Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, co-écrit par les médecins spécialistes Bernard Debré et Philippe Even

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, co-écrit par les médecins spécialistes Bernard Debré et Philippe Even

Message  Andrée le Jeu 20 Mar 2014 - 8:59

La confraternité que doivent pratiquer les médecins est-elle dans l'intérêt des patients?



Soumis par Gestion le 19 mars 2014

La chambre disciplinaire de l'ordre des médecins d'Ile-de-France a condamné, le 17 mars, les professeurs Philippe Even et Bernard Debré, auteurs du best-seller Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux à un an d'interdiction d'exercer la médecine, dont 6 mois avec sursis. Le livre, sorti en 2012, s'est vendu à 200 000 exemplaires.

Il leur est reproché leur manque de confraternité: ils ont, estime la chambre disciplinaire, ""gravement mis en cause la compétence et l'honnêteté de médecins"".

Il s'agit notamment des allergologues, qualifiés de ""gourous, de charlatans ou de marchands d'illusions"". En décriant les traitements prescrits, ""les auteurs suscitent chez les patients un sentiment de défiance à l'égard du médecin traitant"", est-il précisé.

Qu'est-ce que ce devoir de confraternité?

L'article 56 du Code de déontologie médicale, stipule que: ""Les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité. Un médecin qui a un différend avec un confrère doit rechercher une conciliation, au besoin par l’intermédiaire du conseil départemental de l’Ordre. Les médecins se doivent assistance dans l’adversité.""

L'Ordre commente ainsi cet article:

""Cette confraternité de principe se traduira par des attitudes, des comportements qui soient clairs, en particulier, vis-à-vis des patients ; lorsqu'un médecin croit découvrir une erreur commise par un confrère, la meilleure conduite consiste à entrer en rapport avec lui. Il en est de même en bien d'autres circonstances. Le patient ne doit jamais être ni l'objet ni même le témoin d'affrontements entre praticiens qui se disent confrères. Le médecin ne doit jamais médire d’un confrère dans l'exercice de sa profession, mais plutôt prendre sa défense s'il est injustement attaqué.""

On peut également lire: ""Les rapports de bonne confraternité permettent aussi de garantir que les intérêts des patients seront assurés. Comment l’efficacité d’une équipe médicale pourrait-elle se manifester en dehors de ces principes ?"" (!)

Le Pr Even a l'intention de faire appel de cette décision auprès du Conseil de l'Ordre des médecins. Si la requête est refusée, il compte saisir les instances européennes ""au nom de la liberté d'expression des médecins, dans l'intérêt des patients"".

Un billet de Farfadoc (blog), médecin de famille, illustre avec humour les ambiguïtés du principe de confraternité. (Farfadoc s'est fait connaître du public à l'été 2012 alors qu'elle a mis en ligne une pétition contre la chemise de nuit ouverte qui a recueilli des milliers de signature en quelques jours.)

Voyez également:


  - Participez-vous efficacement aux décisions médicales qui vous concernent? FAITES LE TEST
  - 3 questions à poser à son médecin pour obtenir de meilleures informations
  - Chez le médecin, les gens veulent "moins de conseils, davantage d'explications!"
  - Liste de 68 médicaments "plus dangereux qu'utiles" de la revue Prescrire (2014)

Psychomédia avec sources: Ordre national des médecins, Le Monde
Tous droits réservés
 Arrow 
http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2014-03-19/confraternite-chez-les-medecins

Ordre national des médecins
 Arrow 
http://www.conseil-national.medecin.fr/node/1384

Le Monde
 Arrow
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/03/18/les-mediatiques-pr-even-et-debre-interdits-d-exercer-pendant-un-an_4385317_3224.html

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, co-écrit par les médecins spécialistes Bernard Debré et Philippe Even

Message  Andrée le Jeu 27 Mar 2014 - 7:33

Des médecins soutiennent le Pr Even, coauteur du "Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux"



Soumis par Gestion le 26 mars 2014

20 médecins et chercheurs renommés signent un texte de soutien au Pr Philippe Even, coauteur du Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux.

Avec le Pr Bernard Debré, également co-auteur, le Pr Even a été condamné, le 17 mars, à un an d'interdiction d'exercer la médecine, dont 6 mois avec sursis.

Le texte de la pétition, que voici, est publié dans le Nouvel Observateur.

""Nous sommes scandalisés par la décision du Conseil régional de l’Ordre des Médecins de suspendre d’exercice Philippe Even, coauteur du Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux au motif qu’il s’agirait 'une opération commerciale et non-confraternelle, allant à l’encontre des données acquises de la science et susceptibles d’inquiéter les malades'. Nous regrettons une sanction portant atteinte à la liberté d’expression, sous le couvert d’une confraternité trop souvent caution de la loi du silence. Nous voulons témoigner de notre estime pour Philippe Even, de notre confiance en son intégrité, son désintéressement, la qualité et le courage de ses analyses. Co-auteur de plusieurs ouvrages de médecine et de physiologie anglo-saxons, il a aussi traduit ou écrit plusieurs livres visant à faire connaître au public français les relations parfois troubles entre certains médecins universitaires et l’industrie pharmaceutique."

Nous voulons dire notre admiration pour la ténacité avec laquelle il mène depuis des années son combat de lanceur d’alerte, en ouvrant de nombreux et indispensables débats, sur des bases scientifiques et non sur des arguments d’autorité, pour une médecine plus efficace et plus sûre, au seul service des patients et de leurs médecins."

Pr JM. ANDRIEU, cancérologue
Pr EE. BAULIEU, endocrinologue, Académie des Sciences
Pr C. BRECHOT, hépatologue, Directeur Général de l’Institut Pasteur,
Pr JL. CASANOVA, généticien, Université Rockefeller, New-York et Université Paris Descartes,
Dr J. CHASSIGNEUX, Médecine Interne, Paris
Pr P. DEHEUVELS, statisticien, Université Paris 6, Académie des Sciences
Dr Ph. FOUCRAS, Formindep (Pour une formation et une information médicales indépendantes)
Pr A. FISCHER, immunologiste et pédiatre, Académie des Sciences
Dr I. FRACHON, pneumologue, CHU de Brest, "en hommage au relais courageux de Philippe Even pour dénoncer le crime du Mediator"
Pr B. GUIRAUD-CHAUMEIL, neurologue, Ancien Président de la Conférence des Doyens des Facultés de Médecine
Pr JJ. LEFRERE, Directeur de l’Institut National de Transfusion Sanguine
Dr M. DE LORGERIL, cardiologue, CNRS, Grenoble
Pr GM HALPERN, Université Polytechnique de Hong-Kong
Pr D. MEYER, hématolologiste, Acad. Sciences
Pr Ph. MEYER, néphrologue, m.c. Académie des Sciences
Dr Ph. NICOT, Formindep
O. POSTEL-VINAY, Ancien directeur de "La Recherche", directeur de la revue Books
Pr M. RADMAN, biologiste cellulaire et moléculaire, Académie des Sciences
Pr D. RAOULT, microbiologiste, ancien président de l’Université de Marseille
Pr JC. WEILL, immunologiste, Académie des Sciences

Psychomédia avec source: Le Nouvel Observateur.
Tous droits réservés

 Arrow 
http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2014-03-26/soutien-au-pr-even-guide-des-4000-medicaments

Andrée

Féminin Nombre de messages : 2268
Type troubles : TB
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum