrie car c'est le travail que j'aime faire et je fais de mon mieux pour aider les patients et etre a l'écoute de leur souffrance

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Dim 15 Jan 2012 - 14:36

Bonjour,

de mon côté nos rendez-vous sont aussi 1fois/semaine.
D'une ça fait cher, ça fait beaucoup aussi. Et évidemment, comme beaucoup de psy, si on loupe une séance, on paie quand même.

Vas-y autant de fois que tu le souhaites. Si tu te forces, c'est pas la peine... tu pourras rien en ressentir de bon.

Bon courage Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Dim 15 Jan 2012 - 18:27

Je dirais que la fréquence dépend de ce que l'on a à dire et de notre capacité à digérer ce qui aura été exprimé.
En psychothérapie, ce fut souvent une fois par semaine et pendant longtemps.

Aujourd'hui, plus besoin de psychothérapie mais seulement d'un suivi du traitement avec un éventuel ajustement.
Les séances sont espacées de deux, trois ou quatre semaines.

En quatre ans, j'ai raté une séance que ma psy ne m'a pas fait payer pour autant.

Pour faire une thérapie, il faut vraiment le vouloir et en avoir le courage, puisque cela peut remuer la m****, mais c'est pour en sortir.

Bises. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  primomania Jeu 19 Jan 2012 - 20:03

Je pense aussi que c'est a chacun de moduler, selon ses envies et ses besoins, à savoir le but rechercher, juste stabiliser la bipolarité ou faire un travail de fond. Et qu'il est important de respecter son propre rythme.. à trop forcer, souvent, ca casse..

Normalement, un psy peu entendre que tu souhaites des séances plus espacées, quitte à les intensifier de nouveau si un jour tu en ressnes le besoin.

Reste la problématique du traitement pour te stabiliser, sauf à ce que celui-ci te soit délivré par ton médecin traitant. Sinon, il y a une sorte d'obligation administrative de voir le psy pour faire le point, et renouveler, voir adapter le traitement, en fonction de la durée des ordonnances.
primomania
primomania

Féminin Nombre de messages : 1156
Age : 55
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Invité Jeu 19 Jan 2012 - 20:07

primomania a écrit:... Sinon, il y a une sorte d'obligation administrative de voir le psy pour faire le point, et renouveler, voir adapter le traitement, en fonction de la durée des ordonnances.
Obligation administrative ? peux-tu préciser ? merci.

Bises. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  primomania Ven 20 Jan 2012 - 19:17

Trouble a écrit:
primomania a écrit:... Sinon, il y a une sorte d'obligation administrative de voir le psy pour faire le point, et renouveler, voir adapter le traitement, en fonction de la durée des ordonnances.
Obligation administrative ? peux-tu préciser ? merci.

Bises. sunny albino

Qui dit traitement dit délivrance d'une ordonnance puisque les médicaments type AD, thymo et autres ne sont pas en vente libre. Il faut passer par une prescription médicale pour le traitement, soit via un généraliste, soit via un psy...

Donc, même si tu n'as pas envie de parler, sauf à ce que le généraliste te renouvelle les ordonnances, tu es obligé d'aller voir le psy de temps en temps, selon la périodicité de renouvellement des ordonnances... C'est ce que j'appelle le déplacement "administratif". Tu n'as rien à dire ou pas envie de parler, mais tu dois en passer par la visite pour avoir le papier qui te permettra de continuer à te soigner...
primomania
primomania

Féminin Nombre de messages : 1156
Age : 55
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Psychothérapie A quel rythme? Empty Re: Psychothérapie A quel rythme?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum