La « Sécu » de l’Oncle Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La « Sécu » de l’Oncle Sam

Message  Invité le Jeu 9 Aoû 2012 - 16:23

La « Sécu » de l’Oncle Sam
Publié le 09/08/2012 - Aux États-Unis, il est prévu pour 2014 qu’« environ 15 millions de personnes jusque là sans aucune assurance-santé (y compris un grand nombre de patients souffrant d’une maladie mentale chronique) » relèvent désormais du système d’assurance, modifié par la récente ‘‘Loi sur la protection des patients et des soins abordables’’ (Patient Protection and Affordable Care Act).
The American Journal of Psychiatry évoque l’incidence prévisible de cette nouvelle législation pour les Américains concernés par une affection psychiatrique.
Et comme partout dans le monde, l’un des principaux problèmes liés à cette réforme du système d’assurance-maladie chez l’Oncle Sam concerne bien sûr la « solvabilité financière des régimes d’assurances » susceptibles de devoir répondre aux besoins d’une « part disproportionnée » (comparativement aux ressources de ces régimes) de bénéficiaires souffrant d’une maladie mentale chronique et de troubles somatiques éventuellement associés.

Selon certaines projections (pessimistes ou réalistes ?), le financement prévisionnel serait « suffisamment incertain pour susciter des inquiétudes » et il semble nécessaire d’envisager une orientation vers un système de réassurances, en particulier pour les personnes relevant d’une problématique psychiatrique au long cours.
Mais les commentateurs mettent en garde contre la tentation (pour les caisses d’assurance-maladie qui privilégieraient une « logique comptable ») de ne pas « préférer » l’inscription de bénéficiaires « sans trouble psychiatrique », sous prétexte que cette classe de la population reviendrait moins cher au système d’assurance-santé.
Ne pas tomber dans ce travers semble en effet « crucial » pour ne pas compromettre l’esprit fondateur d’une réforme généreuse ayant demandé « des années d’efforts », à savoir permettre « l’extension de la couverture-santé et l’accès aux prestations » à la plus large partie de la population. -- Dr Alain Cohen

Barry CL : Risk adjustment in health insurance exchanges for individuals with mental illness. Am J Psychiatry 2012 ; 169-07 : 704-709.
Copyright © http://www.jim.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum