C'est reparti comme en 40

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est reparti comme en 40

Message  etienne le Mar 22 Nov - 22:10

Bonjour,

Ma fille de 25 ans n'est pas bipolaire, cependant, elle a "hérité" de certains éléments de moi, le bipolaire, et elle a vécu 22 ans avec moi.

Ceci pour dire qu'elle va à nouveau perdre son emploi. Les causes principales en sont le manque d'estime de soi (je ne vaux pas grand chose), et le manque de confiance en soi (je ne suis pas à la hauteur).

Ce sont bien sur des traits que je partage, dont elle a hérité ou acquis dans son enfance à mon contact ou au contact de l'école ou de la fratrie.

Elle a un BTS en économie sociale et familiale dont la fin s'est faite par correspondance, suite à une phobie scolaire, et une troisième année faite par correspondance et non achevée pour être conseillère. Puis, elle a enchaîné les CDD, et elle a eu l'opportunité d'être fonctionnaire dans le social, mais elle n'est plus à la hauteur; elle ne sera pas titularisée. A nouveau, le chômage!

J'essaye de l'aider, elle est réceptive, mais elle doit affronter ses problèmes de travail seule. C'est facile ni pour elle ni pour moi. Apres 2 séances au CMP où elle a vu un infirmier, elle a obtenu de voir un psychiatre et de participer à un groupe de parole.

La vie est dure pour celui qui manque de ressources.

Amicalement

Etienne

avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  dominique le Mar 22 Nov - 22:41

Etienne, désolé de lire cette mauvaise nouvelle. En effet, le manque de confiance en soi est un handicap.

Elle doit réussir à se faire confiance en elle-même. Pas la peine de te dire qu'elle tient ça de toi, et même si tel état le cas, c'est pas une raison pour que elle ne réussisse pas à vaincre ce manque d'estime d'elle même.

Ca peut bien sur se travailler avec un psy. Ca aide certainement. Mais, elle peut aussi être encouragé auprès de vous, ces proches, en la valorisant peut-être??

C'est vrai que avec les bagages qu'elle a, ça peut pas rester comme ça. Toi tu peux l'aider pour positiver, regarde les élolutions que tu as faites avec la maladie, tu peux lui démontrer que on peut surmonter, guérir de ses faiblesses. Tout dépend ce qu'elle a raconté avec son boulot, es-ce que c'était une histoire que elle ne faisait pas l'affaire?? es-ce que c'était une cause de licenciement qu'elle ne pouvait pas faire autrement que d'y passer?? elle doit pourtant avoir de l'instruction. Avec l'instruction, on se dépatouille normalement.

Et bien j'espère que son moral va pas être trop atteind. Et puis elle peut retrouver un autre emploi avec ces diplomes là, peut-être?? elle était là depuis combien de temps??? dans cette même maison?? faut qu'elle se batte pour suivre un petit moment le psy pour travailler sur les points que tu avances, et puis et surtout, pour retrouver un autre job, de toutes façons, elle aura sur son CV de l'expérience donc y-a pas de raison qu'elle ne retrouve pas.

Y-a pas si longtemps je suivais une émission sur les jeunes et le chomage, les études, et j'entendais justement dire que ces étudiants qui faisaient "communication, et je ne sais plus quoi", avait davantage de chances de trouver des débouchers, par rapport à ces étudiants qui font des masters (dont je ne sais pas ce que ça veut dire), mais voilà il était surtout donc question de ces jeunes faisant des masters et de grosses complications pour se trouver des jobs, obligé parfois à prendre des postes sous évaluer par rapport à leur études.

Donc j'en conclu une grande chose positive, c'est que les études que ta fille a faite, sont une bonne direction pour le débouché.

Bonne chance pour la suite, passe une bonne nuit quand même. Amitiés, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  dominique le Mar 22 Nov - 22:46

Donc je me trompe, ta fille a fait économie et social et non pas "communication". Peut-être que on pourra t'en dire davantage sur ton post. Bonne nuit, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Invité le Mer 23 Nov - 6:53

Coucou Etienne!

Quelle inquiétude avec nos enfants...
Je voie que tu te sens responsable de son mal être; mais c'est peut être juste dans sa nature que de manquer de confiance...Faut pas tout te mettre sur le dos non plus!

Elle va se faire aider, c'est l'essentiel; il faudrait qu'elle arrive à savoir pour quelles raisons elle manque assez d'assurance pour mettre un terme à ce qu'elle entreprend...Il ne faut pas qu'elle reste comme ça!

J'espère qu'elle va vite trouver une solution, sa solution au problème et pouvoir enfin avancer dans la vie!

Tiens nous au courant et essaies de ne pas trop te miner, ça va forcément s'arranger!

Bon courage et gros bisous!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  etienne le Mer 23 Nov - 9:10

Merci Dominique et Britanie,

Ma fille a fait un BTS, ce qui débouche sur des emplois normalement. Le hic est que souvent, les employeurs demandent le diplôme bac+3 qu'elle n'a pas obtenu. (diplôme de conseillère, proche d'assistante sociale).

Quand elle a craqué et qu'elle avait rendez vous avec sa Directrice, je lui avais dit de parler de problèmes personnels, de décès dans la famille. Elle a préféré vider son sac avec toutes les rancœurs accumulées en 9 mois (hiérarchie pesante, public défavorisé peu motivé). Elle se sent trop fragile pour faire du social. Donc, sa direction en conclut qu'elle doit quitter son poste. Dommage, a 4 mois de la titularisation dans la fonction publique.

Il est dommage de voir qu'elle a des diplômes, un bon relationnel, une certaine volonté de travailler, mais que tout est miné par le manque de confiance en soi.

J'espère que la thérapie de groupe et le contact avec le psychiatre en charge des ateliers "confiance en soi" lui seront profitables, pour l'avenir, pour les semaines restantes avant son licenciement, pour le bilan professionnel qu'elle doit faire et sa future recherche d'emploi.

Merci

Amicalement

Etienne
avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Invité le Mer 23 Nov - 9:15

Quel dommage en effet et quels tourments pour les parents .
Aaaah ces enfants (j'en sais quelque chose ) et dire qu'on n'a pas besoin de ça ! pale
Cordialement .
Bonne journée tout de même .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Invité le Mer 23 Nov - 9:29

Et bien Etienne, vu ce que tu dis; elle s'est peut être tout simplement trompé de voie!

C'est vrai qu'il faut être blindé pour faire du social...
Ne peut elle pas envisager de changer d'emplois et se rediriger vers quelque chose de moins pesant pour elle?

Il n'est peut être pas question d'un manque de confiance, mais juste d'une mauvaise orientation...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  dominique le Mer 23 Nov - 9:49

Salut etienne, je comprend ton agacement à cette situation, tu m'as pas dit, choses importante, ça faisait combien de temps qu'elle faisait ce job?? parce que si ça faisait déjà un bon moment, c'est preuve que elle était apte à ce poste. Mais je comprend aussi que il faut surment avoir les nerfs solide dans la vie active d'aujourd'hui.

Toutes mes pensées pour la suite, le psy, son aide, paroles de groupe, mais ça sert à rien que tu te mettre sur le dos le fait qu'elle a beaucoup de point communs avec toi, et notamment les faiblesses. Ta fille c'est ta fille, et puis elle a aussi de sa mère, si tu veux aller par là, et puis tu t'en sorts plus si tu te mets à culpabiliser.


Bon courage à vous tous. Bonne journée, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  etienne le Mer 23 Nov - 23:40

Bonsoir,

Cela faisait 9 mois que ma fille avait son poste dans la fonction publique territoriale, et elle était à trois mois d'une titularisation en tant que fonctionnaire .

Elle a craqué. Elle n'est plus sure de vouloir continuer dans le social. Elle a depuis la petite enfance un manque d'assurance qui la pénalise. Donc, son employeur lui a proposé de faire un bilan des compétences pour réfléchir à son avenir, dans le social ou dans un autre secteur. Elle doit voir deux organismes la semaine prochaine.

Enfin, je sais que je ne suis pas responsable directement de ses difficultés. Mais quelque part, je n'y suis pas étranger non plus. Je me sens un peu responsable quand même, d'où ma volonté de lui venir en aide par des moments de réflexion ensemble, par des coups de fil quand elle va mal, par un soutien pour l'aider à décrocher le téléphone dans ses démarches et auprès du syndicat.

Elle reprend le travail avec angoisse ce jeudi 24, et on en saura plus le soir

Amicalement

Etienne

avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  mireille le Mer 23 Nov - 23:54

bonsoir Etienne

il n'est pas exclu que ce soit juste un gros coup de blues ...et que tout rentre dans l'ordre d'ici peu ..mais quoiqu'il en soit ne culpabilise pas ...donne lui ton aide et ton amour pour le moment c'est la meilleure chose ...

tu sais pas besoin d'etre bipo pour connaitre ces passages de doute et de remise en question ....

faut surtout qu'elle arrive a mettre de l'ordre dans ses idées et sache vraiment ce qu'elle souhaite ....pour son bien et son equilibre ....

je suis sure que tu sauras l"aider dans ce sens la ....



bon courage et gros bisous Etienne

mireille
avatar
mireille

Féminin Nombre de messages : 9243
Age : 70
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Invité le Jeu 24 Nov - 7:21

Coucou Etienne!

Effectivement le bilan de compétences peut être une bonne chose!

Elle a au moins cette merveilleuse chance d'avoir un super Papa qui la soutient de son mieux, et ça, ça n'a pas de prix!

Je penserai bien à vous deux aujourd'hui!
Essaies de ne pas trop t'en faire quand même!

Grosses bises!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  dominique le Jeu 24 Nov - 11:39

Etienne, tu as peut-être une autre idée à lui suggérer. Un changement d'orientation c'est ennuyeux de dire ça. Mais je pense à ceux que ma fille fait comme étude qui est le social aussi. Tu te souviens peut-être pas elle est en deuxième année de TISF (la techinicienne d'intervention social et familiale), c'est "la travailleuse familiale en plus améliorer que celles du passé).

Ce sont des études qui se préparent en deux années, et dans les cours, y-a des gens de tout ages confondus, des jeunes, mais des gens comme toi et moi aussi. C'est un boulot qui a du débouché je crois si j'en crois ce que me dit ma fille. C'est un boulot que faut avoir la pèche, le courage, et se bouger.

Je ne sais pas si mon idée est bonne de te soliciter à la faire changer de direction orientation, elle en aurait que pour deux années d'études.

J'espère que vous allez trouver des solutions. Bonne journée à vous, bises, domi.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  dominique le Jeu 24 Nov - 11:45

Ah j'oubliais les éutdes se préparent après concours. Mais il semblerait que ce concours est plus simple à obtenir que celui de l'aide-soignante, ce qu'elle voulait faire au départ.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 52
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  etienne le Jeu 24 Nov - 21:40

Bonne nouvelle aujourd'hui,

ma fille a repris le travail. Elle a osé affronter le regard de ses collègues, les questions, et peut être un rendez vous avec sa direction. C'est une petite victoire.

Le rendez vous avec la direction est normal, car ils doivent savoir si on lui confie la même tache de gestion de l'épicerie sociale, ou si on l'affecte à autre chose, si elle a contacté des organismes de bilan de compétences, si on lui suggère de démissionner ou d'attendre la fin de sa période de stagiaire. Ils peuvent y mettre un terme car elle a du mal à assumer sa tache.

Elle a contacté 3 centres de bilan de compétences pour réfléchir à son avenir sur les huit prochaines semaines, à raison de 3 heures par semaine. Ce peut être sur le temps de travail ou sur son temps libre, elle doit voir ça avec sa chef.

Je lui ai procuré une annonce d'un organisme cherchant une conseillère en CDI, mais le diplôme est exigé, et elle a raté ce diplôme (de troisième année). Elle a postulé quand même. Elle comptait sur une VAE (validation des acquis de l'expérience) pour obtenir ce diplôme de conseillère , car elle occupe ces fonctions sans le diplôme.

Je vais lui parler de la formation de TISF, mais il est possible qu'elle change de voie à présent. Il est vraie qu'elle traverse simplement une période de déprime, car elle a toujours voulu faire du social.

Merci pour vos encouragements et conseils

Bises

Etienne





avatar
etienne

Masculin Nombre de messages : 3747
Age : 63
Type troubles : troubles disthymiques, troubles mixtes
Emploi / Statut : retraité education nationale depuis 2016
Date d'inscription : 28/05/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t861-temoignage-etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Marie-Claire le Ven 25 Nov - 6:17

Ca va s'arranger, Etienne, quelle que soit la solution que ta fille retiendra.

Elle a fait la démonstration qu'elle est vraiment forte car elle a affronté son "problème": reprendre le travail. Tu écris que c'est une petite victoire, moi je trouve que c'est une énorme victoire car il lui en a fallu du courage.

Pour le moment elle a les cartes en mains. Bravo à elle bravo

A toi de la "supporter" au sens supporteurs d'équipe de jeux, fans de foot, rugby et autres disciplines. Toi, ta passion c'est pas le sport, c'est ta fille. Alors n'hésite pas, vas y sans modération. Amitié
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est reparti comme en 40

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum