Ho'oponopono

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ho'oponopono

Message  Invité le Ven 11 Oct 2013 - 20:16

Extraits "REMÈDES D'ASIE" - Numéro spécial Ho'oponopono
les clés de la méthode ancestrale dévoilées
N° 7 Trimestriel février-mars-avril 2013
Accepter & dépasser ses erreurs

La pratique du Ho'oponopono  Ho'oponopono signifie "corriger une erreur" ou "faire ce qui est correct, juste".
En se plaçant en observateur curieux de ses réactions, de ses émotions, on finit par prendre conscience de son véritable potentiel et de ses limites.


Bonsoir à tous ,

Pourquoi ne pas essayer  cette méthode , même si certains considèrent que c'est une secte,  je  pense que c'est une méthode intéressante pour nous bipos qui sommes souvent submergés par nos émotions et savoir contrôler ces émotions peut nous aider à gérer la maladie.
Et puis il faut toujours aller chercher le meilleur de chaque religion ou philosophie, ou peu importe, si notre objectif est de prétendre un jour à la stabilité.

Bonne lecture.


Accepter ses erreurs, la clé de la Sérénité
L'erreur est partout. Elle se glisse dans les comportements, les mots, les faits et les gestes...
Faire disparaître toutes les erreurs ? Une utopie.
Le HO'OPONOPONO nous apprend au contraire à composer avec et à en tirer le meilleur parti.

Pour apprendre à se connaître, il faut d'abord commencer par laisser de côté son ego. Prendre du recul, en toute objectivité, sans que l'amour-propre, les sentiments prennent le dessus. Sans se mentir, sans vouloir à tout prix correspondre à ce que les autres, la société en général, attendent de nous. (...) Pour connaître ses limites, il peut être judicieux de participer à une aventure sportive (...). Sans oublier la méditation : s'octoyer chaque jour un petit moment de solitude afin de faire le point sur ses réactions, sans se laisser influencer par autrui. Ici, il est essentiel de comprendre que notre conscient a facilement la tentation de céder à nos pensées, à notre mental et à le suivre. C'est de cette façon que l'on devient finalement ce que nous pensons être. En voulant à tout prix garder le contrôle, sans autres possibilités que de subir les effets de nos pensées, principalement lorsqu'elles sont négatives. Ce qui engendre souvent colère, révolte, stress, peur et anxiété. En se plaçant en observateur curieux de ses réactions, de ses émotions, on finit par prendre conscience de son véritable potentiel et de ses limites. (...)
La pratique du Ho'oponopono vise avant tout la sérénité avec soi-même. La paix commence avec soi et personne d'autre. Une fois en harmonie avec soi-même, on peut accomplir son destin. Autrement dit, en acceptant sa responsabilité, en surveillant ce qui se passe en nous, ce que l'on a de commun avec l'autre, on change notre mémoire mais aussi la sienne, et les relations s'entrouvent transformées, de manière positive.
Dans la langue originelle des Hawaïens, Ho'oponopono signifie "corriger une erreur" ou "faire ce qui est correct, juste".
En pratique, cela permet de se libérer des vieux schémas, de sortir de la culpabilité, de nettoyer les mémoires ancrées qui suscitent nos réactions face aux événements. Le Ho'oponopono aide la personne qui le pratique à réaliser qu'elle ne contrôle rien. (...) En se libérant des codes des divers conditionnements ancrés dans les mémoires, l'individu parvient à changer son monde intérieur pour mieux améliorer le monde qui l'entoure. (...)
Ce que nous attendons de la vie ne serait finalement que le travail de notre intellect, dicté par notre culture, notre éducation, nos expériences mais aussi celles de nos ancêtres qui transmettent de génération en génération des codes parfois néfastes poru l'épanouissement de l'individu. Aussi, nettoyer ses mémoires grâce au Ho'oponopono permettrait de lâcher prise, de vivre le moment présent sans être pollué par le passé, la crainte de l'avenir. De suivre le bon chemin, celui qui nous rendra serein, heureux, en paix avec soi et les autres.

La respiration "HA" pour annuler les mémoires
Ce processus de respiration permet de se centrer sur soi et de "nettoyer" les mémoires.
Debout, dos bien droit. Joindre l'index et le pouce de chaque main en formant deux cercles entrelacés. Inspirer. Compter mentalement jusqu'à 7. Retenir l'air en comptant jusquà 7. Expirer en comptant de nouveau jusqu'à 7. Rester avec les poumons vides et compter jusqu'à 7. Répéter mentalement : "Je suis désolé, pardonne-moi, je t'aime, merci". Répéter l'exercice neuf fois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum