présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 19:22

chispa a écrit:Bonjour Bababipo

Quels sont ces symptômes de sevrage dont tu souffres?

Tu veux donc dire que les autres psychotropes non médicaments comme la marihuana, la cocaïne, l'alcool, le café, la nicotine quand on s'en sèvre pourraient aussi donner des symptômes de sevrages qui durent des années après que l'on en consomme plus?

C'est intéressant




bonsoir

Non, c'est tout a fait le contraire Very Happy
Il semblerait que seul les drogues les plus dangereuses, les drogues de synthèse, donc en grande majorité des médicaments, provoquent chez de nombreuses victimes des syndrômes prolongé de sevrage.
Ces syndromes prolongés de sevrage pouvant durer jusqu'a dix ans environ chez à peu près 12% des victimes.

Les syndrômes prolongés de sevrage ayant été étudiés pour les benzodiazépines et largement observés pour les antidépresseurs.

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 19:28

chispa a écrit:
A savoir qu'en général, poison ou médicament, tout est une question de dose et de fréquence, comme pour l'alcool

Les substances vénéneuses sont en effet toutes des poisons dangereux....

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poison

Cependant je tenterai de surveiller sur ce point mon langage.

Merci de m'avertir que certaines vitimes croient se soigner avec ces drogues.
Mais bon je l'ai cru pendant plus de 20 ans également...donc, je le savais.


Dernière édition par bababipo le Jeu 19 Mai - 19:36, édité 2 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  chispa le Jeu 19 Mai - 19:34

bon la cocaïne est une drogue de synthèse, et il y a plus d'une centaine de substances de synthèse dans les cigarettes

Il est certain qu'il semble apparaître un conscensus que la combinaison d'antidépresseur en phase basse, et de neuroleptiques en phases hautes successivement empirent les cycles de la bipolarité (comme pousser la balançoire dans un sens puis dans l'autre)

Et de l'effet rebond des benzodiazépines (un retour du symptôme plus fort après l'arrêt du traitement)

Mais dis moi quels sont les symptômes dont tu parles.. douleurs musculaires, dépression?

chispa

Féminin Nombre de messages: 5402
Age: 53
Localisation: Belgique
Type troubles: Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut: Chômage, travail à titre complémentaire : équithérapeute
Date d'inscription: 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  chispa le Jeu 19 Mai - 19:37

Mais tu as pris des psychotropes sans te renseigner pendant des années, on ne t'as pas forcé. Qu'est ce qui t'a fait changer d'avis?

Moi, c'est dans l'autre sens, j'en ai pas pris pendant des années, pour finalement y avoir recours. (je sais ce qui m'a fait changer d'avis)

chispa

Féminin Nombre de messages: 5402
Age: 53
Localisation: Belgique
Type troubles: Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut: Chômage, travail à titre complémentaire : équithérapeute
Date d'inscription: 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  chispa le Jeu 19 Mai - 19:43

Les formes plus légères de troubles mentaux peuvent se passer de médicaments, et il y a de plus en plus de méthodes non médicamenteuses;
Mais pour le trouble bipolaire, il y en a certains qui dès qu'ils arrêtent le lithium tombent littéralement en enfer, le même enfer qu'ils vivaient avant le traitement. le symptôme de sevrage est le retour de la maladie..

Pour les formes moins marquées, comme tu dis le doute restera toujours si c'est un effet de manque, ou vraiment la maladie qui revient;
Comment ils ont fait dans les études pour discerner les deux?
Tu as des liens vers des sites qui en disent plus ou des publications?

chispa

Féminin Nombre de messages: 5402
Age: 53
Localisation: Belgique
Type troubles: Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut: Chômage, travail à titre complémentaire : équithérapeute
Date d'inscription: 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 19:45

Je ne suis pas un spécialiste des drogues illégale... Very Happy
Je n'y connais d'ailleurs pas grand chose....

L'effet rebond n'est qu'une vaste escroquerie commerciale.
Ce sont uniquement des symptômes de sevrage à des drogues dures légales.

Tu trouveras une liste des symptômes de sevrage aux benzos ici :

http://benzodiazepines.onlc.fr/index.php?page=10

et pour les ads ici :

http://effexor.sosblog.fr

Et j'en ai beaucoup, mais heureuxement pas tous, jamais en même temps...et pas trop de douleurs sauf en courte périodes.


Dernière édition par bababipo le Sam 4 Fév - 9:08, édité 2 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 19:53

chispa a écrit:Les formes plus légères de troubles mentaux peuvent se passer de médicaments, et il y a de plus en plus de méthodes non médicamenteuses;
Mais pour le trouble bipolaire, il y en a certains qui dès qu'ils arrêtent le lithium tombent littéralement en enfer, le même enfer qu'ils vivaient avant le traitement. le symptôme de sevrage est le retour de la maladie..

Pour les formes moins marquées, comme tu dis le doute restera toujours si c'est un effet de manque, ou vraiment la maladie qui revient;
Comment ils ont fait dans les études pour discerner les deux?
Tu as des liens vers des sites qui en disent plus ou des publications?

Pas du tout
Les symptômes de sevrage au lithium peuvent être graves selon les personnes.
Ce ne sont quasi jamais des retours de symptômes, c'est encore un vaste escroqueire médicale.

On parle des symptômes de sevrage au lithium (entre autre) ici :

http://www.agidd.org/chap9_livre_breggin_cohen.htm


bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  chispa le Jeu 19 Mai - 20:16

j'ai trouvé sur le site le lien vers l'article universitaire du Pr Ashton sur le sujet, merci Very Happy
http://benzodiazepines.onlc.fr/12-Le-syndrome-prolonge-Pr-Ashton.html

les symptômes sont graves surtout quand il y a sevrage soudain. Plus le sevrage est fait sur une période prolongée et de manière progressive, en permettant au patient de mettre en place d'autre stratégie de gérer le stress, moins il y aura de symptomes de sevrage. L'article ne parle pas d'années seulement de mois..

Une des raisons invoquées pour des symptômes pires après le traitement qu'avant, c'est que le cerveau du patient, et le patient lui même, perdent leur capacité à gérer le stress par d'autres moyens, le médicament étant la solution facile (comme garder un plâtre ou une béquille trop longtemps, les muscles s'atrophient).

C'est pourquoi dans le cas du trouble bipolaire, en dehors des crises il est reccomandé de faire des thérapies cognitivo comportemental, ou d'autres méthodes de gestion du stress ect.. cela réduit le besoin de médicament et améliore grandement les chances de stabilité.

Tu fais appel à une psychothérapie?


chispa

Féminin Nombre de messages: 5402
Age: 53
Localisation: Belgique
Type troubles: Problématique mixte bipolarité et TDA/H sur une personnalité borderline avec traits abandonniques. Bipolarité MD (bipo1)
Emploi / Statut: Chômage, travail à titre complémentaire : équithérapeute
Date d'inscription: 28/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/sentier-de-

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 21:07

chispa a écrit:j'ai trouvé sur le site le lien vers l'article universitaire du Pr Ashton sur le sujet, merci Very Happy
http://benzodiazepines.onlc.fr/12-Le-syndrome-prolonge-Pr-Ashton.html

les symptômes sont graves surtout quand il y a sevrage soudain. Plus le sevrage est fait sur une période prolongée et de manière progressive, en permettant au patient de mettre en place d'autre stratégie de gérer le stress, moins il y aura de symptomes de sevrage. L'article ne parle pas d'années seulement de mois..



tu as mal lu :

"Pour certains utilisateurs chroniques de benzodiazépines, le sevrage peut être un processus très long. Une importante minorité d’utilisateurs, qui avoisine les 10 à 15% (3), développe un syndrome prolongé de sevrage (4) pouvant durer des mois, voire des années. Ce syndrome, qui n’est naturellement pas une pathologie en soi,"

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  ours bipo le Jeu 19 Mai - 22:14

$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Dernière édition par ours bipo le Sam 4 Juin - 18:54, édité 1 fois

ours bipo

Masculin Nombre de messages: 106
Date d'inscription: 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 22:32

ours bipo a écrit:
Concernant la notion de psychotropes et de poison, il faut se rappeler que n'importe quelle herbe ou fleur peut très vite se transformer en poison. Une journée de découverte des plantes médicinales m'avait clairement informé de cela. Alors entre molécules dites de synthèse et molécules "naturelles" la frontière est souvent mince.


bonsoir

Il me semble qu'il n'y a aucun rapport entre les dangers d'un drogue de synthèse et une drogue naturelle, même si les deux peuvent être dangereuses.
La frontière est au contraire énorme.

La métabolisation en est en effet tout à fait différente, il me semble. Donc les risques sans aucun rapport.

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  ours bipo le Jeu 19 Mai - 22:39

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Dernière édition par ours bipo le Sam 4 Juin - 18:53, édité 1 fois

ours bipo

Masculin Nombre de messages: 106
Date d'inscription: 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Jeu 19 Mai - 23:53

Pour lire; c'est ici :

http://cytochromep450.blogspot.com

Sais tu comment tu métabolises les médicaments ?
Très lent, lent , normal, rapide, ultra rapide ou pas du tout (très rare, mais futur mort par médicament potentiel)


Dernière édition par bababipo le Sam 4 Fév - 9:09, édité 1 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  ours bipo le Ven 20 Mai - 0:14

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Dernière édition par ours bipo le Sam 4 Juin - 18:53, édité 1 fois

ours bipo

Masculin Nombre de messages: 106
Date d'inscription: 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation et syndrome prolongé de sevrage aux psychotropes

Message  bababipo le Ven 20 Mai - 2:31

Ben...il ne te reste plus qu'a chercher ce que tu veux.... Very Happy

bababipo

Masculin Nombre de messages: 228
Date d'inscription: 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum