Mes cauchemars.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mes cauchemars.

Message  Jenifaëlle le Lun 23 Jan 2012 - 11:04

Je voudrais votre avis, s'il vous plait...

Cette nuit j'ai encore fait des cauchemars. Ce qui me gène, dans ceux-ci, c'est leur contenus.
Car depuis deux jours, je fais même à la sieste des cauchemars, similaires, parlant de sujets d'actualité.
Comme des attentas, des attentas suicides, des Kamikazes.
Dans ces fameux cauchemars, je suis "victime" d'un ou des Kamikazes, je suis sur une scène de "crime" bien malgré moi.
Et le pire ça reste le fait qu'après la déflagration, je reprends conscience à l'hôpital et je découvre, que le dit Kamikazes s'étant fait "sauter" juste à côté de moi, je me retrouve avec des bouts d'ossature lui appartenant un peu partout dans mon corps.
Dans mon cauchemars, ça devient insupportable de garder se secret.
Bien entendu j'n'ai plus de famille, à cause de cet attentas...
Plus il y a de morts et mieux s'est ce genre d'opération suicide.

Ce qui m'angoisse c'est que je me mets à paniquer, je respire d'autant plus mal qu'avec l'angine plus la sinusite.. C'est difficile. J'ai même été obligée de prendre un anxiolytique pour me calmer au réveil cette nuit.
Je tremblais, j'étais en larme...
Cette nuit j'ai essayé de me rendormir après le cauchemar.
Cependant j'étais tellement angoissée, qu'impossible.
En tous les cas, ce ne sont pas des propos racistes que je tiens ce matin ici.., je vous l'assure.
J'ai juste une peur panique et je ne sais pas pourquoi.

J'ai peur qu'à n'importe quel moment je sois prise dans un malheur pareil..
Ça me fait un peur bleue.. Mais allé savoir pourquoi, est-ce parce que je suis plus sensible, ou que je vieillis!
Je n'en sais rien, seulement ce que je sais ça reste sert à rien d'avoir peur de mon ombre..
Mais bon, j'ai peur et ça ça devient difficile à supporter.
Je crois que cela traduit que je ressens la maladie comme une agression. (ma maman à de nouveau un cancer du poumon, la première fois c'état à gauche cette fois-ci à droite.)
Qui n'aurait pas cette peur et cette terreur vis-à-vis d'une maladie qui se cache et apparait pour frapper sans bruit ? (le cancer!)
J'espère avoir posté au bonne adroit.
Merci d'avance de m'avoir lu.
avatar
Jenifaëlle

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 36
Type troubles : Dépression, Bipolaire, borderline...
Emploi / Statut : En invalidité.
Date d'inscription : 12/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes cauchemars.

Message  Invité le Lun 23 Jan 2012 - 14:38

Apparrement , tout ce qui a trait à la Mort te terrorise en ce moment , et cela se traduit par ces cauchemars ........... Cela semble un peu normal vu qu'autour de toi , dans ta famille , tu as des personnes trés malades ............Cela fait toujours peur ........

A une époque , je faisais des cauchemars terribles et cela semble tellement réaliste , effectivement , que je me réveillais en Larmes et en Panique .............C'est Affreux !!!!!!!!

C'est passé comme c'était venu ..........sans doute ma vie s'est-elle arrangée à un moment donné .........? je ne me rappelle plus vraiment car c'est assez ancien ................

Si tu as un anxiolytique : tu as bien fais d'en prendre un .........et si cela continue , peut-être devrais-tu en parler avec le medecin qui te suit ............? il te donnera sûremment quelque chose qui puisse t'apaiser ......Courage Jenifaëlle .............Soignes-toi bien ......................Car c'est insupportable ces cauchemars récurents !!!!!!!!!!!!! Amitié bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes cauchemars.

Message  etienne le Lun 23 Jan 2012 - 17:49

Bonjour Jenifaëlle,

J'ai été sensible aux cauchemars au point que je me réveillais tôt, angoissé, et je démarrais la journée de travail crevé.

J'en ai parlé au psychiatre car cela me déstabilisait beaucoup.

Cela s'est passé en deux temps :

- tout d'abord, elle m'a donné un neuroleptique qui alourdissait mon sommeil et évitait les réveils-paniques tôt le matin. C'était du Nozinan qu'elle a changé depuis pour du Théralène, car je l'ai toujours.

- Ensuite, ma situation a évolué et donc, je ne suis plus aussi sensible à la crainte, à l'angoisse, car je vais mieux.

Moralité : en combinant les deux, ceci devrait passer, avec l'aide du psychiatre.

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum