La Loi d'analogie au service des bipos ....

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anthony de Mello

Message  Jacques le Mer 8 Oct 2008 - 18:17

Bonsoir ! Smile

Anthony de Mello est (clique ici) i c i. Wink

Dommage que le livre cité par Johan soit indisponible… enfin en neuf… lecture

Bonne soirée. Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6192
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Invité le Mer 8 Oct 2008 - 18:50

Bonsoir,

Je n'ai pas eu le temps de lire l'ensemble de vos réflexions, mais voilà ce que m'inspire ce que j'ai pu en parcourir :

Comment expliquer qu'en prenant parfois un médicament (sans aucune thérapie annexe), on peut ne plus subir en aucune manière les symptômes du trouble bipolaire ?

Pour ma part, c'est assez vite vu : les dysfonctionnements sont souvent purement organiques et se soignent par médication. Pas besoin d'interventions psychologiques, métaphysiques, spirituelles, etc, etc.

Ce qui n'empêche pas chacun de chercher tout de même ce qui lui correspond le mieux.

Plus on est actif dans le processus de soin, plus celui-ci peut être de qualité et efficace.

bye bye

Stéphanie sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Mary le Mer 8 Oct 2008 - 20:52

Tout à fait d'accord avec toi Stéphanie!

Gervaise

Mary

Féminin Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  chispa le Mer 8 Oct 2008 - 21:31

Je pense que pour s'adapter à la maladie et survivre, on peut prendre des habitudes lequelles si elles sont mieux que le pire, elles ne sont pas vraiment adaptées, c'est dans ce cas qu'une thérapie peut être utile.
Sentant mon potentiel d'explosion quand la colère monte, j'ai pris l'habitude de fuir dès le moindre signe de désaccord. Je savais que je ne savais pas m'expliquer. Pourtant, cela laisse souvent mon interlocuteur frustré.
Une fois sous traitement, donc normalement, beaucoup moins "bombe atomique enclanchée", j'ai quand même gardé la même manière de réagir. Ce n'est qu'un exemple...Un autre exemple pourrait être le recours à l'alcohol ou aux drogues comme anti douleur. Une fois que le traitement agit, ils ne devraient plus être nécessaires, mais... souvent l'habitude est là.
Il y a aussi la destruction de l'estime de soi, due aux échecs encaissés suite à la maladie. Ca ne change pas avec juste un médicament
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  freedom le Mer 8 Oct 2008 - 22:09

affraid


Dernière édition par freedom le Jeu 9 Oct 2008 - 6:28, édité 1 fois
avatar
freedom

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 61
Type troubles : bipo et borderline...mais être humain avant tout
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Thomas le Jeu 9 Oct 2008 - 5:55

Clémentine a écrit:

Comment expliquer qu'en prenant parfois un médicament (sans aucune thérapie annexe), on peut ne plus subir en aucune manière les symptômes du trouble bipolaire ?
bye bye
Stéphanie sunny

Bonjour Stéphanie,

Ta question me pose question ping pong Dans le diaporama(http://www.haute-science.fr/content/view/9/12/) sur le quel je renvoie au début de ce post je parle du fait que densifier les océans avec du sel de la Terre permet de retrouver des effets de marées "classiques" alors que la Lune n'est pas correctement positionnée dans le système Corps / Ame / Esprit ... Terre / Lune / soleil .... ceci explique trés bien que la prise de médicament permet la régulation des variations d'humeur mais que cela reste un canne à long terme sur laquelle on s'appuie.

Sans parler de la psychologie qui s'adresse directement à l'âme (moi l'âme est le résultat du frottement entre l'esprit et le corps, notre caractère étant un synthèse de tout ceci), je crois que se poser des questions simples et observer simplement la Nature intérieure et extérieure de ce que nous sommes ... permet d'avancer. Les médicament servent à retrouver cet état où l'on peu passer à une phase plus animique du travail sur Soi (psychothérapie, psychanalyse .... )

Ensuite, on passer au plus subtil de Soi en réfléchissant plus en profondeur le pb que pose la bipolarité ... par exemple :

Le Je que j'utilise dans se post n'est pas celui d'avant qui s'identifiait à ses troubles bipolaires. J'étais les nuages qui passent dans le ciel, maintenant les nuages passent toujours mais je Sais qu'ils ne me définissent pas. D'ailleurs c'est rigolo de voir comme les gens sont sensibles à nature de la météo.

Bonne fin de nuit ou bon début de journée.

T

Thomas

Masculin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  freedom le Jeu 9 Oct 2008 - 6:56

Hello,

Je viens de relire les différentes opinions !

Je pense qu'il est super important d'essayer de prendre le dessus de nos émotions,
".....je te vois, toi, tu me bouffes, ......mais je ne veux pas de toi,.....
. tu ne m'appartiens pas,.....alors casses-toi, et l'émotion s'en va !!!.."

Je n'y arrive pas.....

alors oui, je suis dans des états mixtes dont je n'arrive pas à me sortir, plus "borderline"
et il n'y a qu'un anxyo qui calme ces p....... d'angoisses...
momentanément, car elles me rattrapent au galop....

Alors les fameuses béquilles indispensables ????
ce serait sans doute pire sans elles !
quel pied !

Donc, pour moi, je veux y croire, pas le choix, c'est aussi bête que çà,
mais ça m'insupporte d'être dépendante de ces produits chimiques !!!

Je ne vois pas le bénéfice......et pour aller en moi, il faut que quelqu'un soit sans arrêt
avec moi, pour que je me souvienne que je suis ainsi et que je ne suis pas celle-là......
j'espère que vous comprenez !

je suis toujours multiple, je ne m'aime pas, je déteste mon enveloppe charnelle,
je hais la vieillesse, je suis en total déphasage !

Alors pour vivre avec ce bazar dans ma tête .......

Alors, oui, "vivre en pleine conscience", respirer en étant consciente.....etc...
mais il faut que l'on me mette dedans !

J'ai donc toujours l'impression d'être en survie, .....et seule, toujours
et pourtant et ce n'est pas un traitement qui changer celà....excepté les angoisses,
mais là, j'en suis responsable,
je me laisse déborder et suis impuissante à gérer !!!!!!!!

Jà je suis debour, après avoir dormi à peu près 5 heures, et ça commence !
et je n'ai pas d'anxyo...dans le coffre, je dois attendre 8 h 30....
donc je vais déguster...comme tous les matins ....

MARRE

Alors tout ce que je vais trouver dans les bouquins,
je vais être en plein accord et me dire " je savais"
mais concrètement................je n'y arrive pas !!!


FREEDOM ou.............KATE


avatar
freedom

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 61
Type troubles : bipo et borderline...mais être humain avant tout
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

lacher le soleil, pour chercher le sel?

Message  chispa le Jeu 9 Oct 2008 - 7:28

Thomas, il t'a fallu des années pour en arriver là, ne plus être déterminé par cette maladie. Regarder passer les nuages..
Je me dis qu'il y a cinq mois, elle ne me déterminait pas. J'étais moi, et rien d'autre. Un diagnostic a transformé ma vie et là, je me rends compte que c'est bien ça qui me chiffone, et me travaille. Me retrouver soudain déchirée entre symptômes et comportements normaux entre la question des décisions maitrisées et non maitrisées. Peut être effet segondaire de la masse d'information sur le trouble bipolaire que j'ai rapidement trouvé.
Je me dis que j'aimerai bien... gagner un peu de temps en restant reliée à la période avant diagnostic pour ne pas accepter d'être déterminée par une maladie. Car, la voir élément extérieur m'attaquant a son avantage, mais porte peut être en soit le danger de continuer à être constamment en conflit avec cet élément extérieur, sans trouver l'harmonie des éléments en équilibre..
Bon je sais pas si c'est clair.. même pour moi d'ailleur c'est pas encore ça confused
Donc ton post il me plait: l'analogie des trois éléments terre, lune, soleil (en fait quatre élément, mer=humeur) est super intéressante. Peut être le fait d'avoir été à fond, pendant des années dans la sphère religieuse et spirituelle m'a permis "sans sel" d'éviter de trop gros raz de marée? Puis quand j'ai quitté la sphère religieuse pour m'investir plus dans "la société", travail ect, j'ai plutôt laissé tombé mes habitudes "spirituelles" et j'ai alors ressenti le besion d'aller voir un psychiatre (psychiatre=médecin=médicament) pour maintenir l'équilibre? Je me pose la question à moi même drunken
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  chispa le Jeu 9 Oct 2008 - 7:44

Coucou Freedom,

J'ai connu quelques jeunes filles qui font comme toi, leur personnalité s'adapte totalement à la situation au point de changer complètement d'une situation à l'autre. Maintenant que j'ai lu au sujet du trouble "borderline" et grâce à ton témoignage, je comprends mieux qu'elles ne le font pas exprès et ne maitrisent pas du tout ce comportement. Mais au premier abord, j'ai remarqué que ce changement de personnalité, c'est un excellent moyen de survivre, de s'adapter à chaque situation. Mais alors elles perdent la possibilité de modifier les situations, car pour cela il faut une dose d'authenticité, il faut être autre chose que le contexte pour trouver un moyen d'action.. Mais il faut peut être pas jeter le bébé avec l'eau du bain.. ta capacité d'adaptation peut être vue comme un grand atout, plutôt que comme un symptôme. Car tu es en train de récupérer le contrôle. Mais peut être c'est comme apprendre à nager.. On a vraiment réussi quand on ne se bat plus avec l'eau, on ne lutte plus pour ne pas couler, mais on la laisse nous porter et on ne fait qu'avancer..
Donc merci à toi, de t'exposer ainsi sunny
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Thomas le Jeu 9 Oct 2008 - 8:09

Salut Chipsa,

Le truc qui m'a plu dans la métaphysique est justement que c'est indépendant de tous choix religieux. Tu peux travailler sur l'origine du Monde visble et invisible sans te retrouver avec une casquette quelconque.

En tous cas, au regard de mon expérience, la philosophie Naturelle (basée sur l'observation sensible de la Nature visible ou invisible) a fonctionné au travers de la Loi d'analogie pour m'aider à m'extraire des voiles bipolaires que j'avais devant les yeux.

Ceux qui sont mal, en ce moment pourraient très bien faire l'exercice de se dire que ce qu'ils ressentent n'est pas eux ! Mais leur âme qui est marée haute ou basse ... observons la marée !

Biz.

T


chispa a écrit:Thomas, il t'a fallu des années pour en arriver là, ne plus être déterminé par cette maladie. Regarder passer les nuages..
Je me dis qu'il y a cinq mois, elle ne me déterminait pas. J'étais moi, et rien d'autre. Un diagnostic a transformé ma vie et là, je me rends compte que c'est bien ça qui me chiffone, et me travaille. Me retrouver soudain déchirée entre symptômes et comportements normaux entre la question des décisions maitrisées et non maitrisées. Peut être effet segondaire de la masse d'information sur le trouble bipolaire que j'ai rapidement trouvé.
Je me dis que j'aimerai bien... gagner un peu de temps en restant reliée à la période avant diagnostic pour ne pas accepter d'être déterminée par une maladie. Car, la voir élément extérieur m'attaquant a son avantage, mais porte peut être en soit le danger de continuer à être constamment en conflit avec cet élément extérieur, sans trouver l'harmonie des éléments en équilibre..
Bon je sais pas si c'est clair.. même pour moi d'ailleur c'est pas encore ça confused
Donc ton post il me plait: l'analogie des trois éléments terre, lune, soleil (en fait quatre élément, mer=humeur) est super intéressante. Peut être le fait d'avoir été à fond, pendant des années dans la sphère religieuse et spirituelle m'a permis "sans sel" d'éviter de trop gros raz de marée? Puis quand j'ai quitté la sphère religieuse pour m'investir plus dans "la société", travail ect, j'ai plutôt laissé tombé mes habitudes "spirituelles" et j'ai alors ressenti le besion d'aller voir un psychiatre (psychiatre=médecin=médicament) pour maintenir l'équilibre? Je me pose la question à moi même drunken

Thomas

Masculin Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 06/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 8:41

Merci pour ces chansons Thomas et johan....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

marre de la metaphysique

Message  Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 9:24

c'est un forum bipolaire , donc faites vous des mails pour parler de ça
vous nous emm......royalement de plus on est pas obligé de vous suivre sur ce terrain nébuleux!!!!!

j'en ai marre de ce forum à la con qui vire plus dans des trucs que le communs des mortels ne peut suivre ,arretez de vous mettre en avant avec ça, vous vous foutez de nous et vous mettez votre science en avant manière de vous glorifiez au dépens de ceux qui ont une connaissance de ces sujets moindre et même pas du tout.
en un mot allez postez ailleurs votre analogie et tout le toutim me suis je bien fait comprendre affraid chevalier bye bye lecture carton rouge deprime dormir orage surpostage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  chispa le Jeu 9 Oct 2008 - 9:36

Thomas

Je crois que je vois ce que tu dis. Faire un pas en arrière, et s'observer. Non seulement s'observer dans son comportement, mais s'observer dans ses émotions?
Exercice indispensable à un thérapeute...
Mais, ça a ses limites. Du moins pour moi. Je ne peux le faire tout le temps/
N'empêche que décrire ses émotions, c'est déjà faire un pas en arrière et les observer. Difficile à décrire sans observer et difficile à observer sans s'éloigner. S'éloigner de ses émotions serait alors se libérer d'elles, dumoins un peu ?
On vient peut être de trouver le mécanisme thérapeutique du Forum. Mais....
Se libérer sans les rejeter?

Coucou Mélody soleil
voilà un bon coup de gueule... Ce sont des bipolaires qui écrivent. Donc ils ont leur place
Ils se trouvent à l'autre pole du tien aujourd'hui, c'est ce que tu ressens. Ils se trouvent au pole sud et toi au nord lol!
Faut pas commencer une guerre pour antant
Puis ce n'est qu'un fil, y en a d'autre plus terre à terre je te l'accorde coeur
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  osiris042 le Jeu 9 Oct 2008 - 11:04

Il en reste encore quelques uns sur "priceminister", après le moins cher que je viens d'acheter ....
... Même si je pense que pour aborder ce genre de sujets sans risque de perturbations supplémentaires, il vaut mieux être vachement stabilisé, être capable d'attention soutenue, et avoir les pieds bien accroché sur la terre !!!
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

> Re: La Loi d'analogie au service des bipos ....

Message  Johan le Jeu 9 Oct 2008 - 15:25

.


Thomas nous partage sa vision des choses, pourquoi pas ?

La métaphysique, c'est comme la philosophie, pour avancer, il ne faut pas nécessairement se rattacher à une école plus qu'une autre mais savoir prendre ce qui est bon pour soi et surtout, AVANCER, sinon, ça devient de la masturbation intellectuelle mais comme sa corrolaire, ça a parfois du bon non ?

;0P


.
avatar
Johan

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 44
Type troubles : TB I - (in)Stable
Emploi / Statut : Chômeur (temporaire : je compte bien retravailler ;0)
Date d'inscription : 17/09/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/johan-le-bi

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum