Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Mar 31 Jan 2012 - 1:22

Marie-Claire a écrit:OK avec Britanie et primomania, c'est avant tout à nous de nous surveiller. Le traitement est une base. J'ai suivi des cours de psychoéducation au centre expert de Créteil qui m'a sortie du "marasme" dans lequel je me trouvais.
J'apprécie beaucoup leur démarche. coeur

Marie-claire, moi aussi je suis intéressé par tes cours de psychoéducation. Est-ce le fait de savoir gérer la bipolarité ? Pourrais-tu m'en dire plus aussi ? ça serait bien sympa. Merci. Amicalement
avatar
Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Mar 31 Jan 2012 - 3:24

Trouble a écrit:Marie-Claire, peux-tu nous en dire plus sur la psychoéducation ?
Vu que c'est ce qui m'attend dans les mois à venir.

Bises. sunny albino

C'est tout simplement apprendre à bien connaître sa maladie et nous donner les outils pour tenir un tableau de bord. Tous les aspects sont abordés, déclenchement, médicaments, tableau de bord....
Tu apprendras à y parler d'une échelle de -5 à +5 et tu comprendras mieux ma notation.

A ton niveau, tu constateras que tu en connais beaucoup. Par contre, l'avantage c'est l'effet groupe: une dizaine de personnes et des échanges d'expériences. Pour ma part je garde des relations avec 2 personnes du groupe.

Il y a une dizaine de séances à raison d'une de 2H30 ou 2H, je ne me souviens déjà plus ( affraid affraid) par semaine.
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Mar 31 Jan 2012 - 13:42

Merci Marie-Claire pour ta réponse. Sur Créteil c'est déjà plus facile de trouver quelque chose, mais nous, en Indre-et-Loire, nous ne sommes pas gâtés pour trouver des groupes près de chez nous. Il faut tout de suite faire plusieurs kilomètres (au minimum 60 km), par exemple dans la Vienne. J'ai récupéré une grille de travail dans une documentation médicale. Mais c'est vrai que ce n'est pas toujours facile de repérer les symptômes soi-même et à quel moment.

Aujourd'hui, je ne suis pas très bien. J'ai des douleurs dans la tête côté droit. J'ai pris un antidouleur mais je ne vais pas faire ça tous les jours. J'ai parlé un peu trop vite en disant que 2.5 théralites me convient !!! Je vais continuer à patienter jusqu'à mon prochain rendez-vous avec ma psy, mais c'est très dur !!!!

Bonne journée à toi Marie-Claire.

Amicalement
avatar
Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Mer 1 Fév 2012 - 4:28

Courage à toi. Tu sais je suis d'Orléans. J'ai fait les allers retours qu'il fallait. Les allers retours sont pris en charge m'a t-on dit. Moi, j'ai heureusement un mari qui gagne correctement sa vie, je n'ai donc pas fait la demande de remboursement.

Quand vois tu ton psy? Amitié
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Mer 1 Fév 2012 - 17:36


Marie-Claire, je vois ma psy le 7 février prochain. C'est dur de patienter, car j'ai vécu l'enfer hier soir : impossible de rester en place à cause des douleurs atroces dans la tête. Ce matin je suis allé au labo pour le dosage mais franchement, ce n'est pas tenable de rester comme ça. Aujourd'hui, j'essaye de répartir mieux mon traitement sur la journée, je vais bien voir. Je te souhaite un bon après-midi.
avatar
Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Mer 1 Fév 2012 - 19:36

Le 7 février c'est loin quand on souffre. Peut être aux urgences psy? Amitié
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

France Dépression Centre

Message  paumée le Mer 1 Fév 2012 - 23:05

Frédéric,

Je ne sais pas où tu habites exactement. Tu peux toujours contacter France Dépression Centre : http://www.france-depression.org/spip.php?rubrique23 pour obtenir, peut-être des informations locales.

paumée

Féminin Nombre de messages : 969
Type troubles : BP II - Troubles circulaires (sans euthymie)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Arrêter le traitement

Message  M.DUSARD le Lun 6 Fév 2012 - 12:55

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai lu avec attention les différents témoignages; à l'évidence, il en résulte des conséquences très hétérogènes.
En toute humilité, je pense que chaque cas lié à la structure mentale de l'individu, détermine un ''degré'' d'effets.
En ce qui me concerne, j'ai essayé d'arrêter, car j'en avais ''ras le bol'' de marcher au radar...
Au début, j'ai retrouvé mes facultés de réflexion et de décision, avec toutefois, des tremblements, des vertiges...
Puis, un jour je suis tombé dans une phase de décompensation, mais sans m'en rendre compte.
Résultat: Mise en H.O. (+intervention de la police : 4h de port de menottes + camisole de force en unité psy.)
Mise en demeure du ''médecin conseil'' de mon organisme professionnel
Un avenir professionnel ''plombé''
Divorce
Ma conclusion, un suivi psy. est absolument nécessaire, mais souvent le problème, c'est de trouver le praticien qui convienne.
La problématique, personne ne peut comprendre ce que l'on vit; à la fin on s'isole, car on ne veut pas faire de mal aux gens
que l'on aime.
Tous les jours je pense à la mort, mais je ne le fait pas parce que j'ai vu le regard de mes proches quand j'ai fait ma T.S., j'étais
perfusé avec des tuyaux et des câbles dans tous les sens, avec mes trente pulsations /mn je me sentais bien; mais c'est le regard
de détresse qui m'a fait abdiquer au désir de me suicider.
Maintenant je cherche une mort ''utile'' pour mes enfants, j'ai contracté une assurance décès pour mes enfants, et, je suis dans la
''gamberge'' pour un accident qui ne soit pas assimilé à un suicide.
avatar
M.DUSARD

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 62
Type troubles : Bi-polaire niveau 2
Emploi / Statut : cadre
Date d'inscription : 06/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Lun 6 Fév 2012 - 13:06

Donc, tu prends un traitement, mais tu ne vois pas de psychiatre ?

Si tu penses au suicide, tu as besoin d'aide, tu ne crois pas?

Il y a un excellent spécialiste sur Bordeaux, je peux te donner ses coordonnées en MP si tu veux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Lun 6 Fév 2012 - 20:52

J'ai envie de te dire : fais confiance à la vie.
Ton heure n'est pas venue, sinon tu ne serais plus là, et moi non plus.

La vie a plus d'imagination que nous.

Amitiés. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  dominique le Lun 6 Fév 2012 - 21:10

bonsoir à toi, en voilà d'une idée à suivre, si nicole a une bonne adresse dans votre région, ce serait bien de suivre ce tuyau là. Parce que c'est beaucoup mieux d'avoir un suivi, pour se raconter tout doucement, en commençait par le début, ça peut durer plusieurs années, mais ça soulage tellement de faire sa séance chez le psy, on en ressort tellement plus légère. Je crois que ça vaut le coup. Et les fameuses idées suicidaires n'éxisterais peut-être pas avec un suivi psy comme ça, plus bien sur un bon traitement. Je suppose que vous en prenez un??? sinon, première choses à faire!!!!!!!!

Je vous souhaite une bonne soirée, et une bonne nuit. Dominique.
avatar
dominique

Féminin Nombre de messages : 14471
Age : 53
Type troubles : épiléptique
Emploi / Statut : problème psy et inapte à toutes activités AAH 95%
Date d'inscription : 23/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Lun 6 Fév 2012 - 21:32

Bonsoir M.DUSARD et welcom ,


Tu expliques : "je suis dans la ''gamberge'' pour un accident qui ne soit pas assimilé à un suicide.", pourtant tu entreprends une démarche constructive en venant échanger ici avec nous. A mon sens, tu as bien plus à gagner à être "dans la gamberge", comme tu dis, pour trouver les façons de déjouer les pièges de la maladie.

Ici, il y a des témoignages de victoires sur la maladie, petites et grandes. Je pense à l'exemple récent d'un participant qui était, il y a quelques semaines encore, dans un désespoir douloureux et profond, qui à présent nous fait part au quotidien d'une légereté nouvelle et contagieuse. Il a apparemment beaucoup appris lors de sa dernière hospitalisation sur l'importance de l'hygiène de vie, mais surtout il a visiblement eu un déclic. Sa vie ne lui échappe plus. Je t'en parle parce que j'ai été très heureuse pour lui.

Beaucoup de forumeurs peuvent comprendre ce que tu traverses, car même si les parcours ne sont pas identiques, il y a des passerelles entre les souffrances. Même si la pudeur fait que tous ne vont pas dévoiler l'ensemble de leurs blessures, il faut savoir que l'identification est très souvent possible.

Tu te rendras peut-être compte que tu n'es absolument pas seul. Le forum permet d'échanger des trucs et des astuces, d'accéder également à de l'information plus "scientifique", parfois de sympathiser au-delà du virtuel...

Bref, il ne faut pas hésiter à continuer de risquer à vivre pour tenter de BIEN vivre.

Au plaisir de te découvrir au fil des messages,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Mar 7 Fév 2012 - 5:52

bienvenue à toi M. Dusard,

Accroche toi. Tu l'as dit toi même: que deviendraient tes proches?

De plus heureusement, même avec notre maladie nous retrouvons des moments sympas. Mais il est vrai qu'il faut trouver le bon traitement, médicament, suivi psy, médecines douces...ou autre tous les "forumeurs" sont preneurs pour les moyens efficaces.

A bientôt Amitié
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  bababipo le Ven 10 Fév 2012 - 13:36

Marie-Claire a écrit:Ce fil est peut-être repris sous d'autres formes.

Hier j'ai rencontré un bipolaire qui m'a dit qu'il ne prenait plus de traitement depuis plusieurs années et qu'il gérait.

Garrouste, un peintre international, gère aussi au coup par coup.

Pour ma part, j'ai arrêté mon traitement, sur recommandation psychiatrique et j'ai vu ce que cela donnait....paranoïa, bouffées délirantes.....heureusement j'ai pu gérer mais j'ai été à deux doigts de la garde à vue et de l'hospitalisation à la demande de tiers. Je ne suis pas prête d'arrêter à nouveau.

Ce n'est pas parfait, mais le traitement permet de vivre "pas trop mal".
Je suis suivie par un centre expert et nous allons en plus des médicaments, travailler sur une psychoéducation et une thérapie comportementale et cognitive pour mieux gérer.

Ce matin ,e regardais une chronique sur télématin. J'ai retenu le cas de ce chat agressif et avec un drôle de comportement qui était suivi par un vétérinaire "acupuncteur". Le véto disait que cette agressivité venait d'un trop plein d'énergie dans le cerveau. Il a réussi à soigner le chat par acupuncture.
L'animal en nous est toujours présent, alors qui sait? serait-ce une nouvelle voie? ok

Attention en tout cas de ne jamais stopper aucune drogue psychiatrique brusquement.
Il est toujours necessaire d'en faire un sevrage très très lent.
Une large majorité des patients sous traitement sont en effet devenus dépendants (60 à 80% selon les médicaments), car ces drogues sont toutes très addictives et les médecins ont toujours tendance a nier les symptômes de sevrage qui peuvent être très violent chez certains.
Et a les attribuer a la victime.
J'en sais personnelement quelque chose pour l'avoir vécu.

On en a parlé en France recement ici :

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Emportee-par-la-force-d-un-tsunami-elle-tue-ses-deux-enfants-benzodiazepines-meurtre-373631/

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Mal-etre-suicide-violence-quand-les-tranquillisants-font-disjoncter-benzodiazepines-373633/

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Sante/Actu/suicides-homicides-des-medicaments-en-question-benzodiazepines-antidepresseur-marc-Girard-373007/



Dernière édition par bababipo le Ven 10 Fév 2012 - 13:50, édité 3 fois

bababipo

Masculin Nombre de messages : 228
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Ven 10 Fév 2012 - 13:43

merci à toi bababipo Amitié
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum