Sketches

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sketches

Message  Invité le Dim 10 Avr - 13:43

Coucou les habitants du forum ! coucou

J'adooooore les sketches ok , surtout ceux qui me font rouler par terre de rire !

Afin que tout un chacun puisse en profiter, je vous propose de poster sur ce fil tous les sketches qui vous ont marqué, ému, fait réfléchir, fait pleurer de rire...

Amusez-vous bien et... que le spectacle commence ! Cool


A tort ou à raison

On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort.
C'est difficile de juger. Moi, j'ai longtemps donné raison à tout le monde.
Jusqu'au jour où je me suis aperçu que la plupart des gens à qui je donnais raison avaient tort !
Donc, j'avais raison !
Par conséquent, j'avais tort !
Tort de donner raison à des gens qui avaient le tort de croire qu'ils avaient raison.
C'est-à-dire que moi qui n'avait pas tort, je n'avais aucune raison de ne pas donner tort à des gens qui prétendaient avoir raison, alors qu'ils avaient tort !
J'ai raison, non ? Puisqu'ils avaient tort !
Et sans raison, encore ! Là, j'insiste, parce que ...
moi aussi, il arrive que j'aie tort.
Mais quand j'ai tort, j'ai mes raisons, que je ne donne pas.
Ce serait reconnaître mes torts !!!
J'ai raison, non ? Remarquez ... il m'arrive aussi de donner raison à des gens qui ont raison.
Mais, là encore, c'est un tort.
C'est comme si je donnais tort à des gens qui ont tort.
Il n'y a pas de raison !
En résumé, je crois qu'on a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !

Raymond Devos

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Dim 10 Avr - 14:58


Bonsoir, il y a des garçons dans la salle ? (public : ouiiiiiiiiii !)
J'aime pas les garçons ! C'est nul, ça sent mauvais.
Oui les garçons ça sent mauvais dans les bras et dans les pieds. Tous ! Ça pique. Beurk. Ça a des poils comme ça (montre le torse), là (montre les oreilles) et des fois (montre le dos) hou ! c'est nul j'aime pas ! C'est tout gros comme ça les garçons (montre le ventre). Ça a toujours faim, n'importe qu'elle heure de la journée. T'as faim ? Ouais (se gratte le ventre). Et quand tu leur demandes qu'est ce que ça veut manger les garçons, ça veut toujours manger la même chose : de la viande et des patates. Qu'est que tu veux aujourd'hui ? un filet de boeuf ! Et demain ? une côte de boeuf ! Et après demain ? un rôti de boeuf ! et comme légumes ? Une patate !
Ça sert à rien les garçons ça sert à rien, ça fait rien de la journée, ça fait que jouer à la Play-Station toute la journée, (mime la Play-Station ) n'importe quel âge 8 ans, 15 ans, 50 ans : Play-Station toute la journée. Ca a toujours le temps de jouer à la Play-Station avec ses copains qui puent et qui boivent (miment le jeu) on est les meilleurs, ouais !
Ça a toujours des grosses voitures les garçons ! (Mime les garçons au volant) ma voiture c'est la plus grosse, j'ai plus d'argent mais je m'en fous ! J'ai un GPS ouais ! Je sais pas m'en servir mais je m'en fous ! Et un jour je m'en fous j'aurais une Porsche ! Tous les garçons ça veut la même porche. Tu demandes a un garçon qu'est qui faut sur la planète c'est facile : une porche une vache une patate ! Il est content. C'est n'importe quoi !
L'été à la mer, les garçons ça veut toujours nager jusqu'à la bouée ! Et nous sur la plage pendant ce temps on doit leur faire coucou pour leur faire croire qu'on est contente, les garçons. Les garçons comme ça, ça voudrait être musclé (imite les garçons) je veux être musclé je voudrais être musclé ! Mais ça fait pas de sport ! Non ça regarde du sport à la télé, pour nous empêcher de voir des films avec Meg Ryan ! Ouais. Les garçons quand c'est malade ça croit que ça va mourir ! (Imite les garçons à l'agonie) ah, ah ah, je me suis coupé avec une enveloppe ah ah ah....

Moi j'aime pas ça les garçons. Heureusement y a des filles dans la salle ? (public : ouiiiiiiiiii !)
J'aime pas les filles !
Alors les filles c'est n'importe quoi ! C'est hou, c'est encore plus tout pourri que les garçons, les filles ! Ça sert à rien ! Ça a des grands cheveux comme ça qui s'emmêlent partout, ah là la mes cheveux, je suis allée chez le coiffeur y m'a ratée, il m'a coupé tout ça (mime un 1 cm ): c'est n'importe quoi les filles !
Ça colle parce que ça met des crèmes pour ne pas être vieille ! Oh là la je veux pas être vieille, veux pas être vieille (mime l'application de crème)... Mais t'es vieille ! Ça met des chaussures comme ça pour faire croire que c'est grande (mime chaussure à talon) : ah j'ai mal aux pieds !
Les filles ça boude ! (Mime) Tout le temps ça boude. Oh j'ai bien envie de bouder ! Je ne sais pas ce que j'ai mais je bouderais bien pour rien ! Et puis les filles ça croit que tout le monde c'est ses enfants, surtout son mari ! Fais pas ça, mange pas ça, va pas là, tu vas prendre froid, enlève tes doigts ! Et un beau jour après ça : je ne suis pas ta mère ! Ding dong ! En plus les filles ça a toujours froid ! J'ai froid ! Si ! Alors ça dort en pyjama les filles. Au début tu crois que ça va dormir toute nue comme le premier jour ! Mais non, mais non (fais un bras d'honneur) (mime l'enfilage du pyjama le boutonne jusqu'en haut) laisse moi tranquille j'ai froid !!!
J'aime pas les filles et puis j'aime pas les garçons, c'est bizarre parce que là je suis trop bien avec vous...

Florence Foresti



Dernière édition par GrandeOrion le Lun 11 Avr - 17:12, édité 3 fois (Raison : syntaxe et orthographe, mon capitaine !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Dim 10 Avr - 15:18



Muriel Robin, Le Noir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Raymond Devos - le possédé du percepteur

Message  Jacques le Dim 10 Avr - 19:44

Bonjour ! Smile



Bonne journée. Bises aux filles Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo

Jacques

Masculin Nombre de messages : 5937
Age : 60
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 7:37


Bonjour le Forum!!
ha! merci je rigole bien....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 10:45

Ben, tu sais, Melo, il paraît que le rire est le propre de l'Homme... cloun

Et puis, si quelqu'un connaît un meilleur remède à la dépression... rendeer

Merci pour ton sketche de Raymond Devos, Jacques : il est super ! ok


Dernière édition par GrandeOrion le Mer 13 Avr - 1:11, édité 1 fois (Raison : Un oubli (j'ai oublié lequel...))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 10:50

T'as raison GO, ça fait trop de bien de rire.
Bonne journée, bises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 10:52

Pierre Desproges, Je hais les cintres

O vertige de la penderie béante sur l'alignement militaire des pelures incertaines aux senteurs naphtalines...
Je hais les cintres.
Le cintre agresse l'homme. Par pure cruauté.
Le cintre est le seul objet qui agresse l'homme par pure cruauté.
Le cintre est un loup pour l'homme.
Il y a des objets qui agressent l'homme parce que c'est leur raison d'être.
Prenez la porte. (Non. Ne partez pas. C'est une façon de parler.)
Prenez la porte. Une porte. Il arrive que l'homme prenne la porte dans la gueule. Bon.
Mais il n'y a pas là la moindre manifestation de haine de la part de la porte à l'encontre de l'homme.
L'homme prend la porte dans la gueule parce qu'il faut qu'une porte soit ouverte, ou bleue.
Le cintre, lui, est foncièrement méchant.
Personnellement, l'idée d'avoir à l'affronter m'est odieuse.
Il arrive cependant que la confrontation homme-cintre soit inévitable.
Quelquefois, plus particulièrement aux temps froids, l'envie de porter un pantalon se fait irrésistible.
L'homme prend alors son courage et la double porte du placard à deux mains.
Il est seul. Il est nu. Il est grand.
Son maintien est digne, face au combat qu'il sait maintenant inéluctable.
Son buste est droit. Ses jambes, légèrement arquées. Ses pieds nus arc-boutés au sol.
Comme un pompier face au feu, il est beau dans sa peur.
Les portes du placard s'écartent dans un souffle.
Les cintres sont là, accrochés à leur tringle dans la pénombre hostile.
On dirait un rang de vampires agrippés à la branche morte d'un chêne noir dans l'attente silencieuse du poulain égaré au tendre flanc duquel ils ventouseront leur groin immonde pour aboucher son sang clair en lentes succions gargouillées et glaireuses, jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Cependant, l'attitude de l'homme n'est pas menaçante.
Simplement, il veut son pantalon. Le gris, avec des pinces devant et le petit revers.
L'oeil averti de l'homme a repéré le pantalon gris.
Il est prisonnier du troisième cintre en partant de la gauche.
C'est un cintre particulièrement dangereux. Sournois.
Oh. Il ne paie pas de mine.
En bois rose, les épaules tombantes, il ferait plutôt pitié.
Mais regardez bien son crochet. C'est une poigne de fer. Elle ne lâchera pas sa proie.
L'homme bande. Surtout ses muscles.
Il avance d'un demi-pas feutré, pour ne pas éveiller l'attention de l'ennemi.
C'est le moment décisif.
De la réussite de l'assaut qui va suivre dépendra l'issue du combat.
Avec une agilité surprenante pour un homme de sa corpulence, l'homme bondit en avant.
Sa main gauche, vive comme l'éclair, repousse le cintre pendu à gauche du cintre rose, tandis que sa main droite se referme impitoyablement sur ce dernier.
La riposte du cintre est foudroyante.
Au lieu d'accentuer sa pression sur la tringle, il s'en échappe brutalement, entraînant dans sa chute le pantalon, le gris, avec les pinces devant et le petit revers, celui-là même que l'homme veut ce matin parce que, non, parce que bon.
A terre, le cintre rose est blessé.
Rien n'est plus dangereux qu'un cintre blessé.
Dans son inoubliable "J'irai cracher sur vos cintres", Ernest Hemingway n'évite-t-il pas d'aborder le sujet ?
Un silence qui en dit long, non ?
L'homme, à présent, est à genoux dans le placard.
De sa gorge puissante monte le long cri de guerre de l'homme des penderies.
"P*tain de bordel de m*rde de cintre à la con, chié."
Le cintre rose a senti le désarroi de l'homme. Il va l'achever.
Il s'accroche dans le bois d'un autre cintre tombé qui s'accroche à son tour dans la poignée d'une valise.
Il fait noir. La nuit, tous les pantalons sont gris.
L'homme, vaincu, n'oppose plus la moindre résistance.
Le nez dans les pantoufles, il sanglote, dans la position du prieur d'Allah, la moitié antérieure de son corps nu prisonnière du placard, l'autre offerte au regard de la femme de ménage espagnole.
Il souffre. Quelques gouttes de sueur perlent à sa paupière.
Il n'est qu'humilité, désespoir et dégoût.
Quelques couilles de plomb pendent à son derrière.
Il a soif, il a froid, il n'a plus de courroux.
"Donne-lui tout de même un slip", dit mon père.


Quelle merveille ! Quelle poésie ! drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 11:06



Sandrine Alexi (la voix féminine des Guignols de l'info)

Vous n'écouterez plus jamais les chansons d'Axelle Red de la même manière... cloun


Dernière édition par GrandeOrion le Lun 11 Avr - 17:20, édité 1 fois (Raison : un ajout, Chef !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Invité le Lun 11 Avr - 13:46

Raymond Devos, Le savoir choir

(Son pianiste ayant chu de son tabouret, l'artiste, au public) : Vous avez vu comme il a chu ? (Au pianiste : ) Quand on ne sait pas choir... on ne choit pas ! (Au public : ) Les gens ne savent plus choir! Ils savent s'asseoir... mais ils ne savent plus choir!
Ils s'imaginent que choir, c'est déchoir... Choir n'est pas déchoir! Un homme qui a chu n'est pas déchu... à condition qu'il choie bien ! Comme disait mon père : Où que tu chois, chois bien ! Parce que mon père savait ce que c'était que choir...
Il avait été Auguste de "ch"oirée (rectifiant) de soirée dans un "ch"irq... (Cirque) sous un chapiteau! Il faisait ce que l'on appelle des entrées de chute. Cela consistait à entrer, à se laisser choir et à crier, d'une voix de perroquet : - Bonsoir, messieurs-dames... Bonsoir, messieurs-dames! On l'appelait le père Choir, mon père ! Il avait pas mal chu dans la "ch" sciure... - c'est un mot dangereux! - et évidemment il aurait voulu que je choie mieux que lui ! Tout petit, il m'incitait à choir...
Il me disait: Allez. Chois, mon chou-chou, dans la sciu-sciure ! Il laissait choir son mouchoir de soie. Il disait : Chois comme ce mouchoir de soie... mon chou! Chois léger ! Qu'est-ce qu'il a pu me faire choir !! Non seulement, il me faisait choir chez moi, mais il m'envoyait choir chez les autres, mais l'on choit mieux chez soi... Tandis que chez les autres, avant de choir, il faut mettre des gants : Vous permettez que je choie ici ?... Boum ! Ou bien préférez-vous que je choie là ?... Boum !
Quand on a toujours chu dans la "chi"... dans les copeaux... enfin... des tous petits copeaux... comme des... chiures de mouches... (Rectifiant) Quand on a toujours chu dans la sciure et que, soudainement, il faut choir sur le tapis, on ne chois pas dans son élément ! On choit plus haut... que son rang ! Et quand vous avez mal chu, on vous le fait savoir : Vous avez vu comme il a chu, ma chère? ou : Il manque de savoir-choir ! Combien de fois ai-je entendu : Il manque de savoir-choir ! Parce que dans un certain milieu, choir, cela s'apprend ! Il y a des cours du choir ! Je les ai "ch"uivis ! Ils vous apprennent à choir... en trois "ch"oirs ! Il y a d'abord le pré-choir. C'est l'instant qui précède le moment où l'on choit. Deux, vous avez le choir proprement dit. Alors là, on choit où l'on peut. On n'a pas le choix ! Et trois, une fois chu, vous avez l'après-choir ! Moi, j'ai eu des après-choir difficiles ! Je ne pouvais même plus m'asseoir! Comme au bout de trois "ch"oirs, je n'étais toujours pas fichu de bien choir, j'ai laissé... tomber! Et un "ch"... jour, mon père, le père Choir, me dit : Chois un peu devant moi que je vois où tu en es sur le plan choir ! Moi, je n'étais pas chaud... mais je chois! Il me dit : Ce n'est pas que tu chois mal, mais tu chois raide! Chois souple... chois comme un chat! Regarde un chat choir... chois comme lui et tu choiras bien ! Parce qu'un chat sait choir... Un chien aussi sait choir, mais moins bien qu'un chat ! Un soir, j'ai vu un chat choir sur un chien, un chiot, un chow-chow... un petit chiot de chow-chow ! A la suite de tout un concours de circonstances... C'est-à-dire que le chat avait vu choir un perroquet de son perchoir... Il faut remonter plus haut, sans cela on ne comprend pas.Le perroquet avait vu choir un mouchoir d'un séchoir... C'était le mouchoir de soie du père Choir qui séchait... Le perroquet, voyant le mouchoir choir, avait chu d'où il était perché... Le chat, voyant le perroquet choir, s'était lan"ch"é... Je n'ai pas un cheveu, là ? (L'artiste mime le cheveu qu'il enlève de sa bouche.) C'est là que le chat a chu sur le chiot ! Sous le poids du chat, le chiot a chu... Eh bien, le chow-chow a moins bien chu que le chat-chat ! Chi ! chi ! Attendez, le plus chouette, c'est la chute ! Savez-vous où le perroquet pour"ch"uivi par le chat est venu s'échouer ? Dans les pieds du père Choir qui faisait son entrée, qu'il est venu s'échouer le perroquet ! Le père Choir, au lieu de faire une entrée de chute, a fait une chute d'entrée... et il s'est mal re"ch"u ! Au lieu de choir sur son "ch"éant... il a chu sur sa mâchoire! Il ne pouvait plus dire quoi que "ch"e"ch"oit ! Finalement, c'est le perroquet qui, perché sur le père Choir, a crié : Bon"ch"oir, messieurs-dames ! Bon"ch"oir, messieurs-dames !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ca, c'est du vécu !

Message  Invité le Mar 12 Avr - 17:12

Muriel Robin, L'addition



A pleurer de rire... mdr panneau

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

on s'autorise à penser dans les milieux autorisés ...... Coluche

Message  G2 le Dim 24 Avr - 1:17

Coluche & Les journalistes Arrow Le Web2zero




LIEN OBSOLETE ... EN D'AUTRE MOTS ...C'EST MORT !!!


Dernière édition par G2 le Dim 3 Mar - 4:20, édité 1 fois (Raison : lien mort)

G2

Masculin Nombre de messages : 1451
Type troubles : TB1>Skizz@ff >nOn stabilisé ...Ne changez rien .Merci
Emploi / Statut : Retraité de la fonction publique / 1 Valide et sans complexe
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

I will survive

Message  G2 le Dim 24 Avr - 14:15

On a retrouvé Jésus ...




G2

Masculin Nombre de messages : 1451
Type troubles : TB1>Skizz@ff >nOn stabilisé ...Ne changez rien .Merci
Emploi / Statut : Retraité de la fonction publique / 1 Valide et sans complexe
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Nathan45 le Dim 24 Avr - 14:35

Spéciale dédidace à Hélène :



Joe Dassin - A toi ...

Nathan45

Masculin Nombre de messages : 321
Type troubles : BP I
Emploi / Statut : RQTH (sans emploi).
Date d'inscription : 02/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Joha le Dim 24 Avr - 17:42

Ha bon sang, ça fait des années que j'essaye de retrouver cette vidéo G2 ..... ! Merci ! MERCI ! Laughing Laughing Laughing

Joha

Féminin Nombre de messages : 4786
Type troubles : Etoilés & Mutants : depuis toujours. .................................................................................... Trouble de l'humeur réactionnel (en comorbidité), hyperesthésie et sensitivité majeure. .................................................................................. Déficit Attentionnel. ................................................................................... Syndrome d'Asperger (faisant partie des Troubles du Spectre de l'Autisme). ................................................................................... Antécédents de Dépersonnalisation lors de l'enfance et adolescence. ...................................................................................
Date d'inscription : 25/07/2009

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/temoignages-f3/saccepter-t

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sketches

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum