L’art-thérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’art-thérapie

Message  Andrée le Mar 20 Aoû 2013 - 7:02

L’art-thérapie

L’art-thérapie

Peindre pour prendre conscience de ses contradictions, danser pour dédramatiser ses conflits… La création artistique permet avec l'art-thérapie d'accéder à des sentiments enfouis.



Parce que nombre d’entre nous hésitent à entreprendre une thérapie classique ou une psychanalyse, l’art-thérapie compte de plus en plus d’adeptes. Elle apparaît souvent, en effet, comme une chance nouvelle d’accéder à ses sentiments et à ses émotions refoulés « parce qu’elle travaille dans le “mine de rien”, en utilisant une stratégie de détour, une ruse qui permet de contourner les résistances au changement », explique le Dr Jean-Pierre Klein (L’Art-thérapie, Puf, collection Que sais-je, 1997), psychiatre et directeur de l’Inecat (Institut national d’expression, de création, d’art et de thérapie) de Paris.

Son principe ? Se servir de la création artistique (peinture, théâtre, danse, collage, modelage, photographie, marionnettes) pour pénétrer les problématiques inconscientes de l’individu et le conduire à une transformation positive de lui-même. « Le but, reprend Jean-Pierre Klein, est de partir, dans le cadre d’un processus créatif, de ses douleurs, de ses violences, de ses contradictions pour en faire le matériau d’un cheminement personnel. Du pire naît ainsi une construction, une production qui tend vers l’art. » ...

Indication

Evidemment, l’art-thérapie est particulièrement indiquée pour les enfants chez lesquels l’introspection est souvent difficile, comme pour les adolescents, souvent réfractaires à l’approche psychothérapeutique classique.
Chez les adultes, outre le fait qu’elle permette dans tous les cas d’accéder à une meilleure connaissance de soi, la méthode se révèle très bénéfique pour les personnes éprouvant des difficultés à fouiller leur problématique par la parole ou qui, au contraire, parlent facilement d’eux sans jamais progresser.
L’art-thérapie donne aussi d’excellents résultats avec les grands malades qui expriment alors leurs douleurs, avec les toxicomanes, les détenus ou les marginaux pour qui la création d’une œuvre induit une revalorisation d’eux-mêmes, mais aussi les personnes âgées dont la création répond, entre autres, à un besoin de reconstruction par la rétrospective de leur vie avant de mourir...

Contre indication

L’art-thérapie est à éviter en cas de dépression profonde ou de phase de grande excitation. Elle est également déconseillée aux personnes possédant de grandes dispositions artistiques car rares sont ceux qui acceptent de mettre leur talent en péril pour mieux se rencontrer.

Quel art choisir ?

« L’art-thérapie ne doit se mouvoir ni dans la trop grande facilité ni dans l’expression taboue », explique Jean-Pierre Klein. A vous de trouver l’art du juste milieu, celui qui vous permettra de mieux vous explorer.

Arts plastiques :

Ici, l’œuvre est faite de traces concrètes des problématiques de l’individu. En les "métaphorisant" par la peinture, le modelage, le collage ou même la photo, elle permet une distanciation objective puis une prise de conscience.

Théâtre, danse et conte :

mettant en jeu le corps, ces arts vivants permettent de rejouer ses conflits car « toute véritable deuxième fois est la libération de la première ». La danse figure symboliquement nos contradictions et renforce l’unité psycho-corporelle. Le théâtre remplit une fonction d’exutoire tout autant que de dédramatisation. Le conte lu, mimé ou inventé exorcise angoisses, deuils, peurs et frustrations.

Marionnettes, masques, maquillage et clown :

ces techniques donnent une "voix" à toutes les figures de l’inconscient. La manipulation de marionnettes dévoile le refoulé en lui donnant la parole, le masque favorise la levée des inhibitions et des défenses, le maquillage confronte avec ses fantasmes et le clown encourage à jouer avec ses vulnérabilités.

Musique et voix :

la musicothérapie est un travail sur les vibrations et sur le corps à travers le rythme. La musique, dotée d’un exceptionnel pouvoir de mobilisation émotionnelle, encourage ainsi une réappropriation progressive de son corps, ouvre les voies de la communication et développe la créativité.


Arrow 

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/L-art-therapie

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/L-art-therapie

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 12:17

Merci Franzie pour cet article très intéressant.

J'envisage, pour ma part, de me lancer dans le chant, une chorale de gospel si possible, d'abord par plaisir, ensuite pour apprendre à travailler ma respiration (j'en ai bien besoin) et à permettre à ma voix intérieure de s'exprimer.

Bien à toi,

Lor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  Andrée le Jeu 24 Juil 2014 - 7:04

Des coloriages pour adultes anti-stress : pourquoi l'art peut être la clé du bien-être




Publié le 07-05-2014 à 14h25 - Modifié à 16h10

Par Michel Briat Art-thérapeute

LE PLUS. Finis les "gribouillages" pour enfants faits à la va-vite, les coloriages sont désormais une affaires d'adultes.
C'est ce qu'expliquent les éditeurs: selon eux, les coloriages sont devenus un véritable phénomène s'adressant désormais à tous les âges et ayant des vertus anti-stress.
Tous à vos crayons contre la dépression ? Décryptage du phénomène par Michel Briat, art-thérapeute.

Si vous demandez à quelqu'un, qui n'en a jamais entendu parler, ce qu'est l'art-thérapie, il y a de grande chance qu'il réponde : "Soigner avec de l'art ?"
 
Le soin et l'art, deux notions universellement comprises, deux nobles activités de l'homo-sapiens sapiens, deux invariants qui participent à la définition de notre humanité.
 
C'est peut-être pour cette raison que l'art-thérapie est mondiale. Elle est pratiquée sur tous les continents (y compris, j'en suis sûr, parmi les 1500 habitants de l'Antarctique, qui trouvent là un bon moyen d'échapper à la dépression et à l'angoisse de la longue nuit australe).
 
Elle connait un succès grandissant, de Rio à Wellington, en passant par Paris.
 
Les ventes de livres de coloriage pour adultes sont une des manifestations de ce succès.
 
Vous vous souvenez peut-être de ceux de votre enfance : princesses "grabouillées" et paysages bucoliques zébrées de tourbillons ? Eh bien maintenant ce sont les grands qui s'y mettent : jungles, arabesques, géométries complexes, ils colorient des cahiers par millions.
 
Il existe cependant bien d'autres formes d'art-thérapie : danse théâtre, musique, arts plastiques...
 
Une pratique ancestrale, des théories récentes
 
Mandalas de sable bouddhistes ou cérémonie de l'Ifoga des îles Tonga, liturgie de pardon et de repentance chantée et dansée, prouvent que la pratique est ancestrale.
 
Le "soin par l'art" fut cependant théorisé et codifié récemment en Occident.
 
Le nom "art-thérapie" est  inventé par l'artiste britannique Adrian Hill. Il découvre, en se soignant d'une tuberculose, que dessiner améliore son état. Il veut faire partager sa découverte, tout le sanatorium se met au dessin. Il relate son expérience dans le livre "L'Art contre la maladie" (parut en 1947 en France).
 
Dans les années trente, deux immigrées, Margaret Naumburg et Edith Kramer, fraîchement débarquées aux États-Unis, jettent les bases de l'art-thérapie en Amérique. Une éducatrice et une artiste donneront deux directions différentes pour l'art-thérapie, l'art comme thérapie d'une part et l'art comme outil au service d'une psychothérapie de l'autre (médiation).
 
L'art-thérapie s'applique dans le domaine du soin (psychique et somatique), mais est aussi présente à l'école ou à l'université (pour lever des blocages, faciliter les apprentissages, apaiser des conflits...), et pour en revenir à nos livres de coloriage, dans la sphère du développement personnel.
 
Sublimation, jeu, concentration : pourquoi ça marche ?


C'est la pratique artistique qui a en soi un effet cathartique, et vous libère, diront certains. 
 
D'autres auront des avis plus précis : c'est plutôt la concentration sur une tâche précise, l'obtention d'un résultat valorisé par l'entourage qui fonctionne comme thérapie.
 
"Sublimation des pulsions !", rétorquent les freudiens, la sublimation qui détourne la pulsion de son objet initial, sexuel, vers des objets valorisés socialement (art et science) et vous fait échapper ainsi à la névrose.
 
"Jeu, aire transitionnelle", nous explique Winnicott le psychanalyste anglais. Jouer (attention pas le jeu compulsif), c'est créer. Le jeu est synonyme d'expériences nouvelles avec l’environnement. Jouer avec les couleurs, les matières, les sons renforce notre self et son autonomie. 
 
Le lien au thérapeute (le transfert), la valorisation du pratiquant par le thérapeute, le renforcement de son auto-estime, sont des mécanismes souvent invoqués.
 
Toutes ces théories vont à l'art-thérapie : comportementalistes, humanistes, jungiennes, psychanalytiques, systémiques...

Des études américaines ont essayé d'évaluer scientifiquement (sans guillemets) l'art- thérapie. L'une d'entre elles tente de mesurer son efficacité sur un groupe de femme ayant des symptômes dépressifs suite à des problèmes de fertilité. 21 femmes ayant des problèmes de fertilité ont suivi des séances de deux heures hebdomadaires d'art-thérapie.
 
L'efficacité de l'art-thérapie a été mesurée en utilisant les outils de mesure de la dépression et de l'anxiété, "Beck Hopelessness Scale", avant et après la série de cours. La mesure est passée de 19,8 à 12,5 pour la dépression et l'anxiété est passée de 12,4 à 8,4. Le cours a été jugé par les femmes comme puissant, éclairant et réjouissant. L'art-thérapie a été associée avec la baisse des symptômes de la dépression.
 
On peut sourire à cet empilement de chiffres perçus comme des preuves, pour un domaine aussi subtil et peu quantifiable que l'art et le sentiment de bien-être. Mais il peut rassurer les sceptiques.
 
En France, l'art-thérapie se développe, mais...
 
En France, l'art-thérapie est en plein développement. La FFAT (Fédération française des arts-thérapeutes) accrédite et recense les art-thérapeutes, structure la profession, et tente de légitimer une pratique qui, pour l'instant, n'est pas encadrée par les autorités.
 
Des facultés proposent des cursus en art-thérapie ; un master à Paris V, de nombreux diplômes universitaires (DU) à Poitiers, Paris 7, Toulouse, etc. Il existe également nombre de formations privées.
 
Nous sommes cependant loin de la situation britannique ; au pays d'Adrian Hill, l'art-thérapie est reconnue comme une profession à part entière.
 
Si votre cahier de coloriage commence à vous lasser, n’hésitez pas à vous lancer vers d'autres pratiques artistiques, bien accompagné par un art-thérapeute, dont le but premier n'est pas de faire de vous un Artiste mais de vous aider à vous transformer par la grâce d'une pratique artistique.

 Arrow 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1198436-des-coloriages-pour-adultes-anti-stress-pourquoi-l-art-peut-etre-la-cle-du-bien-etre.html

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  melody le Sam 26 Juil 2014 - 8:45

bonjour
bien le coloriage , moi j'aime colorier quand avec des enfants je suis , alors pourquoi pas chez moi
tu trouve des sites et des idées interressantes Very Happy  Very Happy  merci franzie
avatar
melody

Féminin Nombre de messages : 933
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  Andrée le Dim 27 Juil 2014 - 8:05

Mélody,
l'art thérapie se développe en France et commence à faire des adeptes.
Le coloriage est accessible pour tous, peu onéreux, un brin de création, un moment de détente et pourquoi pas un anti-stress.
Franzie




 Arrow 
http://www.rfi.fr/culture/20140505-art-therapie-succes-coloriages-adultes/

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Art thérapie

Message  etienne le Dim 27 Juil 2014 - 12:54

Bonjour, un petit temoignage personnel.

J'ai conduit 2 ans ma fille à l'art-thérapie. Elle se sentait très mal dans sa peau, très sérieuse, mure, perfectionniste, élève modèle.

Du coup, elle n'était pas adulte, mais plus enfant, avec des difficulté à s'intégrer avec des élèves à la maturité bien inférieure.

L'art-thérapie lui a beaucoup apporté : 

- thérapeute à l'écoute et artiste,
- le choix d'une musique de fond reflétant l'état d'esprit,
- réalisation de coloriage plus ou moins grands, détaillés, colorés,  qu'elle commentait durant la réalisation, ou elles dialoguaient.

Elle avait toujours aimé les arts plastiques et l'art. 
ça l'a beaucoup aidée à faire quelque chose qu'elle AIMAIT et qui la RÉCONFORTAIT

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3750
Age : 64
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Mandalas : pour un été haut en couleurs !

Message  Andrée le Jeu 31 Juil 2014 - 6:04

Bonjour Melody et à vous,
j'ai trouvé sur un site 10 mandalas à colorier.
Vous pouvez les télécharger. A vos crayons de couleurs !
Franzie




Mandalas : des dessins pour se recentrer

Art sacré dans les traditions indienne et tibétaine, le mandala pourrait bien, également, répondre aux maux de notre époque.
Stress, éparpillement, angoisses… Colorier ces diagrammes au gré de nos envies peut nous aider à nous recentrer.
Et à nous apaiser.
Les explications de Laurence Luyé-Tanet, thérapeute psychocorporelle et auteure de Se ressourcer avec le mandala.
 Arrow 
http://www.psychologies.com/Bien-etre/Relaxation/Pratiques-energetiques/Articles-et-Dossiers/Mandalas-pour-un-ete-haut-en-couleurs/Mandalas-des-dessins-pour-se-recentrer




 Arrow 
http://www.psychologies.com/Bien-etre/Relaxation/Pratiques-energetiques/Articles-et-Dossiers/Mandalas-pour-un-ete-haut-en-couleurs

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  Andrée le Mer 26 Nov 2014 - 8:04


Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

« L'art-thérapie a le vent en poupe »

Message  Jacques le Ven 17 Juin 2016 - 9:04

Bonjour ! Smile

Lus en lien sur LE FIGARO.fr santé

««« L'art-thérapie a le vent en poupe — Par Pascale Senk

Épousant de nouvelles formes, aidant de nouveaux publics, cette discipline longtemps marginale se diffuse avec force.

Arrow http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/06/16/25103-lart-therapie-vent-poupe

»»»

Lire également :

««« Art-thérapie : « C'est comme une médecine douce » — Par Pascale Senk

Le psychiatre Jean-Pierre Klein, constatant les limites de la psychothérapie classique, basée sur l'introspection et le langage verbal, a embauché des artistes dans son service dès 1973.

Arrow http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/06/16/25104-art-therapie-cest-comme-medecine-douce

»»»

En clinique (1990-91), c'est avec les émaux que j'avais renoué avec les émotions…

Bonne journée. cat Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6237
Age : 62
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’art-thérapie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum