Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Jazzy le Lun 17 Nov 2008 - 18:26

Répondes-moi, svp !
Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???
Parce que j'en ai marre de ces médocs qui ne me guérissent pas...
15 ans d'anxiolitiques parce que ces toubibs prescripteurs se cassaient pas la tête à chercher vraiment la maladie qui me rendait tout le temps anxieux !
Toutes sortes d'AD "essayés" dans les moments de dépression!
Des somnifères divers et variés pour m'aider à dormir quand j'étais up!
Ras le bol de toutes ces petites pilules, bleues, vertes, rouges, blanches...

Finalement, on m'a viré toutes ces s----eries, parce que, ô miracle, on me diagnostique enfin une maladie à 48 ans, je suis bipo mineur (pour moi les dégâts ont été majeurs, mais bon...), on me file un thymo ( 1 tegretol 400 par jour), et là je me pose des questions...
Ca fait 7 semaines que j'en prend, et c'est vrai que la dépression n'est plus aussi forte ; je dors beaucoup, et je me traine, je n'ai le goût à rien, je suis blasé, je n'ai pratiquement plus d'émotions, et plus le temps passe, moins j'ai d'émotions, il me semble.

Rassurez-moi vous qui être traité par un thymo:
Est-ce que ça coupe les émotions ou pas?
Est-ce qu'on peut espérer retrouver une vie sociale?
Est-ce qu'on arrive à s'éclater de nouveau, prendre du plaisir aux choses quotidiennes de la vie?

Merci de vos réponses, c'est important, parce que je suis pas loin de tout renvoyer promener ! ! ! orage

Jazzy
avatar
Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 57
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  garrigue le Lun 17 Nov 2008 - 19:52

Ah non Jazzy tu ne vas pas tout envoyer balader maintenant qu'ils ont enfin posé un diagnostic.
Il peut s'agir d'une question de dosage. Comme je te l'ai dit dans l'autre post le traitement adéquat peut prendre un peu de temps car nous réagissons tous différemment. Et les psy doivent jongler avec les médocs et la façon dont notre corps et notre cerveau réagissent. Alors si tu te sens moins dépressif c'est déjà bien et cela doit te soulager. C'est peut-être le début du traitement qui t'assomme un peu tant au plan physique que psychologique. Peut-être pourrais-tu en discuter avec ton psy. Mais ne te décourage pas si rapidement. Tu t'es tellement accroché pour remonter la pente tu ne vas pas baisser les bras maintenant. Surtout ne culpabilise pas et sois patient.....ok ?
Je ne connais pas le Tegretol mais d'autres pourront certainement de fournir des renseignements.
avatar
garrigue

Féminin Nombre de messages : 2282
Age : 69
Type troubles : Bipolaire II - Borderline
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

> Ouiiiiiiiiiiii bien sûr !!! <

Message  Johan le Mar 18 Nov 2008 - 1:44

Jazzy a écrit:Est-ce que ça coupe les émotions ou pas?
Est-ce qu'on peut espérer retrouver une vie sociale?
Est-ce qu'on arrive à s'éclater de nouveau, prendre du plaisir aux choses quotidiennes de la vie?

.


Salut Jazzy,

Perso, je prends de la dépakine (500 mg matin midi soir) et depuis, oh miracle, mes humeurs sont stables sans êtres émoussées...

Evidement, ça n'a pas été comme cela du jour au lendemain... mais avec le temps, je ne me plains pas du tout, en plus d'être efficace (manifestement), ce médoc est gratuit... (c'est toujours déjà ça)

J'ai une vie sociale (pas affective : pas de petite amie) normale, je m'éclate, même sans alcool ni cannabis, question de faire des trucs entre amis...

J'aime faire mes courses, me faire à manger, faire mes lessives (même si c'est pas moi qui m'occuppe des rideaux ;0) -mais bon, je ne suis pas dépressif vu que j'ai plutôt des tendances hypomanes bien que j'ai connu un petit down débuté il y a trois semaines jusqu'à il y a peu.

Certes, je dors encore bcp et je me sens nettement plus en forme vers 15h jusqu'aux petites heures du matin où je suis le plus efficace pour 'travailler' au projet radio auquel je participe...

Côté travail, je te le concède, c'est pas top, je ne m'y sens pas encore apte pour l'instant. De toute façon, à l'HP comme mon psychiatre, ils préfèrent tous que je fasse du bénévolat ci et là, pas trop de stress, ni d'horaires pleins.

Sinon, je fais partie d'un club de Scrabble qui me prend du temps car en plus des amicales, je participe aux interclubs et aux championnats.

Faudrait que je fasse du sport, histoire de maigir plus vite !!!

T'inquiète, le bout du tunnel n'est pas loin, regarde vers la lumière et non pas derrière toi, ça ira plus vite...

;0P


.
avatar
Johan

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 43
Type troubles : TB I - (in)Stable
Emploi / Statut : Chômeur (temporaire : je compte bien retravailler ;0)
Date d'inscription : 17/09/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/johan-le-bi

Revenir en haut Aller en bas

Qui suis-je?

Message  Jazzy le Mar 18 Nov 2008 - 9:48

:67:Merci Garrigue, merci Johan, pour vos réponses qui m'ont fait du bien et m'encouragent à aller de l'avant. merci
C'est vrai, Garrigue, j'ai déjà surmonté tant de difficultés, bravé de grosses tempêtes, ce n'est pas pour tout renvoyer balader maintenant. Dans mon post hier soir, j'ai manifesté un ras l'bol de toute cette médication et surtout parce que je passe une période sans énergie, vraiment flappy, je ne me reconnais plus moi qui vivait toujours à 200 à l'heure ! Je me sent dépersonnalisé, je n'ose plus vraiment me regarder dans un miroir, j'ai 48 ans et je me sent fini...Je passe bcp de temps au lit, tout le temps fatigué, pas trop envie de voir des gens alors que c'est un besoin...Je me sent inutile et je n'ai pas de pep's pour aller ver les gens. Depuis juillet je suis au chômage, ce n'est pas normal parce que en début d'année j'avais le choix de travailler entre plusieurs employeurs...Je faisais 3 séances de footing par semaine, et puis un matin d'août je n'ai pas pu terminer mon parcours habituel. C'est comme si j'avais pris 20 ans de plus, alors que je suis un hyperactif ! ! ! C'est pourquoi j'ai eu une pulsion d'arrêter tout traitement, afin de me retrouver dans ma personnalité.
Au dires de Johan, le tt ne dépersonnalise pas et je suis très content pour toi Johan de la pêche que tu as. Je suis comme toi, j'avais plutôt des accès hypomanes, avec des down mais qui ne duraient pas et surtout ne me mettaient pas ko. Même ma femme (qui fait l'autruche sur ma maladie) m'a dit dernièrement qu'elle avait l'habitude de me voir excité et que c'est la 1ère fois qu'elle me voit dans une dépression qui dure... J'ai bien peur de ne pas retrouver ma vitalité, et j'ai bien du mal à voir de la lumière au bout du tunnel. Je ne vis plus, je ne suis pas mort non plus, étrange sensation !

En tout cas, merci pour vos encourragements.
ciao Jazzy
avatar
Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 57
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Invité le Mar 18 Nov 2008 - 10:35

Bonjour Jazzy,
les anxyolitiques ne soigne pas la bipolarité,
il te faut un traitement adapté donc il faut essayé plusieurs sur un laps de temps de 1 mois pour voir si cela va mais il faut vraiment du temps .
c'est le parcours du combattant ,nous le sommes nous bipolaires: des combattants: on ne veut pas se laisser abattre, sois patient les downs on connait et on s'en sort !!!!mais voit ton psy pour demander un autre thymo si celui -ci ne te convient pas
perd pas ton courage on est là tu sais allez tu va allez mieux si tu trouve un bon traitement et tu va!!!!le trouver
bises bisous welcom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

> Vivre sur un mode hypomane et puis... <

Message  Johan le Mar 18 Nov 2008 - 11:37

.


Salut Jazzy,

Les menottes, les gardes à vue, la garde préventive, les juges d'instructions, ça me connait !!! (hum)
Peut-être pourrions-nous en parler en MP...

Mais le but de ce post est celui-ci : moi aussi j'étais plutôt du style à vivre à 200 à l'heure jusqu'au burnout... La question que je me suis posé une fois hospitalisé à écrire mon livre c'est si je n'avais pas vécu tant d'années sur un mode hypomane léger avec des piques entre ce que l'on pourrait considérer comme 'normal' et 'pathologique'.

Je me demande si ce n'est pas ce qui t'arrive aussi : tu avais l'habitude de fonctionner plutôt 'speedé' et maintenant, c'est le sérieux 'down' difficile à vivre compte tenu de ce que tu étais capable de réaliser, d'accomplir avant.

Qu'en penses-tu ?

;0P


.
avatar
Johan

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 43
Type troubles : TB I - (in)Stable
Emploi / Statut : Chômeur (temporaire : je compte bien retravailler ;0)
Date d'inscription : 17/09/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/johan-le-bi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  chispa le Mar 18 Nov 2008 - 21:29

coucou,
votre description d'une vie plutôt sur le mode hyperactif, ressemble fort à la mienne, et franchement, le coup de frein des antipsychotique antimanie, ça me fait un drôle d'effet. Je ne sais même pas si je saurais survivre avec un tel coup de frein. Combien indispensable ces hauts m'ont été indispensables pour compenser les coups de barre? J'espère qu'on découvrira ensemble un style de vie plus serein, sans descendre dans la dépression
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Jazzy le Mar 18 Nov 2008 - 23:26

Oui Chispa pour une vie plus sereine sans descendre dans la dépression.
Mais non à une vie sans un peu de pep's, un peu de up, quoi !
J'en revient pas d'être aussi léthargique, et si c'est le thymo qui me rend comme ça, eh ben il va falloir envisager autre chose.C'est vrai que je suis beaucoup plus mesuré dans mes émotions, mais en fait tout est lissé, et je flirt tranquillement avec mon petit down. Ca ne me convient pas, ce n'est pas moi. Je voudrais un petit peu de up s'il vous plait docteur ! Est-ce possible?
upup
avatar
Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 57
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Invité le Mer 19 Nov 2008 - 2:50

Entièrement d'accord avec toi.
Je constate que le lithium me "vole ma vie", je me sens amputée.
Même sans être en up, je faisais plein de choses simples et que j'aimais, lire, écrire, mon jardin, mes expos canines en France, à l'étranger, l'amour...et là, je végète et cela ne me satisfait pas du tout, ce n'est pas moi. Je me sens vide, et ça me déprime, et on repart pour un tour.
Il va falloir essayer autre chose.
Je trouve aussi que, à partir du moment où tu es bien calme, pas de vagues, rien, les psys ne tentent pas un autre ttt pour améliorer la qualité de vie du bipo. Tout de même, je n'ai fait qu'une crise maniaque, induite par un AD, je trouve que je paye trop cher.
La vie m'intéresse, pas la survie. flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Funambule le Mer 19 Nov 2008 - 7:25

Jazzy a écrit:Je me sent dépersonnalisé, je n'ose plus vraiment me regarder dans un miroir, j'ai 48 ans et je me sent fini...Je passe bcp de temps au lit, tout le temps fatigué... Je ne vis plus, je ne suis pas mort non plus, étrange sensation

Oui Jazzy, ça correspond assez bien à ce que je ressens depuis que je suis sous lithium, sauf que moi c'est à 38 ans ( Wink ) : comme toi, je ne suis pas morte et ne me sens plus suicidaire, mais je ne suis pas vivante non plus, je me traine, jour après jour, sans la moindre énergie...

Comme dit Nicole (comme quoi il nous arrive d'être d'accord), c'est le grand vide, la survie sans émotions (ni gaies, ni tristes), sans envies...

Et si les psys trouvent que ce genre d'état est satisfaisant (c'est vrai, on est calme), à nous de leur expliquer clairement que c'est invivable, car on n'est pas des robots mais des humains, qui avons besoin de ressentir les choses, de vibrer un minimum, de vivre quoi, sinon à quoi bon?!...

Funambule coeur
avatar
Funambule

Féminin Nombre de messages : 879
Type troubles : TB 2 à cycles rapides, borderline, troubles anxieux, abandonnique...et puis quoi encore ?!
Emploi / Statut : Ecrivain en devenir...
Date d'inscription : 16/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Jazzy le Mer 19 Nov 2008 - 8:28

Merci pour les réponses et les témoignages de chacun.
Ca m'aide à y voir plus clair, à mieux cerner les choses et ainsi à mieux m'exprimer face à mon psy.
J'apprends beaucoup parmi vous, et c'est très enrichissant ; rien ne vaut le vécu et les expériences de ceux qui sont directement concernés et toutes vos réponses me permettent de mieux comprendre cette maladie si complexe, aux multiples visages, qu'on ne peut quand même pas résumer à quelques classifications.

Bonne journée à tous.
casqette ciao
avatar
Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 57
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

tegretol

Message  muriel le Mer 19 Nov 2008 - 10:10

Jazzy,

Etant moi-même diagnostiquée bipolaire II (un genre mineur comme tu dis) il y a peu je "débute" dans le domaine des thymorégulateurs. Je prends actuellement de l'effexor, du xanax (trouble anxieux comme dit mon psychiatre) du tégrétol (j'étais à 600 mg mais je suis redescendue à 400) et il ne me semble pas d'un efficacité redoutable. Ceci étant, je tiens à te rassurer, il n'a en rien diminué la qualité de mes relations (sociales, affectives) et m'a quand même permis de moins gober de xanax ce qui n'est pas rien.
N'aie pas de crainte à ce sujet.

Cordialement

Muriel, une bipolaire souffrant d'un trouble anxieux sérieux (car comme dit mon facétieux psy, un peu desprogien sur les bords, on peut avoir la peste Et le choléra!)

muriel

Féminin Nombre de messages : 75
Type troubles : TB II - états mixtes
Emploi / Statut : Emploi stable
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  Jazzy le Mer 19 Nov 2008 - 10:59

muriel a écrit:Jazzy,
Etant moi-même diagnostiquée bipolaire II (un genre mineur comme tu dis) il y a peu je "débute" dans le domaine des thymorégulateurs. Je prends actuellement de l'effexor, du xanax (trouble anxieux comme dit mon psychiatre) du tégrétol (j'étais à 600 mg mais je suis redescendue à 400) et il ne me semble pas d'un efficacité redoutable. Ceci étant, je tiens à te rassurer, il n'a en rien diminué la qualité de mes relations (sociales, affectives) et m'a quand même permis de moins gober de xanax ce qui n'est pas rien.
N'aie pas de crainte à ce sujet.
Bonjour Muriel,
Merci de ton témoignage encourageant, mais j'ai une question : pourquoi tu es passée de 600 mg à 400 en Tégrétol? Moi, je suis à 400 et dernièrement mon généraliste me disait qu'il faudrait bientôt passer à 600... C'est sur, on ne réagit pas tous pareils...
avatar
Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 57
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  muriel le Sam 22 Nov 2008 - 8:29

Hi Jazzy!
Je suis passée de 600 mg à 400 mg car j'ai eu des vertiges et un gros malaise en sortant d'un restaurant que j'ai mis sur le compte de l'augmentation du tegretol. (cf effets secondaires joyeux)
Par ailleurs, je considère que, pour l'instant, 400 mg c'est assez. La stabilisation recherchée n'est de ttes façons pas vraiment au rendez-vous. J'ai bien constaté un mieux (évident) au début du traitement (eh oui) mais ça s'essouffle sur la longueur, un peu comme les antidépresseurs quoi!
J'attends encore un peu pour me prononcer définitivement sur ce point mais bon.

N.B: Ton déguisement en Loana est superbe.

muriel

Féminin Nombre de messages : 75
Type troubles : TB II - états mixtes
Emploi / Statut : Emploi stable
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franchement, est-ce que un thymo ça change la vie???

Message  petitenajia le Lun 9 Fév 2009 - 12:59

Bonjour Jazzy,

Dans ton histoire, je retrouve l'histoire de ma mère qui est bipolaire mais diagnostiquée très tard, au moment où tout éclatait.
Beaucoup de dégâts, une vie familiale des plus houleuses, elle est passée à côté de sa vie presque.

Tout comme toi, on lui a donné une tonne d'anxiolytiques. Je me souviens même d'un internement en HP où elle en est sortie comme un zombie... :(

Aujourd'hui, elle est stable et essaye de réduire ces anxios dont elle est maintenant dépendante (ben, oui... à force de ne lui donner que ça).
Tout comme toi, les médecins n'établissaient pas de diagnostics pour comprendre ce qu'il se passait mais soignaient simplement les symptômes.

Il a fallu pas mal d'années pour que les psys comprennent cette maladie et pas mal de temps pour trouver les médicaments pour stabiliser, même si on ne sait pas comment ils agissent vraiment (c'est le cas du lithium, ça marche mais on sait pas trop comment)

Un thymo peut changer la vie, mais faut trouver le bon. Y en a de plus en plus.

Moi, je prends de la depakote avec de l'effexor et ce traitement me stabilise bien mais avant ça, j'ai essayé le tegretol et la depakine, ou le mélange neuroleptique+ ad.

En fait, le principal est d'être avec un psychiatre qui t'écoute vraiment, teste les médicaments avec toi et n'hésite pas à changer si ce que tu prends ne te convient pas. Very Happy
avatar
petitenajia

Féminin Nombre de messages : 135
Age : 36
Type troubles : trouble bipolaire de type II
Emploi / Statut : travaille sur mes projets persos et profs... En ALD et invalidité
Date d'inscription : 07/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum