Trouble bipolaire — Maniaco-dépression
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à ...
Voir le deal
47.99 €

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

+2
flowerpower
Marie-Claire
6 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  chispa Mer 27 Juil 2011 - 11:41

je suppose que le CMP te dira de voir ton généraliste, qui doit décider si tu es hospitalisable si tu vas trop mal ou gérer au mieux en attendant parce que je m'imagine qu'en théorie, je dis bien, en théorie, le psychiatre et le généraliste savent se contacter (ton généraliste, s'il téléphone et veut contacter son confrère il l'aura, c'est la même chose entre AS!). C'est un peu comme ça en Belgique aussi.
chispa
chispa

Féminin Nombre de messages : 5483
Age : 61
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

https://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  ours bipo Mer 27 Juil 2011 - 11:44

Je viens d'avoir le CMP. Oui mon généraliste et mon psychiatre peuvent se contacter, s'ils se rencontrent sur la plage ! Smile

En France, il vaut mieux être en bonne santé au mois de juillet et au mois d'août ! Quant à l'administration...

Si au moins il faisait beau ! Smile

ours bipo

Masculin Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  Marie-Claire Ven 29 Juil 2011 - 11:32

fanchonette a écrit:

.../...
La prise en charge médicale adaptée change la vie des patients.

.../...

Il y a peut-être dans les troubles bi-polaires un problème (entre autres) de dosage et de rééquilibrage dans la gestion de la dépense d'énergie des patients.

.../...

Merci pour cet article informatif. En France l'information sur les maladies psychiques chroniques tel que les troubles bipolaires et schizophréniques est quasiment inexistante, quand il y en a c'est souvent caricatural, désinformateur ou stigmatisant. Qui a entendu parler des semaines d'information de la santé mentale en mars? pourtant ça touche un nombre énorme de personnes, et la prise en charge précoce est primordiale. Sortons de ce tabou, il n'y a pas de honte à avoir, témoignons, informons, on a tous à y gagner.


Entièrement d'accord avec toi. ok
Marie-Claire
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 68
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  dominique Ven 29 Juil 2011 - 15:30

j'ai lu ton article, et surtout j'ai porté attention à la fin de cette article ou il parle un peu d'épilepsie.

Je me demandais si dès fois tu pouvais me trouver un article "sur l'évolution de la siience sur l'épilepsie". Sachant que mon épilepsie est moyennement grave, mais surtout stabilisé par un traitement qui fonctionne bien, et le fait qu'il ne me faut pas de fatigue, ça se passe bien en restant à la maison. On peut se reposer aisément.

J'ai déjà tenté des examens avec zéro médicaments pour provoquer des malaises, là ou il était nécessaire que j'en fasse pour l'IRM je crois, ou le scanner je ne sais plus, toujours est-il que le corps médical aurait eu besoin d'un malaise en pleins controle sans doute avec l'IRM, et en fait, même avec zéro médicament, y-a eu zéro malaise donc, ils n'ont pas pu détecter "la zone qui les déclenche". Ces examens datent maintenant de vieux, ça remonte à 98!!!!! on m'a dit que je pouvais revenir quand je voulais.

Le neurologue lui, sa version est de dire que on opère vraiement les cas, les plus grave, ceux qui même avec traitements font encore plusieurs malaises par jour. Et de plus, il appuie en disant que pour opérer faut encore qu'il y ai quelques choses à enlever. Disons que pour lui, si je vais bien avec le traitement c'est bien de rester comme ça. Certaines personnes sont plus tenaces que moi, me conseillant de voir un autre neurologue pour connaitre une opinion différente. Enfin, bon, c'est vrai que ça va bien. Mais la lecture d'un article pourrait être intéressante. Tu me diras je peux trouver ça seule.

le nom de la maladie c'est : "épilepsie temporal partiel gauche".

merci à toi d'avance!!!!!! je regarderais de mon coté aussi ce que je peux trouver mais bon je doute!! J'ai déjà eu l'occasion de chercher, mais je trouve pas grand chose de très détailler.

bises, domi.
dominique
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 57
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  Invité Lun 1 Aoû 2011 - 7:59

Bonjour,
maxine17 a écrit:Toutefois, ces franchises ne s'appliquent pas aux moins de 18 ans, aux bénéficiaires de la CMU (en cas de doute, mieux vaut se renseigner à ce sujet) et aux femmes enceintes. Donc à moins d'être dans un de ces 3 cas, on ne paie jamais tout à fait "rien".
Effectivement, je suis à la CMU-C et donc, je n'ai pas à acquitter les franchises et la contribution de 1 euro par consultation.

Cette couverture santé, octroyée sur base annuelle, se termine pour moi à la fin du mois car je reçois l'aah depuis février 2011. Je vais donc, dès septembre, payer la cotisation d'une mutuelle et m'acquitter des frais qui restent à la charge du patient.

Ma conseillère sociale m'a aidée à monter un dossier pour recevoir l'aide au financement d'une mutuelle de santé, qui se montera à 310 euros par année dans mon cas.

Quant à ours bipo, il n'aurait pas à débourser davantage qu'au CMP à consulter en cabinet privé, si le psychiatre consulté ne pratique pas de dépassement d'honoraires.

Bonne journée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes - Page 2 Empty Re: bipolarité: nouvelles stratégies anti-rechutes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum