Révélation sur les traitements anti-diabète - Victoza

Aller en bas

Révélation sur les traitements anti-diabète - Victoza

Message  Invité le Lun 10 Sep 2012 - 4:52

santenatureinnovation.fr
6 septembre 2012
Révélation sur les traitements anti-diabète

Vous êtes diabétique ? Vous connaissez un diabétique ? Voici une information à lire de toute urgence avant de prendre votre prochaine dose de médicaments.

Gardez bien en tête qu'un bon médicament contre le diabète, ça n'existe pas. Au mieux, ils sont désagréables, au pire, ils tuent.

Nouveau = mieux ?
Méfiez-vous de ceux qui vous disent que parce que c'est nouveau, c'est forcément mieux. Cette règle est sans doute valable pour les voitures et les téléphones portables. Mais en matière de médicaments, rien n'est moins sûr. La preuve, le tout dernier médicament contre le diabète qui vient d'être mis sur le marché pourrait être le plus dangereux d'entre tous.

Il s'agit du Victoza, que notre fidèle sécurité sociale s'est empressée de rembourser.

Les médias ont déjà dénoncé l'inefficacité et les effets dangereux du Victoza. (1) On se demande d'ailleurs pourquoi le fabricant du Victoza, Novo Nordirsk, n'a toujours pas reçu l'ordre de retirer ce médicament du marché.

Au contraire, vous serez peut-être surpris d'apprendre qu'au premier trimestre, les ventes du Victoza ont bondi de 81 % ! Tant mieux pour Novo Nordisk, tant pis pour les diabétiques...

Officiellement, Novo Nordisk prétend bien sûr que le Victoza est sans risques, mais ce médicament est connu pour provoquer des inflammations du pancréas, des réactions allergiques, des maux de crâne (très fréquents), des vomissements (très fréquents également), mais surtout le cancer de la thyroïde.

Vous ne le lirez pas cette inquiétante information sur la notice en français. Apparemment, le fabricant est parvenu à convaincre les régulateurs européens de ne pas devoir y écrire le mot fatal de cancer. La notice n'évoque donc que « l'augmentation du taux de calcitonine », une information que très peu de non-médecins sont capables de décrypter.

Mais en réalité, l'augmentation du taux de calcitonine est un signe très connu du cancer médullaire de la thyroïde ! Et pour les personnes qui parlent anglais, la lecture du site Internet officiel du Victoza (http://www.victoza.com/#isis) révèle en toute lettre que le Victoza a provoqué le cancer de la thyroïde chez des animaux de laboratoires, mais que cet effet n'est pas certain chez les êtres humains. Et pour cause, qui oserait participer à des essais cliniques pour s'en assurer ???

Une association de consommateurs américains annonce avoir recensé 200 cas d'inflammations aiguës du pancréas liés au Victoza dans les 17 mois qui ont suivi sa mise sur le marché. Sachant que dans 90 % des cas, les patients ne signalent pas les effets secondaires subis, le nombre de cas pourrait être en réalité dix fois supérieur.

Plusieurs associations de consommateurs ont lancé des pétitions visant l'interdiction du Victoza, mais leurs chances de succès sont minces. (2)

Vous pouvez chercher un médicament moins dangereux que le Victoza, mais je suis d'avis que le meilleur moyen de vous sortir de tout ça n'est pas à chercher à la pharmacie. Oubliez l'idée fausse et dangereuse que ce type de maladies se traite en gobant des pilules.

Ce que votre corps réclame pour s'auto-guérir du diabète
1. arrêtez le sucre et limitez au maximum les glucides, comme les pâtes, le riz et les pommes de terre. Les glucides provoquent des pics de taux du sucre sanguin suivis de creux (hypoglycémie). Ce sont les principaux responsables des diabètes de type 2 ;

2. perdez du poids : l'obésité est intimement liée au diabète. Vous devez absolument vous débarrasser de vos kilos en trop si vous voulez combattre efficacement le diabète. C'est un défi considérable pour certaines personnes et un accompagnement médical est souvent indispensable, mais c'est une question de vie ou de mort ;

3. cherchez des solutions naturelles pour réguler votre taux de sucre sanguin. Par exemple, la vitamine D stimule l'activité du pancréas qui produit l'insuline, l'hormone qui fait diminuer le taux de sucre sanguin. Il est donc important de soigner votre pancréas afin qu'il puisse remplir ses fonctions ;

4. remuez vous : pas la peine de vous inscrire au club de fitness de votre quartier et surtout, n'essayez de battre le record du marathon, c'est inutile et même dangereux. Simplement, prenez l'air, allez vous promener ou inscrivez-vous à des cours de danse.

Je vous assure que les diabétiques de type 2 qui suivent ces conseils simples constatent de vraies améliorations et peuvent diminuer les prises de médicaments. Accompagnés par un médecin compétent, certains peuvent même les arrêter complètement, y compris les injections d'insuline.

Suivez leur exemple et la prochaine fois que j'aurai message urgent sur les médicaments contre le diabète – oui, car il y a aura une prochaine fois, et une suivante, et une encore après – vous n'aurez même plus à lire mon message.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

Sources :
(1) http://www.francesoir.fr/quinze-medicaments-dangereux-ou-inefficaces-63202.html
(2) http://www.citizen.org/pressroom/pressroomredirect.cfm?ID=3586

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Révélation sur les traitements anti-diabète - Victoza

Message  melody le Lun 10 Sep 2012 - 6:41

c'est pas facile de se remuez quand on peut pas!!!!!
avatar
melody

Féminin Nombre de messages : 933
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

diabète

Message  Invité le Lun 10 Sep 2012 - 7:36

re,
je sais d'expérience, melody, "grâce à" mes longs edm, combien il peut être impossible de se bouger pour un bipo à certains moments.

J'ai posté cet article car, avec une importante prise de poids, certains bipos, comme moi, accroissent sérieusement leurs risques de développer en plus du diabète 2.

Cette recommendation s'adresse naturellement aux diabétiques type 2 qui le peuvent ; aux autres, :( ne reste que les médicaments plus dosés, avec tous les EI et les autres problèmes de santé à la clé...
star

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Révélation sur les traitements anti-diabète - Victoza

Message  jean110 le Lun 10 Sep 2012 - 8:10

Bonjour à tous,

Mélody tu as entièrement raison.

L'auteur de cet article soulève des problème réels. Mais il aurait besoin de faire un stage dans un service d'endocrinolgie.

Si avant tout traitement il faut se mettre au règime, faut-il que le patient veuille ou puisse le faire.

Le victosa n'est pas un traitement de première intention. Il est normalement assosié à un ou deux antidiabétiques pris à dose maximun.

Malgré cela la glycémie de certains patients se situe encore entre 4 et 6 grammes de sucre. Et parfois le processus vital est engagé.

Alors quid des refus de régime et des refus de passage à l'insuline ?

Maintenant il est sur qu'on ne peut juger des dérives dans son utilisation qui devrait être bien particulière.

Comme toujours sur la base bénéfices/risques.

Jean-François
avatar
jean110

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 63
Type troubles : bipolaire 3
Emploi / Statut : cadre transport en retraite
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t5225-nouvelle-presentatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révélation sur les traitements anti-diabète - Victoza

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum