Marché européen des traitements des troubles bipolaires connaît un ralentissement à court terme selon Frost & Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marché européen des traitements des troubles bipolaires connaît un ralentissement à court terme selon Frost & Sullivan

Message  Invité le Ven 10 Aoû 2012 - 8:31

Le marché européen des traitements des troubles bipolaires connaît un ralentissement à court terme selon Frost & Sullivan




NewswireToday - /newswire/ - Paris, France, 25/07/2012 - De nouvelles formules pharmaceutiques et de solides portefeuilles de produits devraient permettre au marché de renouer avec la croissance après 2013.



L’expiration des brevets des médicaments antipsychotiques atypiques les plus vendus est susceptible de causer une baisse de croissance sur le marché européen des traitements des troubles bipolaires jusqu'en 2013. Toutefois, l'approbation de nouveaux médicaments et l’amélioration des préparations à action prolongée devraient créer des opportunités de croissance de 2014 à 2018.

Selon une nouvelle étude de Frost & Sullivan intitulée « Analyse du marché européen des traitements des troubles bipolaires », ce marché a généré 1,20 milliard de dollars en 2011 et devrait atteindre environ 1,22 milliard de dollars en 2018, avec un taux de croissance annuel composé de 0,2 pour cent.

Au sein de l'Union européenne, l'Allemagne devrait rester le marché le plus important pour les médicaments traitant le désordre bipolaire, tandis que le marché français devrait connaître une croissance modérée. Le marché français des troubles bipolaires a généré 238,6 millions de dollars en 2011 et devrait atteindre 241,9 millions de dollars en 2018, avec un TCAC de 0,2 pour.

L'expiration des brevets de plusieurs antipsychotiques atypiques clés, y compris Seroquel d'AstraZeneca, seul antipsychotique atypique approuvé à la fois pour la manie bipolaire et la dépression, est l'un des principaux défis pour les acteurs du marché.

« Les équivalents génériques de ces médicaments les plus vendus débarquant sur le marché, les prix des médicaments devraient décroître de 30 à 60 pour cent, provoquant ainsi une baisse globale de 10,1 pour cent sur le marché européen des médicaments contre les troubles bipolaires, jusqu'en 2013 », remarque Aiswariya Chidambaram, Analyste senior à Frost & Sullivan.

Néanmoins, les besoins thérapeutiques élevés non satisfaits révèlent d’immenses opportunités sur le marché et un potentiel d'affaires important. Plus de trois millions de personnes ont été diagnostiquées comme atteintes d’une certaine forme du trouble bipolaire (manie, hypomanie ou dépression) en Europe, et ce nombre devrait doubler d'ici 2018. La plupart des médicaments actuellement approuvés se concentrent sur le traitement de la manie aiguë ou de l'hypomanie, ce qui signifie qu’il y a un besoin urgent en ce moment pour des médicaments ciblant la dépression bipolaire...



http://fr.newswiretoday.com/news/1004/Le_marche_europeen_des_traitements_des_troubles_bipolaires_connait_un_ralentissement_a_court_terme_selon_Frost_and_Sullivan/




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marché européen des traitements des troubles bipolaires connaît un ralentissement à court terme selon Frost & Sullivan

Message  mireille le Ven 10 Aoû 2012 - 8:59

merci Fanfan je trouve cet article tres interessant

[i]Plus de trois millions de personnes ont été diagnostiquées comme atteintes d’une certaine forme du trouble bipolaire (manie, hypomanie ou dépression) en Europe, et ce nombre devrait doubler d'ici 2018[/i

ce passage me fait frémir !!!!

gros bisous
mimi
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9247
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marché européen des traitements des troubles bipolaires connaît un ralentissement à court terme selon Frost & Sullivan

Message  Invité le Ven 10 Aoû 2012 - 12:56

Fanchonette a écrit:

Néanmoins, les besoins thérapeutiques élevés non satisfaits révèlent d’immenses opportunités sur le marché et un potentiel d'affaires important.



Comme quoi, c'est vraiment une histoire de pognon .

La maladie bipolaire est une maladie à la mode qui peut générer un max de profit.

Vivement la parution du DSMV, l'industrie pharmaceutique pourra vendre encore plus de médicaments.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum