Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas?

Message  Marie-Claire le Ven 8 Avr - 8:54

Ce fil est peut-être repris sous d'autres formes.

Hier j'ai rencontré un bipolaire qui m'a dit qu'il ne prenait plus de traitement depuis plusieurs années et qu'il gérait.

Garrouste, un peintre international, gère aussi au coup par coup.

Pour ma part, j'ai arrêté mon traitement, sur recommandation psychiatrique et j'ai vu ce que cela donnait....paranoïa, bouffées délirantes.....heureusement j'ai pu gérer mais j'ai été à deux doigts de la garde à vue et de l'hospitalisation à la demande de tiers. Je ne suis pas prête d'arrêter à nouveau.

Ce n'est pas parfait, mais le traitement permet de vivre "pas trop mal".
Je suis suivie par un centre expert et nous allons en plus des médicaments, travailler sur une psychoéducation et une thérapie comportementale et cognitive pour mieux gérer.

Ce matin ,e regardais une chronique sur télématin. J'ai retenu le cas de ce chat agressif et avec un drôle de comportement qui était suivi par un vétérinaire "acupuncteur". Le véto disait que cette agressivité venait d'un trop plein d'énergie dans le cerveau. Il a réussi à soigner le chat par acupuncture.
L'animal en nous est toujours présent, alors qui sait? serait-ce une nouvelle voie? ok
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Ven 8 Avr - 10:57

L'année dernière, j'ai suivi une formation intensive jusque juin. J'avais juste l'Abilify 5 mg et j'étais stabilisé.
En juin, fin de la formation, diplôme, vacances et un petit CDD, tout allait bien, j'ai donc arrêté le traitement.
Puis plus rien, plus de boulot. Petit à petit j'ai replongé jusqu'à un EDM en septembre, dont je ne suis pas totalement remis.
Alors une chose est sûre, je n'arrêterai plus sans accord de ma psy. Là, je n'ai plus que le Valdoxan, un le soir au coucher.
Toujours pas de travail, ça me manque, je me sens stérile et inutile.
Je déconseille vivement l'automédication, et trouve important d'avoir un suivi régulier pour ajuster le traitement.

Bonne journée, bises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour moi, arrêt du lithium = catastrophe

Message  Jacques le Ven 8 Avr - 13:52

Bonjour, Marie-Claire ! Smile

Si tu lis mon témoignage qui est arrêté fin le mi 2005, tu en ressortiras avec l'impression que la bipolarité est une bonne chose ! En le recopiant sur ce forum, j'ai laissé une page libre pour compléter la période depuis juillet 2005.

Je résume.

J'ai commencé par diminuer de moi-même ma dose quotidienne de téralithe de moitié. L'effet quasi immédiat a été un enflement catastrophique des voix que j'entends. Puis j'ai dû arrêté complèteement le lithium en avril 2006 à cause de mes reins dans un état lamentable. De la une manie — surtout manifestée par des voix , hallucinations auditives — qui a fini en dépression à la mi décembre 2007, dépression dans laquelle j'erre toujours à part quelques passages en épisodes mixtes.

Aujourd'hui je suis sous dépakote pour la bipolarité, mais à part 6 ou 7 kilos qu'il m'a fait prendre, je ne ressens aucune utilité. Je prends aussi du Risperdal pour les voix, avec 6 à 7 kilos supplémentaires encore…

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6054
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  klod le Ven 8 Avr - 17:14

les toubibs n'ont jamais envisagé une schyzophrenie ?
avatar
klod

Masculin Nombre de messages : 940
Type troubles : bp 3 depuis toujours
Emploi / Statut : ancien consultant rh
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Jacques le Ven 8 Avr - 17:24

Bonjour, klod ! Smile

Si c'est à moi que tu parles, mon diagnostic actuel est schizo-affectif.

Bonne journée. Salut Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6054
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Prise du dépakote

Message  Invité le Dim 10 Avr - 9:36

Amitié


Dernière édition par fanchonette le Jeu 16 Fév - 10:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Mer 13 Avr - 8:41

Bonjour Jacques,

Pourrais-tu me mettre le lien sur le fil où tu expliques ton parcours, je n'ai pas trouvé. Merci ok
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Nathan45 le Mer 13 Avr - 9:40

Bonjour Mc
J'ai fait une tentative... que j'ai rapidement annulée étant donné la tournure que prenait les choses... mais ...
Il m'est arrivé de ne pas suivre correctement mon traitement ou de me retrouver à cours de médicaments ...
Au début tout va bien... surcroit de forme même, envie de prendre de nombreuses responsabilités... et puis...
Hyperactivité, fatigue causée à mon entourage et à ma famille, etc., ... évoluant vers :
discours incohérents, alcoolisation massive, perte d'appétit & de sommeil (perte de poids), mise en danger de soi-même...
pour finir par : convocations juduciaires, procès (au pluriel), hospitalisations non désirées, etc., ... bref :
la cata... promis, on ne m'y reprendra plus... sauf si un spécialiste médical (compétent et responsable) m'y conduit progressivement ...
Bonne journée
Nathan
avatar
Nathan45

Masculin Nombre de messages : 321
Type troubles : BP I
Emploi / Statut : RQTH (sans emploi).
Date d'inscription : 02/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  klod le Mer 13 Avr - 12:18

Pardon Jacques oui c'était à toi que j'adressais ma question
amitié
avatar
klod

Masculin Nombre de messages : 940
Type troubles : bp 3 depuis toujours
Emploi / Statut : ancien consultant rh
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mon témoignage

Message  Jacques le Mer 13 Avr - 13:05

Bonjour, Marie-Claire ! Smile

(Clique ici) Arrow Mon témoignage.

Bonne journée. Bises Very Happy . Jacques Smile

_________________
(Ramoneur haut savoyard porte-bonheur.)

Clique ici -> «Hello !… Ticket to the mood.…» Born to be bipo
avatar
Jacques

Masculin Nombre de messages : 6054
Age : 61
Type troubles : TB 1 -> schizo-affectif
Emploi / Statut : Invalidité 2ème catégorie — RQTH
Date d'inscription : 20/04/2008

http://bipolairemd2008.forum-actif.eu/t20-jacques-tb-1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Invité le Mer 13 Avr - 13:21

Bonjour coucou !

Que se passe-t-il lorsque j'arrête mon traitement ? Il se trouve que j'ai justement dû arrêter tous mes médicaments sauf un, en janvier dernier. Pourtant, j'avais la totale : antidépresseur, antipsychotique atypique, anxiolythiques, régulateur d'humeur... Aujourd'hui, je n'ai gardé que le régulateur d'humeur.

Pourquoi ai-je arrêté mes médocs ? Comment m'y suis-je prise ? Qui m'a aidée ? Eh bien les réponses sont respectivement : les effets secondaires, n'importe comment et personne. Oulaaa ! Ouille ! Aïe ! blabla3

J'ai eu une période épouvantable de sevrage d'un mois (ça n'était pas la première fois, mais ça rend toujours aussi malade comme un chien et ça fait
super mal, ouille ! cloun ).

Mon médecin ne m'a finalement pas disputée parce qu'il a reconnu lui-même que non seulement j'endurais des effets secondaires tout à fait inutilement, mais en plus qu'avec le recul, il s'avérait que les médicaments n'avaient pas pu empêcher 3 tentatives de suicides en 11 mois. Il en a conclu que j'avais une forme résistante de la maladie bipolaire et que les antidépresseurs en particulier s'avéraient particulièrement inefficaces dans ce cas.

Aujourd'hui, je roule au super sans plomb (à savoir un régulateur d'humeur seul), mais au cas où cela ne suffirait pas, le médecin m'a dit qu'il serait possible de passer à la voiture hybride (à savoir double régulateurs d'humeur).

Prochaine révision au garage : fin avril !

ciao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Ven 15 Avr - 10:05

Le médicament à ne pas arrêter est effectivement le thymorégulateur.

Je parlais d'arrêter, y compris le thymo. Biz à tous Very Happy
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Frédéric37 le Jeu 26 Jan - 15:00

Marie-Claire a écrit:Le médicament à ne pas arrêter est effectivement le thymorégulateur.

Je parlais d'arrêter, y compris le thymo. Biz à tous Very Happy

Je ne supporte plus la prise de lithium 250 depuis début janvier. Là, je suis découragé. hyper mal dans le cerveau côté droit, à la limite du supportable !!!!! en parlant à ma compagne ce matin, j'ai pris la décision d'arrêter d'être un zombi, de me traîner comme un petit vieux de 80 ans. Je n'ai que 51 ans zut !!!! j'en prends 3 de 250 : je ne sais pas comment fait pour l'arrêt : exemple : diminuer d'1/2 par jour ? après, je vais reprendre le Lamictal que je supportais jusqu'à 3 1/2 par jour, pas plus car j'avais des démangeaisons sur tout le corps et les yeux hyper rouges. Je n'ai plus d'autre solutions hélas !!!! j'espère que je vais supporter l'arrêt ! je ne suis pas rassuré avec ces médocs !
avatar
Frédéric37

Masculin Nombre de messages : 51
Age : 56
Type troubles : bipolaire connu depuis 2010 (aujourd'hui tjrs en bas
Emploi / Statut : En invalidité depuis 2006 - ne peut plus travailler depuis 1999 - mais 51 ans c'est trop jeune !
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Marie-Claire le Jeu 26 Jan - 17:49

Je te comprends. Par contre, fais attention à ta manière d'arrêter.
En ce qui me concerne, j'en suis à 4 dépamide 300 et 2 effexors 37.5. J'étais à 3 effexors en novembre. Tu vois c'est pas du rapide...... affraid
avatar
Marie-Claire

Féminin Nombre de messages : 1833
Age : 63
Type troubles : BP type 1
Emploi / Statut : en invalidité SS 1ère catégorie bientôt à la retraite
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

aret du traitement

Message  Invité le Jeu 26 Jan - 22:14

Frederick,surtout ne reprend pas le lamictal sans avis médical!
un des effets secondaires (assez rare) est une atteinte cutanée qui peut s'averer tres dangereuse voire mortelle
en milieu hospitalier le lamictal est augmenté de façon tres progressive avec une surveillance accrue de l'etat cutané et arret immediat des apparition des premiers signes
je ne suis pas sure a 100% que ton psy l'ai arreté pour ces raisons la mais ce que tu decris démangeaisons et secheresse occulaire me font soupconner que c'est peut etre le cas
si tu ne suppportes pas le lithium a ce point revois ton psy,il y a d'autres alternatives,d'autres thymorégulateurs

pour ma part je suis sous teralithe depuis plus d'un an et je n'envisage pas un seul instant de l'arreter malgré les tremblements qui persistent et qui me genent parfois au travail et un autre EI moins courant:modification de mon l'ecriture qui est devenu quasiment illisible !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous est -il arrivé d'arrêter votre traitement et que se passe t-il dans ce cas ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum