Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Jeu 26 Jan - 23:07

oui j'ai dejà essayé d'arreter mon traitement mais rien que le 1er jour j'ai pété un plombs et j'ai du aller au urgence, en tout cas je suis pas pres de recommencer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Ven 27 Jan - 13:40

Marie-Claire a écrit:Je te comprends. Par contre, fais attention à ta manière d'arrêter.
En ce qui me concerne, j'en suis à 4 dépamide 300 et 2 effexors 37.5. J'étais à 3 effexors en novembre. Tu vois c'est pas du rapide...... affraid

J'ai commencé l'arrêt : comme je prenais 3 théralites 250, j'en ai supprimé 1 et j'ai commencé à reprendre 1 lamictal. Aujourd'hui, je suis au repos dans ma tête, les fortes douleurs ont disparu et mon visage n'est plus gonflé. Je suis moins mou. Les douleurs de tête je ne supporte pas. d'autres pourraient peut être le supporter, mais pas moi. Si c'était une douleur autre ou des tremblements ou autre, je supporterais mais pas la tête. J'ai déjà pris l'effexor et je dormais tout le temps et plus rien pour mon sexuel. j'ai un mauvais souvenir. Le dépamide aussi je l'ai eu et il ne m'a pas amélioré.

Donc je vais me retrouver avec mon ancien traitement : 3 moclamines et 3,5 lamictals. Comme ça je pense être maintenu et ne pas sombrer à cause de l'arrêt du théralite. Maintenant, j'ai peur de ma psy, car je lui ai téléphoné pour lui expliquer le problème et comme d'habitude elle m'a expédié et m'a dit de continuer à souffrir jusqu'au prochain rendez-vous le 7 février. Dur dur !!!!

Merci Marie-Claire et bonne journée, peut-être ensoleillée chez toi, car en indre-et-loire il fait un super soleil. Amicalement

Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Ven 27 Jan - 13:49

erase76 a écrit:Frederick,surtout ne reprend pas le lamictal sans avis médical!
un des effets secondaires (assez rare) est une atteinte cutanée qui peut s'averer tres dangereuse voire mortelle
en milieu hospitalier le lamictal est augmenté de façon tres progressive avec une surveillance accrue de l'etat cutané et arret immediat des apparition des premiers signes
je ne suis pas sure a 100% que ton psy l'ai arreté pour ces raisons la mais ce que tu decris démangeaisons et secheresse occulaire me font soupconner que c'est peut etre le cas
si tu ne suppportes pas le lithium a ce point revois ton psy,il y a d'autres alternatives,d'autres thymorégulateurs

pour ma part je suis sous teralithe depuis plus d'un an et je n'envisage pas un seul instant de l'arreter malgré les tremblements qui persistent et qui me genent parfois au travail et un autre EI moins courant:modification de mon l'ecriture qui est devenu quasiment illisible !!

Bonjour Erase76, si je peux reprendre le lamictal sans problème jusqu'à 3 1/2 par jour, pas plus. A cette dose je suis tout juste maintenu et je n'ai pas les effets secondaires. Je le prenais depuis l'année 2010 et j'ai eu le temps de l'apprivoiser. Je suis à 1 et je vais l'augmenter, comme tu le dis, de façon très progressive.
Je me sens déjà mieux avec 1 théralite 250 en moins. Par contre je ne sais pas à quel rythme il faut que je le diminue: peut être 1/2 par jour ? je vais tester. Si quelqu'un peut me conseiller je l'en remercie à l'avance.
Bonne journée à toi Erase76. Il fait beau en Seine-Maritime ? Moi je t'envoie plein plein de soleil de l'indre-et-loire. Amicalement

Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Sam 28 Jan - 6:22

@Frédérick37

Je pense à ton psy. "La douleur des autres est infiniment supportable!!!!"
Si c'était sa douleur, je pense que la réaction ne serait absolument pas la même.....

Biz à toi tiens nous au courant.

Au fait Thizay, c'est à combien d'Orléans?

Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Dim 29 Jan - 14:01

Et bien Erase76 tout à changé. Finalement je ne prends pas de limictal et je continue de prendre 2 lithium 1/2, dose idéale pour moi. J'ai bien essayé de diminuer d'1 lithium : j'ai failli pété les plombs !!!!! horrible dans la tête !!!!! impossible de tenir en place !!!!! à 2 1/2 je suis apaisé. et je dors bien mais pas trop. Je ne ressens plus rien de désagréable dans ma tête. Mais quand même je me pose des questions : je n'ai toujours supporté que des petites doses dans les traitements, et là j'ai encore une preuve avec le lithium. Mais si je ne peux plus l'augmenter, comment pourrai-je me situer dans la fourchette de 0.50 à 0.80 ??????? je suis à 0.48 !!!! et pourtant je me sens beaucoup moins dépressif ???? j'ai un organisme bizarre !! Est-ce arrivé à quelqu'un de ne prendre qu 1 ou 2 lithium et d'être bien ?????? sans avoir l'obligation de l'augmenter ????

En tout cas, je suis apaisé pour l'instant. Ce qui me tracasse c'est le prochain rendez-vous avec ma psy. Elle n'est pas compréhensive du tout. Je crains qu'elle m'oblige à prendre 3 lithium alors que je ne le supporte pas !!! Je ne suis vraiment pas à l'aise avec elle, je devrai peut-être en changer !!! elle me laissait souffrir comme ça jusqu'au 7 février, date de notre prochain rendez-vous, tu te rends compte ? elle manque d'humanité !! On voit que ce n'est pas elle qui souffre !!

Bon, Erase, j'espère que tu vas bien. passe une bonne journée. Amicalement

Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Dim 29 Jan - 14:45

Bonjour Frédéric37,

Je prends 3 LP400 tous les soirs depuis des années, c'est ma dose d'équilibre. Je ne prends rien d'autre, ni somnifères, ni anxiolitiques, ni antidépresseurs...

Il y a quelques années, j'avais une psychiatre bornée et absolument pas à l'écoute. Elle avait décidé que je devais absolument prendre 2,5 LP400 par jour, je l'avais alertée que cela ne suffisait pas. Résultat, 3 jours plus tard j'étais hospitalisée.

Après cette expérience, je me suis mise de mon propre chef à 3 LP400 et je n'en ai plus bougé. A ce dosage, j'ai toujours été stable.

Il faut parfois un peu forcer les choses. Le mieux est d'obtenir une véritable alliance thérapeutique avec le psychiatre, mais parfois c'est difficile. Tu es le premier à savoir ce que tu ressens.

Bon dimanche,

Clémentine sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  primomania le Dim 29 Jan - 14:55

Bonjour Frederic37,

Il me semble que le patient est le mieux placé pour savoir ce qu'il ressent et ressent son corps face au traitement. Essayer, oui, mais persister si cela te mets plus mal que bien de mon point de vue c'est idiot.

J'ai aussi eu le souci avec un psy il y a qq années... pas à l'écoute du tout.. et qui m'avait prescris des AD alors que cela me donnait des idées suicidaires et qui ne voulaient pas l'entendre... J'ai fait tous les efforts qu'iil m'a demandé, en lui montrant /racontant à chaque fois l'effet produit....

Lui, il a été rayé de mon carnet d'adresse, et j'ai arretée seule les AD.... il y a eu seuvrage quelques semaines plus tard puisque les AD ont un effet retard (meme en passant par une réduction des doses, et le sevrage lui, cela a duré peu de temps, mais crise extra aigue... merci le psy !!!!!) . Je ne regrette rien.. je n'ai plus jamais eu d'idées suicidaires depuis... (et je n'en avais plus non plus avant les AD, ce qui aurait du l'alerter, alors que lui n'a jamais envisagé la bipolarité, pour lui si j'avais des envies de TS sous AD c'était que mon cas s'aggravait, qu'il me fallait encore plus d'AD que je ne supportais déjà pas... evil )

Donc parfois, oui, changer de thérapeute, pour en trouver un avec lequel on se sent plus en écoute, cela peut etre bien. Toute la difficulté étant de trouver "le thérapeute" avec lequel on se sent bien, et en confiance...

Primo

primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 49
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Dim 29 Jan - 15:44

A Clémentine et Primomania, merci pour vos réponses encourageantes. C'est vrai que j'ai souvent envisagé de changer de psy, ce qui m'a arrêté c'est le fait qu'il faut redire son historique de la maladie de 1995 à 2011 à chaque fois et donner la liste complète des médocs que l'on m'a déjà donné sans succès et de tous les AD qui me donnaient aussi des envies suicidaires importantes. Je suis diagnostiqué bipolaire depuis l'année dernière seulement. Et la liste des médocs pour la bipolarité se rallonge.

Je crois avoir trouvé ma bonne dose du lithium. Pour moi : 2.5 c'est l'idéal. Mais ma psy veux me mettre absolument à 3 par rapport au dosage de lithiémie. ça va être la confrontation pour ma prochaine visite !!! j'en suis malade !!!

Pourtant, c'est la première fois que je suis aussi bien avec un médoc. pas d'effets secondaires ! alors qu'à 3 le cerveau va exploser !! Incroyable la différence pour 1/2 cachet !!!

Bon, je vous souhaite un bon dimanche.

Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Dim 29 Jan - 15:52

Coucou Frédéric!

Et bien effectivement si tu ne te sens pas à l'aise avec ton psy; et surtout "pas entendu", je crois que tu peux envisager d'en trouver un autre!

L'essentiel dans le traitement, c'est quand même que tu te sentes bien; qu'importe ce que disent les chiffres!
Ok tu es un peu en dessous du minimum; mais si tu te sens bien, c'est quand même le principal!
Si ton psy n'es pas d'accord avec ça, c'est que c'est un idiot et que tu peux aller voir ailleurs!

J'ai eu un psy qui ne jurait que par le lithium...J'ai tenu un peu plus de trois ans avec 6 théralithe 250...qui ne m'ont jamais stabilisée à tel point que les derniers mois j'avais en complément: 2 Prozac, 1 laroxyl 50, 2 effexor 75...Pour lutter contre les états dépressifs...Tout ça pour rien!

Si je n'avais pas fait une intoxication au lithium, j'en serais peut être encore la...Et même après ça, ce monsieur voulait que je continue le théralithe...Du grand n'importe quoi!

J'ai désormais une nouvelle psy, qui certes me laisse un peu gérer moi même mon traitement mais finalement, n'est ce pas un bien? C'est tout de même à nous de juger de ce que nous ressentons.

Tu verras bien comment se passe ton prochain rendez vous; mais si ça ne va pas...et bien...Change de crémerie! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Dim 29 Jan - 16:15

britanie a écrit:Coucou Frédéric!

Et bien effectivement si tu ne te sens pas à l'aise avec ton psy; et surtout "pas entendu", je crois que tu peux envisager d'en trouver un autre!

L'essentiel dans le traitement, c'est quand même que tu te sentes bien; qu'importe ce que disent les chiffres!
Ok tu es un peu en dessous du minimum; mais si tu te sens bien, c'est quand même le principal!
Si ton psy n'es pas d'accord avec ça, c'est que c'est un idiot et que tu peux aller voir ailleurs!

J'ai eu un psy qui ne jurait que par le lithium...J'ai tenu un peu plus de trois ans avec 6 théralithe 250...qui ne m'ont jamais stabilisée à tel point que les derniers mois j'avais en complément: 2 Prozac, 1 laroxyl 50, 2 effexor 75...Pour lutter contre les états dépressifs...Tout ça pour rien!

Si je n'avais pas fait une intoxication au lithium, j'en serais peut être encore la...Et même après ça, ce monsieur voulait que je continue le théralithe...Du grand n'importe quoi!

J'ai désormais une nouvelle psy, qui certes me laisse un peu gérer moi même mon traitement mais finalement, n'est ce pas un bien? C'est tout de même à nous de juger de ce que nous ressentons.

Tu verras bien comment se passe ton prochain rendez vous; mais si ça ne va pas...et bien...Change de crémerie! Laughing

OK Britanie, je vais suivre ton conseil si elle ne veut pas me comprendre. Les psy quand même !!!! ils devraient avoir des cours poussés de psychologie, je pense qu'ils en auraient besoin !! Ma pauvre, tous les traitements que tu as pris !!! tu ne devais pas être dans ton assiette !!! tu as du souffrir !!! et le sevrage a dû probablement être très difficile !! moi je n'aurais pas tenu debout avec tout ça ! en tout cas, bravo !
Quel temps perdu ! et avec tout ça tu gardes le moral ? moi parfois, j'ai envie de baisser les bras !
Bon dimanche Britanie.

Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Dim 29 Jan - 16:26

Coucou Frédéric!

Et bien effectivement, le sevrage a été difficile!
Bon la vérité c'est que j'ai géré seule et que j'ai tout arrêté très vite...Ce qui n'était pas très malin...Mais bon voilà c'est fait et maintenant je ne prend que du Tégrétol...Et enfin je vie!

N'oublies pas qu'il s'agit de toi, de ta santé et de ton bien être! N'hésite pas à le rappeler à ton psy au besoin!

Bon dimanche.
Bises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  primomania le Dim 29 Jan - 21:54

Bonsoir Frédéric,

J'irais dans le meme sens que Britanie,

Si toi tu te sens bien avec 2,5 cps et pas avec 3, c'est que ta dose d'équilibre c'est 2,5 et pas 3... quels que soit les résultats de la lithémie.....

Si la situation changeait pour toi, et que 2,5 ne te suffisent plus, il y aurait moyen de faire évoluer la posologie. Et en la matière, si la psy n'entend pas, mieux vaut changer de crémerie.

Mon psy actuel il module aussi selon ce que je lui dit.. j'ai fait un auto ajustement des doses, ne serait-ce que pour pouvoir me lever le matin par ce que cela me plombait trop.. il en a pris note et à validé... (il avait commencé par un dosage "standard", et finalement nous sommes à un calibrage perso dans lequel pour l'instant je me sens bien, meme si je ne suis pas dans la catégorie des stabilisées). Et vraiment c'est tres agréable, et ca incite à suivre le traitement.

Bonne fin de soirée

Primo

primomania

Féminin Nombre de messages : 1155
Age : 49
Type troubles : BP II ou mixte
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Lun 30 Jan - 4:12

OK avec Britanie et primomania, c'est avant tout à nous de nous surveiller. Le traitement est une base. J'ai suivi des cours de psychoéducation au centre expert de Créteil qui m'a sortie du "marasme" dans lequel je me trouvais.
J'apprécie beaucoup leur démarche. coeur

Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Lun 30 Jan - 20:56

Marie-Claire, peux-tu nous en dire plus sur la psychoéducation ?
Vu que c'est ce qui m'attend dans les mois à venir.

Bises. sunny albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

oui! j'ai arrêté..mais à quels risques???

Message  amberwood le Lun 30 Jan - 22:15

bonsoir!
voilà, j'ai été mise sous prozac il y a environ 10 jours, mais dès les premiers jours, j'ai senti que je filais vers un léger up.d'où..arrêt (décidé par moi-même).
en parallèle, depuis 15 jours environ, j'ai arrêté l'abilify, suite à une prise massive de médocs( je me suis fait très peur d'ailleurs..);
je sais, je sais, je sais..je prends des risques, mais qu'est ce que je revis!
bon, pas de paniques les ami(e)s, j'ai rdv avec le psy le 4/02, ce n'est pas dans très longtemps tout de même..là, je vais faire le point avec le psy.
en attendant, je "profite" de ce moment de bien-être , que je n'avais pas connu depuis longtemps.
ni trop haut, ni trop bas..mon ami me le confirme, il me surveille sérieusement mais JE me surveille étroitement aussi bien sûr;
n'empêche que j'ai réglé des papiers hyper importants( qui traînaient depuis 2 mois), je faisais une déprime suite au départ de ma (grande) fille à Lille; et oui que voulez vous? pas facile de les voir s'envoler du "nid"...
bref, j'ai aussi fait le tri dans mes médocs, résultat: 2,3 poches carrefour de médocs périmés et de traitements plus utilisés, de quoi ouvrir une petite pharmacie..lol
je fais à nouveau le ménage, range, trie, j'y vois plus clair et me sens "vivante".
bon, ben voilà, dites moi ce que vous en pensez , si vous en avez envie.
faites moi part de vos réflexions.......
je suis prête à tout entendre.
bon je précise que ça fait environ 15 ans que je suis diagnostiquée et traitée, mais jamais vraiment stabilisée( malgré les multiples molécules essayées).
j'espère vous trouvez en bonne forme.
je vous souhaite à toutes et tous d'aller bien...
bisous

amberwood

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 51
Type troubles : bp2
Emploi / Statut : recherche d'emploi
Date d'inscription : 26/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum