En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suicide

Message  Jacques le Dim 18 Nov - 3:45

Bonjour ! Smile

J'ai été hospitalisé de novembre 1990 à mai 1991 et de mai 1992 à décembre 1995. J'ai continué à venir rendre des visites à l'HP de Seynod jusqu'en 2003. Parmi les personnes que j'ai connues, 23 sont décédées, dont 14 par suicide…

Certains psychiatres ne sont pas doués… à l'unité 11, un jeune de 20 ans avait déjà quelques années d'HP. Il avait le bras gauche couvert de cicatrices, des «appels au secours» disait le psychiatre. Ce dernier a convaincu ce jeune de sortir de l'HP et d'aller en maison d'accueil. Le jeune a fini par accepter et s'est retrouvé dans un appartement au 10 étage d'un immeuble. Quinze jours après, le jeune homme passait par la fenêtre…

Le suicide est un fléau : Arrow http://suicide.ecoute.free.fr/France.html

Bon dimanche. Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5937
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Dim 18 Nov - 10:04

Bonjour Jacques,

oui, le suicide est un terrible fléau, et cela reste pourtant un sujet trop souvent tabou, d'où l'écriture de ce poème.

Il y a environ 10 000 personnes par an qui se suicident en France, et 100 000 qui font une TS : c'est la 2ème cause de mortalité chez les jeunes de 15/25 ans (après les accidents de la route). Et environ 15% des bipolaires se suicident.
Mais je n'ai pas l'impression que tout soit mis en place par les pouvoirs publics pour lutter contre ce fléau. Sans parler du corps médical qui gère parfois bien mal les TS, cherchant à culpabiliser les suicidaires dés leur réveil. Il m'est arrivé d'entendre des remarques en la matière qui font froid dans le dos.

Alors j'ai essayé, à mon petit niveau, avec ce poème, de faire passer un message de tolérance et d'empathie envers les suicidaires dont j'ai si longtemps fait partie...

Lor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Dim 18 Nov - 10:19

piloup a écrit:Coucou lor,

J'avais pas vu, je suis pas venu sur villainpapy ces derniers jours...

merci beaucoup pour l'attention, j'y suis particulièrement sensible en ce moment!

Sylor a écrit:(le public est rebuté par la poésie qu'il croit, à tort je trouve, difficile d'accès)

J'aime bien lire mais je me sens effectivement souvent trop con pour capter la poésie Laughing

Et pourtant Ton texte m'a touché et je dis pas ça pour te faire plaisir! J'suis p't'être pas
complètement irrécupérable finalement! Laughing

Sinon J'arrive plus à lire depuis....pfff....mais Je viens quand même de commander
un livre sur le deuil après le suicide d'un proche, histoire de.......je sais pas quoi! confused

Bon mon anniversaire, ça va désormais être une période sombre, , mais peut-être
que je t'en commanderai un (des tiens), si tu me fais une dédicace Laughing


Plein de bisous lor, porte toi bien! et merci encore..

Christian
Bonjour Christian,

il y a eu des périodes où moi aussi j'avais du mal à lire, et d'autres au contraire où je lisais beaucoup. J'espère que le livre que tu as commandé pourra t'aider à traverser ce si triste deuil...

Cela me fait plaisir que mon poème t'ai touché : je l'ai écris il y a environ 1 an, et quand j'ai lu ton témoignage bouleversant sur le départ de ta compagne, j'ai tout de suite pensé à poster ici ce poème pour lui rendre hommage...ainsi qu'à tant d'autres qui nous ont quitté dans la souffrance...

S'agissant de la poésie, tu sais, il y a celle qui se veut cérébrale et élitiste et que je n'apprécie pas non plus, et celle qui vient des tripes et parle au coeur, et c'est à celle là que je suis sensible.

Et si un jour tu as envie de lire mon livre, c'est avec plaisir que je t'en enverrai un exemplaire dédicacé.

Prends bien soin de toi,

Lor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  désiré le Dim 18 Nov - 11:06

Bonjour,oui peut-etre que le corps médical gère comme il peut,mais sans doute pas assez de suivi ,j'en ai eu l'exemple avec ma soeur qui il y a 20 ans en arrière avait avaler des médocs et direct les urgences ,mais suite à celà aucuns suivi avec le medecin traitant,la personne reste dans le deni et continue a végéter dans cet état ,avec des médocs sans psychothérapie,mais quand meme 2fois aux urgences ce n'est pas anodins
les choses en étaient restées là et voilà,
Désiré

désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Lun 3 Déc - 14:24

Bonjour à tous,

Je vais évoquer ici quelqu'un qui a joué un rôle très important dans mon existence. Il s'agit de mon oncle, Laurent, décédé en 1989 du sida, il n'avait pas encore 40 ans. Il était très certainement bipolaire, homosexuel, beau, plein d'esprit, brillant. Il me manque.

Voici ce qu'il avait choisi pour sa cérémonie d'enterrement, un texte dont je me souviens encore, car il était amoureux des ânes comme ma grand-mère :


Francis Jammes — Prière pour aller au Paradis avec les ânes

Certes, il ne s'est pas suicidé, mais sa mort aura fait un profond séisme en moi.

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  mireille le Lun 3 Déc - 15:00

ou la clem'
pas tres gaie tout ça !!!

es tu d'humeur nostalgique aujourd'hui ??
en tous cas le texte est tres beau ....
gros bisous

mireille

mireille

Féminin Nombre de messages : 9217
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Lun 3 Déc - 16:40

Non, mais hier Raphaël a fait une promenade à dos d'âne et voilà ce que cela m'a évoqué.

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  AllGood le Lun 3 Déc - 16:58

c''est toujours les meilleur qui partent en premier qu'ils disent :p

AllGood

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 35
Type troubles : inconnu
Emploi / Statut : developpeur, pour le moment sans emploi
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Lun 3 Déc - 17:14

Bonjour Allgood,

Il y a sans doute un peu de ça... Toutefois, il vaut sans doute mieux éviter d'établir une hiérarchie entre les personnes, même au sein d'une famille et même selon nos affinités.

Chacun a compté à sa façon.

Forcément, ceux qui partent précocément laissent davantage d'interrogations derrière eux.

Je comprends que Mireille se soit étonnée de mon message, car elle me connaît plus intéressée par le présent et le futur que par le passé.

Peut-être aussi un effet de cette période de Noël, malheureusement très centrée sur la famille, quoi qu'on y fasse. Je me dis, à cette occasion, que ma famille, se résume maintenant à mes parents et à ma soeur. J'aime bien cette famille, mais ce n'est pas celle des Noëls de mon enfance. Noël reste rattaché à l'enfance.

Ce qui me fait plaisir, c'est que depuis que je suis mère, une nouvelle configuration familiale émerge, peut-être bien différente de celle du passé.

bonhomme

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mar 4 Déc - 15:08

Il y a des regroupements de fil (ici même, vous joignez le fil de Clementine sur la disparition de son oncle à ce post en hommage aux suicidaires et suicidés...ce sont pourtant 2 sujets différents), des effacements d'autres (celui sur les chiens de Clementine) et une censure sur ce forum qui m'échappent ces derniers jours : si la modération pouvait nous expliquer...j'aimerais comprendre. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mar 4 Déc - 17:24

Désolée Sylor, c'est moi qui suis fautive, car j'ai placé mon message dans ce fil. J'avais déjà créé un fil d'hommages, mais aux vivants...

Bises,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mar 4 Déc - 18:00

Ok Clémentine : autant pour moi, je croyais que ça émanait de la modération.

J'espère par ailleurs que tu vas récupérer ton fil sur "les chiens au travail" qui n'avait rien de choquant.

Bien à toi,

Lor coucou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Mar 4 Déc - 18:26

Moi aussi j'espère pouvoir retrouver ce fil. Merci sylor.

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Larmes

Message  Invité le Mar 15 Jan - 11:56

J'en ailes larmes aux yeux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Invité le Ven 18 Jan - 16:39


Bonjour Sylor

Permettez-moi de vous féliciter pour les écrits magnifiques et tous empreints d'humanité que j'ai lus.
Vous avez un talent d'écrivaine que beaucoup pourraient vous envier !

Quand ma plume a la chance de ne point être tarie et que je dépasse l'angoisse de la page blanche, j'écris moi aussi.

Je n'ai pas encore lu votre recueil mais dès que ça sera fait, par ici je repasserai...

Au plaisir de vous lire !

Me an Me

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En hommage à tous ceux et celles qui nous ont quitté trop tôt parce qu'ils n'en pouvaient plus...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum