Hommage au maître de la chanson française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage au maître de la chanson française

Message  Invité le Mer 9 Oct - 13:12

Brel, 35 ans déjà: «Je pense que mon père n’a jamais voulu être chanteur









Trente-cinq ans déjà ce 9 octobre que Jacques Brel mourait dans un hôpital parisien. À Bruxelles, sa fille France et la Fondation Jacques Brel continuent à transmettre le message de celui qui était d’abord un poète.

«Je ne suis pas très anniversaire !» Au premier étage de la Fondation Jacques Brel à Bruxelles, entre deux bibliothèques remplies de bouquins consacrés au chanteur, sa fille France sourit. À quelques jours du 35e anniversaire de la mort de son père, elle admet pourtant que «pour une fois, on s’est dit qu’on allait faire quelque chose». Et ce quelque chose est étonnant puisqu’il s’agit d’un double CD reprenant les plus grands titres du chanteur bruxellois interprétés à l’orgue (voir ci-contre).

«Il y a déjà tellement des gens qui programment des choses, soupire-t-elle, la maison de disques, des maisons d’édition… Et souvent sans même venir faire un tour dans nos locaux pour trouver de la documentation. Nous avons toute la correspondance de Brel, par exemple. Une émission télé est programmée, ils y proposent une interview de moi datant d’il y a vingt ans!»

Ce qui intéresse la Fondation, c’est avant tout de «faire parler mon père. Mais pour ça, il faut le connaître. C’est sans doute la raison pour laquelle je n’aime pas trop les anniversaires. Notre démarche n’a rien d’inédit mais est dans la vibration, dans la volonté d’aller chaque fois vers l’essentiel.»

L’homme avant le chanteur

Mais trente-cinq ans après que reste-t-il du grand Jacques? «Beaucoup manifestement. Et c’est vrai que par rapport à d’autres, Brel se vend encore très bien. Je vais vous avouer que je pense que c’est peut-être dû aussi au fait qu’il a toujours eu envie d’apporter quelque chose aux gens. D’abord via les mots et l’écriture. Mais les gens trouvaient ça mauvais. Alors il a chanté les mots. Puis il a voulu continuer à donner. Dans ses chansons, dans ses films. Aux Marquises, jusqu’au bout, il a donné. Avant d’être un chanteur, il était un homme. Il a d’ailleurs toute sa vie estimé qu’il chantait faux. Je me souviens, en 1972 après un enregistrement, il est rentré content et a affirmé “ je trouve que je chante plus juste que dans les autres ”…»

Car, trente-cinq ans après, on oublie combien la vie de chanteur de Jacques Brel a finalement été courte! «Il n’avait que 49 ans lorsqu’il est mort. Sur les scènes, il n’a chanté que 15 ans. Pourtant c’est cette image de Brel qui est restée. Et quand on voit au début combien c’était difficile pour lui. Il disait “ un jour ils vont m’écouter ”. Le combat est resté et 35 ans après, on en parle toujours. Je pense aussi qu’il a été traversé par l’histoire. Il est arrivé à un moment après-guerre où tout était à construire, à refaire. Étape après étape, il va incarner la marche de l’histoire. Il y a eu la période des cabarets dans les années 50. Puis les grandes scènes, Olympia et autres des années 60. Le cinéma après ses adieux à la scène. Tout cela a construit un mythe. Même son cancer a continué à construire ce mythe. C’est très lourd d’incarner ainsi quelque chose. Aux Marquises, il a voulu décoller mais ça n’a pas dû être facile.»

Pas des chiens de garde

Si la Fondation anime l’esprit de Jacques Brel, elle se défend d’être le «Moulinsart» du chanteur. «Si nous ne sommes pas toujours d’accord avec la politique des maisons de disques, entre autres quand elles sortent des inédits qui ne sont jamais que de vieux enregistrements publics, nous n’interdisons quasiment rien. Une fois, j’ai demandé à ce qu’un livre reprenant des textes destinés aux enfants ne soit pas publié. Il était illustré uniquement de dessins marocains. Ce n’était absolument pas l’univers de Jacques! Ça a fait toute une histoire, c’était devenu “ le livre interdit ”… Maintenant, j’ai tendance à laisser dire.»

Trente-cinq ans après, nombreux sont ceux qui cherchent toujours un héritier à Jacques Brel. Dernièrement c’est à Stromae que certains veulent faire endosser le manteau, lourd à porter du chanteur bruxellois. «C’est vrai que les gens attendent depuis 35 ans un après Brel. Ils veulent quelque chose de correct mais ils ne savent pas quoi. Mais si quelqu’un vient et dit “ je suis l’héritier de Jacques Brel ”, c’est compliqué, il va se faire lyncher!»

La Fondation Jacques Brel qui regroupe aussi les éditions Jacques Brel gère les droits de la succession Jacques Brel (hors enregistrements gérés par Universal). Elle répond aussi aux nombreuses questions et sollicitations de gens, d’artistes etc. Elle veille aussi à maintenir en Belgique le patrimoine de Brel et à le partager avec le public sans le disperser.

Elle propose également une exposition permanente consacrée au chanteur ainsi que des promenades bruxelloises sur ses traces.

www.jacquesbrel.be

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jacques Brel

Message  Invité le Mer 9 Oct - 14:48

Jacques Brel - Grand Jacques (C'est trop facile) LIVE - Montmartre 1954
C'est trop facile d'entrer aux églises
De déverser toute sa saleté
Face au curé qui dans la lumière grise
Ferme les yeux pour mieux nous pardonner

Tais-toi donc, grand Jacques
Que connais-tu du Bon Dieu
Un cantique, une image
Tu n'en connais rien de mieux

C'est trop facile quand les guerres sont finies
D'aller gueuler que c'était la dernière
Ami bourgeois vous me faites envie
Vous ne voyez donc point vos cimetières?

Tais-toi donc, grand Jacques
Laisse-les donc crier
Laisse-les pleurer de joie
Toi qui ne fus même pas soldat

C'est trop facile quand un amour se meurt
Qu'il craque en deux parce qu'on l'a trop plié
D'aller pleurer comme les hommes pleurent
Comme si l'amour durait l'éternité

Tais-toi donc, grand Jacques
Que connais-tu de l'amour
Des yeux bleus, des cheveux fous
Tu n'en connais rien du tout

Et dis-toi donc grand Jacques
Dis-le-toi bien souvent
C'est trop facile,
C'est trop facile,
De faire semblant.




Dernière édition par c*rail le Dim 26 Juil - 0:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage au maître de la chanson française

Message  yoyo le Mer 9 Oct - 17:49

Merci c*rail pour ce moment de lecture et d'écoute.

Je connais aussi Jacques Brel par le témoignage d'une actrice que j'ai beaucoup aimé, Annie Girardot, ils ont été amants.

yoyo

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 55
Type troubles : TB1-Mixtes
Emploi / Statut : Inv. 2 (ex cadre commercial)
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Admirer l' interprète

Message  Invité le Mer 9 Oct - 20:50

@  Pour toi Caro , Prend bien soin de toi ma belle



Jacques Brel, Les bonbons
Licence youtube


Dernière édition par Divaa le Mer 9 Oct - 22:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage au maître de la chanson française

Message  Invité le Mer 9 Oct - 21:24

re,

quel moment de plaisir, 'ci divaa ! Amitié

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dalida — Il pleut sur Bruxelles

Message  Jacques le Jeu 10 Oct - 10:06

Bonjour ! Smile

L'hommage de Dalida à Jacques Brel…



Bonne journée. Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5937
Age : 60
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage au maître de la chanson française

Message  dominique le Jeu 10 Oct - 12:49

Coucou Jacques, merci pour Dalida le temps de quelques instants d'écoute, toujours le même plaisir, le même frisson!!!

bises, domi.

dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage au maître de la chanson française

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum