Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Vurujak le Sam 27 Fév 2016 - 22:27

Bonsoir,

Je n'ai pas pour habitude d'en discuter, j'essaye de n'inclure personne de mon entourage le mieux que je peux, mais je sens que je perd pied, et c'est tout nouveau pour moi.

J'ai appris que j'étais bipolaire il y a seulement quelques jours, après plusieurs années où j'ai vu plusieurs psychiatres, des psychologues, qu'on m'ait donné des antidépresseurs qui m'ont rendu littéralement folle.
J'ai 23 ans, et j'ai ces trucs-là depuis mes 18 ans, et je ne supporte plus.
Quand je ne pleure pas, j'agresse ma famille physiquement, verbalement, puis je culpabilise et me remet à pleurer. Et ce, pour absolument aucune raison valable.
Puis pendant plusieurs jours apparemment je ferais des choses particulièrement bizarres, bien que je ne m'en rappelle qu'à peine.
Mes souvenirs ne sont plus linéaires, j'oublie la plupart de mes épisodes.
J'ai des idées terribles, ça me fait tellement mal que ça en devient physique. Ma tête me tire, et qu'on ose venir me dire rien que bonjour à ce moment-là que je hurle sur la personne comme si le diable essayait de me contacter. J'ai des fantasmes particulièrement glauques, je suis très sensible de base.
Ce soir j'ai une énorme pression dans la poitrine, j'ai du mal à respirer et je n'arrête pas de pleurer comme si le monde était une bulle que je regardais de loin, et que je ne pourrai jamais intégrer.

Mes parents pensaient au début que c'était la maladie du "surdoué" de ne pas se sentir adaptée, mais c'est pire que ça. Ma vie sociale s'effrite, ma meilleure amie est effrayée quand elle me voit dès que je bois de l'alcool elle s'inquiète.
Elle m'a déjà vue faire une crise de paranoïa aigue particulièrement intense.

J'ai vécu en colocation, mon ancien colocataire qui est devenu un très très très bon ami, m'a souvent sorti de situations vraiment étranges et parfois dangereuses. Me forçant à manger, appelant ma mère quand j'arrêtais simplement de vivre, et restait prostrée pendant plusieurs heures dans ma chambre dans la même position.
Je m'en rappelle à peine, simplement je n'arrivais plus à supporter ce qu'il y avait autour de moi, ma pensée prenait le dessus et j'étais tiraillée dans ce purgatoire.

Mais rien que d'en parler ça me permet de diminuer cette pression dans ma poitrine.
Mais le chaos reste, et je n'ai aucun moyen d'éviter ce chaos, je ne peux m'arrêter de penser parce que la vacuité de l'esprit c'est la mort de l'âme.

J'suis effrayée à l'idée de tomber dans le nihilisme le plus total, je ne peux pas couper court à l'élan extatique de notre transcendance en tant qu'humain simplement parce que j'ai du mal à supporter qui je suis.

Simplement j'aurais aimé réagir correctement. Etre triste quand il faut être triste, gérer mes colères comme toute personne normale.
La seule chose avantageuse avec cette maladie c'est qu'on a accès à des moments extatiques très mystiques.

Mais le jeu n'en vaut pas la chandelle, n'est ce pas ?

Vurujak

Féminin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Invité le Dim 28 Fév 2016 - 0:16

Salut Vurujak,

Le jeu en vaut la chandelle .

As-tu des problèmes de santé physique en plus de ton trouble bipolaire ?

Peux-tu préciser les choses concernant les moments extatiques mystiques s'il te plaît ?

Merci d'avance pour tes réponses

et bon courage à toi en ce moment difficile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Vurujak le Dim 28 Fév 2016 - 1:15

Ben j'ai l'impression d'être droguée à je ne sais quoi, il m'est arrivé de me retrouver dans mon jardin dès l'aube jusqu'à je ne sais quelle heure et m'extasier devant la magnificence de ce qui m'entourait, j'avais l'impression de voir le même schéma depuis une feuille jusqu'au fond diffus cosmique de l'univers, ça c'était une expérience particulièrement agréable.
Mais sinon c'est essentiellement que j'rigole pour rien, que j'me raccroche à la sensibilité de mon doigt, que je m'amuse à toucher ma peau, à m'imaginer ce que l'univers a évolué en si peu de temps depuis nos unicellulaires jusqu'à cette conscience transcendée.
Puis parfois comme il y a quelque temps, juste avoir l'air droguée, un peu à l'ouest, pas comprendre ce qu'on me dit, et que ça me fasse bien rire alors qu'en soi c'est plutôt angoissant. Et ça m'angoisse, c'est juste que l'angoisse va me faire rire, puis forcément la descente est bien brutale.
C'est une sensation vraiment bizarre.
Mais c'est comme si le monde extérieur humain me désintéressait complètement et que mes sens étaient exacerbés.
Des délires quoi.

On est pas tous fait de la même argile hein...

Non je n'ai aucun problème de santé...

Vurujak

Féminin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Vurujak le Dim 28 Fév 2016 - 1:17

Mais ces délires peuvent être dépressifs quand je me touche les doigts en mode recroquevillée comme si je découvrais de l'or et que je rigole nerveusement, complètement déconnectée.
Ma soeur me l'a expliqué, ainsi que ma mère.

Vurujak

Féminin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Invité le Dim 28 Fév 2016 - 8:32

Dans ton enfance ou ton adolescence, as-tu eu des problèmes de santé particuliers ?

A que age sont apparus les problèmes psychiatriques ?

Y a-t-il des antécédents psychiatriques dans la famille ? Si oui, du côté du père ou de la mère ?

Y a-t-il des problèmes de santé particuliers au sein de ta fratrie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Invité le Dim 28 Fév 2016 - 12:00

Bonjour Vujurak,

ce que tu décris de tes symptômes laisse à penser que tu souffres de troubles bipolaires de type 1 : je suis de type 2, mais je me reconnais dans la souffrance et l'errance que tu endures et que j'ai bien connu dans ma jeunesse.
Sache que c'est une bonne chose que tu sois diagnostiquée dés à présent (moi il a fallu que j'attende mes 32 ans pour l'être, alors que je voyais des psys depuis l'âge de 17 ans), car tu vas enfin pouvoir être soignée correctement : la personne qui t'a diagnostiqué t-a t-elle prescrit un régulateur de l'humeur, du lythium peut être ?
Car c'est avec un traitement adapté à ta bipolarité et un bon suivi thérapeutique que tu pourras, peu à peu, te stabiliser et éloigner de toi toute cette horrible souffrance.
Alors accroche toi et ne perds pas espoir : la bipolarité se soigne de mieux en mieux et est dépistée de plus en plus tôt, ce qui permet dorénavant de pouvoir vivre quasi normalement avec cette maladie, à condition de bien prendre son traitement et d'être bien suivie sur le plan psy.
Tel est mon cas et je suis à présent vraiment stabilisée, et je suis loin d'être la seule : alors courage à toi, et tiens nous au courant, d'accord ?

De tout cœur avec toi,

Morphée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Black Night Woman

Message  Jacques le Dim 28 Fév 2016 - 14:30

Bonjour, Vurujak ! Smile

Effectivement, tu sembles bien présenter les symptômes d'une personne bipolaire de type 1… Mais seul un psychiatre (pas un psychologue ou pire un psychanalyste) pourra confirmer ce diagnostic.

Tu es diagnostiquée bipolaire (sans autre précision) depuis peu. Il faut que tu sois toujours suivie en fonction de cette nouvelle optique. Dans ce cas, le lithium (Téralithe®) reste le traitement de première intention. Ça tombe bien compte tenu de tes symptômes. Il est d'autre part reconnu comme un médicament anti-suicide efficace. Il a des effets indésirables dans le temps : personnellement il m'a accompagné plus de onze ans : c'est déjà ça de pris !…

Pour passer à autre chose et tenter de te distraire un petit peu, voici Carlos Santana (classé 15ème en 2003, puis 20ème en 2011, par le magazine Rolling Stone parmi les guitaristes les plus célèbres) dans un single de 1971 "rebaptisé" pour la circonstance :


Santana with Peter Green — Black Magic Night Woman — Live à Montreux Official Live Vidéo 2011

Bon dimanche. cat Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6237
Age : 62
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le forum, nuit très noire.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum