L'été, le soleil et les médicaments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'été, le soleil et les médicaments

Message  Invité le Mer 27 Juin - 9:52

liste de médicaments qui peuvent amplifier les effets de la chaleur
Soumis par Gestion le 26 juin 2011




Deux complications sont à craindre en cas de vague de chaleur: le syndrome d’épuisement-déshydratation et le coup de chaleur. Certains médicaments peuvent aggraver ces complications.

Le syndrome d’épuisement-déshydratation apparaît en quelques jours. Les signes sont peu spécifiques: il s’agit de céphalées, nausées et vomissements, vertiges, pertes de connaissance, faiblesse musculaire accompagnée de crampes, hypotension, tachycardie et dyspnée.

"Le coup de chaleur résulte d’une défaillance aiguë de la thermorégulation et constitue une urgence médicale extrême car il est à la fois d’apparition très rapide (1 à 6 heures) et d’évolution fatale (en moins de 24 heures) s’il n’est pas rapidement pris en charge. Il associe une hyperthermie majeure et brutale (> 40°C) à des troubles neurologiques graves (délire, hallucinations, convulsions, coma). A ces signes peuvent s’ajouter un arrêt de la sudation, une hyperventilation, une tachycardie et une hypotension artérielle", décrit l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Les sites Eurekasante (Vidal) et de l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) dressent chacun une liste de familles de médicaments qui peuvent aggraver une déshydratation ou un coup de chaleur. Ces listes sont organisées différemment sur les 2 sites.

Le site Eurekasante (Vidal) distingue:

Les médicaments diurétiques

Ils sont prescrits le plus souvent dans le traitement de l’hypertension artérielle et de certains troubles cardiaques.

Les médicaments qui peuvent perturber le fonctionnement des reins

Ces médicaments sont principalement : les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) et l’aspirine à dose antalgique (plus de 500 mg par jour), les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (utilisés dans le traitement de l’hypertension artérielle et de certains troubles cardiaques), les antibiotiques de la famille des sulfamides.

Les médicaments qui empêchent l’élimination de la chaleur par le corps

- les médicaments qui réduisent la transpiration
On retrouve certains médicaments antidépresseurs, certains médicaments contre les allergies, certains médicaments contre la maladie de Parkinson, des médicaments antispasmodiques destinés à soulager l’incontinence urinaire, les neuroleptiques, et un médicament de la migraine (pizotifène) et des troubles du rythme cardiaque (disopyramide).

- les médicaments qui limitent la dilatation des vaisseaux sanguins de la peau

Ces médicaments sont essentiellement des médicaments contre le rhume (contenant des vasoconstricteurs), l’hypotension orthostatique et la migraine.

- les médicaments qui perturbent la régulation de la température par le cerveau

Ce sont les hormones thyroïdiennes, les neuroleptiques et certains antidépresseurs (voir également hyperthermie ci-dessous).

Les médicaments qui peuvent provoquer une hyperthermie

Ces médicaments sont essentiellement des neuroleptiques, des antidépresseurs et des antimigraineux. De plus, un médicament de l’anxiété, la buspirone, peut avoir des effets similaires. Les neuroleptiques peuvent être la cause d’une perturbation de la régulation de la température corporelle, le syndrome malin des neuroleptiques, qui constitue une urgence médicale.

Les médicaments qui réduisent la pression artérielle

Ce sont essentiellement des médicaments contre l’hypertension artérielle et contre l’angine de poitrine (angor).

Pour plus d'informations, voyez sur le site d'Eurekasanté: Les médicaments qui peuvent aggraver une déshydratation ou un coup de chaleur

L'Afssaps liste, dans une mise au point publiée en 2009 :

Les médicaments susceptibles d’aggraver le syndrome d’épuisement - déshydratation et le coup de chaleur

Plusieurs catégories de médicaments font partie de ceux-ci: notamment les diurétiques, tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les anti-arythmiques, les anti-épileptiques, certains hypoglycémiants oraux (biguanides et sulfamides hypoglycémiants), les hypocholestérolémiants (statines et fibrates) et plusieurs autres.

Les médicaments pouvant induire une hyperthermie

Les neuroleptiques (médicaments antipsychotiques) et plusieurs types d'antidépresseurs font partie de cette catégorie.

Les médicaments pouvant indirectement aggraver les effets de la chaleur

Font partie de cette catégorie, les médicaments pouvant abaisser la pression
artérielle, notamment tous les médicaments anti-hypertenseurs et les antiangineux, et tous les médicaments agissant sur la vigilance (pouvant altérer les facultés à se défendre contre la chaleur).

Pour plus d'informations, voyez sur le site de l'Afssaps: Médicaments susceptibles d'altérer l'adaptation de l'organisme à la chaleur. Afin de vérifier si vos médicaments en font partie, il vous faudra connaître à quelle famille ils appartiennent (un pharmacien ou une recherche sur internet peut fournir cette information).

http://www.psychomedia.qc.ca/medicaments/2011-06-26/canicule-medicaments-qui-amplifient-les-effets-de-la-chaleur



Dernière édition par Fanchonette le Mer 25 Juil - 9:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attention, certains médicaments provoquent une allergie au soleil !

Message  Invité le Mer 25 Juil - 8:59

Attention, certains médicaments provoquent une allergie au soleil !



Si vous prenez un ou des médicaments, vérifiez qu'ils n'appartiennent pas à la liste des médicaments dits photosensibilisants.

Ces derniers peuvent être responsables d'une réaction cutanée en cas d'exposition au soleil.


Un médicament photosensibilisant, c'est quoi ?

La photosensibilisation est une sensibilité anormale de la peau à la lumière (aux UV du soleil ou des lampes à bronzer) due à un médicament.
La réaction cutanée peut se manifester comme un coup de soleil ou sous la forme d'une éruption (petits boutons et plaques rouges) de type urticaire avec des démangeaisons. Parfois, on observe aussi une anomalie de pigmentation de couleur brune ou bleutée au niveau des zones exposées.


Quels sont les médicaments photosensibilisants ?

Il existe de nombreux médicaments photosensibilisants.

En voici une liste non exhaustive avec les classes médicamenteuses les plus souvent concernées.

Anxiolytiques (contre l'anxiété) : Alprazolam, Chlordiazépoxide

Antibiotiques : Quinolones, Sulfamides, Tétracyclines, Triméthoprime


Antidépresseurs : Antidépresseurs tricycliques

Antipaludéens (traitement contre le paludisme) : Chloroquine, Quinine

Antifongiques par voie orale (contre certains champignons) : Griséofulvine

Antidiabétiques : Sulphonylurées

Antipsychotiques : Phénothiazines

Diurétiques : Furosémide, Thiazidiques

Médicaments de chimiothérapie : Dacarbazine, Fluoro-uracile, Méthotréxate, Vinblastine

Médicaments contre l'acné : Isotrétinoïne

Médicaments à visées cardiaques : Amiodarone, Quinidine

Préparations dermatologiques : antibactériens (chlorexidine, hexachlorophène), Antifongiques, goudron minéral, parfums...



Comment savoir si les médicaments que vous prenez sont des médicaments photosensibilisants ?

Pour savoir si les médicaments que vous prenez sont photosensibilisants, il faut lire leurs notices respectives.

Au cas où vous auriez égaré une notice, utilisez le guide médicaments d'e-sante.fr. Il suffit d'entrer le nom de votre médicament pour afficher sa notice.

Mais aussi, parlez-en à votre médecin et à votre pharmacien.


http://www.e-sante.fr/attention-certains-medicaments-provoquent-allergie-soleil/actualite/400

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

guide des médicaments - sites

Message  Invité le Mer 25 Juil - 10:25

Bonjour,


Merci sunnyé, fanchonette de nous rappeler cet important EI de bien de molécules que prennent les bipolaires.
Personnellement, je ne m'expose "un peu longtemps" qu'avec une protection indice 50.

Idea J'ai des problèmes à lire à l'écran et je trouve que le guide des médicaments (même information) de http://www.doctissimo.fr/html/medicaments/articles/medicaments_loupe.htm m'est plus facile car plus de contraste que sa présentation que sur le site e-sante.fr ; la navigation est également aisée sur les deux sites.

Belle journée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'été, le soleil et les médicaments

Message  Invité le Mer 25 Juil - 10:41

Bonjour Kairos,
avec la prise d'un certain médicament que l'on m'avait prescrit et même en m'exposant très peu au soleil, j'ai fait une belle allergie.
Pendant 3 années de suite, si je voulais profiter du soleil, je devais prendre un autre traitement.
Aujourd'hui, je ne prends plus ce médicament, mais j'évite ces beaux rayons de soleil pour cette année.
Amitié

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'été, le soleil et les médicaments

Message  Invité le Dim 19 Aoû - 9:02

Interactions canicule, allergie à l'ambroisie et médicaments.

Le bulletin allergo-pollinique du 17 août 2012 du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) avertit d'une forte progression ces derniers jours des quantités de pollen d'ambroisie

Le risque allergique pour la semaine du 17 au 24 août est:

très élevé pour les villes de Roussillon et Lyon
élevé pour Bourgoin-Jallieu et Valence
moyen dans les régions de Nevers, Ambérieu-en-Bugey, Grenoble, Coux, Bagnols-sur-Cèze et Avignon
peu élevé dans les départements limitrophes de l'axe Nevers - Avignon, les pollens d'ambroisie y étant moins nombreux, ils ne devraient gêner que les personnes les plus sensibles.

Le bulletin conseille aux personnes allergiques résidant dans les zones au risque moyen à élevé de bien suivre leurs traitements prescrits.

Notons, en cette vague de canicule qui sévit, que les antihistaminiques H1 de première génération font partie de la liste des médicaments susceptibles d’altérer l’adaptation de l’organisme à la chaleur publiée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ils diminuent la perte de chaleur par limitation de la sudation. Ils incluent, entre autres, la dexchlorphéniramine (Polaramine), l'hydroxyzine (Atarax) et la méquitazine (Primalan).

Plusieurs classes de médicaments affectent également la capacité de l'organisme de s'adapter à la chaleur, dont notamment plusieurs médicaments psychiatriques et neurologiques.


Arrow http://www.psychomedia.qc.ca/allergies/2012-08-18/ambroisie-antihistaminiques-et-canicule.




Listes des médicaments qui peuvent amplifier les effets de la chaleur.

Arrow http://www.psychomedia.qc.ca/medicaments/amplification-des-effets-de-la-chaleur



La chaleur peut réduire la puissance et l'efficacité des médicaments (conseils)

Arrow http://www.psychomedia.qc.ca/medicaments/2012-07-16/chaleur-conservation-conseils



Médicaments et chaleur.

Arrow http://www.sante.gouv.fr/fiche-no-3-4-medicaments-et-chaleur.html


Canicule et produits de santé

Arrow http://ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/%28offset%29/0

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

médicament

Message  ninie.221 le Ven 31 Aoû - 22:52

Bonjour,
Merci d'avoir apporter ces nombreuses précisions, c'est vraiment utile surtout pendant cette période de vacances. Souffrant d'incontinence urinaire, quelles précautions me recommanderiez vous?


Dernière édition par ninie.221 le Lun 3 Sep - 10:55, édité 1 fois

ninie.221

Féminin Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

hors sujet @ ninie.221

Message  Invité le Sam 1 Sep - 0:57

Bonsoir,

Je viens de lire tes 3 posts, ninie.221, et je n'y lis aucune mention de troubles bipolaires, soit en tant que patient soit en tant que proche.

Pourrais-tu, soit compléter ton profil ou mieux encore, te présenter rapidement dans http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/f23-je-me-presente

Ce forum Angie est dédié en priorité à :
Angie - Site officiel - Information et entraide autour du trouble bipolaire, autrefois appelé maniaco-dépression.

Je t'aiderais ensuite avec plaisir à localiser des infos sur l'incontinence urinaire.
star

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'été, le soleil et les médicaments

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum