Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Sam 30 Juil - 18:09

Bonjour à tous,

Le suicide de ce jeune chanteur du groupe NIRVANA avait suscité pas mal de questions sur sa santé mentale.

Voici une interview intéressante d'un membre de sa famille : (la traduction est plutôt mauvaise, c'est celle de google)

http://drugtools.caremark.com/topic/cobainqa

Même dans sa jeunesse

Lorsque la star du rock Kurt Cobain s'est suicidé en 1994, de nombreux fans blâmé la mort sur la célébrité lui-même. Sa cousine, une infirmière autorisée consacrée à la prévention du suicide des jeunes, estime qu'il a plus à voir avec son histoire de la dépression, et propose des conseils pour aider d'autres jeunes en difficulté.

Par Brian Libby CONSOMMATION interactive sur la santé

En 1994, Kurt Cobain s'est suicidé à l'âge de 27 ans. Comme Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, et d'autres stars du rock qui est mort jeune, avant lui, Cobain a atteint l'immortalité de jeunesse dans lequel sa mémoire perdure tant que symbole plus qu'un homme. Comme l'enfant d'affiche pour les réticents de Seattle explosions début des années 90 rock grunge, Kurt Cobain n'a jamais ajusté à sa renommée considérable comme chef de la bande de Nirvana. Son suicide est souvent attribué à son malheur d'avoir passé de rebelles de roche fiers indie à la superstar dominante.

Mais la vie de personne n'est pas si simple. Pour ne citer superstar indésirables Cobain comme la principale cause de son suicide ne tient pas compte du fait que Cobain combattu la maladie mentale pour la plupart de sa vie.

Lorsque Kurt Cobain s'est suicidé en 1994 - le troisième membre de la famille Cobain à le faire - c'était un appel de réveil pour sa cousine. Beverly Cobain, une infirmière qui avait déjà 15 ans d'expérience en tant que professionnel en santé mentale d'ici là, reconsacré sa vie à l'enseignement et de croisade pour la prévention du suicide. Parce qu'elle avait lutté contre la dépression à l'adolescence, et parce que c'est une des principales causes de décès dans ce groupe d'âge, elle a choisi de se concentrer sur le suicide chez les adolescents. Depuis lors, Beverly Cobain est l'auteur du livre acclamé Lorsque rien ne compte plus: Guide de survie des adolescents déprimés, a parlé à travers le pays sur la prévention du suicide, et a été honoré par la santé mentale nombreux et organisations de jeunesse pour ses efforts.

Après avoir conquis ses propres démons, elle passe ses journées à faire tranquillement le patient travail qui importe à la plupart elle, entrer dans le feu des projecteurs seulement au besoin. À cette fin, si vous pensez que Beverly Cobain est mort à l'aide de son cousin pour promouvoir son propre travail, vous avez raison - et il ya peut-être pas de meilleur hommage.

Vous avez été d'une infirmière autorisée et praticienne en santé mentale, bien avant la mort de Kurt. Comment avez-qui jouent un rôle dans votre travail?

Quand Kurt s'est tué, j'ai vraiment commencé à examiner spécifiquement l'importance du suicide: les causes, et la prévalence horribles de jeunes qui choisissent de prendre leur propre vie. J'ai commencé à parler de suicide chez les adolescents à des communautés autour des Etats-Unis peu après. La plupart de la formation des cliniciens et des professionnels impliqués dans le domaine de la santé mentale, mais je sentais que je n'étais pas d'atteindre la ligne de front dans la bataille pour sauver les enfants d'eux-mêmes. L'objectif de la prévention du suicide doit être avec les enseignants, les parents, les conseillers, les bibliothécaires, les pédiatres, les frères, sœurs, amis - les gens dans des rôles clés à repérer les enfants dans la douleur.

Quel est le taux de suicide chez les adolescents par rapport à d'autres groupes d'âge?

Le plus haut taux de suicide dans les Etats-Unis chez les hommes âgés. Cependant, le suicide est la troisième cause de décès chez les 15 - à 24 ans. Si nous sommes aussi pauvres au reporting suicide chez les adolescents que nous sommes avec d'autres suicides, il peut être la cause principale de décès pour ce groupe d'âge.

Pouvez-vous m'en dire plus sur Kurt dans le contexte de la famille Cobain?

Les deux premiers suicides ont également été mâles Cobain, frères de mon père, à la fois avec des fusils. Des études montrent qu'un suicide dans une famille met les autres membres de cette famille à risque élevé de suicide, et qui a certainement été confirmée dans la famille Cobain. Je sais qu'un de mes oncles a été gravement déprimés au moment de sa mort.

Comment avez chiffre abus de substances dans?

L'alcoolisme sévit dans la famille Cobain. Quand je grandissais il y avait toujours l'alcool et la violence dans notre maison. Ceci est également vrai dans la maison de Kurt, il n'est donc pas surprenant qu'il se tournerait vers l'alcool et d'autres médicaments pour soulager toute sorte de malaise. C'est mon constat que les hommes Cobain avait douloureusement faible estime de soi, et consommé de l'alcool pour soulager leurs inhibitions, de se sentir comme ils pensaient tout le monde senti. Alors, qui serait Kurt ont eu comme modèle pour des comportements sains et l'estime de soi? Où pouvait-il se tourner vers lui-même se sentir bien?

Avez Kurt avoir d'autres problèmes de santé mentale que la dépression en général?
Kurt a été diagnostiqué à un jeune âge aux Attention Deficit Disorder [Ajouter], puis plus tard avec un trouble bipolaire [aussi appelé maniaco-dépression]. Maladie bipolaire a les mêmes caractéristiques que la dépression clinique majeure, mais avec des sautes d'humeur, qui présente comme la rage, l'euphorie, d'énergie élevée, de l'irritabilité, l'inattention, l'excès de confiance, et d'autres symptômes. Comme Kurt savait sans aucun doute, la maladie bipolaire peut être très difficile à gérer, et le diagnostic correct est crucial. Malheureusement pour Kurt, la conformité avec le traitement approprié est également un facteur critique.

Certains pensent que le suicide de Kurt était lié à son aversion pour la célébrité. Combien pensez-vous de suicide a à voir avec les choix de vie que nous faisons, par opposition aux maladies psychologiques sans rapport avec des facteurs extérieurs?

Je crois qu'il ya une forte possibilité que Kurt aurait pris sa vie, peu importe ce qu'il a choisi comme sa carrière. Son risque est très élevé: le trouble bipolaire non traité, la toxicomanie, les suicides préalable des membres de la famille, l'alcool, la violence et l'imprévisibilité de son enfance, pauvre estime de soi, la violence dans sa vie conjugale. Kurt aurait pu être un enfant d'affiche pour risque de suicide. Aussi, je pense que vous pouvez ne jamais, jamais séparer les influences de la santé mentale et des facteurs environnementaux. Nos décisions pour nous-mêmes découlent de ces deux facteurs. Une chose à propos des décisions, c'est que vous ne savez jamais si vous avez fait le mauvais qu'après vous le faites. Cela dit, je m'attends à ce que si je suis bipolaire, la responsabilité d'être un modèle pour des millions d'enfants, la plupart élevés de l'époque, et je me hais, je n'aurai probablement pas prendre des décisions qui me sera utile.

Y at-il des façons de prédire quels enfants pourraient devenir suicidaires à l'adolescence? Est-ce bien le problème hormonal?

La première chose à propos du suicide que j'aime les gens de savoir, c'est qu'une certaine forme de dépression est presque toujours présent dans la personne suicidaire. Ceci est important car si l'on pense avec un cerveau déprimé, un cerveau mal à fonctionner avec un déséquilibre de neurotransmetteurs, alors le processus de pensée n'est pas très susceptibles d'être «normal» pour cette personne. Nous avons utilisé pour penser les enfants ne deviennent pas déprimés. Nous savons maintenant que les bébés minuscules peuvent être déprimés, et que cinq ans peuvent devenir suicidaires. Donc, une façon de prédire si un enfant peut devenir suicidaire est de connaître les signes de dépression. Et tandis que nous ne pouvons pas encore dire que le comportement suicidaire est génétique, nous pensons que la dépression est très souvent. Quand les hormones coup de pied dans l'intention des adolescents, ils suffit d'ajouter aux contraintes de l'adolescent est déjà traitant, y compris, peut-être, dépression, problèmes scolaires, violence, maladie, divorce, perte, deuil, facteurs génétiques, et de nombreuses autres sources possibles de stress.

Pensez-vous que beaucoup d'enfants sur les médicaments sont l'automédication, la voie semblait être Kurt?

Absolument! Et c'est exactement ce que Kurt a été fait. Dans une étude réalisée par un collègue dans l'Oregon, il a été déterminé que de nombreux adolescents souffrent de dépression majeure pour une moyenne de quatre ans et demi avant de se tourner vers l'alcool et autres drogues pour les secours. Donc vous pouvez voir comment un parent ou un enseignant qui connaît les signes de dépression pourrait éventuellement intervenir avant la drogue et l'alcool compromettre davantage la pensée d'un enfant et les inhibitions.

Kurt a eu beaucoup de gens qui essaient de l'aider à aller mieux, mais il était malheureusement assez déterminés à mettre fin à sa vie. Yat-il des cas de suicide qui ne peut simplement pas être empêché, ou croyez-vous tous, théoriquement, peut être sauvé?

Il serait vain de penser que nous pouvons sauver tout le monde qui considère le suicide. Les jeunes, surtout, ont tendance à être impulsif, leurs émotions intenses, et beaucoup n'ont pas encore développé de capacités appropriées d'adaptation. La personne suicidaire croit généralement qu'il est un fardeau pour les autres, que d'autres seront mieux sans lui, et / ou qu'il n'y a pas d'autre moyen pour mettre fin à la douleur de ce dilemme.

Quel est le traitement pour une personne qui est suicidaire? Quels rôles jouent les médicaments, des conseils et de jouer la spiritualité?

Le traitement primaire pour la dépression - le principal précurseur de suicide - est à la fois des médicaments et la psychothérapie. Ni fonctionne aussi bien seul comme ils ont tous deux faire ensemble. La spiritualité est une ressource interne qui est utile dans le traitement de tout problème, mais lorsque la dépression grave est présent, les gens sont le plus souvent pas en contact avec leurs ressources intérieures, peu importe la force, comment intelligente, spirituelle ou comment la personne est. Ainsi, l'antidote principal pour comportement suicidaire, à mon avis, est la présence de gens bienveillants dans une vie qui savent quand quelque chose va mal et qui prendront des mesures appropriées pour aider et soutenir la personne instable quand elle est nécessaire.

Comment pouvez-vous aider les enfants qui n'ont pas de parents qui prennent soin?

Lorsque j'ai vraiment appuyer sur les enfants, parfois je trouve qu'il ya au moins un adulte quelque part que le gamin peut aller en cas d'urgence, quand ils ne seront absolument pas confiance à un parent. Cette personne est habituellement un professeur préféré ou d'un parent, ou la mère d'un ami. Mais, au risque de [exprimant] morosité, nous avons des enfants tentent de se suicider à un taux de un toutes les 60 secondes près, et la plupart d'entre eux ont des parents qui les aiment tendrement.

Que peuvent faire les parents quand ils voient des signes d'avertissement?

C'est une question effrayante, car la plupart des enfants cessent de communiquer des sentiments personnels de façon honnête que les pré-adolescents, mais les parents ne le réalisent pas. J'ai constaté que la plupart des adolescents ne se sentent pas à l'aise de se confier à n'importe quel adulte. Ils parlent à leurs amis, qui n'ont souvent pas les prendre au sérieux, ou qui tentent de «régler» le problème sans en parler à un adulte. Cela peut, et c'est souvent le conduire au désastre. Je voudrais dire aux parents et autres qui voient des signes d'avertissement à les prendre très au sérieux. Avez-évaluée de l'adolescent pour la dépression par un professionnel, idéalement un pédopsychiatre, dès que possible, même si vous avez de le corrompre. Ne pas essayer de réparer ce qui se passe. L'enfant ne pense pas que vous comprenez, il sera beaucoup plus facile pour un professionnel de travailler avec l'enfant que pour un parent qui peut être une partie du problème.

- Brian Libby est un rédacteur pigiste qui a contribué histoires à Salon.com, le New York Times, la Semaine de la Willamette, et d'autres publications.

Ressources supplémentaires

Questions Vivre Beverly Cobain

http://www.livingmatters.com

Références

Fiche suicide chez les jeunes, l'Association américaine de suicidologie, Dernière mise à jour Décembre 2006.

Intervention pour les adolescentes suicidaires. Les mémoires de conférence, l'American Academy of pédopsychiatrie, Décembre 2001.

Watkins, Carol, Le suicide chez les jeunes MD. www.baltimorepsych.com
--------------------------------------------------------------------------------

Commenté par Lynn Cohen, MFT, un thérapeute agréé le mariage et la famille basée à Vacaville, en Californie.


Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  geispe le Sam 30 Juil - 22:12

En 1994, Kurt Cobain s'est suicidé à l'âge de 27 ans. Comme Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, et d'autres stars du rock qui est mort jeune, avant lui,
je m'étais aussi intéressé à Kurt Cobain et aux différents suicides ou overdoses des membres du fameux 27 Club que vient de rejoindre Amy Winehouse...
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/2011/07/club-des-27.html

d'après ma théorie des cycles psychiques, le suicide de ces vedettes, est lié à l'arrivée du gros "down" de la période septennale des 28 ans. (ce down démarre aux alentours de 27 ans et demi, d'où les fréquents suicides autour de ce moment-là, et il en va d'ailleurs de même à l'arrivée de tous nos âges septennaux...)
si l'on peut donner un conseil aux suicidaires, c'est de prendre garde à l'arrivée de ces périodes, et également très attention au jour de la semaine où nous sommes nés car c'est fréquemment le "jour suicide" en raison d'un cycle de l'humeur à rythme hebdomadaire...

geispe

Masculin Nombre de messages : 92
Type troubles : proche
Emploi / Statut : retraité
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Dim 31 Juil - 9:23

Bonjour Geispe,

J'ai pensé à Kurt COBAIN d'une manière bien plus prosaïque. Hier matin, au cours d'une séance de sport, nous avons dépensé nos dernières énergies sur une de ses chansons...

J'ai fait une première recherche en tentant de décourvrir une interview du chanteur sur sa bipolarité. Il ne semble pas qu'il se soit exprimé sur ce point. L'interview de cette cousine apporte un éclairage, notamment sur les suicides dans sa famille.

Je ne suis en revanche pas très sensible aux rapprochements entre Amy, Kurt, Jim et d'autres. Si ce n'est peut-être, l'alcool, les drogues...

Bon dimanche,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Dim 31 Juil - 10:16

geispe a écrit:
En 1994, Kurt Cobain s'est suicidé à l'âge de 27 ans. Comme Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison, et d'autres stars du rock qui est mort jeune, avant lui,
je m'étais aussi intéressé à Kurt Cobain et aux différents suicides ou overdoses des membres du fameux 27 Club que vient de rejoindre Amy Winehouse...
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/2011/07/club-des-27.html

d'après ma théorie des cycles psychiques, le suicide de ces vedettes, est lié à l'arrivée du gros "down" de la période septennale des 28 ans. (ce down démarre aux alentours de 27 ans et demi, d'où les fréquents suicides autour de ce moment-là, et il en va d'ailleurs de même à l'arrivée de tous nos âges septennaux...)
si l'on peut donner un conseil aux suicidaires, c'est de prendre garde à l'arrivée de ces périodes, et également très attention au jour de la semaine où nous sommes nés car c'est fréquemment le "jour suicide" en raison d'un cycle de l'humeur à rythme hebdomadaire...

Bonjour,

Tu ne trouves pas ça glauque ce que tu dis:"du fameux 27 Club"?
ça déshumanise beaucoup ces personnes et je trouve que c'est un manque de respect...tu as l'air satisfait d'avoir trouvé cela et pour ma part,je ne vois pas en quoi cela est glorieux...

Sans rancune,
Pommec.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Dim 31 Juil - 10:42

Cher Geispe,

Je ne sais pas à quel titre tu t'es inscrit sur ce forum, car il me semble que tu n'es ni accompagnant, ni bipolaire.

Tu interviens apparemment uniquement pour faire la promotion de ton concept sur les biorythmes. J'ai parcouru un forum sur la question où tes seules interventions sont là pour commenter les décès, les suicides. Comme le dit Pommec, c'est plutôt "glauque". Bref, tu te passionnes pour la mort et la maladie.

Les bipolaires ne sont pas de la même nature, nous ne sommes ni de grosses mouches à ******, ni des mouches à cadavres.

C'est sans doute brutal comme remarque, mais à force de lire tes lignes, je commence à m'interroger sur ses bénéfices pour les bipolaires et leurs proches.

Enfin, l'accès au forum est libre, mais il ne faudrait pas en abuser.

Il me semble plutôt suspect de ne jamais traiter de bipolarité dans tes interventions ici.

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  melody le Lun 1 Aoû - 4:34

Il ne fait rien de mal , il n' agresser pas les gens sur le forum ',car chacun doit pouvoir s'exprimer
continue geispe tu a le droit tu es accompagnant de biens des gens

melody

Féminin Nombre de messages : 931
Type troubles : bipolaire mixte...
Emploi / Statut : fille de bipo o soeur de bipo et bipo moi même
Date d'inscription : 01/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  geispe le Lun 1 Aoû - 8:56

le 27 club est fameux ou si on préfère "connu" depuis longtemps, au point que certains se bagarrent pour savoir si une personnalité décédée est suffisamment célèbre ou non pour avoir le droit d'y accéder...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Club_des_27 (mais c'est surtout la page allemande qui est très explicative)

je ne suis effectivement ni accompagnant ni bipolaire et il est vrai que je me suis inscrit en tant qu'observateur, vos interventions m'apportant baucoup de données intéressantes dans les recherches que je pratique depuis vingt ans maintenant. mon but est d'essayer de rendre les gens attentifs au fait que leurs problèmes sont souvent (pas systématiquement bien sûr) liés à certains cycles de l'humeur que j'ai redécouverts (ils ont été découverts déjà aux alentours de 1900 par deux médecins allemands Fliess et Swoboda) mais sont tombés dans l'oubli car légèrement mal interprétés.
si je veux essayer de prévenir les suicides et d'autres drames (ben oui je me passionne entre autre pour la mort et la maladie, les drames familiaux et les crimes, pour essayer de les prévenir et expliquer car ils ont fréquemment un lien avec nos états d'âme et nos pulsions) mais il me faut arriver à l'expliquer...

merci melody d'avoir volé à mon secours... Very Happy

geispe

Masculin Nombre de messages : 92
Type troubles : proche
Emploi / Statut : retraité
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Lun 1 Aoû - 9:44

Bonjour Geispe ,

Moi aussi j'estime que tu as toute ta place sur ce forum .

Tout y est toujours dit , de ta part ,avec beaucoup de politesse .

Aprés , libre au membre de te lire ....ou pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  maxine17 le Lun 1 Aoû - 13:49

Bonjour Geispe,

Je viens de découvrir votre message et votre intervention m'a laissé très perplexe, je le reconnais.
Vous serait-il possible de nous proposer un lien vers un site internet qui nous permettrait de nous donner une idée de la théorie dont vous parlez. De cette façon, nous pourrons nous faire notre propre idée...

Merci d'avance.

maxine17

Féminin Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  geispe le Lun 1 Aoû - 15:46

'jour !
il n'y a comme toute référence que ce que je fais puisque c'est une théorie nouvelle et inédite.
au départ elle base sur la reprise de la théorie des biorythmes (revisitée car totalement galvaudée et déformée par le business) découverts par les médecins Fliess et Swoboda qui ont trouvé les cycles de 23 jours pour notre énergie physique, 28 jours émotionnel et 33 jours pour l'intellectuel. Fliess a aussi écrit un bouquin intitulé "das Siebenjahr" qui reprend l'idée d'un cycle septennal. mais tout cela remonte aux alentours des années 1900.
pour ma part je reprends certaines biographies pour les regarder, et j'analyse les faits divers de l'actualité.
j'ai ainsi remarqué la fréquence importante de "périodes critiques" et "jours critiques" lors d'un tas d'événements très variés (irruption de maladies, suicides, décès, crimes, conflits, "changements d'état", performances sportives (énergie), etc... etc... à certains moments précis bien plus qu'à d'autres et ces moments sont les jours et périodes critiques dont je parle.
mes blogs sont surtout :
http://rythmescycleshumains.blogspot.com/
http://cycleshistoire.blogspot.com/

si vous désirez d'autres précisions n'hésitez pas à questionner, peut-être de préférence dans le fil que j'avais créé sur le sujet, pour ne pas trop mélanger : http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t979-cycles-de-l-humeur

tout cela peut paraître un peu touffu et bizarre à première vue, mais je suis de plus en plus étonné du fonctionnement et de l'omniprésence des cycles dont je parle... et que je continue de chercher car il y a encore des masses de choses à découvrir..
merci en tous cas de votre attention...
étant précisé que c'est l'une de mes passions depuis bien vingt ans et que je n'ai rien à vendre... Wink

geispe

Masculin Nombre de messages : 92
Type troubles : proche
Emploi / Statut : retraité
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Lun 1 Aoû - 18:19

Bonsoir à tous,

Comme je vois que vous avez soif de réponses variées, voici quelques liens :

http://norja.net/lavie/html/le_feng_shui_et_la_sante.html

http://www.magnetiseur-guerisseur-sante.com/

http://www.alba-saint-ange.com/xephyr/biorythmes/

http://www.boudry.net/maisons-medical.html

http://www.sectes-infos.net/Croire.htm

et pour finir :

http://www.esculape.com/bricabrac/charlatans.html

Clémentine sunny


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  maxine17 le Lun 1 Aoû - 21:36

Geispe,

Pour ne pas encombrer ce sujet sur Kurt Cobain, je me suis dirigée vers le sujet que vous avez ouvert concernant votre théorie (dans la partie "médecines parallèles").
Je vous y ai laissé quelques questions. J'espère que vous voudrez bien y jeter un oeil.

En vous remerciant par avance.

Cordialement.

maxine17

Féminin Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 17/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Invité le Mar 2 Aoû - 7:38

Bonjour à tous,

Mon unique objectif est de mettre en garde contre d'éventuels pseudo raisonnements scientifiques qui cachent souvent malheureusement de l'ésotérisme.

Le forum a déjà été témoin de l'arnaque internet d'une de ses membres. Il ne faut pas oublier que les malades sont de potentielles victimes idéales.

Geispe, c'est certainement un mauvais procès d'intention, mais j'espère que tu comprends mes craintes.

Bonne journée,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  geispe le Mar 2 Aoû - 8:43

pas de problème...
un mot au sujet des biorythmes "du commerce" cités dans les liens : il n'est pas nécessaire de dépenser des sous pour les recevoir car il y a plein de logiciels gratuits sur le Net.

geispe

Masculin Nombre de messages : 92
Type troubles : proche
Emploi / Statut : retraité
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eclairage sur la bipolarité de Kurt COBAIN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum