disease mongering - industrie pharmaceutique, invention de maladies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

disease mongering - industrie pharmaceutique, invention de maladies

Message  Invité le Jeu 9 Aoû 2012 - 1:28

Le « disease mongering », ou comment l’industrie pharmaceutique invente des maladies

25/07/2012 – 14h00 PARIS (NOVOpress) —
Qui n’a jamais été pris d’une légère poussée d’anxiété en visionnant l’un de ces spots publicitaires qui commencent à abonder sur nos écrans, pour nous décrire les symptômes d’une maladie dont nous n’avions jamais entendu parler auparavant ?

Les symptômes sont généralement suffisamment vagues et généralistes (maux de tête, anxiété passagère) pour que chacun puisse un peu s’y reconnaître.

De la même manière les médias généralistes nous « informent » de nouvelles pathologies : piochées au hasard dans la presse de ces dernières semaines, l’alcolorexie et l’orthorexie.

Il s’agit de troubles du comportement alimentaire : l’alcolorexie touche surtout les femmes, il s’agit de ne pas manger quand on boit de l’alcool (en soirée par exemple) et ce afin de ne pas grossir, ce qui peut parfois arriver quand on surveille sa ligne. Maintenant c’est officiel, c’est une maladie mentale.

Idem pour l’orthorexie, qui consiste à vouloir manger sain. Pour l’industrie pharmaceutique, les adeptes forcenés du bio sont donc des malades à soigner. Et bien sûr – bonne nouvelle – il existe un traitement pour cela.

liste des sous-titres de cet article sur ' la vente de la maladie ' (disease mongering) :
  • Un seul objectif : vendre plus de médicaments
  • Dans le domaine des maladies mentales, tout peut être considéré comme comportement pathologique
  • Le trouble bipolaire, la nouvelle maladie à la mode
  • Record du monde français de consommation de psychotropes : explications
  • Du neuf avec du vieux : le recyclage des psychotropes[/color]
Lire l'article Arrow http://fr.novopress.info/116874/le-disease-mongering-ou-comment-lindustrie-pharmaceutique-invente-des-maladies/

source http://www.scoop.it/t/trouble-bipolaire & http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t4472-trouble-bipolaire-scoop-it



Bonjour,

Pour lancer la discussion, je citerai le paragraphe sur les troubles bipolaires et aussi la conclusion de l'article :


En ce moment la « mode » c’est le trouble bipolaire aussi appelé trouble maniaco-dépressif.
Cette nouvelle maladie est probablement l’une des plus vicieuses inventions de l’industrie pharmaceutique.

Avoir des hauts et des bas, ce qui normalement est le lot de tout un chacun, est considéré maintenant comme une pathologie. Un jour vous êtes guilleret parce qu’il fait beau, que tout va bien pour vous : attention vous êtes en phase maniaque. Le lendemain, vous êtes fatigué et rien ne vous réussit : vous passez dans la phase dépressive. Et hop ! On vous diagnostique un trouble bipolaire.

L’extension du trouble bipolaire va maintenant jusqu’aux enfants : les diagnostics de bipolarité chez les enfants ont augmenté de plus de 4000% depuis 1994 et la prescription de psychotropes a été multipliée par cinq. Mais personne ne semble s’inquiéter de la prescription de neuroleptiques, les psychotropes les plus puissants, à des enfants de deux ans ! C’est recommandé par le DSM donc tout va bien…

.../... Au-delà de la dangerosité des effets secondaires produits par la cupidité de l’industrie pharmaceutique, il conviendrait également de s’interroger sur le fonctionnement d’une société dans laquelle on trouve normal de considérer ce qui fait de nous des humains (émotivité, anxiété, tristesse, joie, colère) comme des déviances et des pathologies qu’il faut soigner. On met des populations entières sous « lobotomie médicinale » (expression d’Henri Laborit, découvreur des effets de la thorazine en 1952) et ce dès le plus jeune âge. Le meilleur des mondes, c’est maintenant ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum