Cinéma et santé mentale

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinéma et santé mentale

Message  Invité le Mar 22 Mai 2012 - 12:28

Cinéma et santé mentale
Représentation au cinéma de la psychiatrie et de la maladie mentale

http://mack1810.wordpress.com/

Bonjour,

J'aime ce qui est posté sous l'onglet
CINEMA & CLICHES
COMMENCONS JUSTE PAR UN PETIT APERCU DE LA FACON DONT LA SANTE MENTALE ET CEUX QUI LA COTOIENT SONT REPRESENTES DANS LE MONDE DU 7ème ART… IL RESTE BEAUCOUP A DIRE ET A MONTRER SUR LE SUJET… CE QUE NOUS TENTERONS DE FAIRE TOUT AU LONG DE LA VIE DE CE BLOG.


J'ai posté hier différents extraits de Rois et reine (Dupleschin, 2004), un de mes films favoris.

PS Savez-vous pourquoi le Golden Bridge est en bandeau du site ?
Moi oui, Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

cinema cannes 2012 - Augustine - un film de Alice Winocour

Message  Invité le Mar 22 Mai 2012 - 13:28

Semaine de la Critique - Festival de Cannes - Sortie en salles le 5 Septembre 2012
Un film de Alice Winocour - Avec Vincent Lindon, Soko, Chiara Mastroianni, Olivier Rabourdin... - Durée : 1H42

Paris, hiver 1885. A l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, le professeur Charcot étudie une maladie mystérieuse : l’hystérie. Augustine, 19 ans, devient son cobaye favori, la vedette de ses démonstrations d’hypnose. D’objet d’étude, elle deviendra peu à peu objet de désir. exploration : http://kelfilm.blogspot.fr/2012/05/augustine-bande-annonce-hd-cannes-2012.html

AUGUSTINE : BANDE-ANNONCE HD (Cannes 2012) par baryla

Portrait | 18 mai 2012 - Psyché au vif: Alice Winocour, réalisatrice d’un premier film, «Augustine» Par ONDINE MILLOT
Alice Winocour a la générosité des premières fois. Premier long métrage, première exposition médiatique : la réalisatrice de 36 ans raconte avec élan la genèse et les multiples dimensions de son film Augustine - une gageure, tant le résultat est riche et réussi. Projeté ce samedi à la Semaine de la critique, il parle de l’hystérie, maladie attribuée aux femmes des siècles derniers, depuis disparue, ou plutôt transformée.

Augustine, 15 ans, est une jeune bonne internée à la Salpêtrière en 1885, soignée par le docteur Charcot, devenant sa «favorite» et son obsession. Un premier film en costumes, sur un personnage historique de la médecine ? Alice Winocour dit qu’elle a «subi» plus que «choisi» son sujet. Une lecture, décrivant la Salpêtrière du temps de Charcot, «2 000 femmes du peuple enfermées et observées par des hommes, avec des examens hyperviolents et une tension érotique permanente». Une image, un tableau d’André Brouillet, «où on voit le médecin en costume trois-pièces, détaillant une patiente à moitié nue devant un parterre de spectateurs». Et il ne lui a plus semblé possible de tourner autre chose.

Le film intègre des femmes non comédiennes, souffrant d’affections psychiatriques réelles. Et son propos est on ne peut plus contemporain. «L’hystérie, c’est mettre en scène sa détresse dans son corps. C’est quelque chose qui existe encore beaucoup, avec l’anorexie, l’automutilation.» Cette détresse, Alice Winocour n’en élude aucune des ambiguïtés. «Les médecins soumettent Augustine a des exhibitions d’une violence folle, mais elle cherche aussi à être l’objet de leurs regards. Comme dans une relation SM, la dominée a finalement le pouvoir.» Alice Winocour dit qu’elle a voulu faire un film sur la peur et le désir qu’inspirent les femmes. «Ça aussi, c’est quelque chose à mon avis toujours d’actualité.»
exploration http://next.liberation.fr/cinema/2012/05/18/psyche-au-vif_819733

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  Jacques le Mar 22 Mai 2012 - 14:43

Bonjour, Fractal ! Smile

Il ne s'agit pas du Golden Bridge, mais du Millennium Dome !

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t33-millennium-dome

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6142
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  Invité le Mar 22 Mai 2012 - 14:45

euh, jacques sur le bandeau du blog cité...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  Invité le Dim 27 Mai 2012 - 11:32

Films associés au tag "Psychologique" Arrow http://cinemafantastique.be/+-Psychologique-+.html

Bonjour,

scratch alors personne ne sait pour le bandeau du site cité en début de ce fil ?


Dawn behind the Golden Gate ©2010-2012 MachaiMatsuda

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

film - une vie volée - bipolarité

Message  Invité le Mer 11 Juil 2012 - 2:25

Une vie volée - Un film de James Mangold
Avec Winona Ryder, Elisabeth Moss, Angelina Jolie
Titre original : Girl, Interrupted (États-Unis)
Année : 1999 - Durée : 2h07min

En 1967, lors d'un entretien avec un psychanalyste, Susanna Kaysen apprend qu'elle souffre d'un trouble de la personnalité. Elle est envoyée dans un hôpital psychiatrique renommé de la Nouvelle-Angleterre et se retrouve dans un univers étrange peuplé de jeunes filles aussi séduisantes que dérangées, telle Lisa, une charmante sociopathe qui met au point avec elle une désastreuse tentative d'évasion.


Arrow http://www.videoscourtesclic.com/film/drame/regarder-films-gratuit-streaming-une-vie-volee

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  primomania le Mer 11 Juil 2012 - 6:12

Merci Kairos pour le lien du film, je viens de le regarder. A voir.

Bises

Primo
avatar
primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 50
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

film - Une femme sous influence - alcoolisme - dépression / bipolarité / border

Message  Invité le Mer 11 Juil 2012 - 20:55

re,

Suite à ce post de ce jour,
paumée a écrit:Bonjour à tous,

Juillet 2012 voit certains films de John Cassavetes sortir en version numérique : Shadows, Faces, Une Femme sous influence, Meurtre d’un bookmaker chinois (une version longue, inédite), et Opening Night.

Une femme sous influence figure dans la liste de films apparaissant à la fin du Dr GAY Vivre avec un maniaco-dépressif qui permettent de "découvrir des personnages maniaco-dépressifs ou des personnalités qui s'en rapprochent".

Pour mémoire :
- L'Extravagant Mr Deeds (Frank Capra - 1936),
- Un tramway nommé désir (Elia Kazan - 1951), (à noter que Vivien Leigh qui joue le rôle principal, celui de Blanche Dubois, était bipo)
- Une Femme sous influence (John Cassavetes - 1974),
- Mr Jones (Mike Figgis - 1993),
- Pollock (Ed Harris - 2000),
- Une Femme d'extérieur (Christophe Blanc - 2001),
- Respiro (Emanuele Crialese - 2002),
- Big Fish (Tim Burton - 2003).

Voilà qui devrait plaire à piloup, non ?
je poste un lien pour le regarder en ligne :

Une femme sous influence
film de John Cassavetes avec Gena Rowlands, Peter Falk, Matthew Laborteaux
Titre original : A Woman under the Influence - États-Unis, 1972 - Durée : 2h26min

Contremaître sur les chantiers, Nick est submergé de travail et s’absente souvent de chez lui.
Sa femme, Mabel est dépressive et a tendance à noyer son chagrin dans l’alcool.
Arrow http://www.videoscourtesclic.com/film/drame/regarder-films-gratuit-streaming-une-femme-sous-influence

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  osiris042 le Jeu 12 Juil 2012 - 10:03

Peut-être pour symboliser les plus de 1 200 suicides jusqu'à ce qu'on arrête de publier le décompte ?
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

film documentaire suicide Pont Golden Gate Bridge San Francisco

Message  Invité le Lun 16 Juil 2012 - 8:59

Bonjour,

Je déclare osiris042 Notre Grand Gagnant pour sa bonne réponse à la question
kairos a écrit:Bonjour,
scratch alors personne ne sait pour le bandeau du site cité en début de ce fil ?


Dawn behind the Golden Gate ©2010-2012 MachaiMatsuda
osiris042 a écrit:Peut-être pour symboliser les plus de 1 200 suicides jusqu'à ce qu'on arrête de publier le décompte ?
Le bandeau du site cité en début de ce fil de discussion fait référence au documentaire The Bridge (Le Pont) :

http://mack1810.wordpress.com/

The Bridge - Documentary Film

Ajoutée par thiago1 le 27 janv. 2010 Film documentaire : Plus de personnes choisissent de mettre fin à leur vie au Golden Gate Bridge que partout ailleurs dans le monde. The Bridge offre un aperçu des plus sombres, et des recoins éventuellement les plus impénétrables de l'esprit humain. Les destins des 24 personnes qui sont décédées à la Golden Gate Bridge en 2004 sont reliés entre eux par une chute de 4 secondes.


The Bridge 1/9 à 9/9 Arrow http://www.youtube.com/watch?v=EwsvRgFcFAg&feature=related
Ajoutée par ICareUCareWeAllCare le 11 sept. 2009 The Bridge se concentre sur le grand nombre de suicides qui surviennent chaque année au Golden Gate Bridge, et capture des images des suicides et des entretiens avec les membres de la famille. Également sont interviewés des gens qui ont tenté de se suicider sur le pont, les témoins des suicides, et un survivant d'un saut.
Le film a été tourné avec des caméras multiples pointées à un endroit suicide notoire sur le pont durant l'année 2004.
Il a capturé 23 personnes qui ont pris leur plongeon final, et offre ensuite des entretiens avec les familles endeuillées.
Voici l'article qui a inspiré ce film. http://www.newyorker.com/archive/2003/10/13/031013fa_fact

Google propose un traducteur automatique de texte dequalité passable afin que vous ayez une idée du contenu de l'article :
Spoiler:
LETTRE DE LA CALIFORNIE/ CEUX QUI SAUTENT (JUMPERS)
La grandeur fatale du Golden Gate Bridge.
par Tad Friend
OCTOBRE 13, 2003 L
MOTS-CLÉS Suicide ; Jumpers ; Golden Gate Bridge ; San Francisco, en Californie
Peu de temps après 10-30 heures du matin le mercredi 19 Mars, un agent immobilier du nom de Paul Alarab a commencé la randonnée à travers le Golden Gate Bridge. Midway le long de la passerelle, qui porte les piétons et les cyclistes entre San Francisco et le comté de Marin, il s'arrêta et monta la rampe de sécurité de quatre pieds. Puis il se baissa doucement sur la portée extérieure du pont, un faisceau 32 pouces de large connue sous le nom »de l'accord." Il est sur la corde, deux cent vingt pieds au-dessus de San Francisco Bay, que les gens qui ont l'intention de se tuer souvent pause. Par une journée ensoleillée, que cette journée était, la vue est magnifique: l'île Ange vers la gauche, tout droit d'Alcatraz, Treasure Island plus loin, coupant la tangente à long gris du pont de la baie, et, en couches à travers les collines au sud, San Francisco.

Alarab tourné et en boucle d'une corde épaisse sur la balustrade, puis enroulé autour de son poignet droit à cinq reprises et il a attrapé avec sa main droite gantée. Son costume en semaine généralement composée d'un costume d'affaires avec une "paix" T-shirt en dessous, mais aujourd'hui, il portait des gants noirs, chaussures noires, pantalon noir, un noir T-shirt et lunettes de soleil noires. A travers les palissades du rail pont et la ruée vers l'du trafic, il ne pouvait voir l'embouchure de la baie à l'ouest et l'au-delà du Pacifique. Joignant une déclaration dactylographiée à sa poitrine avec sa main gauche, il se pencha en arrière, loin de la balustrade, et attendit l'arrivée des secours.

Alarab, un 44-ans irako-américain, était un grand, chauve, homme sympathique qui a gardé un «No Hate" signer dans son bureau au Domaine du patrimoine Century 21 Real à Lafayette, à travers la baie. La veille, il avait dit à un collègue que la perspective de la mort de civils en Irak a rendu malade à son estomac. Alarab avait choisi ce jour, la première de la guerre américaine contre Saddam Hussein, de faire une déclaration d'opposition.

Répondant à une «10-31» du code de pont pour un cavalier, quatre agents en uniforme, la patrouille routière de Californie arriva bientôt au niveau du rail, rejoints par trois monteurs de charpentes métalliques qui avaient été la réparation du pont. Alarab leur a dit qu'il voulait parler aux médias. Comme cela s'est passé, un certain nombre d'équipes de télévision étaient à l'extrémité sud du pont, le tournage Décors sur les précautions accrues terrorisme. Une équipe de Telemundo est sorti, et se mit à lire Alarab une déclaration au sujet des femmes sans défense de l'Irak, les enfants et les personnes âgées. "Réveille-toi, Amérique!" At-il dit. «Cette guerre sera connu sous le nom« la guerre de lâches et de pétrole »à travers le monde!"

En tant que garde-côte au ralenti dans l'eau 55 degrés ci-dessous, les gardiens du pont a essayé de parler Alarab en venir. "Quand CNN obtient ici, je suis de retour de l'autre côté de la balustrade," at-il promis. Un officier de la patrouille routière a dit: "Hé, je ne vous le savez?" Alarab plissa les yeux, et dit: «Oh, bien sûr!" Ils s'étaient rencontrés au cours de l'aventure précédente Alarab sur le pont: en 1988, cherchant à connaître le sort de la handicapés et les personnes âgées, Alarab avait descendu une corde de nylon soixante-pied dans une poubelle en plastique de grande taille peut il avait suspendu sous le pont. Son poids était trop pour l'appareil, et le peut se libère avec lui à l'intérieur. "Il semblait comme la chute a duré à jamais," a déclaré Alarab par la suite. "Je priais pour que Dieu donne moi une autre chance." La chute brisa les deux chevilles Alarab et trois de ses côtes et s'est effondrée ses poumons, mais il a vécu-devenir l'un de seulement vingt-six personnes de survivre à la chute de la Golden Gate . "Je ne serai jamais mis ma vie sur la ligne à nouveau," at-il dit à l'époque.

Les survivants regrettent souvent leur décision dans les airs, si ce n'est avant. Ken Baldwin et Kevin Hines à la fois dire qu'ils hurdled-dessus la balustrade, de peur que s'ils étaient sur ​​la corde, ils risquent de perdre leur courage. Baldwin avait vingt-huit ans et gravement déprimé le jour Août en 1985 quand il dit à sa femme de ne pas l'attendre à la maison jusqu'à la fin. «Je voulais disparaître", at-il dit. "Ainsi, le Golden Gate était l' endroit. J'avais entendu dire que l'eau balaie tout vous sous. "Sur le pont, Baldwin compté jusqu'à dix et est resté gelé. Il comptait à dix fois, puis sauté par-dessus. "Je vois encore mes mains se détacher de la balustrade," at-il dit. Comme il a traversé la corde en vol, Baldwin se souvient: «J'ai tout de suite rendu compte que tout dans ma vie que je pensais était irréparable était totalement réparable, sauf pour avoir sauté."

Kevin Hines avait dix-huit quand il a pris un bus municipal sur le pont un jour en Septembre 2000. Après s'être traiter à un dernier repas de Starbursts et Skittles, il allait et venait et sanglota sur la passerelle du pont pour une demi-heure. Personne ne lui demanda ce qui n'allait pas. Un touriste allemand belle approché, lui a remis son appareil photo, et lui a demandé de prendre sa photo, ce qu'il fit. «J'étais comme, 'Fuck this, personne ne se soucie,» me dit-il. "Alors, j'ai sauté." Mais après avoir franchi la corde, se souvient-il, "Ma première pensée fut Qu'est-ce que je viens de faire? Je ne veux pas mourir. "

Paul Alarab jamais dit à ses collègues au sujet de sa première expérience sur le pont. Il n'a même pas dire à sa femme, qu'il épousa en 1990 et ont divorcé en 1995. Le seul indice de sa fascination était sa carte d'affaires, dont il résisté à changer, malgré la plainte de son patron qu'il avait l'air professionnel. La carte montrait une photo de Alarab sur la rive de la baie; derrière lui se cachait le Golden Gate.

Ce matin-là Mars, face à la caméra, Alarab lire un addendum ambiguë manuscrite à sa déclaration: «Je me sacrifie en tant que symbole des enfants qui meurent. Si vous êtes contre la guerre, e-mail moi à alarabpaul@hotmail.com. "Après quarante minutes, CNN n'était pas arrivé et il semblait que Alarab avait fait tout ce qu'il pouvait. Il était 11:33 am Il se pencha pour mettre sa déclaration sur le pont, puis placé son téléphone portable sur elle. Il a ensuite déroulé son poignet de la corde qui retenait et j'ai sauté de la corde. Les officiers sur la passerelle tendirent le cou dans une ligne de horrifié, regardant tomber.

Lors d'un rassemblement 1977 sur le Golden Gate soutien à la construction d'une barrière anti-suicide au-dessus de la balustrade, un ministre, parlant à six cents de ses partisans, a tenté d'expliquer la puissance du pont. Matchless dans sa splendeur Art Déco, le Golden Gate est également incomparable comme un symbole: il est un seuil qui préside à la fin du continent et d'une passerelle pour le vide au-delà. Juste être là, a dit le ministre, ses mots de plus en plus incohérent, a laissé dans un état d'esprit plutôt suicidaire. Le Golden Gate, at-il dit, est «un symbole de l'ingéniosité humaine, le génie technologique, mais l'échec social."

Dix-huit mois plus tard, ce ministre, le révérend Jim Jones, qui avait décampé avec ses Temple du Peuple à Jonestown, au Guyana, a ordonné à ses partisans de se suicider en buvant de raisin Kool-Aid mélangée à du cyanure de potassium. Neuf cent douze d'entre eux.

Toutes les deux semaines, sur les sauts en moyenne quelqu'un, au large de la Golden Gate Bridge. Il est l'emplacement dans le monde du suicide de premier plan. Dans les années quatre-vingt, les travailleurs d'une scierie locale formée "le Golden Gate Leapers Association"-un bassin sportif dans lequel les paris ont été placés sur quel jour de la semaine quelqu'un sauter. Au moins douze cents personnes ont été vu sauter ou ont été trouvés dans l'eau depuis le pont a été ouvert, en 1937, y compris Raymond Roy, le fondateur de Victoria 's Secret, en 1993, et Duane Garrett, un démocrate fund-raiser et un ami de Al Gore, en 1995. Le bilan réel est probablement beaucoup plus élevé, gonflé par des légions de la furtive, qui se faufilent sur le pont après le passage se ferme au coucher du soleil et sont transportés vers la mer avec la marée de morte-eau. Beaucoup de cavaliers notes de suicide les emballer dans du plastique et les placer dans leurs poches. "La survie du plus apte. Adios-impropres, «un soixante-ans homme a dit dans son discours d'adieu, un autre écrit,« la raison Absolument aucun, sauf que j'ai un mal de dents ".

Il ya une grandeur fatale à l'endroit. Comme Paul Alarab, qui a vécu et travaillé dans la baie Est, plusieurs personnes ont traversé le pont de la baie de sauter du Golden Gate, il n'y a aucune trace de toute personne traversant le Golden Gate de sauter de son pont soeur disgracieux. Dr Richard Seiden, un professeur émérite à l'Université de Californie à Berkeley école de santé publique et le chercheur principal sur le suicide sur le pont, a écrit que les études révèlent «une attitude communément admise selon laquelle idéalise le suicide de la Golden Gate Bridge en ces termes aussi esthétique et beau, tout ce qui concerne un suicide Bay Bridge comme ringard. "

Contrairement aux Bay Bridge-ou la plupart des ponts, pour cette question-le Golden Gate dispose d'un sentier adjacent à une balustrade extérieure faible. "Saut du pont est considéré comme sûr, rapide, propre et disponible, ce qui est le facteur le plus puissant», le Dr Jerome Motto, un psychiatre local et expert du suicide, dit. "C'est comme avoir une arme chargée sur votre table de cuisine."

Presque tout le monde dans la Bay Area connaît quelqu'un qui a sauté, et il est peut-être pas surprenant que la peur la plus fréquente chez les San Franciscains est gephyrophobia, la crainte de ponts qui traversent. Pourtant, les gens du pays prennent une fierté particulière en notoriété du pont. "Ce qui rend le pont si populaire," Gladys Hansen, historien officieux de la ville, dit, en citant les dix millions de touristes qui visitent le pont chaque année, "c'est que c'est un monument, un monument à la mort." En 1993, un homme nommé Steve Page jeté son mandat de trois ans, ma fille, Kellie, sur le côté du pont et la suivit; même après cette atrocité largement médiatisé, un examinateur sondage de cette année a révélé que 54 pour cent des répondants s'oppose la construction d'un suicide barrière.

L'idée de construire une barrière a d'abord été proposée dans les années cinquante, et il a provoqué des controverses depuis. "La bataille sur une barrière est en fait une bataille d'idées," Eve Meyer, le directeur exécutif de la prévention du suicide San Francisco, m'a dit. «Et quelques-unes des idées sont très vieux, des idées quant à savoir si les personnes suicidaires sont des gens à craindre et à haïr." Dans le passé siècles, les suicides ont été enterrés dans la nuit à la croisée des chemins, sous des piles de pierres, ou avaient des piquets enfoncés dans leurs cœurs afin de prévenir leurs esprits inquiets de troubler le reste d'entre nous. Aux États-Unis aujourd'hui, quelqu'un prend sa propre vie tous les dix-huit minutes, et le suicide est beaucoup plus fréquent que l'homicide. Pourtant, la question est rarement examinée. Dans la région de la baie, le sujet est pratiquement tabou. Un fonctionnaire du Golden Gate m'a dit à plusieurs reprises, «Je déteste que vous avez écrit à ce sujet."

En 1976, un ingénieur du nom de Roger Grimes a commencé l'agitation pour une barrière sur le Golden Gate. Il se promenait dans le pont porte un panneau sandwich qui disait: «S'il vous plaît soins. Soutenir une barrière au suicide. "Il a abandonné il ya quelques années, stupéfait que dans un domaine aussi célèbre libérale que San Francisco, où vous pouvez toujours trouver une circonscription pour la vue que les animaux doivent être citoyens ou que le chêne de poison a le droit d'exister , il y avait si peu d'empathie pour les personnes déprimées. «Les gens étaient très hostiles," m'a dit Grimes. «Ils jetaient des canettes de soda à moi, ou de crier," Jump! " "

Quand Paul Alarab a été tiré de la baie à 11:34 h , il était inconscient et gravement meurtri. L'impact a arraché son gant gauche et sa chaussure droite. L'équipage de la Garde côtière, portant leur niveau cavalier de récupération habit pour se protéger contre les fuites des fluides du corps-Tyvex biohazard costumes, masques, gants, lunettes de sécurité et a commencé la RCR-Une demi-heure plus tard, Alarab a été déclaré mort. Gary Tindel, le coroner adjoint du comté de Marin, qui a examiné le corps sur le quai à Fort Baker, à l'extrémité nord du pont, a observé que «hémorragie massive avait eu lieu dans les deux oreilles, avec de la matière cérébrale apparente grisâtre dans et autour du l'oreille droite. "Tindel apporté déclaration anti-guerre Alarab et son téléphone cellulaire à retourner au bureau du coroner à San Rafael. Peu de temps après, le téléphone cellulaire a sonné. Il était Alarab l'ex-femme, Rubina Coton: leur neuf-année-vieux fils avait attendu plus de deux heures à l'école de son père de venir le chercher.

"Puis-je parler avec Paul?" Coton demandé.

"Je suis désolé," dit Tindel. "Vous ne pouvez pas." Tindel a expliqué qu'il était avec le bureau du coroner et a suggéré que Coton rappel sur son téléphone de bureau. Quand elle le faisait, il lui a dit que son ex-mari avait sauté du pont du Golden Gate.

"Merci de ne pas plaisanter," Coton dit.

Tindel décrit tenue Alarab, mais Coton n'a pas reconnu les vêtements. Puis il lui a dit que le cadavre portait un collier de fils. Et elle a rappelé, tout d'un coup, que leur fille avait fait une telle collier pour Paul.

Cavaliers ont tendance à idéaliser ce qui se passera après leur sortie de la passerelle. "Les personnes suicidaires ont des fantasmes de transformation et sont enclins à la pensée magique, comme les enfants et psychotiques», le Dr Lanny Berman, directeur exécutif de l'Association américaine de suicidologie, dit. "Jumpers sont attirés par le Golden Gate, car ils croient que c'est une passerelle vers un autre lieu. Ils pensent que la vie va ralentir dans les dernières secondes, et puis ils vont frapper l'eau propre, comme un plongeur de haut vol. "

À l'automne de quatre secondes à partir du pont, les survivants disent, le temps ne semble pas ralentir. Sur son chemin vers le bas en 1979, Ann McGuire dit-elle, "je dois être sur le point de frapper," trois fois. Mais l'impact n'est pas propre: le verdict d'habitude, le coroner, le suicide causé par de multiples «la violence du choc des blessures," euphemizes la dévastation. Beaucoup de gens ne regardent pas en premier, et ainsi de ceux qui sautent à partir de l'extrémité nord du pont a frappé la terre au lieu de l'eau ils ont vu plus loin. Cavaliers qui frappent l'eau le font à environ soixante-quinze miles à l'heure et avec une force de quinze mille livres par pouce carré. Quatre-vingt-cinq pour cent d'entre eux souffrent des côtes cassées, ce qui déchirent l'intérieur et à la déchirure grâce à la rate, les poumons et le cœur. Composant logiciel enfichable vertèbres, et le foie se rompt souvent. «C'est comme si quelqu'un avait pris un batteur à œufs aux organes du corps et tout bas en haut," Ron Wilton, un officier de la Garde côtière, une fois observée.

Ceux qui survivent à l'impact meurent généralement peu de temps après. Si elles vont tout droit, ils se plongent si profondément dans l'eau, qui atteint une profondeur de trois cent cinquante pieds-à-dire qu'ils se noient. (Les rares survivants toujours frappé les pieds en premier, et à un léger angle.) Un certain nombre d'organismes sont piégés dans les remous agités par des piles du pont de pierre massifs, et parfois laver d'aussi loin que les îles Farallon, une trentaine de miles au large. Ces cadavres souffrent de «déprédation marin grave" requin-attaques et, en particulier, les attentions de crabes, qui se nourrissent sur les globes oculaires d'abord, puis la chair lâche des joues. Déjà cette année, deux corps ont totalement disparu.

Le 17 Décembre 2001, quatorze ans Marissa Imrie, une petite et attrayante droite Un étudiant qui avait prévu de devenir psychiatre, a quitté son deuxième période de classe, à Santa Rosa High School, a pris un taxi hundredand-cinquante-dollar rouler au Golden Gate, et a sauté à sa mort. Bien que Marissa a toujours été très dur sur elle-même et avait récemment plaint de violents maux de tête et l'insomnie, sa mère, Renée Milligan, ne se doutait pas de ses plans. "Elle nous a appelés« les filles de colle, «nous étions si près," m'a dit Milligan. "Elle n'avait jamais parlé du pont, et nous n'avions jamais même visité."

Lorsque Milligan a examiné l'ordinateur de sa fille par la suite, elle a découvert que Marissa a été la visite d'un site Web how-to sur le suicide qui a comporté des photos d'autopsie macabres. Le site note que les méthodes de suicide sont inefficaces (le poison est mortel seulement quinze pour cent du temps, une surdose de médicaments douze pour cent, et le poignet de coupe à peine cinq pour cent) et recommande donc ponts, notant que "sauts de plus élevé que. . . 250 pieds au-dessus de l'eau sont presque toujours mortel »Milligan acheté le propriétaire de l'ouvrage du site,« Suicide et tentative de suicide, "et lire la phrase suivante:".. Le Golden Gate Bridge est de suicides ce Niagara Falls est pour les jeunes mariés "Elle est revenue le livre et a donné l'ordinateur à distance.

Chaque année, Marissa avait écrit à sa mère une lettre de Noël reflétant sur les événements de l'année. Le jour de Noël cette année, Milligan, en passant par les choses de sa fille, a trouvé sa note de suicide. Il a été rentrée dans "Le Monde de Narnia», qui était assis à côté d'une copie de "Seven Habits d'adolescents très efficaces." La note se terminait par un plaidoyer: «S'il vous plaît pardonnez-moi. Ne vous faites pas coupée du monde. Tout le monde est mieux sans cette graisse, dégoûtant, fille ennuyeuse. Se déplacer sur. "

Renée Milligan ne pouvais pas. "Quand je suis allé à mon optométriste, j'ai réalisé qu'il a de grandes images de la Golden Gate dans son bureau, et j'ai dû sortir», dit-elle. "L'image du pont est partout. San Francisco est le Golden Gate Bridge-Je ne peux pas y échapper. "Milligan récemment déposé une plainte illicite de mort au nom de la succession de sa fille contre le district Golden Gate Bridge et le conseil du pont d'administration, en cherchant à les obliger à mettre en place une barrière. Ses accusations costume », à travers leurs actes et les défendeurs omissions ont autorisé, encouragé, et toléré par le gouvernement le suicide assisté." Trois poursuites antérieures contre le pont par les parents de suicides ont tous été rejetés, et la réponse des responsables pont »pour costume Milligan prévoit leur défense norme: «Demandeurs blessures, le cas échéant, étaient le résultat d'Demandeurs actions propres (négligence contributive)." En outre, la réponse dit, "les demandeurs ne peuvent pas montrer que Mme Imrie utilisé la propriété avec la diligence requise pour les fins il a été conçu. "

Comme Joseph Strauss, l'ingénieur en chef du Golden Gate, vu son ascension aimé pont suspendu au-dessus de San Francisco Bay dans les années trente, il ne pouvait pas imaginer que quelqu'un puisse l'utiliser sans la diligence aux fins prévues. «Qui aurait envie de sauter du pont Golden Gate?" At-il dit aux journalistes. Lors de la cérémonie d'ouverture du pont, en mai 1937, Strauss a lu une déclaration à voix basse, les mains tremblantes. "Quel loyer Nature sépare depuis longtemps l'homme a rejoint aujourd'hui", at-il dit. Le poète de classe à l'Ohio University, la classe de '91, Strauss a également écrit une ode à l'occasion:

Comme harpes pour les vents du ciel,
Mes web-tels que des câbles sont filées;
J'offre mon espérance pour le trafic de l'homme,
à la porte du soleil couchant.


Trois mois plus tard, un 47 ans vétéran de la Première Guerre mondiale nommé Harold wobber se tourna vers un étranger sur le trottoir, a annoncé, "C'est dans la mesure où je vais», et a sauté sur le rail. Son corps n'a jamais été retrouvé. La conception originale a appelé à la barre pour être de cinq ans et demi pieds de haut, mais cela a été abaissé à quatre pieds dans le schéma final, pour des raisons qui sont perdues à l'histoire. Ingénieur en chef du pont, Mervin Giacomini, qui a récemment pris sa retraite, m'a dit que la moitié sérieusement que Strauss-stature qu'il n'avait que cinq pieds de haut-peut-être été un facteur dans la décision. Connu comme «le petit homme qui a construit le grand pont," Strauss peut-être simplement voulu être en mesure de voir sur son côté.

En mai 1938, Strauss est décédé d'une crise cardiaque, vraisemblablement provoquée par le stress de voir le pont jusqu'à la fin. Une plaque qui lui est consacrée à l'extrémité sud du pont quelques mois plus tard a déclaré la durée "une promesse en effet que la course de l'homme doit supporter les siècles"; à ce moment-là, six personnes avaient déjà sauté. Et lors de la dédicace cérémonie AR O'Brien, directeur du pont, a prononcé un éloge notamment foncé. Strauss "mis tout ce qu'il avait" dans la construction du pont, dit O'Brien, "et hors de son achèvement, il a obtenu si peu. . . . Le Golden Gate Bridge, pour mon ami mort, s'est avéré être un monument muet de la misère. "

Dans les années de dévouement du pont, la trajectoire de vol Harold wobber est devenu bien usé. J'ai passé une journée à lire par le biais de coupures sur le Golden Gate Bridge dans la suicides Bibliothèque publique de San Francisco, des centaines de contes à deux ou trois pouces de malheur de la Chronique , le légiste , le Call-Bulletin : «La police a déclaré qu'il était découragé par interne affaires "," décharge médicale de l'armée »,« boucher de chômage »,« la tapisserie d'ameublement en conservant la chaleur du corps du conducteur »,« en disant «au revoir» à quatre reprises et en regardant "très triste"; "" mal au cœur » sur le traitement des parents juifs en Allemagne »,« cris du bébé, apparemment irrité lui endurance passé ";" empreintes de pas sur les poutres de brouillard humide ont été trouvés plus tôt aujourd'hui »,« l'aide de son nickel dernière à se gratter un adieu sur le garde-corps ".

La couverture intensifiée en 1973, lorsque la Chronique et le légiste a lancé comptes à rebours au cavalier cinq centième enregistrée. Fonctionnaires Pont retourné quatorze aspirants au titre, y compris un homme qui avait «500» à la craie sur un panneau en carton épinglé sur son T-shirt. L'éventuelle «gagnant», qui a échappé personnel à la passerelle et les deux équipages de télévision locale, était une commune-Dweller trébucher sur le LSD.

En 1995, sous le n ° 1000 approchait, la frénésie était encore plus grande. Un jockey disque local est allé jusqu'à promettre un cas de Snapple à la famille de la victime. Cela Juin, essayant d'arrêter le compte à rebours de la fièvre, la California Highway Patrol a arrêté son décompte officiel à 997. Au début de Juillet, Eric Atkinson, âgé de vingt-cinq ans, est devenu le millième officieuse, il a été vu sautant, mais son corps n'a jamais été retrouvé.

Ken Holmes, le coroner du comté de Marin, m'a dit: «Lorsque le nombre obtenu aux alentours de 850, nous sommes allés à des journaux locaux et dit:« Vous avez eu à arrêter des rapports des nombres. " "Dans la dernière décennie, les Centers for Disease Control and Prevention et l'Association américaine de suicidologie ont également publié des lignes directrices invitant les médias à minimiser les suicides. Les médias de la région de la baie désormais habitude de signaler les sauts du pont que si elles impliquent une célébrité ou d'attacher du trafic. "Nous sevrés eux", a déclaré M. Holmes. Mais, at-il ajouté, "le manque de publicité n'a pas réduit le nombre de suicides du tout."

L'Empire State Building, le Duomo, la basilique Saint-Pierre, et Sydney Harbour Bridge étaient tous les aimants de suicide avant que les obstacles ont été érigés sur eux. Ainsi étaient Mt. Mihara, un volcan au Japon (plus de six cents personnes ont sauté dans en 1936 seulement), le pont Arroyo Seco, à Pasadena, et la Tour Eiffel. Au-Prince-Édouard Viaduc, à Toronto, le site de près de cinq cents sauts mortels, des ingénieurs tout juste de terminer la construction d'un à quatre millions de dollars "voile lumineux» de tiges en acier inoxydable au-dessus de la balustrade. À tous ces endroits, après que les barrières étaient en place le nombre de cavaliers a diminué à une poignée, ou à zéro.

"Dans les années soixante, nous étions vraiment mobilisés pour une barrière à la Porte Dorée», le Dr Richard Seiden, l'expert du suicide Berkeley, m'a dit. En 1970, le conseil d'administration de la région du Golden Gate Bridge et la route du District des transports a commencé à étudier dix-huit suicide barrière propositions, y compris une clôture de fil de neuf pieds, un filet de sécurité en nylon, et même des faisceaux laser à haute tension. Critères de la Commission étaient le coût, l'esthétique, et l'efficacité. En 1973, le conseil de dix-neuf membres, pour la plupart des nominations politiques, a déclaré qu'aucune des options étaient «acceptables pour le public." (La proposition de faisceau laser a opposé son veto en raison de la probabilité de "brûlures graves, voire mortels, pour piétons et le personnel. ")

En 1998, une société appelée Z-Clip a suggéré que l'un de ses clôtures d'élevage constituent un obstacle. Le maillage de sept mètres de haut de fils avait d'abord été utilisé au Chili pour garder le bétail hors de pin-semis plantations, et coûterait la modique somme de 2,3 millions à 3,5 millions $. Le panneau de pont ne serait pas l'approuver, cependant. Barbara Kaufman, un membre du conseil, a déclaré que la clôture ressemblait au «fil de fer barbelé dans les camps de concentration."

Tom Ammiano, un candidat conduisant à la mairie de San Francisco cet automne, est l'un des superviseurs plus libérales du pont. Il dit qu'une barrière n'est plus considéré comme étant activement, et que lui seul et trois ou quatre autres membres du conseil favoriser un. "Il ya beaucoup de républicains blanc sur la carte qui résistent au changement," Ammiano m'a dit. Il se mit à rire sombre, et a ajouté, "Le Golden Gate est une icône, mon cher."

La raison la plus plausible pour la résistance du conseil d'administration est l'esthétique. Pour les vingt-cinq dernières années, cependant, trois cent cinquante pieds de l'extrémité sud du pont ont été ornées avec une clôture cyclone huit pieds de haut, directement au-dessus du site de Fort Point National Park sur la rive de la baie. Cette «clôture anti-débris» a été érigée pour empêcher les touristes de tomber choses, y compris, à un moment donné, boules de quilles sur d'autres touristes ci-dessous. "C'est une question de sécurité publique», l'ingénieur du pont ancien chef, Mervin Giacomini, m'a dit.

Un autre facteur est le coût, ce qui semble particulièrement important maintenant que le district dispose d'un pont projeté sur cinq ans manque à gagner de plus de deux cents millions de dollars. Pourtant, en Octobre, la construction sera achevée sur une barrière en acier 54 pouces de hauteur entre le trottoir et les voies de circulation adjacentes qui vise à empêcher les cyclistes de dévier la circulation. Aucun cycliste n'a jamais été tué; néanmoins, ingénieur en chef du pont, Denis Mulligan, dit que la barrière de cinq millions de dollars était nécessaire: «C'est une question de sécurité publique." Les ingénieurs sont aussi considère la construction d'une médiane mobile pour empêcher la tête sur les collisions, à un coût d'au moins vingt millions de dollars. «C'est une question de sécurité publique-," Al Boro, un membre du conseil d'administration du district de Pont d'administration, m'a dit.

Un argument familier contre une barrière, c'est que les cavaliers contrariées iront tout simplement ailleurs. En 1953, un superviseur du pont nommé Mervin Lewis a rejeté une proposition au début d'une barrière en disant qu'il était préférable que les suicides sauter dans la baie de plongée d'un immeuble "et peut-être tuer quelqu'un d'autre." (C'est une question de sécurité publique.) Bien que cette croyance est logique intuitive, il est manifestement faux. L'étude du Dr Seiden, «où sont-ils maintenant?", Publié en 1978, suivi de cinq cent quinze personnes qui ont été empêchés de tenter de se suicider sur le pont entre 1937 et 1971. Après, en moyenne, plus de vingt-six ans, 94 pour cent des suicides serait-être étaient soit encore en vie ou étaient morts de causes naturelles. "Les résultats confirment les observations précédentes que le comportement suicidaire est axé sur une crise aiguë et dans la nature», a conclu Seiden, si vous pouvez obtenir une personne suicidaire à travers sa crise Seiden mettre la période à haut risque à quatre-vingt jours-chances sont très bonnes qu'il ne se tuera pas plus tard.

Le système actuel de prévention du suicide sur le pont est ce que les responsables appellent «la barrière non-physique." Ses composantes sont nombreuses caméras de sécurité et les téléphones treize, qui suicides potentiels ou des passants alarmés pouvez utiliser pour atteindre la tour de contrôle du pont. L'élément le plus important est prévu au hasard des patrouilles par les patrouilleurs routiers de la Californie et de Golden Gate Bridge dans le personnel voitures de patrouille et à pied, à vélo, et moto.

En deux visites à la passerelle, j'ai passé une heure et demi sur le trottoir et n'a jamais vu un patrouilleur. Peut-être, à la caméra, je n'ai pas un comportement troublant. Les moniteurs chercher des gens debout seul près de la balustrade, et accorder une attention particulière si elles ont laissé un sac à dos, une serviette, ou un portefeuille sur le terrain à côté d'eux. Kevin Briggs, un match amical, patrouilleur moto blond-roux, a un talent pour repérer les cavaliers et les parler de retour à partir du bord, il a cajolé dans plus de deux cents cavaliers potentiels sans perdre un seul sur le côté. Il a remporté le Marin Highway Patrol de comté des employés en uniforme de l'année l'an dernier. Briggs me dit qu'il commence à parler à un cavalier potentiel en demandant: «Comment vous sentez-vous aujourd'hui?" Ensuite, "Quel est votre plan pour demain?" Si la personne n'a pas un plan, Briggs dit: «Eh bien, nous allons faire un. Si elle ne fonctionne pas, vous pouvez toujours revenir ici plus tard. "

La barrière non-physique attrape entre cinquante et quatre-vingts personnes chaque année, et manque une trentaine. Répondant à ces chiffres, Al Boro dit: «Je pense que c'est positif, je pense que c'est efficace. Bien sûr, vous voulez faire tout votre possible pour le rendre nul, dans des limites raisonnables. "

Malgré le verdict du coroner, proches Paul Alarab insistent sur le fait qu'il n'avait pas sauter le Golden Gate. Après avoir visionné la bande Telemundo, ils croient que quand Alarab mettait bas sa déclaration contre la guerre, il glissa et tomba. Un accident est plus facile pour les amis et la famille à accepter, alors que le suicide laisse derrière lui rien d'autre que la culpabilité. Il est impossible de savoir si tous les suicides on aurait pu être évité, mais de nombreuses personnes suicidaires ne souhaite en effet être sauvé. Comme l'éminent suicidologist ES Shneidman a dit, «Le paradigme est l'homme qui lui coupe la gorge et les cris de l'aide dans le même souffle."

Ceux qui travaillent sur ​​le pont apprendre à composer avec les suicides qu'ils ne peuvent pas prévenir en gardant une distance émotionnelle. Glen Sievert, un monteur de charpentes métalliques qui a souvent aidé les cavaliers de secours potentielles, a déclaré à la Wall Street Journal, "Je n'aime pas ces gens. J'ai mes propres problèmes. "Même Kevin Briggs, le patrouilleur empathique, a été surpris d'apprendre, quand lui et certains collègues ont eu une semaine de formation avec un psychiatre plus tôt cette année, que les personnes suicidaires» sont des personnes-pas de vrais gens fous, mais de vraies personnes souffrant de dépression. "Néanmoins, Briggs reste opposé à une barrière. "Le pont est sur ​​la beauté», me dit-il. "Ils vont passer toute façon, et vous ne pouvez pas les arrêter."

Mary Currie, porte-parole du pont, est une femme intense à court blond foncé les cheveux. Février dernier, elle a fait une patrouille à pied avec cinq patrouilleurs Golden Gate pour qu'elle comprenne que de meilleurs détails. Currie m'a dit que son groupe s'est arrêté pour évaluer un beau homme d'âge moyen qui avait été à la tour sud pendant deux heures. "Il a dit qu'il était juste de prendre une marche. Mais nous avons tous eu un sentiment, "M. Currie. «Pourtant, vous ne pouvez pas gang s'attaquer à un mec pour prendre une marche. Cinq minutes après notre dernier contact avec lui, il se dirigea vers la mi-portée et regardé en arrière. Nous avons tous pris au bout de lui, je n'avais que vingt pieds de distance quand il est allé plus. Nous l'avons vu entrer, les pieds en premier.

"Les autres gars senti qu'ils avaient suivi la procédure, fait ce qu'ils avaient à faire, ne pas le faire, et ils ont évolué. Mais j'ai eu des cauchemars pendant une semaine. Dois-je avoir saisi ses chevilles? Faut-il être un obstacle? J'ai finalement décidé qu'il était le choix de ce gars. Je fais une dépression dans ma famille-j'ai eu un certain moi-même, et vous avez juste à le combattre. "Après une seconde, elle inversée. "Vous savez, si ma mère avait réussi à tuer elle-même, et elle a essayé-je serais beaucoup plus dévasté, et ma pensée serait. . . "Elle secoua la tête, bannir le doute. "Ce pont est plus qu'un pont: il est vivant, il parle aux gens. Certaines personnes viennent ici, se trouvent, et les congés; certains viennent ici, se trouvent, et de sauter ".

Le pont est dans la vie de tous les résidents de la région de la baie, tôt ou tard, et il reste souvent. Dr Jérôme Motto, qui a fait partie de deux coalitions suicidebarrier échoué, est maintenant à la retraite et vivant à San Mateo. Quand je lui ai rendu visite là-bas, nous avons passé trois heures à parler du pont. Devise eu un patient qui s'est suicidé de la Golden Gate en 1963, mais le saut qui l'a affecté plus eu lieu dans les années septante. «Je suis allé à l'appartement de ce type de suite avec l'assistant médecin légiste,« il m'a dit. "Le gars était dans la trentaine, vivait seul, joli appartement nu. Il avait écrit une note et l'a laissé sur son bureau. Il dit: «Je vais marcher sur le pont. Si une personne me sourit sur le chemin, je ne vais pas sauter. "

Devise assis dans son fauteuil. "Cela était-il," at-il dit. «C'est tellement inutile, le nombre de personnes qui sont perdus."

Comme les gens qui travaillent sur ​​le pont le savez, des sourires et des mots doux ne sont pas toujours prévenir les suicides. Une barrière serait. Mais pour construire un serait de reconnaître que nous ne comprenons pas les uns des autres; de reconnaître qu'une grande partie de la vie est vécue sur la corde, de l'autre côté de la balustrade. Joseph Strauss croyait que le Golden Gate serait démontrer la maîtrise de l'homme sur la nature, et il a fait. Aucun ingénieur, cependant, a découvert un moyen de contrôler la sauvagerie à l'intérieur. ♦

Read more http://www.newyorker.com/archive/2003/10/13/031013fa_fact#ixzz20lYYYKXn

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  osiris042 le Lun 16 Juil 2012 - 12:32

Je dois dire que je n'ai pas de mérite à être marqué par ce genre de suicide !!!
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  Invité le Lun 16 Juil 2012 - 12:52

re,

Sans doute, ce n'est pas très fin, osiris042, voire même plutôt cruel de te rappeler indirectement l'histoire personnelle douloureuse qui te lie à Angie mais seuls toi et jacques m'aviez répondu sur cette question ; ça me disait que j'étais lue attentivement et que, gracieusement, vous aviez pris le temps d'intervenir dans la discussion ; de cela, ma précédente maladroite réponse témoignait, car jacques s'était planté Amitié

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  osiris042 le Lun 16 Juil 2012 - 13:05

Tu n'as aucune raison de t'en vouloir et de culpabiliser de quoi-que ce soit.
J'ai fait une réponse tout à fait rationnelle.
Tu sais avec le temps et beaucoup de temps et de travail sur moi dans toutes les directions, j'ai pris pas mal de recul sur ces émotions, au point même que j'ai pu cette année passer en toute quiétude pour la seconde fois des vacances dans la maison qui avait été témoin des moments les plus heureux de mon couple autant que les plus douloureux avec mes premières expériences de crises de manie bipolaires devant lesquelles je découvrais mon impuissance totale !!!
Bises. Amitié
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  Jacques le Lun 16 Juil 2012 - 15:39

Bonjour, kairos ! Smile

En quoi je suis planté ? j'ai simplement réajusté et répondu à ta question sur le millenium dome… ? ? ?

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6142
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma et santé mentale

Message  osiris042 le Lun 16 Juil 2012 - 15:51

Fô pas te facher Jacques, tu t'es juste trompé d'image, d'ailleurs, j'ai eu d'abord la même réflexion que toi, puis j'ai repris l'énnoncé de la question au début.....
A bientôt, le début aout approche et j'espère après Paname d'autre rencontres en Rhône-Alpes-Suisse-Provence-Bretagne-Aquitaine-Alsace-Lorraine-Auvergne-Loire sur toute sa longueur-Chtiland et autres .....
avatar
osiris042

Masculin Nombre de messages : 1669
Age : 71
Type troubles : Dépression liée à accompagnement
Emploi / Statut : retraité/ex accompagnant
Date d'inscription : 24/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t3675-suite-de-mon-temoign

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum