Des manifestants demandent une justice plus rapide dans les cas de viols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des manifestants demandent une justice plus rapide dans les cas de viols

Message  Invité le Dim 1 Sep 2013 - 10:31

Une centaine de personnes ont manifesté autour d'une jeune femme cet après-midi, dans le centre de Bruxelles. Elle a été victime d'un viol il y a 4 ans Et depuis elle vit un calvaire. Elle demande, entourée de sa famille, de ses amis et d'autres victimes, une justice plus rapide et plus à l'écoute des victimes.
Peu de femmes portent plainte après un viol, et encore moins en parlent sur la place publique. c'est ce que fait Céline Cams, victime d'un violeur pourtant connu de la justice. "J'ai appris que le violeur était déjà connu de la justice depuis très très longtemps, depuis qu'il était jeune aussi, il a été emprisonné pendant juste un mois. Après; il a été libéré, et il a pu encore violer plein d'autres filles"; dont elle-même.

Depuis qu'elle a décidé de porter plainte elle a connu un parcours du combattant. Elle aura attendu quatre ans le procès de son agresseur. A deux reprises, elle s'est présentée au tribunal prête à l'affronter, mais a entendu que l’audience serait reportée.

"On ressent qu'il n'y a pas de justice, que la loi n'est pas de notre côté", explique-t-elle. "C'est nous qui devons nous adapter à la justice même au violeur, il faut attendre ce qu'il demande et ça c'est très frustrant".

Autour de Céline Cam, quelques autres victimes, des familles et amis portant des pancartes "Debout contre le viol". Dans la manifestation, se trouvaient aussi des représentants du Conseil des femmes, qui demandent plus de sérieux dans les poursuites, plus d'attention aux victimes pour qu'elle puissent porter plainte.

Grâce à cette action, le Conseil des Femmes espère attirer l'attention sur le sort des victimes de viol et sur le manque de mesures prises par le gouvernement. "Le viol doit être abordé à différents niveaux", explique Herlindis Moestermans du Vrouwenraad (pendant flamand du Conseil des Femmes). "Il est urgent d'agir tant au niveau de la Justice, de la Santé que de l'Intérieur, avec une meilleure collaboration entre ces trois acteurs politiques."

L'association plaide dès lors, notamment, pour la mise en place, dans chaque arrondissement judiciaire, d'une cellule d'expertise en matière de mœurs, avec des représentants du parquet, de la police locale et fédérale, des hôpitaux et des centres d'assistance. Ces cellules devraient permettre d'améliorer l'identification et la comparution rapide des auteurs ainsi qu'un meilleur suivi pour les victimes. Environ 800 personnes ont d'ores et déjà signé leur pétition.

En 2011, on avait dénombré plus de 4000 viols commis en Belgique, soit environ 11 par jour.

M. Baele, avec Belga

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des manifestants demandent une justice plus rapide dans les cas de viols

Message  Invité le Dim 1 Sep 2013 - 11:12

Environ 11/jour... ces statistiques, si j'ai bien compris, sont relatives au nombre de victimes de viol qui ont porté plainte en 2011.

Mais celles qui n'arrivent pas à porter plainte, tellement elles sont anéanties, combien sont-elles, y a-t-il des estimations ?

En France, le délai de prescription est de 10 ans, et parfois la victime porte plainte trop tard, parce qu'elle ne pouvait simplement pas avant, trop douloureux... Et là c'est trop tard.

Il faudrait revoir bien des choses dans notre 'joli système judiciaire'.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

viols et délais de la justice

Message  paumée le Mar 3 Sep 2013 - 2:28

Camille,

Personnellement, j'ai compris que plus de 4 000 viols avaient été commis en Belgique en 2011.

C'est juste le chiffre brut, il n'y a pas d'indication du nombre des plaintes.

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des manifestants demandent une justice plus rapide dans les cas de viols

Message  amande le Mer 2 Oct 2013 - 23:24

oui ces femme ont peur des représailles, de ce que les gens vont dire.les petites ont peur des menaces de mort.Oui elles sont anéanties et se sentent sale.Elle s ont du mql à supporter leur corps et parfois deviennent anorexique.
amande
avatar
amande

Féminin Nombre de messages : 1371
Age : 51
Type troubles : bipo2 et trouble sevére du comportement alimentaire
Date d'inscription : 24/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum