Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chagrin d'amour' encore...

Message  Invité le Mar 9 Oct 2012 - 21:28




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ca fait mal...

Message  Invité le Mer 10 Oct 2012 - 9:13




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Ven 12 Oct 2012 - 8:02

bonjour Aless,

j'ai lu tes derniers écrits...comment vas tu ce matin ?
Fais moi un petit signe sur ce post. Merci.
Je te fais de gros bisous.
Fanchonette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Ven 12 Oct 2012 - 9:28

Kikoo Aless

J'espère que tu es capable de m'entendre, mais à la lecture de certaines de tes interventions, je pense que tu commences une crise maniaque (mots triviaux), comment vas-tu ce matin ?, as-tu la possibilité de prendre un peu de neuro ?

C'est pour ton bien, ne le prend pas comme un jugement mais une solidarité entre bipo

NB : étant de Montmartre j'ai souvent traîner dans le café d'Amélie Poulain (pas terrible d'ailleurs le café lol) Wink

Bisou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Mar 23 Oct 2012 - 20:16

Hé Aless tu reviens quand ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Mar 23 Oct 2012 - 20:36

Comment vas tu Aless? Question

A bientôt star

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  mireille le Mar 23 Oct 2012 - 21:50

ben oui Aless reviens nous voir ...
donne nous des nouvelles tu vois on ne t'oublie pas ..

gros bisous
mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9247
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Mer 31 Oct 2012 - 15:51

Coucou à tous,

Si je viens moins souvent ses derniers temps, c'est que j'ai fracassé mon pc par terre dernièrement, et voilà, je me retrouve sans pc donc, et je dois venir à médiacap pour vous voir.
Non Yoyo, j'ai pas fais une crise maniaque, juste une crise de nerfs, je suis en dents de scie, mais plutot sur un fond très dépressif à cause de la douleur de mon chagrin d'amour qui n'en finit pas.
Et en ce moment je traverse une pèriode pas facile : conflit atroce avec le père de mon fils qui se termine au tribunal pour décider de la garde de l'enfant tellement la communication n'est plus possible, gouffre financier, voiture qui lâche...
Je prends 2 effexors 75, 3 dépamides et 1 xyprexa par jour et je ne fume plus de shit.
J'ai tendence à remplacer le shit par 2 ou 3 verres de bordeau le soir, voire plus, mais je vois l'addictologue la semaine prochaine.
J'ai souvent très envie de me foutre en l'air, j'ai l'impression que c'est la fin, je tombe au fond du trou. J'ai un sentiment de vide sidéral aussi, par moments.
Ca va ca vient en fait. Un simple coup de fil et tout peut changer.
J'ai des plaisirs aussi, voire des petits bonheurs.
Je suis très bien prise en charge à l'hopital de jour 4 jours par semaine, je participe a des ateliers interressants. J'ai fabriqué un arbre à épices qui va être exposé pour la semaine du goùt.
Je continue aussi à peindre, dessiner, écrire, faire des photos.
Et il y a Olivier , un patient de l'hopital de jour qui fait de superbes dessins surréalistes qui me les a tous offerts ce matin et qui m'en a fait un spécialement pour moi...
Et j'ai un chat depuis peu, Soan, une petite femelle de 3 mois qui tiens compagnie à ma chienne quand je suis à l'hopital de jour. Elle est super câline, elle dors avec moi, viens sur mes papiers quand j'écris ou je dessine, joue avec tout.

Voilà, je vais aller vous lire maintenant, même si je n'ai pas le temps de poster.
Vous m'avez manqué.

Aless

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Mer 31 Oct 2012 - 16:01

Aless, rapido,
même si elle sont pas top, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles!

bisous

Christian


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  dominique le Mer 31 Oct 2012 - 17:03

Aless,

merci de donner de tes nouvelles, bon y-a du bon et du moins bon dans ce message. Faut surtout continuer toutes tes activités et l'hopital de jour, tout ça ne peut te faire que du bien.

dommage pour le PC, va falloir investir dans un autre je suppose. Ce sera ton cadeau de noèl ma belle!!!

bises, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  popokaa le Mer 31 Oct 2012 - 17:11

Coucou Aless!!Contente d'avoir de tes nouvelles meme si elles ne sont pas toute bonnes!!Il y a quand meme du positif et ça me fais plaisirs pour toi!
J'espère que tout tes tracas vont s'arranger,je te le souhaite de tout mo coeur!!
Grosses bises!
avatar
popokaa

Féminin Nombre de messages : 5187
Age : 44
Type troubles : bipolaire mixte stabilisée
Emploi / Statut : mère au foyer
Date d'inscription : 24/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Mer 31 Oct 2012 - 19:13

Bonsoir Aless,

soulagée de te relire sur Angie : ben oui, tu vois, je ne te tiens pas rigueur du MP agressif que tu m'avais envoyé y a quelques semaines à cause de qui tu sais...et tu peux d'ailleurs lire ma réponse pas du tout agressive à ton égard.

Je lis des bonnes choses dans ton message : tes activités en hopital de jour, les personnes sympas que tu y rencontres, l'adoption d'un chaton...c'est bien tout ça !

Pour le reste, je te sens toujours très à fleur de peau, écorchée vive comme tous les borderlines : je connais bien le TPL qui m'a longtemps bouffé la vie (je partais au quart de tour, dans le bon comme dans le mauvais sens, je me sentais vide, j'étais impulsive et irritable, tournais tout au drame pour un mot qui m'avait heurtée...bref, j'étais la proie d'émotions qui me dépassaient et me dévoraient, me croyant incomprise des autres, alors que c'était moi qui interprétais les choses à ma façon hypersensible...), mais cela va beaucoup mieux grâce à la TCC que j'ai suivie avec ma psy...est ce que tu es bien suivie sur ce plan ?

Plein de courage à toi en tout cas,

Lor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Ven 2 Nov 2012 - 9:42

Kikou Aless

Il me revient deux jolies choses :

"Don't cry because it's over, smile because it happened"


(ne pleure pas parce que c'est fini, souris parce que ça a eu lieu)
de Dr Seuss, 1904 - 1991, repris en buzz ces dernières années


et puis Amélie Nothomb :

"Il n'y a pas d'échec sentimental. Le seul fait d'avoir aimé , été amoureux(ses) est un miracle et une bénédiction"
(de mémoire, substantiellement, lu dans "Voyage d'Hiver")


Bonne continuation, et passe toi ça en boucle! Ton sourire et ta capacité d'aimer reviendront j'en suis sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Ven 2 Nov 2012 - 10:10

kikoo ma belle,

Ah le chagrin d'amour, c'est atrocement douloureux, je l'ai vécu et quand je le vivais, les phrases de tout mon temps m'auraient agacées, même s'il croit bien faire.

Peu en forme en ce moment je te soutiens et espère que tu pourras avoir autre ordi, mais tu as l'air d'avoir des dépenses.

J'ai aimé extraordinairement pendant 23 ans, il m'a fallu 5 ans pour passer la pilule, depuis j'ai eu des aventures mais je me garde bien de tomber amoureuse, cela fait trop mal, je sais je dois me soigner et ne jamais dire jamais Rolling Eyes

Tu me manques.

Bisou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gros coup de blues d'Amélie Poulain

Message  Invité le Sam 17 Nov 2012 - 16:55

Voilà les news :

Tout est si mortellement noir que je n'arrive plus a rien.
C'est le néant, c'est le vide, c'est la souffrance aigüe à l'intérieur, l'absence totale de goût, de désir, de plaisir.
Plus envie de voir quiquonque. Pas d'aptitude à communiquer.
Repli dans ma bulle .
Crises de larmes, crises de rage, envie de tout casser, envie de me foutre en l'air.
Manque d'intérrêt pour toutes les activités qu'ils me proposent à l'hopital de jour : j'y peux rien j'arrive pas à accrocher, je m'en fou, ça m'emm à un point pas possible...alors ils me forcent...alors je me force...mais souvent je pète un câble, je leur dis que c'est trop dur...mais ils me disent de me forcer...que la dépression va passer...
J'ai mal, j'ai mal si vous saviez, j'ai le mal de vivre, c'est douloureux, ça me prends dans le ventre, au creux de l'estomac, comme une pince qui me serre...et ça se diffuse...vois pas d'avenir, pas envie, envie d'en finir, mission terminée....
Fume clope sur clope, immobile à ma table devant le vide sidéral de mon existence.
Si j'aimais l'alcool, je prendrais des cuites aigües ; mais j'aime pas.
Je n'ai plus d'argent pour m'acheter le shit qui me fait psychoter....mais bon sang comment m'évader alors, au secours je ne peux plus faire face à la réalité que je déteste, j'ai un grand besoin de disjonctage là...mais je prends mes médocs et je survis et je lutte de toutes mes forces pour sortir de cette dépression atroce mais j'y arrive pas...je suis que tristesse...les AD n'ont aucun effet, quelle horreur.
Je me sens mal, je me sens abandonnée, je ne sais pas créer de liens, je ne m'aime pas, je pleure tout le temps...je deviens comme une petite fille cassée qui a besoin qu'on la prenne dans ses bras et qu'on la serre fort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum