Soyez fier d'être déprimé !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Lola759 le Mer 25 Juil - 10:24

L'article est très intéressant je trouve, avec de bonnes choses à piocher dedans mais c'est vrai qu'il ne peut pas être adressé à des personnes bipolaires.
avatar
Lola759

Féminin Nombre de messages : 1947
Age : 29
Type troubles : Bipo?
Emploi / Statut : En reconversion
Date d'inscription : 25/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

sortir de la dépression - état dépressif : comment y faire face et s'en sortir

Message  Invité le Mer 25 Juil - 10:35

re,

J'ai posté cet article surtout pour les suggestions de sortie d'état dépressif mais cette partie de l'article ne semble susciter aucune réaction Question bien que cette section puisse concerner les bipolaires en phase dépressive ou "en remontée" d'EDM, tel que moi-même depuis quelques mois.

blabla

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 12:35

Lilly blue a écrit:on ne vit pas intensément le réel mais juste une illusion du réel

Hum, et donc c'est toi qui décide de ce qui est réel ou non alors hein ? En ce cas, moi aussi je décide de ce qui est réel, pour moi. Et quand j'dors 3/4H par nuit pendant 1/2 semaines, et que je suis capable de faire absolument ce que je VEUX, sans que rien ni personne ne m'arrête, et que je suinte de force physique et mentale, j'appelle pas ça une illusion.

Lilly blue a écrit:Vivre intensément une illusion ? Je ne vois pas trop ce que cela peut apporter. Souffrir à essayer de se foutre en l'air ? Je ne vois pas non plus ce que cela peut apporter.
Oh le bel humanisme que voilà. Si ça m'apporte rien c'est pabô bouuuuh ! Au pire, les choses ne sont pas au monde pour te servir ? Elles sont, tu acceptes, tu aimes, oh ? Réaction plus positive qu'un absurde désir de contrôle ? Pas impossible pirat

Lilly blue a écrit:Je préfère prendre mon traitement et être bien.
La notion de bien est toute relative; j'aimerais juste que tu comprennes que tu ne détiens PAS la vérité, qu'on peut très bien avoir un avis radicalement différent du tien, fondé en raison lui aussi. Incroyable hein ? ok

Lilly blue a écrit:Et je te laisse également avec tes idées de jeune homme de 19 ans.
Ouais, bien joué le mépris sur l'âge biologique, très inventif ! Ça montre qu'une chose: que t'as plus rien à dire. Les arguments ad hominem ce sont les faibles et les ignares qui les utilisent, quand ils savent plus comment argumenter. Mais t'as raison. J'te laisse aussi, cette discussion mène nul part, j'vais devenir de plus en plus agressif, et c'est pas forcément une bonne chose. J'te laisse le dernier mot, inutile que je réponde plus avant. Salut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 12:41

Tu n'es qu'un presomptueux !!!! affraid




Dernière édition par jbdc le Mer 25 Juil - 15:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 15:32

Seymoh,

Il n'y a aucun mépris de ma part.
Simplement un long cheminement que tu n'as pas encore fait vu ton âge !

Mon grand-père, maniaco-dépressif (non traité à l'époque bien sûr), a été retrouvé par mon cousin, pendu à une corde.
Je ne l'ai pas connu, mais ce que l'on m'en a dit est sans équivoque : c'était un bipolaire.

Le traitement n'est pas du tout là pour anesthésier la personne, la réduire, la diminuer ou la shooter si tu préfères ; si c'est le cas ce n'est pas un bon traitement, dixit le docteur Hantouche.
Lorsque je l'ai rencontré, il m'a dit que j'étais "une survivante".
As-tu déjà essayé de mettre fin à tes jours ? J'ai essayé trois fois en m'assurant de ne pas être retrouvée au dernier moment : mais la vie m'a fait un cadeau à ces trois reprises. Je pensais alors qu'elle se moquait de moi, la vie, parce que je croyais vraiment que je voulais mourir.

Aujourd'hui, je suis enfin moi-même, heureuse si tant est qu'on puisse l'être, c'est un autre débat.
Mon traitement n'est pas un frein, il me permet d'être dans la vie, dans le réel, dans mes désirs et d'avancer.

La maladie, elle, ne fait que te mener par le bout du nez. Et toi, tu subis parce que tu n'es plus maître de ta raison...


Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 15:46

PS

Lorsque je suis sortie du coma, j'ai déliré pendant trois jours dans une cellule d'isolement. Je n'avais jamais déliré de ma vie. Mais la quantité de médicaments que j'avais avalé pour mettre fin à mes jours faisait encore effet.

J'ai entendu pendant trois jours Rock'n Roll Suicide de David Bowie, j'entendais des voix qui me parlaient et qui attendaient des choses très précises de ma part, je voyais la personne que j'avais fréquenté pendant trois semaines, alors que j'étais en pleine hypomanie, prendre l'apparence d'une mante religieuse.
Je croyais avoir découvert l'Enfer et je me disais qu'il ne ressemblait pas du tout à tout ce que l'on pouvait imaginer, c'était encore bien plus terrible que ça !
J'ai souffert horriblement sur le plan psychologique pendant ces trois jours, je n'oublierai jamais.

C'est du réel ça ???
Juste un mauvais trip, très, très mauvais...
Rien de réel là-dedans.


J'ai eu des périodes où je dormais deux à trois heures par nuit, je faisais alors un jogging d'une heure à 04h00 du matin, chaque matin.
C'est réel, c'est du factuel, je te l'accorde.
Mais là aussi, c'est ton cerveau qui te joue une farce pendant quelques temps.
Nous ne sommes pas faits pour vivre ainsi, cela se saurait sinon !


Ton agressivité et ton ironie sont de simples mécanismes de défense, comme un chat qui hérisse les poils devant ce qui ne lui est pas familier, mais encore une fois, il n'y a pas agression !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 18:40

J'me réserve le droit d'être incohérent pour le coup; t'façon, je fais c'que j'veux:

J'ai bien aimé la correction de ton message où t'as remplacé acerbe par acéré cheers

De même pour jbdc qui a supprimé deux lignes en edit. Vous avez un problème quand il s'agit d'assumer vos propos ?
[Ok, là je troll, c'est vilain Laughing ]

Ouaip, c'est du réel. Tout ce que je vis (c'un "je" rhétorique, hein, je précise), c'est réel à proprement parler. Que ça soit agréable, ou non, j'm'en cogne. Ça fait partie de la vie, faut prendre, c'est comme ça. Les choses sont pas au monde pour être agréables, pour nous servir, etc. Elles SONT, voilà tout. On garde la place que le hasard nous a donné, on fait ce pourquoi on est venu, on ressent les choses le plus possible, ça sera déjà pas mal. Tout ce qui m'arrive mérite d'être vécu, supporté, accepté, aimé, jusqu'au point de désirer le revivre, puis de désirer le revivre éternellement (j'te mets en gros le processus). Voilà comment je fonctionne. Me moque des normes, des conventions, de ce qu'on attend de moi ou non. J'exerce ma volonté, purement et simplement. Personne peut me forcer à me droguer, et plus personne me remettra jamais en HP, ça j'peux t'le garantir.

T'appelles ça une farce, j'appelle ça une création de possibles. Fascinant comme on désigne plus ou moins le même fait par deux vocables différents hein ? A croire que ça change tout ok
Ouh le vilain tour que me joue mon esprit, en me rendant fort, vif et puissant ! Pas bien. Pas désirable. Nul.
La dépression c'est simplement le revers, le prix à payer; et puis, en soi, c'est pas totalement inintéressant non plus. Donc bon.
On est pas faits pour vivre ainsi, ouais, p'tet' pas pendant super longtemps ça c'est sûr. Mais quand ça te tombe dessus, autant le saisir au passage avant que ça se tire.

JE décide de ce qui est BON pour MOI, et personne n'a le droit de le faire à ma place. JE suis la source de MES valeurs, maintenant j'ai choisi, j'applique, problème réglé. Et je ne change pas de système de valeurs, sinon ça signifie tout simplement qu'il n'en avait aucune intrinsèquement (et de toute façon, j'en ai ni le désir, ni le besoin)

bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 18:51

Seymoh,

Je te lis depuis que tu es arrivé sur le forum.
j'aime bien tes remises en question, ton franc parler, et t'as l'air d'avoir un bon fond.
tu as bien sur le droit d'avoir les opinions que tu veux, de vouloir vivre pleinement
dépression et up, de faire ta vie en fonction...

Personnellement je pense que le bipolarité est une ****** de saloperie de
maladie qui conduit à des extrêmes pas toujours fun, et pas toujours très enrichissants.

En manie je pense qu'il peut y avoir une jouissance à voir son cerveau fonctionner
à vitesse grand V par ex....mais aussi des dégats considérables, dépenses excessives, crédits sur
des années pour l'achat de conneries........
et je pense aussi que c'est pas toujours très compatible avec une vie en communauté.
Moi j'avais plus vraiment l'impression d'être présent pour ma compagne
quand elle était en up, et je la voyais parfois comme sous l'effet d'une drogue......alors, peut-être
qu'être sous l'effet d'une drogue peut faire voir le réel sous une autre forme......
.......genre quelque peu dictatorial parfois......

Quand à la dépression, je connais merci....vraiment très bof bof sur le long terme!

Il me semble aussi difficile de prendre la dépression comme une expérience enrichissante,
si par ex elle est si profonde et durable qu'elle vous empêche de passer l'examen auquel
vous vous étiez préparé, d'accéder au boulot auquel vous vous destiniez, ou au voyage que
vous aviez projeté depuis de long mois........

Concernant ma compagne, LA RÉPÉTITION DE PHASES
QUI NE PERMET PLUS DE FAIRE AUCUN PROJET a fini par l'user.
ses dépressions, ses angoisses,elles ne l'enrichissaient plus en rien
(si tant est que ça ai pu le faire dans un premier tps), et ses up, elle faisait en sorte
de les "casser" le plus rapidement possible pour essayer d'éviter les longues dépressions,
et donc.... "Shootée-zombie"...

sa dernière tentative de suicide, accidentellement , a réussi!!!
Accidentellement oui, car elle ne voulait pas vraiment mourir. Elle voulait juste arrêter
de souffrir!!!

ça fait 6 mois maintenant, quand j'en parle on me dit tu verras avec le temps tu repenseras aux
bonnes choses que vous avez vécues ensemble.....je ne sais pas mais j'ai vraiment du mal à me dire
que je vais oublier toutes les années où elle a lutté, les espoirs déçus.........L'ATTENTE...
de jours meilleurs.
La souffrance, elle aimait pas ça!!

Seymoh, bises, bon courage pour tes études.
Lilly blue, bises, et bonjour à Tout mon temps....
Kairos, désolé, je sais c'était pas vraiment le sujet du post, Bises!

Christian

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 19:15

re,
Kairos, désolé, je sais c'était pas vraiment le sujet du post
stp, ne sois pas désolé, piloup, car l'article traite bien de la dépression, et celle-ci a des tenants différents dans le cas de la bipolarité.

Je remarquais juste que les Angiens ne réagissaient que sur la 1ère partie de l'article, et qu'il n'y avait aucune réaction quant à 'L'important est de ne pas y rester définitivement. Nous allons donc aborder des moyens originaux de vous en sortir, sans médicaments' et la suite qui clôt l'article.

Je suis ravie quand les articles postés suscitent des réactions, je trouve que cela "nourrit mieux" le forum, le rendent plus dynamique et attractif.

Bonne soirée à tous/ses !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 19:19

bon et bien ma réponse a dû être effacée Shocked mais ce n'est pas une bonne journée de toute façon, je viens d'en faire un fil humoristique alors Laughing

Pas grave.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 20:25

Bonsoir Piloup,

Difficile ce que tu as vécu en tant qu'accompagnant...
Je te souhaite que le temps fasse son effet et finisse par t'apaiser.

Je transmettrai à Tout mon temps !

Bises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

@ yoyo !

Message  Jacques le Mer 25 Juil - 20:38

Bonsoir, yoyo ! Smile

Personnellement, je n'ai pas effacé de post aujourd'hui à part un post édité par son auteur et qui ne contenait que des points de suspension.

Bonne nuit. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6093
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 21:23

Kikoo Jacques,

J'ai dû faire une fausse manip, ce n'est pas grave, et même si un jour j'écris une connerie et que tu effaces je ne me formaliserais pas, on doit admettre que parfois nos écrits sont pas tops Laughing

Bon c'est ta fête aujourd'hui mais ma journée a été une vraie fête foraine lol

Bonne soirée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soyez fier d'être déprimé !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum