Que peuvent-ils faire pour nous?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Mary le Dim 9 Nov - 20:44

Bonsoir à tous,

Pour résumer, crise maniaque entamée mi-septembre. Je croyais que ça n'allait pas durer, cela fait deux mois, et elle gagne en ampleur. Cette semaine par exemple, je n'ai dormi qu'une nuit sur deux, et encore, des petites nuits, avec une telle patate la journée que je n'osais même pas dire à mes copains que je ne dormais pas tellement j'aurais semblé inhumaine.
Alors, il y a des jours où j'en suis ravie! Je fais ce que m'a recommandé de faire mon psy: je surfe sur la vague de la manie, je travaille, je m'efforce d'être constructive. Et d'autres moments où cela me joue des tours bien sûr.
J'ai expliqué la bipo à quelques uns de mes amis proches, qui me voient tous les jours puisque nous allons ensemble en cours, et à qui j'en ai fait bavé des ronds de chapeaux. Mais comme je l'ai dit, je ne leur dit pas tout car c'est un peu effrayant.

De frasque en frasque, mes amis se rendent bien compte que mes limites reculent toujours plus. Je m'en rends compte aussi. Ils constatent aussi que de plus en plus de gens commencent à me trouver insupportable, (mon actuel ego surdimensionné ainsi que ma façon de tout dire sans jamais n'utiliser de pincettes y sont sûrement pour quelque chose). Alors hier, l'un d'eux m'a demandé "Qu'est-ce qu'on peut faire pour toi Gervaise?".

Très bonne question... Que peuvent faire les amis d'un maniaco-dépressif pour l'aider? Qu'en pensez-vous?

On a déjà parlé à de nombreuses reprises de l'entourage, des proches etc... Mais là, ma question est plus à voir du côté pratique.

Sur le coup, voici ce que j'ai répondu à mon pote:
"Rien. Vous pouvez juste surveiller de loin."
"Mais si on voit que tu pars en sucette, par exemple si ce soir tu te mets à faire n'importe quoi, qu'est-ce-que je fais? Je te chope et je t'enferme dans ma chambre?"
"Si tu veux, mais je risque de me mettre à tout casser jusqu'à ce que tu me libères, il n'y a rien à faire."

Et puis finalement, voici ce que j'ai fait: je lui ai donné le numéro de portable de mon psychiatre, et lui ai dit de l'appeler pour lui poser la question. Je lui ai aussi donné le numéro de téléphone de mes parents, en lui disant de ne pas hésiter à les appeler dès qu'il estimait que je pouvais devenir dangereuse, pour moi ou pour les autres. Et que si jamais je partais trop haut, jusqu'à devenir dangereuse, il pouvait aussi appeler Ste-Anne pour qu'ils m'embarquent le temps que je redescende sur terre.

J'aimerais avoir votre avis: dans les hauts comme dans les bas (surtout dans les hauts), comment nos proches peuvent-ils nous aider à limiter la casse?

Bonne soirée,

Gervaise

Mary

Féminin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  chispa le Dim 9 Nov - 22:09

Jetrouve que filer le numéro de ton psy et de tes parents à cet ami, c'est un acte courageux et responsable. Tu t'es mise un fameux "garde fou" comme dirait Johan. chapeau
Je réfléchis pour les proches et les amis parce que je suis moi même très en questionnement à ce sujet.

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  elodie le Lun 10 Nov - 10:12

Bonjour Gervaise

tu ne peux rien faire de plus..je suis d'accord avec Chispa, c'est vraiment courageux et responsable d'avoir fait cette demarche..je ne sais pas peut etre revoir deja le traitement avec le psy, c'est quand meme pas normal d'etre si haut avec un thymo.

elodie

Féminin Nombre de messages : 168
Type troubles : accompagnante
Emploi / Statut : Fonctionnaire
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Funambule le Lun 10 Nov - 11:47

Bonjour Gervaise,

les précautions que tu prends me semblent bonnes, et tu parais être très lucide sur ton état ; mais ce qui m'inquiète, c'est que tu ne dormes qu'une nuit sur deux (alors que le sommeil est essentiel à notre équilibre) tout en gardant une énergie inépuisable, car tu risques de te surmener à force, et de tomber dans l'épuisement qui peut conduire à la dépression. Si je t'en parle, c'est que je suis plus ou moins passée par là, et la redescente a toujours été très difficile à vivre.

Peut-être devrais-tu reparler de tout ça avec ton psy, et pourquoi pas faire participer tes proches à quelques entretiens (mon mari et ma mère ont déjà assisté à des séances avec mon psy, ce qui leur a permis de mieux comprendre mes symptomes et de mieux savoir comment se positionner par rapport à moi, car la maladie est une chose mais chaque cas est différent).

En tout cas, prends bien soin de toi Gervaise, car l'exaltation peut-être dangereuse à terme.

Amicalement,

Funambule.

Funambule

Féminin Nombre de messages : 879
Type troubles : TB 2 à cycles rapides, borderline, troubles anxieux, abandonnique...et puis quoi encore ?!
Emploi / Statut : Ecrivain en devenir...
Date d'inscription : 16/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Invité le Lun 10 Nov - 22:06

Bonsoir Gervaise,

Je suis de plus en plus étonnée par la démarche de ton psy...

Tu écris : "Je fais ce que m'a recommandé de faire mon psy: je surfe sur la vague de la manie".

Après plus de 10 ans de pratique de la maladie et des façons de la contrecarrer, je peux dire que cette phrase me semble aller à l'encontre de toute logique de thérapie.

Lorsque je n'étais pas encore soignée, après 3 nuits d'insomnie, mon état nécessitait une hospitalisation en HP. Il est donc souvent préconisé de casser la montée vers l'hypomanie/manie en rétablissant au plus vite le sommeil (à l'aide de Stilnox et autres).

Encore une fois, on a conscience que la bipolarité est une maladie et on se soigne, ou bien on confond sa personnalité, son tempérament avec les symptômes de la maladie et l'on ne veut pas vraiment se défaire de certains aspects qui peuvent paraître grisants.

J'ai déjà rencontré des médecins démagos, mais là, ça me fait réfléchir.

En effet, ça me fait penser aux conférences sur la maladie qui exposent systématiquement les cas des nombreux artistes, écrivains, hommes politiques célèbres bipolaires, comme pour nous faire mieux accepter notre sort.

Mon expérience m'a montré qu'il fallait faire face à cette pathologie comme on le ferait pour d'autres troubles organiques.

Enfin, ton psy a sans doute ses raisons (ton diagnostic récent, la forme de ta bipolarité, les questions d'alcool que tu as déjà évoquées...).

Bonne soirée,

Stéphanie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

que peuvent-ils faire pour nous ?

Message  paumée le Mar 11 Nov - 0:59

Que peuvent-ils faire pour nous ? J'imaginais bêtement que ce "ils", c'était les psychiatres !

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Mary le Mar 11 Nov - 10:52

Non, non! Je parlais bien des amis...

Mary

Féminin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Invité le Mar 11 Nov - 10:54

Bonjour Gervaise,

Je n'ai pas répondu à ta question dans mon post d'hier soir, alors je vais tenter de le faire aujourd'hui.

C'est déjà très difficile pour un conjoint d'endosser le rôle de garde-fou/garde-malade, car ce rôle risque de le placer en porte-à-faux, mais pour les amis, c'est à mon sens encore plus délicat. Rien qu'à voir le nombre de connaissances qui s'écartent à la moindre déviance.

La plupart des amis que j'ai su garder n'ont pas eu à subir de plein fouet, ils étaient à distance.

A mon avis, les amis, comme l'entourage familial, ne peuvent supporter que s'ils sentent que l'on y met du nôtre pour s'en sortir et que si l'on traverse des périodes d'accalmie significatives.

Il me semble que le rôle légitime de garde-fou revient au corps médical. Il n'est pas vraiment du ressort des proches.

En revanche, mieux l'entourage est informé, mieux il est apte à comprendre et à réagir. Ainsi, cela permet d'éviter les situations où l'on est jugé par des proches sur des actes, des dires intervenus en crise.

Après, tout dépend de tes relations amicales et de ce que tes amis se sentent prêts à faire pour te venir en aide. Sachant que tu risques de leur en vouloir s'ils interviennent. De plus, cela peut changer la nature de vos relations, tu risques également de te sentir surveillée.

L'idée de soumettre par téléphone la situation à tes parents peut fonctionner éventuellement...

Bonne journée,

Stéphanie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  chispa le Mar 11 Nov - 11:58

Les peu d'amis que j'ai, il m'ont supporté telle que je suis. Maintenant qu'il y a un diagnostic, ils me soutiennent. Je peux leur dire mes difficultés avec le traitement, avec les changements dans mes projets qu'impliquent la fameuse hygiène de vie. Je n'ai pas encore envisagé de leur demander de me dire ou d'agir au cas où je dévierai fort de la moyenne. Je fais probablement confiance que maintenant, plus qu'avant, je perçois moi même quand je débloque (principalement le coup "des quatre vérités").
J'aimerai que mes proches, famille et copain, me soutiennent plus dans le sens "c'est chouette que tu te soignes". T'es plus facile à vivre qu'avant.. Mais là, c'est pas gagné.
Je pense que je pourrais demander à mes amis et proches de m'aider à respecter cette hygiène de vie, c'est à dire, ne pas insister pour que je reste tard, lors d'une sortie ou d'une invitation, ne pas insister pour que je boive un "p'tit verre, juste un", comprendre que je dois fuir les situations de conflit, non par lâcheté, mais pour une question de survie, et du bien être de tous. Pour les conflits, j'ai déjà agit et expliqué auprès du sous groupe d'étude de l'unif. Il y a eu une situation de conflit, entre eux, et j'ai battu retraite, et coupé mon téléphone pour eux pendant une semaine. C'était pas mon habitude, normalement j'interviens, et essaye que tout le monde s'entende, là, je les ai laisser trouver une solution eux mêmes. Ils ont compris.. et ne m'en veulent pas.. Ouf

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Jacques le Mar 11 Nov - 12:18

Bonjour, gervaise. Smile

L'entourage ne peut dans les faits pas grand chose pour nous, à part nous retirer chéquiers et cartes de crédit. Il peut nous servir de niveau d'alerte dans le cas où notre regard sur nous-mêmes vient à être faussé. Et il s'agit bien de cela : la manie comme l'hypomanie, par l'excès de confiance en soi qu'elles procurent, en viennent à altérer notre jugement, notre regard sur nous-mêmes. C'est là que l'entourage peut s'avérer utile, mais un entourage averti car tout autre prend la fuite.

Voir aussi ce fil -> (Clique ici) Arrow Le mandat de protection future.

Quant à un psy qui laisse sa patiente «surfer» avec la manie, s'il peut donner l'illusion de prendre des risques en jouant avec la maladie, ces risques, ce n'est pas lui qui les court ! orage Dans tous les cas, il existe un certain nombre de décisions et de dispositions à prendre qui t'appartiennent, à prendre dans tes intervalles euthymiques.
Personnellement, je me méfie grandement des psys trop conciliants et/ou inversement. Le trouble bipolaire exige une prise en charge du patient. Cette prise en charge doit peu à peu devenir la propriété du patient lui-même, par sa propre psycho-éducation. Je me méfie grandement aussi des psys qui gardent un silence qui maintient captifs leurs patients, au lieu de les libérer, de leur apprendre à voler avec leur fardeau.

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile


Dernière édition par Jacques le Mar 11 Nov - 12:26, édité 1 fois

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 6004
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Invité le Mar 11 Nov - 12:25

Bonjour Chispa,

Tu fais bien souligner l'importance de l'auto-contrôle. Le bipolaire apprend en effet au fur et à mesure à mieux connaître les situations à risques pour lui.

Oui, des amis doivent savoir ne pas entraîner un bipo au-delà de ses limites.

A +

Stéphanie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les amis en période down

Message  chispa le Sam 15 Nov - 6:56

Gervaise,

Comme tu voles plutôt haut pour l'instant, je me rends compte qu'on a répondu en ayant en tête comment les amis peuvent nous aider avec les excès de ce pôle..

Mais avant hier, chez mon cher Doc, j'ai entendu encore une autre histoire de personalité bipolaire (je me rends compte que c'est son style à lui pour faire passer les reccomandations d'hygiène vie, son style de psycho éducation). Et donc, il m'a parlé de cette psychiatre américaine bipolaire, qui a choisi de rester seule après que son couple n'ait pas fonctionné. Il en a profité pour aborder la période dépressive, et il a parlé du rôle des amis.
En période dépressive, elle ne restait pas seule. Elle allait chez des amis, qui la protégeaient, s'assuraient qu'elle dorme ses heures et qu'elle ne se laisse pas aller. En down elle avait aussi appris à se protéger, et elle avait des amis qui savaient comment la soutenir.
Maintenant, moi qui jusqu'à maintenant faisait comme les chats quand je ne vais pas bien, (je disparais jusqu'à ce que ça passe), je me demande comment je peux améliorer ce volet là.
En tout cas, heureusement il y a déjà le forum. sunny

Parce que je suis persuadée, et d'autres pense peut être différemement, que même si j'ai l'impression de déranger ceux qui vont bien avec mes inutiles complaintes (dumoins pense t on a ce moment là) pouvoir dire mon mal être, me permet de le mettre à distance

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

les amis en période down

Message  Jazzy le Sam 15 Nov - 23:22

Je fais écho à Chispa en abondant dans son sens. Je suis en période Down depuis septembre, et c'est la première fois que c'est si long et si down alors que j'avais plutôt beaucoup d'accès Up. (à noter que je suis cyclothymique). Bref ! Dans cette phase down, il s'est constitué autour de moi un groupe d'amis qui cherche à m'aider ; comme j'ai éprouvé le besoin de bcp écrire, je les ai arrosé d'e-mails. Ce canal de communication m'a permis d'expulser ma souffrance et de passer les caps les plus difficiles. C'était très important pour moi de pouvoir exprimer ma souffrance, de crise en crise. Mes amis ont répondu comme ils ont pu, avec beaucoup d'affection. Je crois qu'il est important de ne pas se laisser enfermer dans la solitude.

Jazzy

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 56
Type troubles : BP2 d'après le psy, Cyclothymique d'après moi
Emploi / Statut : Logisticien / En recherche
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  garrigue le Dim 16 Nov - 17:52

Je suis contente pour toi Jazzy.
Hier soir j'avais écrit un long message mais j'ai été déconnectée d'Internet et je n'ai pas pu l'envoyer.
C'est peut-être mieux ainsi car je pense que toi et Chispa avaient raison alors que moi, ayant enfin accepté ma maladie (c'est ce que je crois) je me crée une vie de solitude car la société ce n'est plus pour moi, elle me fait trop souffrir et je n'ai plus la force de la supporter, alors j'essaie de me créer mon propre univers. Pour combien de temps ? je ne sais pas c'est peut-être utopiste....
C'est très beau Jazzy lorsque tu dis "mes amis m'ont répondu commes ils pouvaient mais avec beaucoup d'affection" car c'est vraiment de cela dont on a le plus besoin.
Chispa elle en avait de la chance la psychiatre d'avoir de tels amis.
Les miens se lassent.......et je les comprends d'ailleurs........

Bonne soirée à tous.

garrigue

Féminin Nombre de messages : 2259
Age : 69
Type troubles : Bipolaire II - Borderline
Date d'inscription : 14/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  chispa le Dim 16 Nov - 18:53

Tu sais Garrigue,

Quand j'ai commencé à venir sur le forum peu après le diagnostic, et que j'avais peur d'en parler autour de moi, quelqu'un m'a dit que c'était peut être l'occasion de faire le tri dans mon entourage;
Je suis certaine qu'il y a parmi tes amis, des personnes qui ont de l'affection pour toi. Même s'il on besoin d'un peu de recul quelques fois, si tu as été très difficile, ils n'ont pas du tout l'intention de te laisser tomber, et sont probablement tout prets à accepter tes excuses et à continuer à passer de chouettes moments avec toi. Des moment où ils apprècient tous les bons côtés de ta personnalité, pas seulement par compassion.
De toute façon tu n'est pas tout à fait isolée, puisque tu cotoie les autres cavaliers de l'écurie. La passion commune du cheval est dans mon cas un chouette moyen de me lier d'amitié. Mes meilleures amies partagent cette passion avec moi.
puis ton traitement aussi va trouver son équilibre, et tu pourras avoir confiance d'être plus sociable. king


Dernière édition par chispa le Dim 16 Nov - 18:54, édité 1 fois (Raison : faute d'orthographe)

chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 55
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que peuvent-ils faire pour nous?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum