Mon petit neveu , Autiste Asperger

Aller en bas

Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Jeu 12 Juin 2014 - 18:46

A 16 ans, Léo est autiste d’Asperger. Dans quelques jours, il passera son bac de français. Le jeune garçon parle sans entrave de cette difficulté supplémentaire que la vie a mise en travers de son chemin
Léo, 16 ans, est en 1re L au lycée Renoir de Cagnes-sur-Mer. Comme les autres élèves de première, il passera les épreuves anticipées du baccalauréat. Mais pour Léo, ces épreuves ne se dérouleront pas exactement comme pour tout le monde.
Le jeune garçon est autiste d'Asperger. « Difficile à définir » explique-t-il d'abord. Mais les comportements sociaux et la mémoire sont singuliers chez un autiste. Par exemple, si un sujet le passionne, il retiendra tout dessus et pourra en parler pendant des heures. Pour un autiste d'Asperger, faire la bise ou serrer la main est quelque chose de difficile.
Du coup, le rapport aux autres ne se fait pas avec la simplicité de tout un chacun. Sa maladie, il la dissimule en début d'année, pour ne la relever qu'une fois la confiance avec ses camarades établie. Et avec parcimonie...
Pas d'emploi du temps adapté
Du fait de son handicap, sa scolarité s'en trouve, elle aussi, différente. Au lycée, il ne bénéficie pas d'emploi du temps spécifique, adapté à sa situation. Chose qu'il regrette : « C'est dommage qu'on n'ait pas un emploi du temps aménagé car on a un taux de fatigabilité supérieur à la moyenne ».
Pas d'emploi du temps spécifique, mais des aménagements orchestrés par l'établissement. Pas de sport, pas de contrôle en maths. Certains de ses professeurs comprennent, d'autres moins...
Pour Léo, « les enseignants devraient être formés et sensibilisés à l'autisme. Parfois, comme on est des personnes qui nous adaptons beaucoup, ils oublient qu'on a des aménagements ».
Parmi ces aménagements, les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d'un tiers de temps en plus lors d'un examen, pour compenser leurs difficultés de concentration ou d'écriture.
« Cette mesure est très peu respectée », affirme Léo. Mais l'élève de 1re n'est pas pour cette méthode-là : « Le tiers-temps, c'est difficile pour nous. Déjà qu'on a du mal à se concentrer pendant 4 heures, alors davantage, c'est trop pour nous ».
C'est pour cela que beaucoup d'élèves handicapés ne l'utilisent pas. Léo, lui, préfère le prendre ce temps supplémentaire si c'est compliqué pour lui.
Se lancer dans le cinéma
Alternative au tiers-temps : le tiers-point. On rajoute 1/3 de la note, mais cela crée beaucoup de jalousie en classe. Alors pour quelle méthode opter ? « On crie sur cette méthode mais en fait, on n'en a pas vraiment d'autre », lâche Léo.
Le baccalauréat, le jeune lycéen le redoute comme tous les élèves mais son handicap en fait une situation encore plus difficile : « On a du mal à écrire de longues copies », raconte Léo.
Et puis, les correcteurs ne sont pas informés du handicap du bachelier : «Il faudrait que les examinateurs soient au courant au moment de corriger les copies du bac. Et qu'il y en ait qui soient formés pour ça ».
Léo espère réussir ses épreuves anticipées. Et dans deux ans à la sortie du lycée, passionné de cinéma, il aimerait intégrer le BTS audiovisuel de Cannes.
 
 
 
 
 
NICE MATIN CE JOUR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  mireille le Jeu 12 Juin 2014 - 21:36

cc JB

je souhaite de tout cœur a ton neveu de réussir ...
naitre avec un handicap quel qu'il soit est une épreuve qu'il faut gérer ..
le combat est encore plus difficile et chaque malade a ses propres armes pour avancer ...
Léo a une passion ..je suis sure qu'il va se battre pour y accéder .
en tous cas c'est ce que je lui souhaite ...

bises

mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9254
Age : 71
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Jeu 12 Juin 2014 - 22:02

Merci vraiment Mireille ,
 
Léo est Autiste Asperger et on ne pourra pas dire que nous , sa proche famille, ne l'avons "gâté " si l'on peut s'exprimer ainsi .
 
1/sa Grand mère (ma soeur ) trés , trés bipolaire diagnostiquée au départ de type 1 mais pas que ..... Embarassed 
2/ son Grand Père (mon beau frère ) bipolaire ...mais pas que .. Embarassed 
3/ sa Mère , professeur des écoles et en arrêt actuellement pour dépression profonde ..; Embarassed 
4/ son Père (mon neveu ) bien affligé aussi et qui , en plus de son travail d'électricien s'est lancé à corps perdu dans le théâtre , sans doute un moyen pour lui d'exorciser sa propre souffrance ..
 
Et je ne parle pas des autres membres de notre famille dont moi qui va comme ça peut ;
 
Léo est hyper intelligent mais le moindre geste le plus anodin le paralyse , décapsuler une bouteille,ouvrir  une boite de conserves , attacher ses lacets , couper la nourriture , bricoler , planter un clou etc etc .
 
Par contre , il parle couramment l'anglais , il est incollable sur tout ce qui touche au cinéma , au théâtre , à la poesie , à la peinture , la littérature .
 
On est trés fier de lui bien sûr et souhaitons qu'il réussisse dans la voie qu'il a choisie   .
 
demain soir il présentera à Nice ses 3 ou 4 courts métrages qu'il a réalisé lui même ...
 
Voilà .
 
Merci encore .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  dominique le Jeu 12 Juin 2014 - 22:49

Bonsoir JB,

Je t'ai lu mais ne sachant quoi dire, ne connaissant pas très bien le problème. Ce que je comprend, il réussit sur le niveau intellectuel, avec les passions qu'il a aussi. Il devrait surement grandir en réussissant sur la voix professionnels tout en aillant malheureusement ses handicaps aussi.

Pour comprendre tous un tas de maladie différentes que nous ne connaissons pas, avec l'émission de "toute une histoire", ça permet de découvrir parfois des maladies qu'on serait loin de s'imaginer je pense notamment à des problèmes de tocs. J'avais entendu ça, je me demandais ce que c'était que ça encore. Je découvrais.

C'est tellement injuste avoir 16 ans seulement, et la vie qui vous donne déjà des soucis!! c'est pas de chance, mais, il devrait surement réussir un métier.

Bonne fin de soirée à toi,

bises, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 53
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Ven 13 Juin 2014 - 7:24

Merci Domi ,
 
Oui , on mise beaucoup sur ses capacités intellectuelles , toutefois , on rêve bien souvent qu'il puisse exercer un bon métier manuel .
 
Mais on ne choisit pas sa destinée et , même s'il réussit dans la voie qu'il a choisi , elle sera toujours semée d'embûches et nous, toujours inquiets pour lui ..... Embarassed  car , si aujourd'hui il y a toujours quelqu'un derrière lui , en sera t'il toujours ainsi toute sa vie ?  Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  popokaa le Ven 13 Juin 2014 - 7:59

Le petit cousin de mes enfants est aussi autiste,il a 5 ans....
avatar
popokaa

Féminin Nombre de messages : 5187
Age : 45
Type troubles : bipolaire mixte stabilisée
Emploi / Statut : mère au foyer
Date d'inscription : 24/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Andrée le Ven 13 Juin 2014 - 9:01

Bonjour JB
Je souhaite à ton neveu une réussite pour son bac.
Bises.
 Amitié 
Franzie

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Ven 13 Juin 2014 - 9:12

Merci Popokaa et Franzie ,
La réussite au bac ne résoudrait  pas tous les problèmes , certes , mais serait une satisfaction pour notre famille . sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Autisme : recherche ( Autism Speaks — Google )

Message  Jacques le Ven 13 Juin 2014 - 10:28

Bonjour, JB ! Smile

Je souhaite la réussite au baccalauréat de ton neveu.

En attendant, le schmilblick semble avancer :

Lu sur

««« Google rassemble la plus grande base de données au monde sur l'autisme

Pour accélérer la recherche contre les troubles de l'autisme, le géant du web va mettre à disposition sa plate-forme de cloud pour centraliser des données génétiques.

Arrow http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140611.OBS0064/google-rassemble-la-plus-grande-base-de-donnees-au-monde-sur-l-autisme.html

»»»

Bonne journée. cat Bisous Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6269
Age : 62
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Sam 14 Juin 2014 - 7:11

Bravo à Léo!!  ok 

Le dépassement de soi d'une personne handicapée,j'admirerai toujours!  cheers 

Je lui souhaite une belle route  sunny 

Bisous!  flower 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Invité le Sam 14 Juin 2014 - 7:33

Merci Jacques et ma petite Pommec


 flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Journal d'Aspergirl - Sur les docks, lundi 6 juin 2016 - France Culture, 17 heures

Message  paumée le Lun 6 Juin 2016 - 17:30

Personnellement, je me suis souvent demandé ce qu'était devenu Léo. Une réponse un jour ?

Mon mari a un collègue dont le fils, autiste Asperger, n'a été diagnostiqué qu'en terminale. Il était "bizarre" et, surtout, il passait énormément de temps à des jeux vidéo.
Sa prof. de philo (!) n'arrêtait pas de lui dire qu'il n'arriverait jamais à rien. Quand il a passé le rattrapage, ses camarades l'ont boosté en lui disant qu'il fallait qu'il en remontre à cette prof. Il a décroché son bac et ses parents se sont dépêchés d'avoir une reconnaissance "Handicapé". 80% d'emblée, ça rendrait presque certains d'entre nous ici jaloux.
Par la suite, il s'est inscrit en fac d'histoire. Des étudiants de Handi Sup, une association implantée dans différentes villes et venant en aide aux étudiants handicapés, prenaient ses cours en notes. Par la suite, il a obtenu un Master II en documentation. Les stages ne se sont pas forcément bien passé pour cause de difficultés relationnelles. Il est maintenant diplômé mais ne trouve pas de travail. Il devrait manager une équipe dans le cadre de son boulot alors que lui-même doit être encadré.

Aujourd'hui, à 17 heures, sur France Culture "Sur les docks" propose Journal d'Aspergirl.
Comment vivre avec le syndrome d'Asperger ? Sur les docks nous immerge dans le quotidien de femmes concernées, avec pudeur et inventivité.

"Penser à sourire, regarder dans les yeux, regarder mes interlocuteurs, user d'un ton nuancé..." Voilà ce que se répète, chaque matin, cette jeune femme atteinte d'autisme Asperger pour arriver à s'adapter en société. Une stratégie de survie dans le monde des neuro-typiques, mise en lumière par Lucie Sarfaty et Annabelle Brouard dans Journal d'Aspergirl. Diffusé dans Sur les docks, sur France Culture, ce documentaire - qui a reçu la bourse Scam-Brouillon - parvient à relever un véritable défi : faire voir de l'intérieur les effets du syndrome d'Asperger tels qu'ils sont vécus et plus ou moins bien canalisés par les autistes.
Des femmes de différents âges ont accepté de quitter leur zone de confort, un repli sur soi caractéristique, pour confier leurs difficultés sensorielles, leurs phobies et autres troubles asociaux. Les morceaux de free jazz qui accompagnent leurs récits renforcent cette sensation de vertige face à l'autre.
Au fil de l'écoute, le malaise s'insinue, concret, presque palpable. Une immersion psychologique réussie.
Source : Télérama n°3464 - du 4 au 10 juin 2016

Pour en savoir plus : http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/sur-les-docks-lundi-6-juin-2016

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Poutine serait atteint d'un syndrome d'Asperger (Sciences & Avenir - 6 février 2015)

Message  paumée le Dim 12 Juin 2016 - 8:47

Bonjour @ tous,

Il semblerait que Vladimir Poutine souffre d'un syndrome d'Asperger (Source : Sciences et Avenir - Article de Hugo JALINIERE publié le 6 février 2015).

ASPERGER. Le président russe Vladimir Poutine serait atteint d’une forme d’autisme, le syndrome d’Asperger, qui l’obligerait à exercer un "contrôle maximum" de lui-même lorsqu’il traverse une crise, selon un rapport rédigé par un think tank du Pentagone en 2008 et révélé jeudi 5 février 2015 par BBCNews.

C'est en étudiant les expressions et les mouvements de son visage dans des vidéos, que des experts militaires ont conclu que le développement neurologique de Poutine avait été perturbé dans son enfance, donnant l’impression d’un déséquilibre physique et d’être mal à l’aise dans ses relations avec les autres. "Ce sérieux problème de comportement a été identifié par les neurologues comme le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme qui affecte toutes ses décisions", affirme l’auteur du rapport, Brenda Connors, de l’Ecole de guerre de la Marine, issu du centre de réflexion interne au Pentagone, Office of Net Assessment.

Pour voir l'intégralité de l'article : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150206.OBS1885/quel-est-le-syndrome-d-asperger-dont-souffrirait-vladimir-poutine.html

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit neveu , Autiste Asperger

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum