Cycles de l'humeur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cycles de l'humeur

Message  geispe le Mer 3 Aoû 2011 - 9:12

comment savez-vous que vous ne nous faites pas plus de mal que de bien ?
tout à fait juste : je ne me sens effectivement pas trop à l'aise à risquer de heurter certaines fragilités... (me suis fait accuser un jour de provocation au suicide sur un autre forum lorsque j'ai conseillé à quelqu'un de prendre particulièrement garde à toute initiative qui pourrait être malheureuse et survenir surtout certains jours).
je préfère me retirer sur la pointe des pieds, pour éviter tout reproche et risque de ce genre, ne pas poursuivre ici et vous propose de m'indiquer un mail perso si vous désirez approfondir. je vous remercie de votre compréhension.
(la bipolarité m'intéresse car troubles des cycles de l'humeur mais voyez les libellés de mes blogs pour ce qui est des multiples autres préoccupations...)

geispe

Masculin Nombre de messages : 92
Type troubles : proche
Emploi / Statut : retraité
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycles de l'humeur

Message  chispa le Mer 3 Aoû 2011 - 13:28

Je pense que dire, tels jours que vous calculez ainsi, vous pourriez être plus fragile, ne peut pas faire de mal.

Quand j'ai cherché sur google scholar les études sur les différents médicaments qu'on utilisent dans le trouble bipolaire, j'ai eu la grande surprise de découvrir qu'on pouvait considérer un médicament efficace quand celui-ci ne dépassait que 10 à 20 pour cent l'effet placebo. (études en double aveugle). Ce que ces études montrent c'est que la plus grande partie utile d'un médicament, est justement l'effet placebo... Alors dans ce cas là, d'autres approches, moins validées peuvent servir à certains.
Tant de gens lisent leur horoscope.

Je veux rajouter que toute info est à double tranchant. Dès que nous lisons "le trouble bipolaire est dangereux, car il conduit souvent au suicide" il peut avoir un effet d'induction au suicide par l'info elle-même (phénomène dit de "la prophétie qui se réalise" en analyse systémique)
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycles de l'humeur

Message  maxine17 le Mer 3 Aoû 2011 - 14:54

Bonjour,

Geispe, je suis un peu déçue de constater l'absence de réponses à mes questions de votre part. Il me semblait que, dans la mesure où vous proposiez votre méthode comme médecine parallèle pour le trouble bipolaire, il était important que vous soyez explicite vis-à-vis des questions que nous, malades, pouvions vous poser au sujet de cette méthode : en tant que malade, je refuse catégoriquement de tenter quoi que ce soit sans savoir de quoi il s'agit.

Maintenant, si vous ne souhaitez pas vous exprimer davantage, je respecte tout à fait votre choix. Mais pour ma part, je n'éprouve pas l'envie de me renseigner sur cette théorie plus avant en vous contactant par mail privé ou en vous suivant sur vos sites internet. Si je suis sur ce forum, c'est parce que c'est la maladie bipolaire qui m'intéresse et rien d'autre.

Par ailleurs, Chispa, puisque vous abordez le cas de l'effet placebo, je me permets de rappeler que cet effet se mesure scientifiquement et que sa valeur médicale a été attestée. Cet effet est mesurable, descriptible, reproductible et est comparé aux substances actives dans le cadre de tests en double aveugle : toutes ces particularités ne se retrouvent pas du tout dans la cas de la méthode proposée par Geispe, d'où ma grande méfiance. Je répète que le fait de faire correspondre des exemples dont on connait déjà les éléments que l'on cherchait à prouver avec une théorie n'est pas une démarche sérieuse et cartésienne.

A partir de là, rien ne peut laisser deviner quels seront les effets de cette méthode. Donc, sans plus d'éléments et partant de l'idée de principe de précaution, il me semble qu'on ne devrait pas chercher à l'appliquer à des gens malades.

Après, si c'est de croyance en cette méthode qu'il s'agit, je n'ai personnellement rien à dire.

Je vous remercie néanmoins, Geispe, pour l'échange et vous souhaite une bonne continuation.

Cordialement.

maxine17

Féminin Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cycles de l'humeur

Message  Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 18:39

Bonsoir à tous,

Comme je l'expliquais à Chispa en réponse à un de ses mp, le principal risque que je pointe, c'est l'abus de faiblesse. Sans penser que nous sommes tous ici crédules ou naïfs, il me semble que la maladie peut induire parfois une baisse de la garde et le besoin de croire à toute forme d'espoir, même a priori insensé.

Merci à Maxine17 ok pour son échange avec Geispe qui permettra sans doute à chacun de mieux situer cette théorie des biorythmes.

Je remercie également Chispa pour son ouverture d'esprit (je suis beaucoup plus tranchée), car en effet, chacun doit pouvoir chercher le parcours de rétablissement qui lui convient le mieux.

J'ajouterai simplement qu'un peu de méfiance peut permettre de s'éviter quelques déconvenues. J'ai ainsi vu une femme bipolaire, isolée, en pleine précarité, se laisser embobiner par des discours sur la psychogénéalogie par une medium prête à lui pomper le moindre centime... pour un bénéfice nul.

Geispe a l'avantage, semble-t-il, de ne pas monnayer ses services !?

Bises,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum