En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le droit à l'oubli

Message  Invité le Ven 18 Jan - 16:50

.


Dernière édition par Neptune le Mar 26 Mar - 2:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Ven 18 Jan - 17:42

mimiE90 a écrit:
Bonjour Sylor

Permettez-moi de vous féliciter pour les écrits magnifiques et tous empreints d'humanité que j'ai lus.
Vous avez un talent d'écrivaine que beaucoup pourraient vous envier !

Quand ma plume a la chance de ne point être tarie et que je dépasse l'angoisse de la page blanche, j'écris moi aussi.

Je n'ai pas encore lu votre recueil mais dès que ça sera fait, par ici je repasserai...

Au plaisir de vous lire !

Me an Me
Merci Mimi : ton message me va droit au coeur !

L'écriture a longtemps été pour moi thérapeutique...à présent, elle est un plaisir et une passion, même si l'inspiration est moins au RDV depuis ma stabilisation...mais j'espère qu'elle reviendra car je me refuse à adhérer à l'idée que le malheur rend plus créatif que le bonheur.

Au plaisir également,

Lor coucou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Ven 18 Jan - 17:50

Neptune a écrit:Je viens de perdre à quelques semaines d'intervalle mon oncle et ma tante : suicide !
Je suis encore sous le choc : je ne sais même pas comment il faut réagir face à cette double tragédie.

Je n'arrête pas de me dire qu'il y aurait certainement eu un moyen d'éviter ça, mais je ne sais pas lequel.
Peut-être que la mort a finalement plus à offrir que la vie : personne ne choisit de naître, mais on peut choisir de mourir.
Vraiment désolée de lire cette si triste nouvelle Neptune : ton oncle et ta tante étaient ils bipolaires ?

Nos troubles nous rendent hélas suicidaires...je l'ai longtemps été pour ma part...mais depuis ma stabilisation il y 1 an, je ne le suis plus du tout, et je goûte enfin le plaisir de vivre, et non plus la lassitude de survivre.

N'étant pas croyante, la mort est pour moi la fin de tout et n'a donc rien à offrir...mais je comprends qu'on en puisse plus et qu'on finisse par y laisser sa peau...cela étant la mort n'a rien d'un choix quand c'est une maladie qui nous y conduit.

Bien à toi,

Lor


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le droit à l'oubli

Message  Invité le Ven 18 Jan - 18:07

.


Dernière édition par Neptune le Mar 26 Mar - 2:39, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Ven 18 Jan - 20:49


Rebonsoir ...

Lor, il est drôle de noter qu'en vous lisant, j'ai l'impression de m'entendre Smile

C'est pendant ma première dépression que l'écriture m'est apparu comme un exutoire, je pouvais coucher mes pensées sur le papier, mes angoisses et tout ce que j'avais à extérioriser. Moi qui à l'époque n'arrivait pas à verbaliser, voyait ces écrits également comme une thérapie.

Les premières rimes sont arrivées teintées de pessimisme et de souffrance, mais qu'importe la danse était lancée !

Et elle s'est poursuivie jusqu'à ce jour... Very Happy !

Que ce soit dans le spleen ou dans les riches couleurs du bonheur, l'écriture me suivra toujours.

En bonne bipo, je suis d'ailleurs très active en poésie en up.

Bonne soirée

Bises

Mimi


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Ven 18 Jan - 22:27

Oui Mimi, j'ai moi même commencé à écrire à 17 ans, lors de ma 1ère dépression...et j'ai continué au fil des ans et de ma vie, cahin caha...et c'est à l'âge de 40 ans que j'ai été publiée, pour ma plus grande joie !

Bien à toi (tutoyons nous tu veux, c'est l'habitude sur les forum),

Lor coucou


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mer 23 Jan - 15:27

Les suicidaires existent !

Au nom de tous les miens
A jamais sans lendemain,
Des laissés pour compte
Enterrés dans la honte,

Des enfants aux anciens
Des souffrants en vain
Des malades mourants
Des désespérés hurlant,

Pour les dix mille par an,
Pour faire rejaillir leur sang
A la face de la douce France
Aux si multiples naissances...

Et les cent mille chaque année
Dont la tentative a raté,
A peine conscients, sermonés
Certains dorénavant estropiés ;

"Bien fait !" aboient les gens
Les juges, les bien pensants :
"L'existence est cadeau sacré"
Même si présent empoisonné.

En votre nom à tous, amis,
Exclus des choses de la vie
Dépourvus de toute envie
Dévolus à une pauvre survie,

En votre honneur, ces mots
Que résonnent fort vos maux
Aux oreilles des grands sourds
Que vous appelez au secours !


Laure Sylvie
Bonjour sylor,
Waw ,je découvre ton poème qui m'a laisser sans voix .
oui ,je dis aussi Hommage a ceux qui ont fait le choix de partir
Chapeau a tout ceux qui savent jongler avec la langue de Molière et exprimer facilement la souffrance des autres ainsi.
Bonne journée
.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mer 23 Jan - 18:37

Merci Arena : c'est là une souffrance que j'ai hélas bien connue et il vrai que j'ai écris ce poème très rapidement, les mots me sont venus naturellement.

Bien à toi,

Lor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum