DÉPRESSION: La méditation peut la prévenir, chez les jeunes aussi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DÉPRESSION: La méditation peut la prévenir, chez les jeunes aussi

Message  Modératrice le Lun 25 Mar 2013 - 15:56

DÉPRESSION: La méditation peut la prévenir, chez les jeunes aussi
Actualité publiée hier (24/03/13)

Mindfulness

Alors que la méditation « en pleine conscience » a déjà montré sa capacité à améliorer la stabilité émotionnelle et la réponse au stress*, cette étude de l’Université de Louvain suggère que pratiquée à l'école, cette thérapie pourrait contribuer à réduire le risque de de dépression chez les adolescents. Première à examiner l'intérêt d’une telle thérapie sur un large échantillon d'adolescents dans un cadre scolaire, l’étude montre, dans la dernière édition de la revue Mindfulness, que « travailler sur l’attention et la concentration » permet de réduire, sur le long terme, les symptômes de dépression.

La méditation en pleine conscience est une forme de thérapie basée sur l'exercice de «l'écoute», la concentration sur la respiration, les sensations corporelles et le mental. Elle peut se pratiquer assis, en marchant ou en pratiquant le yoga. Cette forme de méditation a déjà montré ses bénéfices pour la maîtrise des émotions, pour lutter contre le stress, la solitude et même les maladies cardiovasculaires, avec des effets durables dans le cerveau. Or la dépression est souvent ancrée dans une spirale de sentiments négatifs et de préoccupations. En apprenant à identifier ces sentiments et ces pensées, chacun peut mieux intervenir pour briser la spirale.

Deux fois moins de jeunes déprimés ! Cette étude randomisée contrôlée menée dans 5 écoles secondaires en Flandre, en Belgique auprès de 408 étudiants âgés de 13 à 20 ans est la première à tester l’efficacité d’une thérapie de l’attention sur le risque de dépression. Les élèves ont été divisés en un groupe test, qui a reçu a reçu une formation à la méditation en pleine conscience et un groupe témoin. Les deux groupes ont rempli un questionnaire sur leurs éventuels symptômes de dépression, niveaux de stress ou d'anxiété, au départ de l’étude, puis après la formation, puis enfin 6 mois plus tard.

·Au départ, le groupe test et le groupe témoin avaient sensiblement le même taux de participants à symptômes (21 vs 24%),

·après la formation, ce taux apparaît significativement plus faible dans le groupe test: 15% vs 27%,

·6 mois après la formation, encore plus faible soit 16% vs 31%.

Les résultats suggèrent qu’une thérapie de l'attention, comme la méditation en pleine conscience, peut contribuer à réduire les symptômes de dépression ainsi que leur développement, y compris chez les jeunes. Une thérapie qui pourrait donc être bénéfique pour les groupes des jeunes les plus vulnérables.

Source: March 2013 School-Based Prevention and Reduction of Depression in Adolescents: a Cluster-Randomized Controlled Trial of a Mindfulness Group Program (Visuel © Robert Kneschke - Fotolia.com)
Arrow http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs12671-013-0202-1 (en anglais)

Lire aussi sur la Méditation

* La MÉDITATION modifie durablement le cerveau et les émotions - Arrow http://www.santelog.com/news/neurologie-psychologie/la-meditation-modifie-durablement-le-cerveau-et-les-emotions_9364.htm

Réagissez à cette actu sur Santé Blog : http://blog.santelog.com/
avatar
Modératrice

Féminin Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 01/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum