La porte de la folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La porte de la folie

Message  carolina le Mar 10 Mar - 16:03

La porte de la folie

Tu as emprunté le couloir de l'amertume assassine juste pour trouver un coin de verdure, voulant nier ce présent qui t'est soudain devenu hostile. Tu voudrais traverser le couloir afin de trouver la porte qui donnerait sur une route ensoleillée par un ciel tourné vers l'infini. Alors, tu gardes les yeux bien ouverts pour éviter les feux rouges qui clignotent sans cesse.
La souffrance te brûle la peau. Et en empruntant ce couloir, tu voudrais gommer le néant de l'abîme vertigineux dans lequel tu as sombré. Tu es tombée dans l'oubli de toi-même, dans l'abnégation des utopies dans lesquelles tu errais.
Tu continues à te débattre dans l'improbable dilemme de ton existence. Qui es-tu ? L'as-tu seulement su un jour, trop encombrée par cette réalité que tu recevais en pleine gueule et pour laquelle tu tendais l'autre joue, en remerciement presque de ce cadeau empoisonné.
Ferme la porte derrière toi. La porte de la folie derrière laquelle tu t’es emmurée, faisant de cette douleur presque une alliée. Alors, même si la clé reste introuvable, force-la cette porte, déverrouille-la. Elle n'est que la rage qui te consume et qui implose en toi. Sors-la de toi, ne la dose pas. Extirpe-la de ton âme, de ton corps. Ne l'enferme pas dans ce chaos qui règne soudain en toi, dans cette charade monstrueuse qui démaquille tes vérités. Habille-toi d'autres pourquoi, d'autres comment. Revêts-toi de la colère de l'innocence bafouée. Ne change pas celle qui était en toi, mais redeviens-la. Gomme l'aujourd'hui et le hier qui parlent de cette douleur. Redonne à ta vie la lumière de ses néons. L'interrupteur est à portée de ta main. Rentre les griffes dont tu as lacéré tes rêves.
Oublie qu’elle prend toute la place, qu'elle était tout et pense plutôt qu'elle n'est soudain plus rien. Accompagne-moi au sommet de la montagne. Là où le ciel se mélange à l'horizon et où le vent te caresse le visage. Laisse-toi guider vers cet ailleurs où rien d'autre n'existe que le silence et la paix. Ce silence et cette paix que la petite fille qui est en toi réclame et ne trouve plus. Hume ce parfum de néant, cette odeur d'abîme et respire haut et fort, comme si le monde soudain t'appartenait.
Viens, couches-toi à mes côtés sur ce lit de lumière que j'ai préparé pour toi. Détends-toi et ferme les yeux sur ce passé dont tu ne veux plus. Hurle à pleins poumons ta souffrance et ta douleur, ta rage et tes questions sans réponses. Hurle ce noeud qui te prend à la gorge dans le tourniquet de la déraison. Hurle à la vie, à la mort.
Tu l’as croyais ton amie et ton amante cette satanée maladie. Elle était le jour et la nuit, l'amour et la vie, l'aujourd'hui et l'infini. Et cette partie de toi qu'elle a dérobé reste à jamais éclatée.
Viens, je t'emmène sur la montagne. La nuit est finie. L'aube est là. Respire ses senteurs et éblouis-toi de son aura. La nuit s'est voilée des ombres du passé, décapitant une souffrance qui t'a consumée.

Carolina

carolina

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 54
Type troubles : conjoint de bipolaire
Emploi / Statut : Secrétaire
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La porte de la folie

Message  Funambule le Mar 10 Mar - 20:59

C'est magnifique Carolina, et terriblement poignant !

Merci pour ce texte qui m'a bouleversée.

Funambule I love you

Funambule

Féminin Nombre de messages : 879
Type troubles : TB 2 à cycles rapides, borderline, troubles anxieux, abandonnique...et puis quoi encore ?!
Emploi / Statut : Ecrivain en devenir...
Date d'inscription : 16/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chère Funambule

Message  carolina le Mar 17 Mar - 15:19

Merci ma chère Funambule, je suis heureuse de t'avoir émue. Ce texte est très important pour moi et cela me fait plaisir qu'il t'ai touché.
Je t'embrasse très fort.
Carolina

carolina

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 54
Type troubles : conjoint de bipolaire
Emploi / Statut : Secrétaire
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

super beau

Message  Invité le Mar 17 Mar - 20:20

super beau carolina
bisous arena

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La porte de la folie

Message  Invité le Mar 25 Mar - 8:00

anni 


Dernière édition par arena le Ven 28 Mar - 11:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La porte de la folie

Message  irrecuperable le Mar 25 Mar - 21:05

Bonjour

Bravo! Un texte très sympa, ça sent le vécu! Au plaisir de te lire à nouveau...

irrecuperable

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 51
Type troubles : Bipolaire
Emploi / Statut : Sans emploi
Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La porte de la folie

Message  Invité le Ven 28 Mar - 10:22

carolina a écrit:Viens, couches-toi à mes côtés sur ce lit de lumière que j'ai préparé pour toi. Détends-toi et ferme les yeux sur ce passé dont tu ne veux plus. Hurle à pleins poumons ta souffrance et ta douleur, ta rage et tes questions sans réponses. Hurle ce noeud qui te prend à la gorge dans le tourniquet de la déraison. Hurle à la vie, à la mort.

Bonjour Carolina,

Tu m'avait soutenu à un moment de faiblesse dans ma vie de bipolaire , je tiens à te dire aujourd'hui  merci 
Tes textes exprimait parfaitement la souffrance d'un bipoaire , reviens nous donner des nouvelles de ton expérience accompagnatrice
cela ne peut être que bénéfique pour nous bipo
@ bientôt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La porte de la folie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum