reprise du travail : le dilemme

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

contrats aidés

Message  paumée le Mer 20 Juin - 16:15

@ Désiré : Eh bien, ce boulot, ça semble être dans tes cordes, non ? Tu nous tiens au courant.
Pour la reconnaissance "travailleur handicapé", il est en général conseillé de ne pas préciser de quelle pathologie on souffre.

@ Ch'ti : je connais une association qui emploie une dame d'une cinquantaine d'années, en contrat aidé. Pour la petite histoire, c'est d'ailleurs en contactant une sorte d'"Amicale de Femmes de Militaires" (sic) qu'ils l'ont contactée puis embauchée.
Elle bosse le matin, à mi-temps donc, et c'est elle qui fait tourner la boutique. Elle sait où tout est rangé et c'est véritablement une perle. L'association a donc fait des pieds et des mains pour faire renouveler son contrat qui parvenait a priori à expiration.
Je pense qu'à partir du moment où tu fais l'affaire, tes employeurs vont faire toutes les démarches pour te garder... Enfin, ça, c'est mon côté naïf...
Par contre, toujours dans cette même association, le salarié qui a été embauché... à prix d'or, toutes proprtions gardées, ne semble pas donner entièrement satisfaction.
Et c'est un euphémisme. Pour la suite, "Qui vivra verra".

paumée

Féminin Nombre de messages : 955
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  primomania le Mer 20 Juin - 18:34

@ Désiré : croisage de doigts, tiens nous au courant

@Ch'ti : tu en es ou pour ton CAE ? Tu sais, moi qui ai commencé à bossser à 15 ans, un an avant l'age légal, mais c'est vrai, je suis aujourd'hui à 45 ans dans la perspective de ne plus jamais etre capable de travailler tel que l'on pourrait l'attendre de moi que ce soit en entreprise, ou j'ai pourtant quelques années d'expérience, ou en enseignement, ou j'ai là aussi pas mal d'années de route. Le soucis majeur n'est pas le travail, mais effectivement les revenus et comment occuper son temps. ces deux questions reglées, il y a une autre vie que d'etre à fond le nez dans le guidon du travail. je m'y suis épuisée pendant trop d'années en donnant tout ce que je pouvais donner. En retour, j'ai surtout eu de la jalousie de collegues.... trop d'initiatives la petite primo... et ne plus travailler comme avant ne me manque plus alors que j'étais une "workaholic"


Il y a autant de dignité à oeuvrer pour des associations ou avoir d'autres activités que d'avoir une acitivité salariée. Et puis si tu as une idée pour travailler en indépendant et ne plus etre suspendu à l'attente, ce peut etre le moment de demander la mise en place de dispositifs d'aide. D'autant que l'an prochain la question se reposera, et cette fois ton CAE ne sera plus renouvellable. Il y a une vie apres le CAE, il te faut juste la préparer, y compris pour ne pas etre à cours le 12 du mois.

Bises

Primo

primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 49
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  Jacques le Mer 20 Juin - 19:44

Bonsoir, primomania ! Smile

«Trop d'initiatives» écris-tu… C'est une des raisons de ma démission de 1983, nous étions 10 dans l'entreprise et devant toutes mes initiatives, le patron a eu peur que ça se transforme en syndicat… d'initiatives ! lol!

Bonne soirée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5965
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  désiré le Mer 20 Juin - 19:59

Bonsoir,Paumée et Primo le poste proposé est un cdi de 35h ,l'annonce avait été suspendu pendant un certain temps par l'anpe et l'anpe m'a signalé que je pouvais à nouveau postuler donc envoi du cv hier.Alors peut-etre que je vise un peu haut point de vue horaires ,je sais pas ,j'ai envoyé un autre cv aujourd'hui pour un cdd de 20h hebdo pour une maison de retraite.
En 2010j'avais fais un stage financé par l'AGFIPH" de 3 semaines en maison de retraite,avec l'agent entretien,35h hebdo,celà c'est bien passé mais bon parfois c'était un peu tendu il y avait des tensions avec l'agent d'entretien et la directrice ,à suivre ,amitiés désiré

désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  etienne le Mer 20 Juin - 21:37

Bonsoir Désiré,

Que tu optes pour un CDD ou un CDI, pour un contrat classique ou un contrat aidé, de 20 h ou de 35 heures, je te souhaite bon courage pour décrocher une situation qui va te donner une motivation, occuper ton temps et des ressources financières.

Amitiés

Etienne

etienne

Masculin Nombre de messages : 3749
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  dominique le Mer 20 Juin - 21:59

bonne chance pour la suite des évennements pour ces contrats. Espérons que le contrat que tu signeras soit un emploi qui te convienne.

Bises, domi.

dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  désiré le Mer 20 Juin - 22:20

Bonsoir Domi et Etienne comme tu dis"situation financière oui ,mais avant tout pour le moral qui reste tangent je me considère comme un équilibriste tout de meme,malgrès mes airs d'aller bien,amitiés et bises Désiré

désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  Jacques le Mer 20 Juin - 22:23

Bonjour, désiré ! Smile

En espérant que l'un de ces contrats te convienne et parviennent à occuper une partie de ton temps convenablement ! Bonne chance ! Tu le mérites !

Bonne nuit. Saliut Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5965
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  désiré le Mer 20 Juin - 22:36

Bonsoir et merci Jacques ,en espérant que tout se passe pour le mieux pour toi,amitiés désiré Wink

désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  Ailes de mer le Mer 20 Juin - 23:18

Bonsoir,
ouais c'est pas la fête le sujet travail, et forcément qu'avec notre maladie, on se rajoute une belle enclume pour courir le 100m de la vie professionnelle! glandouille
J'ai su maintenir des apparences - trompeuses au boulot, pendant 7 ans. Je suis descendue bas, traversé quelques arrêts de travail, frôlé l'hospitalisation. Je crois que je refusais la maladie, au travail.
Un bel événement est arrivé en 2011 après qqes galères, un ptit garçon est né.
Inconsciente working girl, j'ai réessayé de bosser en fin de congé maternité (en 2011) à temps partiel. Et au bout de 6 mois, je me suis rendue compte que cela ne rimait à rien, en tant que femme, mère, et bipolaire. J'ai donc pris un break, un congé parental d'un an. Et ce break se finit en septembre prochain.
Rien à dire pour tout le bonheur de vivre "à fond" avec son enfant ! Mais ça ne peut pas durer indéfiniment (finances et envie de s'assumer)
J'ai longtemps voulu en faire trop au boulot parce que malade. Mais je sais que pour mon fils, pour mon couple, et pour moi, il va falloir faire autrement en septembre. Bref, j'essaie de trouver une place à ma maladie au boulot (dossier de reconnaissance travailleur handicapé,...). Et c'est pas simple. Bien au-delà d'une question d'orgueil, de l'étiquette Travailleur handicapé.
Je suis admirative de tous ceux qui font ou qui essaient de faire avec la bipolarité au boulot.
Après quelques gamelles, je me rends bien compte que c'est la seule voie possible. Elle mène au travail rémunéré, ou à autre chose (bénévolat, création....). Le boulot pas à n'importe quel prix.
Je ne peux plus courir le 100m. J'ai mon enclume de bipote à porter, je l'ai peinte en vert espoir !
De beaux rêves à tous,
Ailes de mer

Ailes de mer

Féminin Nombre de messages : 23
Type troubles : Bipolaire I /OK avec lithium
Emploi / Statut : en CDI
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  Jacques le Mer 20 Juin - 23:46

Bonsoir, Ailes de mer ! Smile

Bravo pour ton envie de persévérer ! et mille bravos pour le pitchoune ! Merci de donner des nouvelles !

Bonne nuit. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5965
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  désiré le Jeu 21 Juin - 10:52

@je ne coure plus le 100m ,Bonjour Ailes de mer de toute facon avec le traitement nous sommes un peu ralenti et moins réactif ,meme chez les "normaux" il faut pas croire certains se dopent ,avec vitamines,alcool ,mais bons le corps a ses limites,il y a des 2cv et des formules 1.
Il est un fait que nous peut-etre on veut s'accrocher plus au travail ,celà fait -il partie d'un trouble addictif,ne pas toujours lacher prise.
Souvent il m'est arrivé de m'enteter sur une tache car je ne trouvais pas la solution,bon et bien j'arrettais tout et revenais le lendemain les idées plus claires;Mais là ou sa ne va pas plus c'est quand on arrive plus a faire la part des choses et que le travail est encore présent dans votre tete et que vous ne savez pas mettre cette barrière mental et faire une coupure avec celà.Je ne sais pas si c'est le cas chez certains j'étais souvent sujet à des migraines ou névralgies et obliger de prendre des dolipranes ,c'est simple j'en avais en permanence sur moi .Maitenant ses symptomes de mal de tete on disparu ,a part au debut du traitement avec les AD ET LE THYMO;amités Désiré

désiré

Masculin Nombre de messages : 918
Age : 58
Type troubles : troubles dysthymiques
Emploi / Statut : en pré-orientation professionnelle
Date d'inscription : 06/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

baromètre à la tempête

Message  Ch'ti 37 le Jeu 21 Juin - 18:27

...à l'extèrieur comme à l'intérieur -Ce vent me tue : je n'aime pas ni ne supporte le vent- Les examens, les départs...le vide. Pas avancé d'un pas sur le renouvellemennt du CAE : directrice (toujours) indisponible et occupée ; pas par un pauvre renouvellement de contrat d'un an, de 20h, en plus.
Par contre, envoyé en accompagnement des examens des CAP à Tours hier et demain = départ à 7h de la boîte...et retour sur les rotules à 19h30. Rebolote demain, alors que les "collègue" sont en "analyse de la pratique". Pas de "congrès" cette année pour cause de... pas de temps : nous sommes en réunion.../...
.../...j'ai comme un immense vide qui se creuse à vitesse grand "V" dans ma poitrine...j'espère que je me trompe. la vaisselle recommence à s'empiler, le Laroxyl est necessaire... pale j'aime pas du tout ça...

Ch'ti 37

Nombre de messages : 366
Age : 56
Type troubles : BP III ? ; fils de BPI, sûr ; Unipolaire dépréssif, sûrement aussi !
Emploi / Statut : C.A.E éducateur
Date d'inscription : 30/12/2009

http://...pas encore rédigé, ce serait un peu long. Disons que j

Revenir en haut Aller en bas

Re: reprise du travail : le dilemme

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum