les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 9:37

pommec a écrit:cc JB flower et les autres!

Que dire du lithium alors?


Les réactions de sevrage du lithium et des anticonvulsivants :

Le sevrage du lithium soulève l'épineuse question de confondre les difficultés de sevrage avec la rechute. En fait, les réactions de sevrage au lithium imitent les mêmes symptômes maniaques qui ont mené au traitement au lithium. Les médecins prescrivent le lithium essentiellement pour traiter les manies; souvent, les problèmes de manies suivent le sevrage de lithium. Comment le médecin ou le patient peut-il savoir s'il s'agit de sevrage ou d'un retour au problème psychiatrique original?
Certains médecins refusent de voir un syndrome spécifique de sevrage du lithium. D'autres suggèrent qu'un syndrome de sevrage véritable du lithium ne peut pas seulement ressembler à de la manie mais que les « tremblements, les étourdissements et quelques fois les crises épileptiques » devraient aussi être observés. Nous croyons toutefois que ces opinions-ci ne sont que d’autres occasions où les médecins ont, sans plus penser, attribué des réactions de perturbations après un sevrage de la drogue à la «maladie sous-jacente» du patient plutôt qu’au traitement pharmacologique comme tel.
Le retour rapide de la phase maniaque peut se produire même parmi les patients qui ont pris du lithium pendant des années, sont apparemment «bien stabilisés» et sont sevrés depuis seulement quatre ou cinq jours. Dans une étude, on a substitué la dose de 21 patients précédemment en phase maniaque par des placebos. Ils avaient pris du lithium de façon continue en moyenne pendant environ quatre ans. Les auteurs écrivent: « En 14 jours de placebos, 11 patients ont rechuté dans un état grave de psychose avec syndromes paranoïde, maniaque et dépressif…La plupart des autres patients qui n'avaient pas rechuté rapportèrent de l'anxiété, de la nervosité, de l'irritabilité et un éveil accru et des troubles du sommeil.»
Une recension des écrits a systématiquement examiné quatorze études publiées de sevrage du lithium impliquant 257 patients «maniaco-dépressifs» avec en moyenne 30 mois de traitement stable de lithium. Des nouveaux épisodes maniaques, plus de 50 % se sont produits dans les trois mois de sevrage. On a aussi observé une augmentation dramatique par 28 du risque de nouveaux épisodes maniaques pour les patients récemment sevrés du lithium. Une autre recension d'études, publiées ou inédites, sur le sevrage du lithium arrivèrent à des conclusions semblables. Ces preuves amenèrent un médecin à déclarer candidement: « De francs symptômes maniaques sont les caractéristiques qui définissent les effets significatifs du sevrage et apparaissent être comparables dans leur gravité à ceux qui se manifestent généralement dans les maladies de manies et requièrent généralement une hospitalisation.»
Une augmentation de l'énergie et de l'éveil, une réaction émotionnelle accrue, une concentration plus vive et une baisse de la soif sont souvent rapportées même chez les patients qui n'éprouvent pas de manie pendant leur sevrage.
Un éditorial du British Journal of Psychiatry soutient ouvertement que lorsque des patients prennent du lithium pendant moins de deux ans, il est très fréquent qu'ils traversent des épisodes maniaques peu de temps après le sevrage. L'auteur, un psychiatre, croit qu'il s'agit de véritables effets de sevrage et recommande d'informer les patients du danger avant qu’ils décident de se soumettre à un traitement au lithium. Néanmoins, le même psychiatre maintient que de prendre du lithium pendant plus de dix ans ne comporte pas ce risque de sevrage. Cette conclusion contredit l'expérience clinique bien acceptée qui indique que plus longtemps la drogue est prise, plus grand est le risque de réactions de sevrage.
Les psychiatres ont commencé tardivement à réaliser que la récurrence rapide de manies après le sevrage de lithium est un véritable effet de sevrage. Toutefois, il n'y a aucun doute que plusieurs médecins continuent d'attribuer la manie provoquée par le sevrage à la « maladie chronique » de leurs patients. Ces médecins persistent ensuite à exposer leurs patients au lithium malgré ses effets néfastes à long terme.
Le Tegretol (carbamazépine) est un anticonvulsant largement utilisé pour traiter plusieurs problèmes, y compris la manie. Au moment du sevrage, le Tegretol peut provoquer des explosions de colère - dont la paranoïa, l'hostilité et l'agitation - chez les personnes qui étaient déjà perturbées. Ces réactions de sevrage peuvent aussi se produire chez des individus qui sont stables mentalement, comme dans un cas documenté impliquant un patient traité pour un trouble physique. D'autres anticonvulsants ou anti-épileptiques, comme le Depakene (acide valproïque), le Depakote (divalproex sodium), et le Dilantin (phenytoin), sont aussi largement prescrits en psychiatrie. Le risque de crises doit être considéré lors d'un sevrage de n'importe quel anticonvulsant, qu'il y ait présence ou non de convulsions précédemment. D'autres symptômes communs de sevrage d'anticonvulsants peuvent aussi inclure l'anxiété, les contractions musculaires, les tremblements, la faiblesse, la nausée et les vomissements.

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 9:39

Quelqu'un a un avis sur l'émission au faite ??????????????

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 12:14

De toutes façons,je continue le lithium,alors tu peux dire ce que tu veux... Very Happy
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 12:40

Pour l'Académie nationale de pharmacie, une drogue est tout produit ayant quelque propriété médicamenteuse, employé à l'état brut, tel qu'il existe dans la nature, ou après des opérations matérielles qui n'exigent aucune connaissance pharmaceutique. Selon l'origine de la drogue, il sera question de drogue végétale ou de drogue animale. Dans la suite de cet article, ne sera développée que l'acception plus récente du terme « drogue » et qui ne concerne que les effets psychotropes d'une substance.
SOURCE Wikipédia Very Happy
Le débat reste stérile bababipo et non tout les toubibs ne sont pas des charlatans et des escrocs j'en veux pour exemple le mien qui n'est pas spécialisé dans la bipolarité mais en addictologie(hé oui) Smile
conventionné ses honoraires restent decents(41£) et IL est a l'écoute de mes difficultés face au traitement et nullement dans la toute puissance
Je pense que d'autres personnes ici ont le même type de rapport avec leur psy et heureusement!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 16:01

Salut bababipo,

je viens de voir l'émission . Je la trouve moyenne sur la forme mais intéressante sur le fond.

Ce qui m'étonnera toujours, c'est de voir que c'est l'industrie pharmaceutique qui finance la recherche médicale et que tout le monde trouve cela normale.

"La médecine est une ******, son maquereau c'est le pharmacien ", comme chantait Renaud.

Je vais aller me faire prescrire un peu d'abilify ou de seroplex . Je trouve ça vraiment trop "has been" le lithium.

Voici un lien en prolongement du reportage de bababipo : http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/10/09/crise-de-credibilite-de-la-pedopsychiatrie-due-a-la-corrupti.html#more

Je me souviens aussi d'un manuel de psychoéducation à l'usage des soignants dans lequel il était clairement écrit que le fait de se sentir mieux pour un bipolaire n'était pas significatif d'un mieux-être mais plutôt d'une réapparition des symptômes d'un éventuel "up".
ça m'avait mis hors de moi ce genre de discours.

En gros, un bipolaire n'as pas la capacité de savoir s'il va bien ou pas et s'il peut arrêter ou modifier son traitement.

Je rejoins Bababipo sur les phénomènes de sevrage. Il ne faut pas confondre sevrage et rechute.

La question est posée : Les psychotropes constituent-ils le meilleur outil thérapeutique pour un bipolaire ?

Selon moi (et je précise que c'est juste mon avis personnel forgé par mon propre parcours), je pense que non.

J'opte plutôt pour la thérapie style TCC, Les thérapies de 3ème génération basées sur les émotions ont l'air aussi pas mal.Sans oublier, tout ce qui a trait à la pleine conscience.

J'ajouterai que l'alimentation joue un role crucial. Je suis persuadé que la PMD s'inscrit dans un problème physiologique plus large ( voir le post sur le syndrome entéropsychologique ).

Voilà, j'arrête là mon quart d'heure antipsychiatrie bounce bounce bounce bounce

P.S : Les psychiatres ne sont pas tous des charlatans ou des escrocs . Ils sont juste très cons mais ça, c'est pas de leur faute. C'est à cause de leur formation
tongue tongue tongue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  chispa le Sam 12 Mai 2012 - 16:15

Plutôt que se lamenter que ce soient les entreprises pharmaceutiques qui fassent les recherches sur les produits on devrait essayer de trouver des pistes pour que recherches et surtout contrôles soient fait par des acteurs plus neutres... pourquoi pas les universités, ou des associations de personnes bipolaires. Pour ça, il faut un poid politique et économique, et sortir des plaintes et lamentations pour se creuser les méninge de manière positive.

Faut dire qu'on peut être dépendant des tout ce que nous font avaler les labos, mais aussi de tout ce que nous font avaler les médias (la théorie du complot a toujours fait vendre)
Parce qu'à tout programme tv, il y a des annonçeurs qui regardent l'audimat... même logique capitaliste que les labos. Tu y a pensé Bababipo? Moi je trouve que tu sautes de la poële dans le feu.

Pour ce qui est de l'utilité unique des médicaments, des études ont montrés que ce qui marche le mieux c'est thérapie plus traitement. et l'effet est multiplié en combinant les deux. 2+2=5

Je pense que l'usage de médicament est souvent abusif, et que pour certains bipos ils pourraient être inutile, on les thérapies non médicamenteuses suffisantes. Mais comme tout, il faut y croire et être soit même acteur de son mieux être.
avatar
chispa

Féminin Nombre de messages : 5478
Age : 56
Type troubles : Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut : Invalidité, Mi temps thérapeutique: thérapie familiale, équithérapeute
Date d'inscription : 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 16:19

pommec a écrit:De toutes façons,je continue le lithium,alors tu peux dire ce que tu veux... Very Happy
flower

Encore une fois : c'est a chacun de décider. Chacun est libre de s'informer ou non et mon intention n'a jamais été de faire arrêter un traitement à qui que ce soit !

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 16:22

chispa a écrit: (la théorie du complot a toujours fait vendre)

Ne pas confondre complot et escros....

Je rappelle d'autre part le silence quasi total des médias en France sur les innombrables catastrophes sanitaires passées et a venir (facilement prévisible).

Le vioxx par exemple ( http://vioxx.sosblog.fr )


Dernière édition par bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 16:38, édité 2 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  bababipo le Sam 12 Mai 2012 - 16:35

fabrice999 a écrit:Salut bababipo,

je viens de voir l'émission . Je la trouve moyenne sur la forme mais intéressante sur le fond.



Cette émission, est surtout l'une des premières en France ou l'on ose enfin parler de ces problèmes, 10 ou 20 ans après les pays anglo-saxons....

Merci d'avoir regardé Very Happy

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 19:21

bababipo a écrit:
pommec a écrit:De toutes façons,je continue le lithium,alors tu peux dire ce que tu veux... Very Happy
flower

Encore une fois : c'est a chacun de décider. Chacun est libre de s'informer ou non et mon intention n'a jamais été de faire arrêter un traitement à qui que ce soit !

Encore heureux...puis,je bosse et je n'ai AUCUNE aide,quelle qu'elle soit:le choix est vite fait,pour"paraitre dans la norme"!
Tu es libre de t'exprimer de la façon que tu désires;mais au fait,tu prends un traitement toi-mème?
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 19:41

Sans thymorégulateur ma soeur n'aurait pas pu travailler toute sa vie .
Sans thymorégulateur je n'aurais jamais pu travailler toute ma vie et arriver à la retraite comme c'est le cas .

J'ai toujours tenu , avant tout , à mon indépendance pécuniaire et ,vivre de secours , d'aides, trop peu pour moi ;.......

Dans mon milieu professionnel personne ne m'a jamais su bipolaire .......




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 20:00

cc JB,
idem pour moi,personne ne le sait,hormis qq très proches...et c'est tant mieux!Ken on entend ce qu'on entend...
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 20:08

Je voudrais dire qu'il est essentiel d'avoir un traitement stabilisateur quand on est bipolaire, le reste c'est de la connerie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 20:14

Tu l'as dit Ada : de la connerie et le mot est faible .
Je m'arrête car je sens "monter le nerveux !!!!!!!"

Bisous Ada Pommec et les autres ...
Tè je vais me coucher , assez lu des conneries comme tu dis ....;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 20:16

Bonne nuit bisous JB bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les vendeurs de maladies : médicaments, ostéoporose, diabète, cholestérol et escroqueries (vidéo france 2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum